Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (7): « Première [1] 2 3 4 5 Suivante > Dernière »
Interprétation d'une courbe de réponse
Auteur Message
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 625
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #1
Interprétation d'une courbe de réponse

De nos jours il est relativement facile de mesurer la courbe de réponse de ses enceintes mais quand est il de l'interprétation de celle ci, conséquences à l'ecoute des ceux et des bosses à differentes fréquences, par exemple une bosse à 200 comme sur la Vot donnera un haut grave percutant et articulé et un bas medium en avant par exemple sur les voix masculines, une bosse vers 2khz donnera l'effet d'une grande précision dans le haut médium mais peut devenir fatiguant et donnera l'impression d'une moins bonne cohérence avec le hp de grave.
Une courbe droite ne donne pas un résultat parfait au contraire.
Je ne parle pas des probleme de linéarité des micros de mesure, et des conditions dans lesquelles sont faites ces mesures.
Vos réactions seraient les bien venues sans que cela déchaine l'agressivité bien sur.


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
28/01/2016 16:54:11
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
PFB
Banned
*****


Messages : 1 951
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Interprétation d'une courbe de réponse

Salut,
En général les mesures sont tellement pondérées pour ressembler aux prospectus commerciaux, quelles ne sont plus utilisables mais elles rassurent. L'effet prédictif est maintenu également.

Je me rappelle un ami qui était passé, on avait évoqué un problème. Cherchant un parallèle entre la mesure et l'écoute, j'ai ouvert un fichier et tendu la tablette. La première réaction fut c'est normal ta mesure est trop bruitée ( quand on voit des écarts de +/- 10dB sa fait drôle). J'ai présenté la même courbe mais pondéré en 1/6 d'octave. La réaction fut immédiate, c'était beaucoup mieux....

PFB


Enceintes bibliothèque plastoc+subwoofer replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.

Ce message a été modifié le: 28/01/2016 17:23:29 par PFB.

28/01/2016 17:21:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
GG14
Caen 14
****


Messages : 633
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/06/2014
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Interprétation d'une courbe de réponse

Bonjour,

Discussion intéressante.
Quand un acousticien de métier (un de nos grands en france) mesure le résultat de ses préconisations et mise en oeuvre dans un studio, il me semble, sans être toutefois certain qu'il pondère ses courbes en 1/6ème d'octave.
Et pourtant les proportions du local et le traitement acoustique sont ce qui peut se faire de mieux avec un coût de revient stratosphérique vu du côté de l'amateur.
Ne doit on pas se contenter de courbes au point d'écoute lissées en tiers d'octave?

28/01/2016 20:25:06
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
tonipe
Posting Freak
*****


Messages : 825
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/06/2012
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Interprétation d'une courbe de réponse

Bonjour

Je suis d'accord avec vous GG14, et je pondère encore plus.
Ce n'est pas au 1/3 d'octave qu'il faut lisser, mais à l'octave voire à deux ou trois octaves.

Après avoir fait le contraire de ce que je vient d'écrire, j'ai changé ma méthode de réglage.
La mesure ne sert qu'à savoir ou sont les gros défauts.
Une fois repérés, je range le matériel de mesure, et j'essaye de corriger l'un des défauts repérés avec les EQ du DCX.
La touche COMPARE du DCX permet de faire facilement des comparaisons d'égalisation.
Quand les trois paramètres d'une correction sont trouvés, je retire la correction du DCX pour la placer dans RePhase.
Et je continue autant de fois que nécessaire.

En faisant ainsi, toutes les corrections ont été validées à l'écoute, critère important de musicalité.
Vous ne risquez pas de sur corriger localement ce qui doit se faire avec un traitement de la pièce.

Concernant la forme globale de la courbe de réponse, je suis adepte de la courbe ISO 2969X, plate du grave à 2000 Hz, puis avec une atténuation des aigus au dessus.
La bosse locale, à 200 Hz par exemple, je l'oublie, ce n'est pas la fidélité.

Cordialement, Dominique.

Ce message a été modifié le: 28/01/2016 23:06:09 par tonipe.

28/01/2016 23:05:10
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
GG14
Caen 14
****


Messages : 633
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/06/2014
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Interprétation d'une courbe de réponse

Bonsoir Dominique,

Connaissant la courbe de réponse que je dois obtenir de mes enceintes (clones) puisque publiée par le concepteur pour les originales, je ne fais confiance qu'à mon micro pour son respect.
Si ensuite, mon oreille tique un peu je ne fais que de très petites corrections.
Je suis en actif multi-amplifié et il est très facile de se planter, notamment sur les niveaux SPL entre voie.
Le réglage est bon quand tous les enregistrements (sauf les plus pourris) passent sans rien qui accroche que ce soit de la musique moderne, des voix, ou de la musique dite classique.

Ce message a été modifié le: 28/01/2016 23:27:13 par GG14.

28/01/2016 23:23:51
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 625
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Interprétation d'une courbe de réponse

Clones de quelle enceinte?


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
29/01/2016 01:16:08
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
GG14
Caen 14
****


Messages : 633
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/06/2014
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Interprétation d'une courbe de réponse

Bonjour,

TSM2 modifié. Ce qui était impossible en filtrage passif devient possible en actif FIR sans trop chahuter la phase.
Adjonction d'un bas médium.

29/01/2016 11:01:42
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 625
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Interprétation d'une courbe de réponse

Pourrais tu nous décrire un peu plus res enceintes, quel sorte de bas médium, hps Tad ou pas?


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
29/01/2016 12:29:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
GG14
Caen 14
****


Messages : 633
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/06/2014
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Interprétation d'une courbe de réponse

1601B dans 170 litres BR
1103 dans 35 litres clos (faute de trouver un 1102)
4001 sur TH4001

L'enceinte est modulaire et filtrée à 220 Hz et 640 Hz en FIR.
Ca fait 4 mois que je teste cette formule qui n'était au départ que "juste pour essayer".

Ce message a été modifié le: 29/01/2016 15:23:12 par GG14.

29/01/2016 15:22:36
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 625
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Interprétation d'une courbe de réponse

Je vais faire à peu pres la meme configuration, réplique RM-11 avec un bas médium à pavillon qui cherge un 406-8Y Altec, acrif entre grave et BM puis passif entre BM et 4001-RH3.
Je me sens moins seul dans cette démarche...


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
29/01/2016 17:25:40
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :