Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (8): « Première < Précédente 2 3 4 5 [6] 7 8 Suivante > Dernière »
TRAITEMENT ACOUSTIQUE
Auteur Message
JRBLUES
Posting Freak
*****


Messages : 899
Groupe : Enregistré
Inscription : 19/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #51
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

jys a écrit :

JRBLUES a écrit :
...J'oubliais, ils ne sont pas frappés par le C/C acoustique...
JR

Cet Enorme Non-Sens lorsqu'il s'agit de dipole dans une salle ! Et là, c'est l'acousticien (bac+10) qui cause...


Merci Jean-Yves d'abonder dans mon sens, le bon sens.

JR

01/03/2015 21:20:10
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
tientien
Senior Member
****


Messages : 667
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/03/2012
Statut : Hors ligne
Message : #52
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

Bonsoir JR, jys, grand floyd,

Il y a quand même une logique à ce que l'infrapalanar, le Bertagni, l'infraflex qui sont tous des dipôles à membrane flexible, ne soient pas "frappés" par le c/c acoustique, il y aurait donc une composante du son qui serait "en phase" entre les deux faces emettrices...

De plus cette technologie excite très peu les résonnances de la pièce.

Personellement, j'ai émis une hypothése comme quoi il y aurait une composante "rotationnelle" dans le mouvement des particules. J'ai concu mon hp pour vérifier, ça marche.

Mais, pour la valider, il faudrait bien sûr faire de nombreuses mesures en chambre sourde avec du matériel spécifique, si vous connaissiez un étudiant en acoustique qui serait tenté par l'aventure... je suis à sa disposition.

Cordialement,

Etienne


hp : infraflex + 9 x 13cm dynavox en bp + ESS amt1a
01/03/2015 22:59:06
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
MELIMELOMAN
Member
***


Messages : 89
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/11/2013
Statut : Hors ligne
Message : #53
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

précisions :

- le sol est "flottant" et désolidarisé des murs par une bande résilente.
- les murs sont partie en pierre partie en parpaing, l'isolant est collé sur le support et le placo collé sur l'isolant (Placomur). Dans ces conditions, les mises en vibration du placo sont impossibles.
- le piano est un 2,80m (grand piano de concert). On a fait beaucoup d'expériences. Ce piano est trés sonore et très certainement trop fort pour la pièce. C'est un piano pour une grande salle de concert. Avant, il se produisait des phénomènes de saturations dans le haut-médium et aigu. Après traitement acoustique d'une partie du plafond, ces phénomènes ont très très nettement diminué et deviennent un peu exceptionnels sur de grands accords forte. Mais cela me conduit à penser qu'en augmentant encore un peu la surface de panneaux isolants, je devrais arriver à une disparition totale de ces phénomènes parasites. Attention ! il ne faut pas non plus enlever toute vie à l'acoustique de la pièce. trop l'assourdir. C'est donc un compromis à trouver, en ce qui me concerne par tâtonnements.
Quand j'aurais trouvé quelqu'un qui puisse (sache) prendre des mesures, j'aimerai bien confirmer tout ça.
Coté musique, et si on met de côté les phénomènes parasites visés plus haut, le son est agréable et les prises de son qui ont été faites le prouvent malgré la "sécheresse" relative de l'acoustique.

02/03/2015 16:03:54
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
JRBLUES
Posting Freak
*****


Messages : 899
Groupe : Enregistré
Inscription : 19/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #54
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

MELIMELOMAN a écrit :
précisions :

- le sol est "flottant" et désolidarisé des murs par une bande résilente.
- les murs sont partie en pierre partie en parpaing, l'isolant est collé sur le support et le placo collé sur l'isolant (Placomur). Dans ces conditions, les mises en vibration du placo sont impossibles.
- le piano est un 2,80m (grand piano de concert). On a fait beaucoup d'expériences. Ce piano est trés sonore et très certainement trop fort pour la pièce. C'est un piano pour une grande salle de concert. Avant, il se produisait des phénomènes de saturations dans le haut-médium et aigu. Après traitement acoustique d'une partie du plafond, ces phénomènes ont très très nettement diminué et deviennent un peu exceptionnels sur de grands accords forte. Mais cela me conduit à penser qu'en augmentant encore un peu la surface de panneaux isolants, je devrais arriver à une disparition totale de ces phénomènes parasites. Attention ! il ne faut pas non plus enlever toute vie à l'acoustique de la pièce. trop l'assourdir. C'est donc un compromis à trouver, en ce qui me concerne par tâtonnements.
Quand j'aurais trouvé quelqu'un qui puisse (sache) prendre des mesures, j'aimerai bien confirmer tout ça.
Coté musique, et si on met de côté les phénomènes parasites visés plus haut, le son est agréable et les prises de son qui ont été faites le prouvent malgré la "sécheresse" relative de l'acoustique.


Slt MELEMELOMAN,

2,80 m !!!! là tu ne recules devant rien; effectivement ça fait "grand" pour ta salle, mais l'avantage avec ce type de piano (Marque?) de concert, c'est que l'on peut adapter le niveau sonore.

Je vois que tu as déjà bien bossé sur ta salle au vu de ta description, donc la suite ne posera pas problème.

Pour les mesures , un RT 60 dans un premier temps serait le bienvenu....

Bcdlt

JR

02/03/2015 17:15:38
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
MELIMELOMAN
Member
***


Messages : 89
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/11/2013
Statut : Hors ligne
Message : #55
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

piano Bluthner de 1934. Son "colossal".

Dans la photo de la salle de Tientien, le traitement acoustique est apporté de manière empirique par tout ce qui la meuble : bibliothèque, tapis, canapé, rideaux etc...la plupart de ces éléments constituant une surface absorbante ou diffractante.

Les système inflaflex sont dédiés à l'infragrave, celui qui prend au ventre. Sur mon système, les graves sont présents et bien définis mais il manque effectivement cette dimension infra qui rend réaliste les grands ensembles : orchestre, choeurs, orgue.
Ce système est commercialisé ?

03/03/2015 16:51:37
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
JRBLUES
Posting Freak
*****


Messages : 899
Groupe : Enregistré
Inscription : 19/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #56
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

MELIMELOMAN a écrit :
piano Bluthner de 1934. Son "colossal".

Dans la photo de la salle de Tientien, le traitement acoustique est apporté de manière empirique par tout ce qui la meuble : bibliothèque, tapis, canapé, rideaux etc...la plupart de ces éléments constituant une surface absorbante ou diffractante.

Les système inflaflex sont dédiés à l'infragrave, celui qui prend au ventre. Sur mon système, les graves sont présents et bien définis mais il manque effectivement cette dimension infra qui rend réaliste les grands ensembles : orchestre, choeurs, orgue.
Ce système est commercialisé ?


Slt MELIMELOMAN,

Je connais très bien ce piano à la sonorité somptueuse, rien à voir avec les productions/fabrications modernes.

Quant à mon 3/4 de queue c'est un RUD IBACH SOHN de 1893 , dans son jus , juste quelques feutres et marteaux changés + Harmonisation.
Ce piano tient très bien l'accord, même après 12/18 mois, très peu de variations, un vrai régal pour l'accordeur et pour moi.

Non justement, l'infraflex ne prend ni au ventre, ni au sternum , tant il fait "corps" avec tout l'ensemble du système, local compris, un peu à l'instar d'une estrade.

Tu devrais "mailer" avec TIENTIEN , le concepteur qui en parlera beaucoup mieux que moi.

Bcdlt

JR

04/03/2015 00:57:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
tientien
Senior Member
****


Messages : 667
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/03/2012
Statut : Hors ligne
Message : #57
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

Bonjour MELIMELOMAN,

L'écoute des infraflex est toujours possible.

Avant, pour le grave, c'était des 2231a dans 180l en br puis en petits pavillons corrigés électroniquement, Tout tremblait dans la pièce, un réponse en peigne très prononcée, avec un suivi dans les graves difficile... pièce non traitée.

Avec l'infraflex plus rien, un grave .... jamais je ne reviendrais en arrière.

Je ne le commercialise pas, je donne les plans sur simple demande. La fabrication est assez aisée, le coût est faible < 300euros/paire.
Les inconvénients : 100x100x25cm, c'est grand.... ils doivent être décalés du mur de 20/25cm.
: ils sont sensibles à la température de la pièce, et dans une certaine mesure au niveau d'écoute.( le rendement..augmente avec la t°)

Pour une écoute "normale" , ça ne gène en rien.

Il y a un fil sur l'infraflex, dans la rubrique hp.

Amicalement,

Etienne


hp : infraflex + 9 x 13cm dynavox en bp + ESS amt1a
04/03/2015 14:15:37
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
MELIMELOMAN
Member
***


Messages : 89
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/11/2013
Statut : Hors ligne
Message : #58
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

Merci de ces précisions. La paire est obligatoire ou il y a possibilité de coupler les deux signaux pour cette voie infra?
Suis preneur des croquis de fabrication.

05/03/2015 16:29:38
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
tientien
Senior Member
****


Messages : 667
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/03/2012
Statut : Hors ligne
Message : #59
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

Cela dépend à quelle fréquence tu veux le couper, il monte facilement à 500/600hz, mais alors il en faut deux, le couplage avec un pavillon est assez aisé(iwata)

Mais la possiblité de coupler existe, il faut choisir un "moteur" à double bobine. Le prix sera un peu plus élevé. Cela devrait bien fonctionner aussi.

A+
Etienne


hp : infraflex + 9 x 13cm dynavox en bp + ESS amt1a
05/03/2015 16:51:31
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
MELIMELOMAN
Member
***


Messages : 89
Groupe : Enregistré
Inscription : 09/11/2013
Statut : Hors ligne
Message : #60
RE: TRAITEMENT ACOUSTIQUE

En fait, je dois avoir la place d'en placer deux.
L'idée serait de couper assez bas pour réserver cette voie à l'unique infragrave c'est-à-dire jusqu'à 120Hz (suis pas compétent mais c'est ce que j'imagine), le caisson pouvant être consigné aux fréquences jusqu'à 500/600 Hz, avec une coupure dans le bas ou pas. Je demande conseil.
J'avoue qu'en disant cela, j'ignore totalement comment filtrer cette nouvelle voie avec mon Rane à 2 voies (!?!).
Ces panneaux Infraflex nécessitent-ils de GROS amplis ?

J'ai eu dans le temps une paire de Magnepan à 3 feuilles, comme un paravent. J'aimais assez leur rendu bien réaliste avec une faiblesse dans le bas grave. Mais j'imagine que ça doit donner un peu un son comme ça.

05/03/2015 19:16:43
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :