Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (2): « Première [1] 2 Suivante > Dernière »
Oxydation du magnésium
Auteur Message
Ludovico
2402 addict
****


Messages : 570
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #1
Oxydation du magnésium

Bonjour

J'ouvre ce topic pour mettre en garde par rapport à l'utilisation du magnésium pour les porte-cellule.

En effet, je possède un PC Jelco, fourni d'origine avec le bras 750d, en alliage de magnésium. Je n'ai jamais eu de soucis pendant quelques années, puis pendant environ 10 mois le PC à été stocké dans un garage, mais bien abrité, dans une boîte en carton, elle même dans un tiroir.

Lorsque j'ai ressorti le PC, j'ai remarqué des traces blanches partout sur le PC, assez difficile à enlever, j'ai utilisé une éponge gratante. Le PC fonctionnait mais lorsque j'approchais le doigt et le posais sur ke PC, il y avait un bruit de masse. J'ai changé de PC et je n'ai jamais plus eu ce problème.

Aujourd'hui je souhaite réutiliser le Jelco et enlever complètement l'oxydation blanche, qui est présente aussi sur le connecteur et l'interieur du PC en contact avec le connecteur (voir photos). Y a t'il des produits pour enlever cette oxydation facilement?



Fichier(s) joint(s) Miniature(s)
   

Technics SL-1200 MK2, DL-103, Hiraga 2, RIAA à tubes

Ce message a été modifié le: 12/12/2016 09:09:32 par Ludovico.

12/12/2016 09:04:41
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean-ClaudeRL
Member
***


Messages : 137
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/06/2016
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Oxydation du magnésium

Le magnésium a une très grande affinité pour l'oxygène, il est inaltérable à la température ordinaire dans l'air sec. Il se ternit dans l'air humide par formation d'une couche d'oxyde Mg(OH)2 et se conserve sous cette couche protectrice, en revanche il est très corrodable en atmosphère marine (présence de NaCl donc d'halogènes et d'eau).
Le problème peut venir d'un couplage avec un métal moins anodique (par exemple le magnésium est utilisé pour faire des électrodes anti-corrosion dans les chauffe-eau) et donc il se corrode à la place de la cuve de ce dernier. Il peut aussi s'agir d'un petit courant continu circulant dans le bras, dans ces conditions le magnésium qui est électronégatif devient l'anode et se corrode.
Le traitement au dichromate alcalin et acide nitrique me semble hors de porté de l'amateur. Peut-être brossage avec une brosse douce (à dents?) à l'eau distillée ensuite protection par graisse silicone?
Dans tous les cas il faut trouver la cause: courant de circulation ou halogènes et vapeur d'eau?
Jean Claude
(cf Métallurgie, Chaussin et Hilly Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers)


Quaerendo invenietis (J.S. Bach)
12/12/2016 09:49:26
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean-ClaudeRL
Member
***


Messages : 137
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/06/2016
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Oxydation du magnésium

En analysant votre photographie, la corrosion semble plutôt être sur la partie nickelée.
Entre le nickel -0,02V et le magnésium -1,35V, dans de l'eau salée à 3% il y possibilité de circulation d'un courant (une pile saline) donc une corrosion du magnésium.
Mais c'est peut-être avec la virole de verrouillage, qui est en aluminium et cette pièce nickelée qu'il y a un couple électrolytique.
L'aluminium est a -0,48V, là aussi dans l'eau salée, il y a là aussi possibilité de courant de circulation.
Dans les conditions d'écoute normales il n'y a pas de contact avec de l'eau salée, c'est donc peut-être un courant de masse qui provoquerait cette corrosion, mais de l'aluminium de la virole et non du magnésium de la coquille.
Jean Claude


Quaerendo invenietis (J.S. Bach)
12/12/2016 12:48:16
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean-ClaudeRL
Member
***


Messages : 137
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/06/2016
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Oxydation du magnésium

Je ne suis vraiment plus très bon, je deviens vraiment vieux car c'est du coté magnésium bien sur qu'il a corrosion.
Cela ne retire rien à l'analyse. Il faudrait chercher pourquoi du chlore, un produit de nettoyage? le brome lui est souvent relâché par les appareils électroniques (retardateur de flamme) pour le fluor et l'iode cela semble difficile dans une habitation.
Deux pistes donc chlore ou brome.
Jean Claude


Quaerendo invenietis (J.S. Bach)
12/12/2016 14:03:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
revilo
Member
***


Messages : 233
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/04/2016
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Oxydation du magnésium

Un sol en béton humide suffit largement à réduire en poussière une pièce en magnésium si on l'y laisse posée assez longtemps.
Les moisissures (même invisibles à l'oeil) arrivent a dégager tout un tas de saletés. Mais la piste d'un courant électrique pendant le fonctionnement (donc avant remisage) me semble très probable.

Pour décaper (et pour les identifier) les pièces en magnésium, j'utilise le vinaigre blanc, ça mousse bien Big Grin.
Attention à bien passiver, et ensuite protéger par une couche étanche: peinture ou graisse (ou idéalement anodisation), selon l'application.

12/12/2016 14:19:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean-ClaudeRL
Member
***


Messages : 137
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/06/2016
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Oxydation du magnésium

J'y pense maintenant, votre platine n'a-t-elle pas été exposée à un fluide de climatisation en présence d'humidité? Fuite d'un climatiseur ou d'un réfrigérateur. Ces fluides, halogènés, sont, en présence de vapeur d'eau, très corrosif pour le magnésium (et l'aluminium).
Jean Claude


Quaerendo invenietis (J.S. Bach)
13/12/2016 09:18:31
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
nounours
Posting Freak
*****


Messages : 885
Groupe : Enregistré
Inscription : 19/03/2016
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Oxydation du magnésium

bonjour à tous

En lisant le sujet, ou l'on apprend des choses, pour une couche de protection, j’applique de suite après le décapage, sur le "métal brossé", une couche de cire d'abeille, que je fais chauffer au préalable (sur un radiateur en exemple) , cette dernière est essuyè pour ne laisser qu'un pellicule, cette pratique est courante pour le mobilier indus mis à nu...cela fonctionne bien , je suppose que dans le cas présent, cela peut être tenté...


cdt nounours

14/12/2016 07:50:12
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Jean-ClaudeRL
Member
***


Messages : 137
Groupe : Enregistré
Inscription : 15/06/2016
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Oxydation du magnésium

@ nounours
La protection par cire est très judicieuse. Je serai prudent sur le décapage car il y a une protection d'origine.
Il faudrait trouver, de mon point de vue, la cause car on utilise le magnésium dans l'industrie sans problème et les bras Jelco sont utilisés par Ortofon, Transrotor et d'autres.
Jean Claude


Quaerendo invenietis (J.S. Bach)
14/12/2016 09:39:03
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ludovico
2402 addict
****


Messages : 570
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Oxydation du magnésium

Jean-ClaudeRL a écrit :
@ nounours
La protection par cire est très judicieuse. Je serai prudent sur le décapage car il y a une protection d'origine.
Il faudrait trouver, de mon point de vue, la cause car on utilise le magnésium dans l'industrie sans problème et les bras Jelco sont utilisés par Ortofon, Transrotor et d'autres.
Jean Claude


Pour répondre aux précédents messages, je confirme qu'il s'agit bien du porte-cellule qui m'avait été livré avec le bras Jelco 750D. Je l'ai encore car j'en avais acheté un 2e identique en noir, et j'ai vendu le bras avec ce porte-cellule noir à la demande de l'acheteur.

Le porte-cellule a été stocké durant 10 mois dans un garage, sans ventilation ni clim, mais tout de même très bien abrité, dans une boite en carton elle-même dans un meuble en bois. Dans cette même boîte j'avais mis un autre porte-cellule en alu, un


Technics SL-1200 MK2, DL-103, Hiraga 2, RIAA à tubes
14/12/2016 18:18:02
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ludovico
2402 addict
****


Messages : 570
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Oxydation du magnésium

Jean-ClaudeRL a écrit :
@ nounours
La protection par cire est très judicieuse. Je serai prudent sur le décapage car il y a une protection d'origine.
Il faudrait trouver, de mon point de vue, la cause car on utilise le magnésium dans l'industrie sans problème et les bras Jelco sont utilisés par Ortofon, Transrotor et d'autres.
Jean Claude


Pour répondre aux précédents messages, je confirme qu'il s'agit bien du porte-cellule qui m'avait été livré avec le bras Jelco 750D. Je l'ai encore car j'en avais acheté un 2e identique en noir, et j'ai vendu le bras avec ce porte-cellule noir à la demande de l'acheteur.

Le porte-cellule a été stocké durant 10 mois dans un garage, sans ventilation ni clim, mais tout de même très bien abrité, dans une boite en carton elle-même dans un meuble en bois. Dans cette même boîte j'avais mis un autre porte-cellule en alu, un Technics de base qui ne présente aucune oxydation.


Technics SL-1200 MK2, DL-103, Hiraga 2, RIAA à tubes
14/12/2016 18:27:47
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :