Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (27): « Première < Précédente 16 17 18 19 [20] 21 22 23 24 Suivante > Dernière »
plots de découplage (coupelles-bille)
Auteur Message
cabes2000
Junior Member
**


Messages : 22
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/01/2016
Statut : Hors ligne
Message : #191
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

jmg a écrit :
Bonjour,

ce sont les fréquences haut-médium et aigu qui posent problème, ce serait bien que ce soit celles-ci
qui soient priviligièrement supprimées.

Magnifique produit à forte marge, les banquiers doivent adorer.

à plus .... peut-être ^_^


Le problème n'était pas de savoir quelles fréquences cause problème, mais de vérifier ce qu'il ce passait lorsqu'on utilise des plots à bille "flottante".
Avec plots le son est plus clair, c'est un constat.
Pourquoi? J'y apporte un élément de réponse empirique et non exhaustif...

PS: SVP, n'utilisez-pas de propos tendancieux, on est juste là pour débattre.

26/11/2019 11:29:31
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 731
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #192
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

Bonjour,
Le problème, c'est que celui qui a galéré un bon moment pour positionner les billes n'a pas du tout envie de tout démonter pour savoir si c'était mieux avant.
Un ami qui a 3 jeux de billes sous chacune de ses enceintes K. Favre, soit 18 ensembles billes/coupelles, est dans ce cas, et quand je lui ai proposé de faire l'expérience, il m'a répondu pas question j'ai eu assez de mal a les installer.
C'est donc effectivement du velours pour ceux qui vendent ça.
cdt,
gérard


NAS Synology, Raspberry3+carte Allo Digione CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
27/11/2019 10:42:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
cabes2000
Junior Member
**


Messages : 22
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/01/2016
Statut : Hors ligne
Message : #193
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

escartefigue33 a écrit :
Bonjour,
Le problème, c'est que celui qui a galéré un bon moment pour positionner les billes n'a pas du tout envie de tout démonter pour savoir si c'était mieux avant.
Un ami qui a 3 jeux de billes sous chacune de ses enceintes K. Favre, soit 18 ensembles billes/coupelles, est dans ce cas, et quand je lui ai proposé de faire l'expérience, il m'a répondu pas question j'ai eu assez de mal a les installer.
C'est donc effectivement du velours pour ceux qui vendent ça.
cdt,
gérard


Bonjour Gérard,
tout à fait c'est galère à installer...
D’où l’intérêt du système compact. Il suffit de placer les 3 plots sur le sol à l'emplacement correspondant à chaque enceinte et de poser les enceintes dessus.
Si leurs poids le permet...
Cela équivaut à installer 3 plots en bois, par exemple, sous chaque enceinte, ce n'est pas plus difficile.
Voir photos:
           

27/11/2019 11:40:43
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 731
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #194
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

J'ai quand même fait des expériences perso pour évaluer l'intérêt de ces systèmes, avec des billes que m'avait prêté un ami (celui qui a les KF), Un accéléromètre de fortune composé d'une grande membrane de buzzer piézo sur laquelle était collé, au centre et côté opposé au piézo, un gros boulon, le tout étant fixable par 3 vis.

Ce capteur pouvait être fixé à différents endroits d'une enceinte et il était relié à un oscilloscope.

En fonctionnement, on voyait très bien les vibrations sur les parois de l'enceinte.
Pour séparer les vibrations des parois de celles de l'enceinte, l'enceinte a été fixée sur une plaque intermédiaire, munie d'une équerre sur laquelle je pouvais fixer le capteur, verticalement ou horizontalement.
J'ai testé plusieurs fréquences, et constaté qu'il y avait des résonances importantes.
Le placement sur les billes augmentait considérablement l'amplitude des vibrations pour des fréquences très basses, dans le sens horizontal sur un axe, celui du haut parleur, peu d'action au delà d'une centaine de HZ.
Cela avait plutôt tendance à diminuer (légèrement) les vibrations sur l'axe vertical (meilleur couplage ?) .
J'ai aussi essayé de fabriquer des pieds découpés dans de l'amortisseur pour machines-outils composé de trois feuilles de caoutchouc assez dur, d'une épaisseur de plus d'1cm, autocollant sur les deux faces.
Cela fonctionnait nettement mieux, dans la mesure ou les vibrations observées étaient plus "propres" c'est à dire que les micro oscillations avaient fortement diminué.
Je me demande si l'ajour d'un matériau d'amortissement visqueux dans les coupelles n'en améliorerait pas l'efficacité.
Je ne suis pas allé plus loin faute de temps, mais je vais creuser un peu plus le sujet quand j'aurai le temps.
Mes enceinte Papillons première version reposent sur des pieds amortisseurs Paulstra que j'avais installés sans grande conviction, mais simplement parce que je les avais en stock.
Donc si on fait des mesures, même sommaires, on voit des choses, de là à ce que ce soit audible, je resterais prudent...
cdt,
gérard


NAS Synology, Raspberry3+carte Allo Digione CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
27/11/2019 12:19:55
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
** Araïnomane **
*****


Messages : 1 920
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #195
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

cabes2000 a écrit :
tout à fait c'est galère à installer...
D’où l’intérêt du système compact. Il suffit de placer les 3 plots sur le sol à l'emplacement correspondant à chaque enceinte et de poser les enceintes dessus.
Si leurs poids le permet...
Cela équivaut à installer 3 plots en bois, par exemple, sous chaque enceinte, ce n'est pas plus difficile.
Voir photos:


Bonjour,

On peut débattre du bon emploi de ces billes/coupelles. Quel est le support de pose (base) recommandé pour celles-ci ?
Sur la photo, je les vois posées sur une table, qui est fragile et qui semble très propice à capter les vibrations de l'enceinte acoustique, et donc à 'participer' (plateau agissant comme un résonateur membrane, contrebalancé par une structure pieds plus souple/élastique mais qui n’empêche pas pour autant le plateau de vibrer).
Dans ce cas les coupelles/billes n'améliorent pas le rendu de l'enceinte, elles empêchent tout au plus la table de s'exprimer en réduisant la transmission des vibrations par voie solidienne.

Cordialement

.


Le bien est souvent l'ennemi du mieux. On s'arrête souvent trop tôt

Ce message a été modifié le: 27/11/2019 12:46:10 par narshorn.

27/11/2019 12:39:30
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
cabes2000
Junior Member
**


Messages : 22
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/01/2016
Statut : Hors ligne
Message : #196
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

narshorn a écrit :

cabes2000 a écrit :
tout à fait c'est galère à installer...
D’où l’intérêt du système compact. Il suffit de placer les 3 plots sur le sol à l'emplacement correspondant à chaque enceinte et de poser les enceintes dessus.
Si leurs poids le permet...
Cela équivaut à installer 3 plots en bois, par exemple, sous chaque enceinte, ce n'est pas plus difficile.
Voir photos:


Bonjour,

On peut débattre du bon emploi de ces billes/coupelles. Quel est le support de pose (base) recommandé pour celles-ci ?
Sur la photo, je les vois posées sur une table, qui est fragile et qui semble très propice à capter les vibrations de l'enceinte acoustique, et donc à 'participer' (plateau agissant comme un résonateur membrane, contrebalancé par une structure pieds plus souple/élastique mais qui n’empêche pas pour autant le plateau de vibrer).
Dans ce cas les coupelles/billes n'améliorent pas le rendu de l'enceinte, elles empêchent tout au plus la table de s'exprimer en réduisant la transmission des vibrations par voie solidienne.

Cordialement

.

Je reconnais que ce n'est pas une situation optimale.
Mais c'était juste pour "voir" si il y avait une différence avec ou sans plots.
Je pense que ce n'est simple de vouloir mesurer pour comprendre la propagation des vibrations.
Ce que je voulais vérifier, c'est si les plots à bille empêchent l'enceinte de vibrer ou si ils la découplent. Dans les deux cas le sol "support", ne vibre plus.
Il semblerait, mais à confirmer, que l'enceinte est sensiblement moins soumise aux vibrations et donc qu'elle transmet moins de vibrations.

Ce message a été modifié le: 27/11/2019 13:43:07 par cabes2000.

27/11/2019 13:32:05
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 731
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #197
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

Il y a deux approches :
1- Découpler, c'est à dire isoler, pour empêcher les vibrations de se transmettre
2- Coupler pour absorber les vibrations

Les billes peuvent découpler sur le plan horizontal mais elles couplent sur le plan vertical, assez proche de l'effet des pointes.
Les membranes des HP se déplaçant suivant un axe horizontal, on peut donc penser qu'elles n'ont quasiment pas d'action dans ce sens où l'amplitude des vibrations dépend essentiellement de la masse de l'enceinte et de l'épaisseur de ces parois.
Certains constructeurs, comme Devialet qui a déposé plusieurs brevets dans ce domaine, vont jusqu'à effectuer une annulation active des vibrations, d'après ce que j'ai compris.
Le couplage dans le sens vertical n'a pas beaucoup d'intérêt puisque les HP ne génèrent, en principe, pas de vibrations dans ce sens.
Le découplage dans le sens vertical peut avoir de l'intérêt pour une platine, pas pour une enceinte.
Finalement, un élastomère comme les produits Paulstra est le seul qui soit vraiment digne d'intérêt, puisqu'il assure un découplage dans les deux sens.
Pour une enceinte qui vibre, pas d'autre solution que renforcer les parois et alourdir pour diminuer les résonances.
cdt,
gérard


NAS Synology, Raspberry3+carte Allo Digione CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
27/11/2019 16:06:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 433
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #198
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

escartefigue33 a écrit :
Il y a deux approches :
1- Découpler, c'est à dire isoler, pour empêcher les vibrations de se transmettre
2- Coupler pour absorber les vibrations

Le deuxième point constitue un oxymore...
Coupler, c'est transmettre, et certainement pas absorber.
En matière de vibration (dans les problèmes de couplage au sol, précisément), la solution consiste effectivement à dissiper de l'énergie vibratoire en chaleur, c'est ce qu'on fait depuis plus d'un siècle dans tous les domaines avec succès.
Les plots Paulstra ou autres, correctement dimensionnés, sont faits pour ça, et coûtent peanuts.
Les solutions ésotériques (annulation active) peuvent à la limite concerner les vibrations tout en bas du spectre, mais pas les autres.
Une enceinte peut en effet également transmettre des vibrations dans l'axe vertical, liées aux modes de la paroi inférieure. Ces modes sont plutôt situés au-delà de 150 ou 200 Hz, et pour ceux-là pas d'autre solution que le plot amortisseur.
Une chute de moquette fera toujours un meilleur boulot que ces "solutions" à base de pointes ou de coupelles, qui sont une sottise mécanique. Non seulement elles assurent un couplage et non un découplage, mais ce couplage (unidirectionnel) est non-linéaire par construction.
Transmettre des vibrations au sol (pourquoi diable parler d'écoulement), c'est lui demander de bien vouloir se comporter comme un résonateur supplémentaire, ce qu'il fera bien volontiers, of course.

Pascal

27/11/2019 17:10:22
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
escartefigue33
Posting Freak
*****


Messages : 2 731
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/01/2013
Statut : Hors ligne
Message : #199
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

Tu as raison évidemment, j'aurais du écrire transmettre, d'ailleurs j'ai bien écrit empêcher la transmission en ce qui concerne le découplage.
cdt,
gérard


NAS Synology, Raspberry3+carte Allo Digione CD AVI labo série, MiniDSP nanodigit 2x8, 2 DAC DIY Wolfson dual 8741, ampli grave clone Quad 405 alim SMPS, amplis médium/aigu Spectral DMA90, enceintes DIY "Papillon" V1, Jedi Jack Russel audiophile :-)
27/11/2019 17:21:47
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
cabes2000
Junior Member
**


Messages : 22
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/01/2016
Statut : Hors ligne
Message : #200
RE: plots de découplage (coupelles-bille)

[quote=pvrx]
[quote=escartefigue33]


Une chute de moquette fera toujours un meilleur boulot que ces "solutions" à base de pointes ou de coupelles, qui sont une sottise mécanique.
Physiquement et mécaniquement parlant, on pourrait le concéder.
Mais physiologiquement, on entend une différence selon le matériel utilisé.


Transmettre des vibrations au sol (pourquoi diable parler d'écoulement), c'est lui demander de bien vouloir se comporter comme un résonateur supplémentaire, ce qu'il fera bien volontiers, of course.

Oui le sol vibrera effectivement et il va se comporter comme un diffuseur de son mais assez médiocre et avec un léger décalage de phase.
Ce qui sera totalement différent des ondes sonores transmises par les hauts-parleurs, en partie absorbées et réfléchies par le sol mais à un niveau plus faible.


27/11/2019 18:08:56
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :