Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (9): « Première < Précédente 5 6 7 8 [9] Dernière »
Système triphonique DIY ; Baffle plan + Infraflex
Auteur Message
Vinny7531
Member
***


Messages : 53
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2017
Statut : Hors ligne
Message : #81
RE: Système triphonique DIY ; Baffle plan + Infraflex

Je prends bonne note de tous ces conseils Kareil ; Merci

Vincent

22/06/2017 15:52:01
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Vinny7531
Member
***


Messages : 53
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2017
Statut : Hors ligne
Message : #82
RE: Système triphonique DIY ; Baffle plan + Infraflex

Bonjour à tous,

Petit test de panneaux type DML. Le vibreur est le modèle Ultra de Dayton ; le panneau est un plaque de polystyrène extrudé de 120 x 60 en 30 mm d'épaisseur. Les coins ont été arrondis ainsi que les côtés. Le vibreur est placé selon les indications de Monacor, soit à 4/9 de la hauteur et 3/7 de la largeur. La peau des panneaux a été poncé, puis 2 couches de traitement 50/50 colle à bois/eau sur l'arrière, et une couche sur l'avant. Dans un premier temps, les vibreurs sont montés avec le double face 3M VHB d'origine.
Ils sont posé sur une petite épaisseur de mousse acoustique en dessous et repose sur 2 tampons de la même mousse vers le dessus.

Premier essai hier : beurkkk, c'est quoi ce truc ? Je prends quand même le temps de bien positionner les panneaux, j'ai obtenu le meilleur résultat avec moins d'ouverture que des enceintes classiques, et assez proche de la place d'écoute. J'ai ensuite passé quelques heures à écouter ça, et j'ai été rapidement scotché par la scène sonore créée par ces bouts de plastique. La réponse est désastreuse, des creux, des bosses, des pics même, mais malgré tout ça j'ai pris beaucoup de plaisir. Pour être tout à fait franc, jamais je n'ai entendu une telle scène, magnifique. La musique flotte là, et s'étend assez loin derrière les panneaux.
Ce matin, peut-être est-ce la colle qui s'est rigidifiée, j'ai trouvé le son meilleur (mais ça reste un champ de mine). J'ai recoupé un des deux panneaux, résultat : moins de graves, mais plus propre. Donc beaucoup d'essais en perspectives, par contre il va falloir absolument égaliser tout ça, donc peut-être une solution minidsp ...

Quelques photos :







Vincent

26/06/2017 13:40:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean-Louis P
Posting Freak
*****


Messages : 875
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/10/2011
Statut : Hors ligne
Message : #83
RE: Système triphonique DIY ; Baffle plan + Infraflex

Vincent
Esthétiquement c'est joli.
Par contre, je ne saisis pas bien le principe de montage entre le panneau et le support. L'exciteur lui n'est pas fixé à un référentiel mécanique, le support précisément ?
Jean-Louis

Ce message a été modifié le: 27/06/2017 13:34:33 par Jean-Louis P.

26/06/2017 23:23:13
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Vinny7531
Member
***


Messages : 53
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2017
Statut : Hors ligne
Message : #84
RE: Système triphonique DIY ; Baffle plan + Infraflex

Bonjour Jean-Louis, le support n'est là que pour tenir le panneau debout. Le driver n'a aucun référentiel mécanique ici, je sais que ça parait fou mais c'est une des façon de monter ce genre de panneaux. Le driver en question semble conçu pour aller dans ce sens, avec une suspension plastique rigide permettant de soutenir son propre poids ; l'aimant est lui aussi suspendu au corps et est libre de bouger d'avant en arrière, comme la bobine. Il y a de nombreuses possibilités de monter des panneaux, avec cadre, sans cadre, avec un référentiel pour le driver ou sans, suspension rigide ou quasi inexistante ...etc

Vincent

26/06/2017 23:54:08
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 239
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #85
RE: Système triphonique DIY ; Baffle plan + Infraflex

Bon, les Gars, soyons clairs, c'est tout sauf du pistonique !

Il s'agit de faire vibrer le plus harmonieusement possible une surface en l'excitant localement...Y'a du taf...

Essayez des feuilles de CP ou bois mince comme Pierre Charrié, et vous rentrez dans "l'Art sonore" (pas entendu mais j'y vois de bonnes idées)

"Un Français qui fait du Teragaki ? non, Pierre Charrié, un jeune qui fait sonner une feuille de bois…" (envoyé à un ami amateur de DML le 17/2/17)



Fichier(s) joint(s) Miniature(s)
       
27/06/2017 01:20:21
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Cristobal
Member
***


Messages : 203
Groupe : Enregistré
Inscription : 29/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #86
RE: Système triphonique DIY ; Baffle plan + Infraflex

Bonjour Vincent,

Intéressante réalisation, mais je me pose plusieurs questions:

<<le panneau est un plaque de polystyrène extrudé de 120 x 60 en 30 mm d'épaisseur<<

Ca me semble déjà trop épais. Il n'y a pas plus mince en PSE?

Tu suis les recommandations de Monacor, alors que les exciters sont des Dayton, qui recommande un positionnement 1/3 - 2/3, aussi bien en largeur qu'en hauteur. Une raison particulière ?

<<Dans un premier temps, les vibreurs sont montés avec le double face 3M VHB d'origine. <<

Le jour où tu passes à un montage plus élaboré, merci de poster un croquis ou des photos, ça m'intéresse au plus haut point.

En ce qui concerne le cadre: ou bien quelque chose m'échappe dans le montage, mais il me semble qu'il est en contact avec le panneau, et sur toute sa longueur. Ce qui est formellement déconseillé par la plupart des spécialistes DML. Pourquoi ne pas construire un cadre à l'intérieur duquel le panneau "flotte", retenu aux quatre coins par des lacets en coton ?

Les câbles: à vue de nez, il s'agit de câbles audiophiles classiques, alors que l'on recommande généralement des câbles très fins (bêtes câbles téléphone 0,6 mm) qui exercent moins de contraintes sur les exciters.

Mais bon, comme toi aussi tu t'es tapé la lecture des filières DML sur Audio Circle et ailleurs, tu dois déjà savoir tout ça.


"Le rock est notre vice, c'est la faute à Elvis".

Ce message a été modifié le: 22/07/2017 15:45:53 par Cristobal.

22/07/2017 15:41:19
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Vinny7531
Member
***


Messages : 53
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2017
Statut : Hors ligne
Message : #87
RE: Système triphonique DIY ; Baffle plan + Infraflex

Bonjour Cristo,

Mon premier panneau était en xps (poly extrudé), les résultats sont très médiocres comparé à ce que j'ai lu ailleurs (comme quoi il faut expérimenter chez soi !). J'ai pris de l'xps car impossible de trouver de l'eps forte densité en 20mm par chez moi. Les pse de faible et moyenne densité sont reconnus comme plutôt mauvais. A noter que je ne connais pas le densité de l'xps que j'ai utilisé, il y a de grandes chances que ce soit un faible densité...

J'ai suivi (bêtement) les recommandations monacor car c'est que qui a été utilisé avec le plus de succès pour un seul exciter dans cette configuation. Que ce soit un Dayton, un Monacor, ou autre, un exciter est un exciter donc pour moi c'est bonnet blanc / blanc bonnet. Cela dit je n'ai pas essayé le 1/3 - 2/3 donc pas comparé.

Le premier montage utilisait le double face d'origine, pour les suivant j'ai utilisé un double face standard (très fin, papier jaune), ce n'est pas le top question transmission, mais ça ne sert de toute façon qu'à donner une idée du résultat, et comme il faut sans arrêt démonter, remonter, c'est plus pratique que la colle.

Les câbles sont pourris et rigides, ils proviennent d'une mini chaîne et n'ont d'audiophile que l'aspect Tongue Rolleyes Et je suis tout à fait d'accord avec toi dans tes remarques. Je me suis arrangé cependant à maintenir le câble pour libérer le plus possible l'exciter .. mais ça reste du bricolage juste pour tester vite fait différentes configurations.

Sur les photos, on voit bien que le panneau est posé par terre sur de la mousse sur toute la largeur, j'ai ensuite fait des essais avec seulement 2 carrés de mousse aux extrémités, la différence n'était pas flagrante, le résultat de toute façon très médiocre.

J'ai fais aussi des essais, entre autres, avec une cadre extérieur et un panneau intérieur fixé au scotch armé sur les 4 bords avec un espace de 12 mm entre panneau/bord. Le résultat a été surprenant en terme de rendement et de descente dans la grave, mais le matériau semblait saturer beaucoup plus rapidement et le son était plus coloré et moins "ouvert" ; à noter que je n'ai pas passer des heures à trouver la bonne correction non plus, le résultat ne m'ayant pas convaincu.

Ne m'en voulez pas de ne pas faire un CR de chaque essai, c'est déjà long et "pénible" à construire-écouter-corriger-modifier-écouter-comparer ... Rolleyes ; soyez certain en revanche que quand j'aurai obtenu un résultat clairement convaincant à mon oreille, je le partagerai volontiers dans tous les détails Wink

Vincent

Vincent

22/07/2017 16:42:48
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :