Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (8): « Première < Précédente 1 2 3 4 [5] 6 7 8 Suivante > Dernière »
Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta
Auteur Message
JM Plantefeve
Old Chap
****


Messages : 637
Groupe : Enregistré
Inscription : 30/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #41
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

Bonjour Joël,

"un des avantages de la transmission en courant qui, sauf erreur de lecture n'a pas été évoqué dans ce fil est la tension nulle dans les fils. ..."
La tension nulle a été abordée, mais pas avec la liste d'avantages que tu fais suivre. Merci pour cet apport.

"... l'étage de sortie conçue avec 2 transistors de mêmes polarités. ... il a vu le jour à l'époque où les transistors PNP étaient plus difficiles à fabriquer et moins performants que les NPN."

Oui, nous avons même évoqué un schéma de très grande puissance à cette configuration dans un WW de 1970 (p.111 et P.112 du pdf). Mais même en restant en full canal NPN, je me demande pourquoi M. Kaneta ne présente pas un ou deux exemplaires à BJT modernes, je verrais bien la gamme audio des bipolaires japonais Sanken.

"L'alternance positive est traitée par un collecteur commun de gain en tension unitaire alors que la négative passe par un émetteur commun dont le gain en tension dépend de l'impédance de la charge."
Non, le push-pull de sortie est en full émetteur commun (gains positif et négatif identiques en B.O.) malgré l'utilisation de deux transistors npn, une petite simulation sur les distorsions. Ce livre présente une très forte majorité d'amplificateurs à transistors Mosfet en sortie. On passe alors à du full source commune.

Bien à toi, Jean-Marc.

Ce message a été modifié le: 03/08/2017 15:02:02 par JM Plantefeve.

26/06/2017 08:05:06
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jacquese
Senior Member
****


Messages : 514
Groupe : Enregistré
Inscription : 18/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #42
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

Bonjour,

Bravo Jean-Marc pour ton initiative.
J'ai hâte de pouvoir lire tes traductions des conceptions d'un maître de l'audio.
Concernant la transmission en courant, il y a effectivement pas mal d'avantages.

Amicalement.

Jacques

26/06/2017 21:27:09
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 462
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #43
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

Ma petite contribution à cette transmission de signal par boucle de courant.

Dans les 90's, dans le labo de physique biomédicale à la fac de médecine (Paris), je bossais sur les correspondances entre signaux Electro-myographique (potentiels électriques envoyés ou reçus des muscles) et Acousto-myographique (vibrations des tissus musculaires).

L'instrumentation que j'ai développé pour la mesure des vibrations (0.1 à 100 Hz, très faible niveau) était basée sur une boucle de courant dans laquelle s'insérait le capteur de vibration (un piézo+ un étage tension/courant) qui permettait des liaisons sur 10m sans bruit. (contrairement aux usines à gaz prévues dans le financement du contrat).

Grace à cela, on a mis en évidence la "fatigue musculaire" par une analyse avec les ondelettes (que les signaux électriques ne montrent pas).

26/06/2017 22:55:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
JM Plantefeve
Old Chap
****


Messages : 637
Groupe : Enregistré
Inscription : 30/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #44
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

Les derniers travaux pratiques de Bruno sur son 172 remontrent que les composants à l'alimentation ont une grande importance sur le meilleur fonctionnement de l'amplificateur. Parmi les composants ici utilisés par M. Kaneta, il y a des diodes au Carbure de Silicium (SiC) SCS120, 1 pour première génération, 20 pour le modèle 20A. Rohm Semiconductor en est maintenant à la 3ème génération, mais en s'arrêtant pour l'instant à la SCS310 (10A).

Le SiC permet face aux diodes rapides au Si, une commutation propre avec moins de pertes dans les applications à découpage. La résistance thermique est également plus faible. Un défaut toutefois à la 1ère génération : une tension de seuil Vf plus élevée qu'avec le Si. Avec la SCS220 de 2ème génération (20A), Rohm fait déjà une belle avancée. J'avais des doutes sur le bien fondé des Fast Recovery Diode, rapides mais pas très propres, pour nos alimentations à transfos 50Hz. Ces SCS220 me séduisent bien davantage.


PS : Jacques, "J'ai hâte de pouvoir lire tes traductions des conceptions d'un maître de l'audio." : je suis incapable de traduire ses articles, au mieux les commenter au travers des schémas, photos, références et brides de textes. Ce que j'ai annoncé au départ.

Ce message a été modifié le: 03/08/2017 09:27:48 par JM Plantefeve.

03/08/2017 09:17:43
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
AndréJ
Senior Member
****


Messages : 472
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #45
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

jys a écrit :
Ma petite contribution à cette transmission de signal par boucle de courant.

Dans les 90's, dans le labo de physique biomédicale à la fac de médecine (Paris), je bossais sur les correspondances entre signaux Electro-myographique (potentiels électriques envoyés ou reçus des muscles) et Acousto-myographique (vibrations des tissus musculaires).

L'instrumentation que j'ai développé pour la mesure des vibrations (0.1 à 100 Hz, très faible niveau) était basée sur une boucle de courant dans laquelle s'insérait le capteur de vibration (un piézo+ un étage tension/courant) qui permettait des liaisons sur 10m sans bruit. (contrairement aux usines à gaz prévues dans le financement du contrat).

Grace à cela, on a mis en évidence la "fatigue musculaire" par une analyse avec les ondelettes (que les signaux électriques ne montrent pas).


Maintenant beaucoup de fabricants proposent des EMG sans fil (Delsys, Noraxon) et des boitiers associés non spécialisés pour y monter ses propres capteurs.
C'est très pratique à utiliser même si ça résout pas les problèmes propres à l'EMG de surface. (les EMG implantés sont très problématiques à utiliser)
Je travaille dans un labo de Biomécanique, on utilise ça très fréquemment.

Dans les années 90, tout était filaire et à courtes distances, et comme pour toi on était obligés de développer du sur mesure. Les réseaux et le BT on chamboulé tout ça.

On fait maintenant des équipements avec 90 points Vicon, 16 EMG (ou plus), 10 accéléros, 10 centrales inertielles... par exemple en mois de 30 mn. sans aucun fil. Et tout synchronisé.

Reste à savoir si on fait du meilleur boulot avec tout ça ? Ça reste à voir.

A plus


Denon DP6000, FR66S, DL103, SPU, RIAA LT1028, Drive Denon, Convertisseur perso puces BB1704, Tuner Revox B760, Amplificateur perso SE de 211 (TM100, RS237, MC1/60) étage d'entrée C3g, Enceintes Grave Altec/LMC Iconic 612, Altec (GPA) 515-8C, TAD TD2001 Ledauphin

Ce message a été modifié le: 04/08/2017 11:15:14 par AndréJ.

04/08/2017 11:13:55
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
JM Plantefeve
Old Chap
****


Messages : 637
Groupe : Enregistré
Inscription : 30/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #46
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

Côté transformateur, M. Kaneta utilise pour les amplificateurs de ce recueil, exclusivement des transformateurs R-Core avec écran inter-enroulements à relier à la terre. Je me rappelle des R-core Selectronic à écran, quelques mesures sur des échantillons avaient montré une bien plus faible capacité inter-enroulements que sans présence de cet écran.

Mais sur le marché actuel... ? J'ai remarqué la marque Toroidy qui propose (entre autres) ce TTSA0400 à écran. Je me laisserais bien tenter...

Ou faut-il définitivement penser SMPS à résonance ? Peu de choix là encore, Connexelectronic. Quoique, il y a aussi Cold Amp (2 fois plus cher et limité en choix de tensions).

Ce message a été modifié le: 07/08/2017 12:12:47 par JM Plantefeve.

07/08/2017 12:04:07
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
AndréJ
Senior Member
****


Messages : 472
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #47
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

JM Plantefeve a écrit :
Côté transformateur, M. Kaneta utilise pour les amplificateurs de ce recueil, exclusivement des transformateurs R-Core avec écran inter-enroulements à relier à la terre. Je me rappelle des R-core Selectronic à écran, quelques mesures sur des échantillons avaient montré une bien plus faible capacité inter-enroulements que sans présence de cet écran.

Mais sur le marché actuel... ? J'ai remarqué la marque Toroidy qui propose (entre autres) ce TTSA0400 à écran. Je me laisserais bien tenter...

Ou faut-il définitivement penser SMPS à résonance ? Peu de choix là encore, Connexelectronic. Quoique, il y a aussi Cold Amp (2 fois plus cher et limité en choix de tensions).


Il est probable que dans les mois qui viennent, je retourne vers le développement d'amplis à transistors, l'objectif étant le développement d'un amplificateur de 20/30W classe AB, pour utilisation pleine bande. Coté circuit, je partirais vers quelque chose d'assez simple, peut être proche du 30W Kaneda "classique" mais avec un deuxième étage cascode, et une limitation du courant de repos dans les étages de puissance (une seule paire de TP et un driver/suiveur classique).
Coté alim, je repartirais vers une alim régulée de puissance (LT1083) qui m'avait tant apportée à l'époque où je travaillais autour du 8W Hiraga.

A plus
André


Denon DP6000, FR66S, DL103, SPU, RIAA LT1028, Drive Denon, Convertisseur perso puces BB1704, Tuner Revox B760, Amplificateur perso SE de 211 (TM100, RS237, MC1/60) étage d'entrée C3g, Enceintes Grave Altec/LMC Iconic 612, Altec (GPA) 515-8C, TAD TD2001 Ledauphin
07/08/2017 12:24:31
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
gillesni
Grand Amateur
*****


Messages : 1 658
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 18/01/2009
Statut : Hors ligne
Message : #48
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

Bonjour André,

Juste pour ton info, regarde le N°192 de Kaneda, il ne fait que 14W/8Ohms, mais j'ai un exemplaire d'une version un peu poussée de 28W/8Ohms, non publiée dans MJ, mais qui est vraiment intéressante en large bande.
Si besoin, je pourrai te passer le schéma du N°192, du même niveau que le fameux N°209, mais je n'ai pas celui de la version dont je parle.
C'est évidement de la classe AB, comme tous les Kaneda récents. On ne sait jamais, ça pourrait t'inspirer.

Voici quelques pistes de recherche en japonais:
金田式 N°192

Chez Teksanyo, c'est:
No.192 オールFET パワーアンプ
8Ω負荷 14W 電源一体型
完成品 79,000-(税送料込み)
No.192での 改良型 オールFET パワーアンプ
8Ω負荷 28W 電源一体型
完成品 98,000-(税送料込み)
音楽表現豊かで 繊細かつ艶やかでより
ダイナミックな表現ができる。


Cordialement
Gilles

Quelques amplis Kaneda, quelques compressions Onken, et quelques disques…

Ce message a été modifié le: 07/08/2017 13:00:27 par gillesni.

07/08/2017 12:59:35
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
AndréJ
Senior Member
****


Messages : 472
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #49
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

gillesni a écrit :
Bonjour André,

Juste pour ton info, regarde le N°192 de Kaneda, il ne fait que 14W/8Ohms, mais j'ai un exemplaire d'une version un peu poussée de 28W/8Ohms, non publiée dans MJ, mais qui est vraiment intéressante en large bande.
Si besoin, je pourrai te passer le schéma du N°192, du même niveau que le fameux N°209, mais je n'ai pas celui de la version dont je parle.
C'est évidement de la classe AB, comme tous les Kaneda récents. On ne sait jamais, ça pourrait t'inspirer.

Voici quelques pistes de recherche en japonais:
金田式 N°192

Chez Teksanyo, c'est:
No.192 オールFET パワーアンプ
8Ω負荷 14W 電源一体型
完成品 79,000-(税送料込み)
No.192での 改良型 オールFET パワーアンプ
8Ω負荷 28W 電源一体型
完成品 98,000-(税送料込み)
音楽表現豊かで 繊細かつ艶やかでより
ダイナミックな表現ができる。



Merci Gilles, si c'est facile pour toi, je veux bien le schéma....

A plus
André


Denon DP6000, FR66S, DL103, SPU, RIAA LT1028, Drive Denon, Convertisseur perso puces BB1704, Tuner Revox B760, Amplificateur perso SE de 211 (TM100, RS237, MC1/60) étage d'entrée C3g, Enceintes Grave Altec/LMC Iconic 612, Altec (GPA) 515-8C, TAD TD2001 Ledauphin
07/08/2017 13:25:01
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 424
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #50
RE: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta

JM Plantefeve a écrit :

"L'alternance positive est traitée par un collecteur commun de gain en tension unitaire alors que la négative passe par un émetteur commun dont le gain en tension dépend de l'impédance de la charge."
Non, le push-pull de sortie est en full émetteur commun (gains positif et négatif identiques en B.O.) malgré l'utilisation de deux transistors npn, une petite simulation sur les distorsions. Ce livre présente une très forte majorité d'amplificateurs à transistors Mosfet en sortie. On passe alors à du full source commune.

Bien à toi, Jean-Marc.


Bonjour Jean-Marc

émetteur commun -> sortie sur le collecteur
collecteur commun -> sortie sur l'émetteur
On voit bien les 2 configurations sur le schéma.

Le gain en tension d'un collecteur commun est unitaire, celui d'un émetteur commun dépend du circuit autour du transistor. Il peut varier de presque 0 à beaucoup. Il peut donc être égal à 1 sans pour autant devenir un collecteur commun.

Joël

07/08/2017 13:52:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :