Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (3): « Première [1] 2 3 Suivante > Dernière »
Le maillon qui fait la musique
Auteur Message
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 238
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #1
Le maillon qui fait la musique

Bonjour,
Chacun d'entre nous a pu constater que le maillon final était celui qui avait le plus d'influence sur le rendu musical.
Le changement de n'importe quel autre élément d'un système n'a finalement que très peu d'influence sur la sonorité d'un système, à moins évidemment qu'il soit vraiment très mauvais ou en panne.

Si je devais classer par ordre d'influence les différents constituants, je crois que le classement serait dans cet ordre :
L’élément le moins sensible serait le DAC, puis le préampli, la source, l'ampli et finalement les enceintes qui représentent à mon avis les 3/4 de la musique.
En décortiquant un peu, DAC, source et préampli (avec leurs câbles) sont surtout des éléments influents sur le rapport signal/bruit de l'ensemble, ce qui définira la transparence du système.

L'amplificateur, sa puissance et surtout son alimentation devront évidemment être adaptés au rendement des enceintes et à la gamme de fréquences à reproduire.

La voie grave d'un système multiamplifié, par exemple, exigera une bonne réserve de puissance, on recherchera la transparence pour la voie haute d'un HR, alors que dans un système full-range, l'ampli devra être capable à la fois d'une bonne résolution dans le haut du spectre et d'une bonne tenue en puissance.

Mais finalement, l'offre est très vaste et il devient difficile de départager la plupart des amplis autrement que par leur capacité (ou leur faiblesse) à reproduire une bande de fréquence particulière.
Les recettes sont connues, la classe A pour le haut du spectre, la classe AB ou D avec alim musclée (ou à découpage) pour les bas.

Pour le full-range, c'est un peu plus difficile, tous les amplis ne sont pas bons à la fois dans le haut et dans le bas.

Mais le maillon qui fait la musique est incontestablement l'enceinte, pour laquelle il existe une incroyable variété de versions, avec les closes, les bass-reflex, les pavillons, les baffles plans etc.. avec une variété de transducteurs encore plus vaste, à cônes, à dômes, à ruban, électrostatiques, isodynamiques, à plasma et je dois en oublier.

Chacune de ces catégories fournit un son différent d'une autre, chacun a ses avantages et ses inconvénients, une gamme de fréquences et un rendement bien particuliers au point qu'il existe des inconditionnels de chacune des technologies.

Mais le plus important dans tout ça, c'est que tous font de la musique et il y en a pour tous les goûts.

En conclusion, le meilleur moyen de changer de sonorité, c'est bien de changer le maillon final, et le choix est vaste...

Dans mon cas personnel, mes nouvelles enceintes ont considérablement changé la résolution et surtout la largeur de la bande reproduite, mais finalement, il faut vraiment une écoute très attentive pour déceler une différence audible entre amplis, DAC et sources.
Et quand on en trouve, le changement apporté à la musicalité est bien mince, alors que simplement décaler une fréquence de filtrage de quelques dizaines de Hz tout en conservant une réponse rectiligne grâce au DSP, produit un changement immédiatement perceptible.

Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD723, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, préamplificateur Hafler DH101, amplis médium/aigu: Renardson MJR7, Spectral DMA90, Zen, SugdenA21SE, UL40 VDV, enceintes DIY "Papillon".

Ce message a été modifié le: 06/09/2016 09:41:22 par escartefigue33.

06/09/2016 09:39:17
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
wakup2
Junior Member
**


Messages : 6
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/01/2016
Statut : Hors ligne
Message : #2
Wink  RE: Le maillon qui fait la musique

Je rajouterai qu'il reste encore un élément entre les enceintes et nos oreilles, la pièce Wink nous percevons un mélange de champs direct et champs réverbéré Wink

06/09/2016 10:04:40
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
philou
Posting Freak
*****


Messages : 1 654
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/10/2012
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Le maillon qui fait la musique

escartefigue33 a écrit :
Chacun d'entre nous a pu constater que le maillon final était celui qui avait le plus d'influence sur le rendu musical.

Gérard, tu a trop tendance à faire de ton cas personnel, une généralité Wink
Phil.


Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26
06/09/2016 10:08:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 238
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Le maillon qui fait la musique

philou a écrit :
Gérard, tu a trop tendance à faire de ton cas personnel, une généralité Wink
Phil.

Bonjour Philou,
Sans doute, mais c'est l'expérience que je connais le mieux.
D'ailleurs rien ne t'empêche de développer sur le sujet...
Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD723, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, préamplificateur Hafler DH101, amplis médium/aigu: Renardson MJR7, Spectral DMA90, Zen, SugdenA21SE, UL40 VDV, enceintes DIY "Papillon".
06/09/2016 10:18:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 238
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Le maillon qui fait la musique

wakup2 a écrit :
Je rajouterai qu'il reste encore un élément entre les enceintes et nos oreilles, la pièce Wink nous percevons un mélange de champs direct et champs réverbéré Wink


Bonjour,
C'est vrai que la pièce est à prendre en compte, mais j'ai voulu surtout développer le côté matériel.
Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD723, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, préamplificateur Hafler DH101, amplis médium/aigu: Renardson MJR7, Spectral DMA90, Zen, SugdenA21SE, UL40 VDV, enceintes DIY "Papillon".
06/09/2016 10:20:06
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Grand_Floyd
Posting Freak
*****


Messages : 2 524
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 05/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Le maillon qui fait la musique

Bonjour Gérard,

Evidemment si on a des boites à chaussures,ça ne va pas le faire!Mais à partir d'un certain niveau de qualité,l'ampli a énormément d'influence!Quelquefois on attribut des défauts à des enceintes qui sont en fait imputables à l'ampli ou au préampli!Les enceintes sont souvent bien meilleures que ce que l'on croit!


Christian

LECTEURS PHILIPS CD100 - CD723 - ARCAM ALPHA 5 - MARANTZ CD60 tweaké - STUDER A730 - AMPLIS NAD3020TC - PHILIPS AH384 - MUSICAL FIDELITY A1 - JLH1969 - WE300B - K209 Grand_Floyd - PLATINE THORENS TD318+DL103+TRANSFOS ET RIAA PACIFIC - SQUEEZEBOX DUET
06/09/2016 10:31:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
ALTECMANIAC
Senior Member
****


Messages : 522
Groupe : Enregistré
Inscription : 31/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Le maillon qui fait la musique

escartefigue33 a écrit :
L’élément le moins sensible serait le DAC, puis le préampli, la source, l'ampli et finalement les enceintes qui représentent à mon avis les 3/4 de la musique.


Bonjour, pour ma part je ne partage pas cette analyse, de mon (humble) expérience, si je devais mettre des proportions je dirais que 60 à 70% des qualités d'un système viennent de l'électronique, les (bonnes) enceintes ne feront que révéler les défauts ou manques, avec un pouvoir plus ou moins important suivant leurs qualités propres. Mais s'il existe un bouchon dans la chaîne, c'est lui qui nivellera le système par le bas, d'où le terme de chaîne, où tous les maillons sont importants. Pour moi une bonne électronique, fera toujours mieux chanter des enceintes moyennes, mais de bonnes enceintes ne feront jamais mieux chanter une mauvaise électronique...
Pour avoir fait des essais comparatifs, il existe autant de différences entre 2 DAC, qu'entre 2 sources, 2 ampli, 2 pré-ampli, des câbles (enceintes, numériques, modulations)...d'où la prédominance de l'électronique sur le résultat final...
Quant à la pièce, même s'il ne faut pas la négliger, elle ne me semble pas déterminante, quant au résultat final, à moins de vouloir mettre un pavillon de grave dans un cube de 3 mètres de cotés... car si le système fonctionne dans une pièce "normale" il ne fonctionnera que mieux dans une pièce traitée, et quand on en arrive à entendre des défauts d'acoustique, c'est que l'on en a éliminés beaucoup d'autres...
Mais cela ne reste que mon avis...
Stéphane M.


A5X passif/ GPA 515-16C+ GPA 288-16H/H511-E
06/09/2016 11:04:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
philou
Posting Freak
*****


Messages : 1 654
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/10/2012
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Le maillon qui fait la musique

escartefigue33 a écrit :
D'ailleurs rien ne t'empêche de développer sur le sujet...

Non merci, sujet bateau propice au bavardage, d'ailleurs cela commence Wink
Ton propos me rappelle un argumentaire de vendeur de hifi des années 70..


Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26
06/09/2016 11:07:01
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 238
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Le maillon qui fait la musique

philou a écrit :
Non merci, sujet bateau propice au bavardage, d'ailleurs cela commence Wink
Ton propos me rappelle un argumentaire de vendeur de hifi des années 70..


Le forum est aussi fait pour ça il me semble...
Je n'ai jamais vendu de Hi-Fi, mais j'ai acheté un bouquin sur le matériel audio pendant les vacances et j'ai pu constater que pas grand chose n'avait changé, entre les tests de matériels plus étoilés que le drapeau Yankee et les incontournables gadgets gogophiles qui changent incroyablement le son ...
C'est d'ailleurs ce qui m'a donné l'idée de ce post.
Libre à toi d'y participer ou non.

@ Altecmaniac,
Je fais des comparaisons, amplis, DAC sans arrêt depuis un bon moment, et surtout dans des bonnes conditions, égalisation des niveaux, commutations rapides.
Dans ce conditions, les différences entre les électroniques, bien que parfois perceptibles, sont beaucoup moins évidentes.

Pour moi, les mesures restent le meilleur moyen de comparer des électroniques, une coloration particulière ou une faiblesse se traduit forcément par des mesures différentes.

Bien entendu on peut préférer une sonorité plus chaude ou de meilleurs aigus, les constructeurs savent très bien adapter leurs produits au goût du jour.
Pour moi, une bonne électronique doit être neutre, un ampli doit amplifier sans rajouter sa propre coloration, tout comme un DAC qui doit se contenter de convertir.

Gérard


NAS Synology, SqueezeBox touch, CD723, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, préamplificateur Hafler DH101, amplis médium/aigu: Renardson MJR7, Spectral DMA90, Zen, SugdenA21SE, UL40 VDV, enceintes DIY "Papillon".
06/09/2016 11:51:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
forr
Posting Freak
*****


Messages : 892
Groupe : Enregistré
Inscription : 26/12/2015
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Le maillon qui fait la musique

En mettant à part le compositeur, l'interprète et celui qui assure l'enregistrement sont pour près de 100% de la qualité proprement musicale de ce que l'on entend. De bons enregistrements sur un chaîne pourrie sont musicalement plus séduisants que des enregistrements pourris sur un chaîne de course. C'est un peu beaucoup trop oublié.

06/09/2016 12:34:53
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :