Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (3): « Première < Précédente 1 2 [3] Dernière »
Le secteur
Auteur Message
jys
Posting Freak
*****


Messages : 2 071
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : En ligne
Message : #21
RE: Le secteur

PFB a écrit :
...Un point qu'il faut souligner, le pollueur est le client, pas les autres. C'est à dire que la source de pollution est l'alimentation des équipements...

Au secours ! c'est incompréhensible pour un gars normal.

21/02/2017 01:02:47
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 944
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #22
RE: Le secteur

jys a écrit :

PFB a écrit :
...Un point qu'il faut souligner, le pollueur est le client, pas les autres. C'est à dire que la source de pollution est l'alimentation des équipements...

Au secours ! c'est incompréhensible pour un gars normal.


Le producteur d'énergie fourni une différence de potentiel de fréquence variable, soit 230Vac 50Hz à 2-3% de distortion. Cette tension varie dans le temps avec une tolérance variable selon les contrées de +/- 10% max, en général +10/-5%

Le courant qui est la source majeur de pollution est générée par le consommateur, pas le fournisseur...

Ou simplement dit, un filtre secteur ne protège pas l'équipement, il évite que la merde se répande...

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.
21/02/2017 08:35:27
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean-ClaudeRL
Member
***


Messages : 89
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/06/2016
Statut : Hors ligne
Message : #23
RE: Le secteur

Bonjour à tous

Je n'ai pas retrouvé la courbe du courant (c'est vieux) car, vous avez raison, c'est elle qui nous renseigne sur la ou les perturbations. De mémoires des moteurs, vitesse variable?
Dans las années 1980 l'industrie a eu beaucoup d'incidents inexpliqués: échauffements, ruptures d'isolation, claquage de condensateurs de compensation du réactif, de redresseurs, de transformateurs, d'inductances, etc. C'était le pourquoi de la "chasse" aux harmoniques.
Nous considérions qu'avec des équipements bien conçus un niveau de distorsion de 5% pour la tension et de 10% pour le courant étaient acceptables (sauf pour les machines synchrones et asynchrones voir CEI 61000).
En revanche pour les équipements de reproduction sonore les harmoniques de haut rang pourraient peut-être poser un problème.
Reste que la conception et la réalisions des alimentions DIY doit être rigoureuse dans les 2 sens pollueur et pollué.
Merci de lire ma prose, avec toutes mes amitiés
Jean Claude


Quaerendo invenietis (J.S. Bach)

Ce message a été modifié le: 21/02/2017 10:47:28 par Jean-ClaudeRL.

21/02/2017 10:39:31
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Posting Freak
*****


Messages : 944
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #24
RE: Le secteur

Jean-ClaudeRL a écrit :
En revanche pour les équipements de reproduction sonore les harmoniques de haut rang pourraient peut-être poser un problème.
Reste que la conception et la réalisions des alimentions DIY doit être rigoureuse dans les 2 sens pollueur et pollué.


Les harmoniques de rang supérieures sont supprimés par un simple condensateur entre la Phase et le Neutre, qui peut être monté avant le redresseur. Ou un condensateur qu'on retrouve dans l'alimentation, après le pont redresseur.

Le problème sont les "normes" inadaptées aux considération "Audio". Les normes EMI débutent à partir de 100kHz. Et on l'a vu en général l'harmonique 5 (250Hz) est la plus élevé responsable d'une bonne moitié des perturbations.

PFB


If you can't double it or halve it, don't mess with it.
21/02/2017 14:20:40
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :