Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (6): « Première [1] 2 3 4 5 Suivante > Dernière »
Chauffage direct triodes en AC ou DC ?
Auteur Message
Le Relais Sonore
Dans un trou
*****


Messages : 1 075
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 20/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #1
Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

21

Ce message a été modifié le: 15/06/2016 13:23:59 par Le Relais Sonore.

09/09/2015 20:18:23
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jmg
nord de Toulouse
****


Messages : 423
Groupe : Enregistré
Inscription : 10/07/2015
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

Bonjour,

un concepteur d'amplis à tubes m'a parlé d'une usure plus rapide du tube
( il ne m'a pas dit dans quelle proportion ) et d'un mieux en continu ( pas de trace de 50Hz ),
je n'en sais pas plus mais il y a des 'bons' sur le forum, patience, ils sont sur beaucoup de sujets en même temps.

bien cordialement


Jean-Marie
DAC Khadas, PP 6v6 ou John Linsley-Hood 1969, 21 cm Phy-hp BP + 808-8b sur pav 32B + caissons; de quoi refaire des A8... (FDAs décevants reste à tester alim Li-Po)

Ce message a été modifié le: 09/09/2015 20:33:08 par jmg.

09/09/2015 20:32:25
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Le Relais Sonore
Dans un trou
*****


Messages : 1 075
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 20/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #3
Big Grin  RE: Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

22

Ce message a été modifié le: 15/06/2016 13:24:32 par Le Relais Sonore.

09/09/2015 21:11:48
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Julien
Posting Freak
*****


Messages : 1 131
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 26/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

Salut,

Il y a longtemps, au festival Européen de laT riode (ETF) on a écouté des alim flament sur un ampli monotriode (probablement 300B ou PX4 je ne sais plus).

Il y avait plusieurs montages réalisés par nos amis de l'ETF, très soigneusement.
De mémoire, il y avait : AC, DC filtré, DC régule par un LM quelconque, DC régulé en courant, et AC haute fréquence (genre 100kHz).

Bon, en écoute A-B rapide il y a peu de différence, mais le diable se niche dans les détails!!!
Le AC est très "classe", propre, légèrement "rond".
Dans mes DC je me souviens que me filtré était plutôt meilleur que les utres et le plus proche du AC.
Le AC HF ne m'avait pas convaincu en premier jet et je n'ai jamais eu l'occasion d'en réentendre...

Moralité moi je ferais du "bourrin" mais efficaceBig Grin
Filtre, capas, self sur le rail + et - symetriquement, capas de sortie, le tout polarisé sur un point central obtenu via deux resistances... Selon la conso du filament, il restera peut être un peu d'ondulation résiduelle mais rien de sérieux...

Rien d'exceptionnel, les self se trouvent facilemét chez Lundahl ou sur mesure ches CME...

Julien

09/09/2015 21:18:13
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Le Relais Sonore
Dans un trou
*****


Messages : 1 075
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 20/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

23

Ce message a été modifié le: 15/06/2016 13:25:36 par Le Relais Sonore.

09/09/2015 21:22:58
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 413
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

Bonsoir

Même si ce n'est pas mon terrain de prédilection, je voudrais faire un commentaire.
Le chauffage en AC a pour principal mérite d'être le plus économique, en composants comme en encombrement. C'est pour cela qu'il s'est généralisé, bien sûr. En matière de bruit, la cathode fournit un blindage assez efficace, et qui fait généralement l'affaire. Mais ce qui reste du bruit de fond doit aussi donner des produits d'intermodulation...
Les puristes adopteront plus volontiers le chauffage en courant continu. Le bruit de fond s'en trouve amélioré, et également la durée de vie du filament, moins stressé thermiquement.
Par contre, affirmer que le chauffage en AC améliore l'homogénéité de la température du filament est une ânerie sans aucun fondement physique.
A l'écoute, je doute fort que le chauffage AC procure de meilleurs résultats qu'en DC.
Epris de cohérence, les amateurs désireux de soigner leurs alimentations (il y en a un paquet parmi nous) omettraient de soigner celle de leurs filaments ? Cherchez l'erreur.

Pascal

09/09/2015 23:50:28
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Tron_ic
Switzerland


Messages : 273
Groupe : Banni
Inscription : 18/09/2014
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

Bonsoir, bonjour

Le Relais Sonore a écrit :
Je suis à la recherche d'un retour d’expérience concernant l'alimentation du chauffage des triodes. J'utilise des monotriodes (300b + vt52)

Ca tombe bien puisque je suis un aficionados des triodes de puissances et que j’ai personnellement mis en œuvre, testé, écouté et comparé différentes configurations…Mhm presque toutes en fait ! Tongue

Le Relais Sonore a écrit :
Ces amplis alimentent les pavillons de mon système qui ont un rendement d'environ 110db. Le bruit résiduel lié au chauffage est relativement faible mais je souhaiterai encore le diminuer

Je vois et je le comprends bien ! Juste une petite remarque ici, contrairement à une configuration LB les pavillons ne devraient pas reproduire ce type de fréquence (50Hz) puisque ces derniers sont filtrés ! Mais alors pourquoi on l’entend ? Et bien en voilà une très bonne question ? Tongue

Le Relais Sonore a écrit :
..Quelqu'un qui aurait déjà effectué ce passage au chauffage en DC pourrait-il me dire si cela n'engendre pas de dégradation sur la qualité sonore des amplis

Le chauffage en DC correctement réalisé n’apporte selon moi aucune dégradation, bien au contraire ! Mais attention pour le faire et le réaliser correctement il faut reconsidérer l'ensemble et principalement les enroulements secondaires qui seront utilisés ! Autrement dit pas de salut si on ne dispose que d'enroulements 5Vac !

Le Relais Sonore a écrit :
…et si cela ne modifie pas la durée de vie des tubes.

Sur ce seul critère je dirais objectivement un " petit "oui, parce qu’il est vrai que la cathode s’use dissymétriquement. On peut cependant prendre une disposition vraiment très, très simple pour palier à ce phénomène dans le temps. Il suffit de câbler les socles des tubes 300B en opposition. Ainsi fait, il suffira de temps en temps d’intervertir les tubes de puissance !

Mais entre nous, ce n’est pas cela qui diminue la duré de vie d’un tube mais :

- La valeur de la tension réelle au bornes, c’est cette valeur qui déterminera une certaine température, la dépasser diminuera dans une proportion exponentielle la durée de vie de n’importe quel tube !
- L’application de la HT à froid, ce qui conduit à un phénomène dit " cathode stripping " voir peut-être ici : ttp://www.chiark.greenend.org.uk/scopes/weyer.txt Autrement dit et en résumant quelque peu, le nuage thermoïonique n’ayant pas eu le temps de se former ne pourra protéger efficacement la cathode !

Le Relais Sonore a écrit :
faut-il mieux choisir dans ce cas une alim en pi ou bien régulée ?

Alim en Pi, oui c’est une solution disons plus " lourde " certes efficace si elle est correctement dimensionné et réalisée ! Personnellement, ce n’est pas ce que je préconiserais dans l'idéal d’autant plus que dans ce cas et bien cela va varier au gré des fluctuations du secteur !

Je préconise et conseille plutôt le DC continu régulé à basse impédance ! Et pour cela il faut un/des enroulement(s) spécifiquement dimensionné(s) afin d’obtenir les meilleurs résultats dans toutes les conditions. On y reviendra en détails plus avant dans ce fil !

RCGV a écrit :
300B, 845, 211, difficile de faire sans "bruit" en CA, d'où l'intérêt de mettre du CC.

Je suis d’accord !

RCGV a écrit :
D'aucuns font du régulé CC et disent que c'est encore mieux,

Probablement ! Toutefois chacun sera d’accord avec moi qu’il faut bien entendu considérer le schéma mis en oeuvre, parce qu’alimenter une cathode directement d’un régulateur ne donne à mon avis pas les meilleurs résultats ! Shy

RCGV a écrit :
…mais j'ai écouté chez des amis sans pour autant être pleinement convaincu. Cela dit, pourquoi pas.

Je le comprends bien, mais puisque ici on ne dispose pas du schéma employé ou mis en oeuvre difficile pour moi ou d'autres de se prononcer !

Le Relais Sonore a écrit :
Je n'ai aucun doute quand au gain sur le bruit en passant en DC (CC), mais j'ai le souvenir d'articles de plusieurs personnes (dont Jean Hiraga) faisant mention d'un défaut d'émission de la cathode (dissymétrie entre + et -) en chauffage continu que l'on ne rencontre pas en en AC

C’est tout à fait juste, mais à mon sens ce n’est pas vraiment un défaut, ça découle justement d’une alimentation cathode en continu. On appelle cela le gradient de polarisation. Of course, en continu une extrémité de la cathode doit être supérieure à l'autre extrémité la différence autrement dit la ddp impose la tension d'alim cathode en l'occurrence le 5Vdc pour une 300B !

Le Relais Sonore a écrit :
Mais tout ceci étant théorique et sachant que pas mal de montages plus récents que ceux de L'audiophile utilisent le chauffage en DC, je cherche à savoir si l'on peut me confirmer une perte auditive inexistante ou négligeable avant de poser mes 4 monoblocs sur l'établi pour les modifier.Smile

Ce n'est pas que théorique, tout cela à été essayé, testé, écouté, comparé par bon nombres d’audiophiles de par le monde utilisant des triodes de puissances selon la configuration et les enceintes qui y sont associées. En ce qui me concerne, je n’ai rien contre le chauffage en AC, mais sincèrement dans mes configurations et à mon goût il m’est très difficile de revenir en arrière !

En ce qui me concerne, je n’utilise que le DC régulé à basse impédance ou une structure à la Rod Coleman voir ici son site et toutes les informations s’y rapportant : http://lyrima.co.uk/dhtreg/dhtRegIntro.html
J’ai essayé plusieurs modèles et si on y regarde de plus près c’est à mon sens très bien pensé !

Julien a écrit :
Il y avait plusieurs montages réalisés par nos amis de l'ETF, très soigneusement, De mémoire, il y avait l'AC,

Oui bien, mais voilà…du bruit +/- gênant selon les configurations !

Julien a écrit :
DC filtré..

A mon sens c'est la pire et malheureusement la plus rependue des solutions exposée ici ! Courants pulsé riche en harmoniques qui se propagent ! Sad

Julien a écrit :
DC régule par un LM quelconque...

Oui on peut, mais il faut considérer certains points comme la tension et à fortiori la puissance de l’enroulement dédié parce qu’en continu et à cause du/des condensateurs de lissage on tire un courant de pointe important ! Perso, je dimensionne mes enroulements à 4,5A, alors qu’en alternatif il suffira de dimensionner selon la conso réelle autrement dit +/- 1,2A càd valeur standard !

Julien a écrit :
DC régulé en courant...

Oui, mais non ce n’est pas suffisant !

Julien a écrit :
et AC haute fréquence (genre 100kHz).

Mhmouais on pourais mais bon, j’avoue que je ne suis pas pour alimenter l’essence même d’une triode à savoir sa cathode avec un signal composite HF ! Sur pas mal de points j’ai acquis avec l’expérience certaines convictions et applique une certaine philosophie !

Julien a écrit :
Le AC est très "classe", propre, légèrement "rond".

Oui, toutefois avec l’utilisation d'un chauffage en DC bien dimensionné et bien réalisé on va selon moi plus loin en finesse, détails et image sonore !

Julien a écrit :
Dans mes DC je me souviens que me filtré était plutôt meilleur que les autres et le plus proche du AC.

Tenant compte de mes constatations cela ne m'étonne pas, mais comme dit précédemment il faut considérer le schéma employé pour pouvoir se faire une idée plus précise des conditions qui ont été mise en oeuvre afin de les apprécier !

Julien a écrit :
Le AC HF ne m'avait pas convaincu...

Mhm...moi non plus !

Julien a écrit :
Moralité moi je ferais du "bourrin" mais efficaceBig Grin
Filtre, capas, self sur le rail + et - symetriquement, capas de sortie, le tout polarisé sur un point central obtenu via deux resistances... Selon la conso du filament, il restera peut être un peu d'ondulation résiduelle mais rien de sérieux...

Cas le plus fréquent, si on tient compte des valeurs des tensions secondaires disponible avec les TRA Vintage et/ou pas vraiment prévu et dimensionné pour chauffer en DC régulé !

Cependant et très sincèrement ce n'est pas ce que je conseille si on vise les meilleures performances objectives et subjectives ! Pour les atteindre en utilisant le chauffage en continu, cela passe obligatoirement par un dimensionnement correct du/des secondaires à employer et là pas de miracle il faut un TRA sur mesure et contrairement à ce qu’on pense ce n’est pas beaucoup plus cher !

On pourra probablement s’en tirer si par exemple le TRA utilisé dispose d’un secondaire bien dimensionné comme par exemple un 6,3V/3A ou mieux 4A, mais chacun sera d’accord avec moi que ce n’est pas du tout courant, ceci d’autant plus que la majorité sont fait avec des critères d’économie et de rendement !

Comme tu l’auras compris je préconise et conseille le DC régulé à basse impédance ou une structure de type Rod Coleman !

Pour te donner un exemple concret on pourra y revenir par la suite plus en détails si tu le souhaite je souhaite te montrer ce que j’avais réalisé il y à quelque temps afin de réaliser cette fonction importante. Il s’agit d’un module compact que tu pourras facilement réaliser et reproduire sur une platine de type vero board ! Regarde et examine le schéma, tu y trouveras peut-être un élément à un endroit particulier ! Wink

J’utilise ce module avec satisfaction sur un grand nombre d’appareils et/ou d’amplificateurs pour chauffer mes tubes et à fortiori des triodes de puissance moyenne comme la 300B ayant une consommation standard de l’ordre de 1,2A. Pour les autres comme par exemple les 300B EML (Emission Lab) je préconise simplement d’augmenter la valeur du condensateur ballast en implémentant directement un second condensateur de 10’000uF !

En mode " ajustement " sur un appareil déjà réalisé on pourra jouer et/ou implémenter un packaging de diodes du type " shokkty " afin de minimiser et diminuer l’impact de la chute de tension occasionnée par les diodes et ainsi gagner en drop out. Mais bon ce point et quelques autres n’est à considérer que si on emploie un secondaire qui n’est pas correctement dimensionné ou très limite !

pvrx a écrit :
Le chauffage en AC a pour principal mérite d'être le plus économique, en composants comme en encombrement. C'est pour cela qu'il s'est généralisé, bien sûr. En matière de bruit, la cathode fournit un blindage assez efficace, et qui fait généralement l'affaire. Mais ce qui reste du bruit de fond doit aussi donner des produits d'intermodulation...
Les puristes adopteront plus volontiers le chauffage en courant continu. Le bruit de fond s'en trouve amélioré, et également la durée de vie du filament, moins stressé thermiquement.
Par contre, affirmer que le chauffage en AC améliore l'homogénéité de la température du filament est une ânerie sans aucun fondement physique.
A l'écoute, je doute fort que le chauffage AC procure de meilleurs résultats qu'en DC.
Epris de cohérence, les amateurs désireux de soigner leurs alimentations (il y en a un paquet parmi nous) omettraient de soigner celle de leurs filaments ? Cherchez l'erreur.

On est d'accord ! Wink

Voilà, j’espère que tu trouveras quelques réponses et que ce fil te permettra d’y voir un peu plus clair ou mieux que cela te donnera envie de modifier tes appareils. A ce propos, quel sont ces appareils ? Peux-tu nous en dire un peu plus ? Comment sont dimensionnés tes enroulements dédiés pour le chauffage des 300B ?

Sinon tu peux sans autre consulter et lire les nombreux articles disponibles sur mon blogg personnel, je suis persuadé que toi ou d’autres y trouveront des infos, liens et schémas très intéressant et ceci dans les diverses et nombreuses rubriques.
Tu trouveras une présentation et l’adresse de mon Blogg via cette page : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=4167

Au besoin, n’hésite pas si tu à des questions.

Meilleures salutations. Tony

P.S
Faute de temps je n’ai pas terminé l’article dédié au module T_Reg. Je pense peut-être y remédier d’ici quelques temps !

Entre aficionados tu trouvera également ci-dessous une vue d'un de mes appareils en l'occurrence un SE 300B utilisant ces mêmes modules.

               
.pdf File  sch_The_Rég.pdf (Taille : 21.7 Ko / Téléchargements : 120)

Ce message a été modifié le: 10/09/2015 09:13:46 par Tron_ic.

10/09/2015 00:33:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 625
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

En ce qui concerne la ronflette dans les pavillons en actif, pour Tonipe, les moteurs sont en direct sur l'ampli, oui ils sont filtrés mais avant l'ampli donc le 50hz meme si la compression n'est pas censée reproduire ces fréquences on entend bien la ronflette meme à 3m avec un chauffage en AC, j'en parle car c'est mon cas, le niveau n'est pas énorme mais persceptible, normal avec 110 db de rendement.


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
10/09/2015 08:51:21
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Lumtek
Junior Member
**


Messages : 16
Groupe : Enregistré
Inscription : 21/02/2013
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

Bonjour, tu peux utiliser le principe que décrit Mr Sakuma sur son site pour le chauffage filaments en alternatif. C'est très efficace sur mes 300B avec un bruit de fond inaudible en volume d'écoute normal sur mes moteurs Goto.
Smile


Zardoz,Tandberg td20a,platine lourde sme3012 dl103, srpp,filtre actif passif,vt52we,300bwe,845rca,Américan Audio,Goto sg160 sg370dx sg505dx,pavillons Goto,grave dans les murs.(Sato Jbl, OnkenW Altec,tad2001 Altec).
10/09/2015 09:31:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 625
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Chauffage direct triodes en AC ou DC ?

Interessant, je vais regarder. Merci.


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
10/09/2015 10:05:32
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :