Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (84): « Première < Précédente 19 20 21 22 [23] 24 25 26 27 Suivante > Dernière »
Yamaha S6215HT-3 Speaker System
Auteur Message
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 625
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #221
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

Bon anniversaire Bruno, tu ne les fais pas...


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
31/01/2015 22:56:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 194
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #222
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

Re,

Quelque chose de fictif est généralement très dur à mesurer. Pourquoi, et bien parce que c'est notre cerveau qui compile les données et forme cette image fictive à sa dite place.

Si j'ai compris l'analyse, cette position est valide pour la plage des basse à médium aigu.

Ce qui explique l'excellente fusion des basses avec le bas médium chez DOM86 ( alignement avant ).

Dans les fréquences élevées l'image recule, donc l'alignement se ferait plus en arrière pour le tweeter.

Eric

Ce message a été modifié le: 01/02/2015 00:30:45 par EBA.

01/02/2015 00:21:56
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 441
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #223
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

Un petit grain de sel ?
Le micro ne sait pas mentir, il se comporte comme nos oreilles : si la mesure montre qu'un alignement permet de reconstituer correctement l'impulsion, c'est que cet alignement est exact.
Si maintenant, par rapport à ce réglage exact, un désalignement donne la sensation d'une amélioration, c'est-à-dire une plus jolie esthétique sonore, il ne faut pas s'en priver. Mais cela signifie alors que le décalage des harmoniques par rapport à la fondamentale peut apporter plus de douceur, ou plus de vie, à la reproduction, peu importe.
Après tout, le traitement des images effectué avec Photoshop les dénature toujours un peu, mais peut les rendre plus agréables à regarder.
L'esthétique sonore me semble plus importante que la fidélité.

Pascal

01/02/2015 00:49:45
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Winterscheid (près Cologne)
*****


Messages : 6 010
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #224
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

Je me permets de joindre le passage du livre de Jean-Hiraga qui illustre cette discussion. J'espère que l'auteur ne m'en voudra pas.

   

Je crois personnellement que ce phénomène est loin d'être imaginaire ou mental. Si le pavillon était plus court, moins large, avec un profil différent, il ne pourrait pas, avec le même moteur, couvrir le même domaine de fréquences. Ce n'est donc pas uniquement le moteur, et son diaphragme, qui définissent l'onde qui sera critique pour le raccordement avec le grave, mais bien l'ensemble moteur pavillon. Cette onde prend sa forme, ou se déforme dans le pire des cas, dans le pavillon, et comme une bulle, s'échappe du pavillon. je crois que c'est cet emplacement qu'il faut prendre en compte.

Je suis désolé, mon raisonnement n'est pas scientifique, mais quand même logique...



Bon Dimanche !

Dominique T



Fichier(s) joint(s) Miniature(s)
   

Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
01/02/2015 08:50:45
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 441
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #225
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

Dominique-Tanguy a écrit :
Je me permets de joindre le passage du livre de Jean-Hiraga qui illustre cette discussion. J'espère que l'auteur ne m'en voudra pas.


Pas sûr...
Ce document illustre selon moi assez bien le type de spéculation qui avait cours à l'époque, et j'ai la conviction que l'auteur ne commettrait pas le même propos aujourd'hui.
Il présente des affirmations en évoquant une étude portant sur les paramètres géométriques de couples moteur-pavillon mais sans la produire. Le lecteur est ainsi invité à en accepter les conclusions sans pouvoir les analyser. Pour moi, c'est difficile...

Le diaphragme du moteur produit un signal dont la "date" dépend peu du modèle utilisé. Le pavillon introduit toujours un retard, qui dépend de la fréquence, et très peu de la forme du front d'onde en sortie.
Ce retard est assez facile à évaluer, il est donné par la mesure de group delay, comme disent les anglo-saxons.
Ce retard est la conséquence de la géométrie du pavillon, principalement de sa fréquence de coupure acoustique, et secondairement de sa topologie.
Ceci n'est pas une supputation mais une réalité physique.
Mais ce retard doit être corrigé des décalages temporels introduits par les filtres, qu'ils soient actifs ou passifs. Il y a sur le forum des experts qui préciseront mieux que moi les effets temporels de ces filtres au voisinage du raccordement.
Le "bon" alignement résultera de la prise en compte des trois paramètres temporels convoqués :
1. Le décalage physique des plans des membranes,
2. Le décalage introduit par le pavillon lui-même (GD),
3. Le décalage introduit par les cellules de filtrage sur les deux HP concernés,
mais aussi de la courbe de réponse résultante au voisinage du raccordement.
Dans tous les cas, le juge de paix est le micro, qui doit voir les signaux issus des différents HP reconstituer l'impulsion de départ, et il le fera toujours avec plus de précision que l'oreille.
Par rapport à cet optimum théorique, les variations s'entendent-elles, et si oui conduisent-elles à une amélioration ou une dégradation de la restitution ? C'est une autre histoire.
JMLC constatait le total désalignement du système "de référence" que beaucoup d'entre nous écoutaient jadis à la Maison de l'Audiophile, ce qui n'ôtait rien à ses qualités.
Personnellement, je crois que l'alignement est un paramètre de deuxième ordre par rapport à la forme de la courbe de réponse ou à la directivité.

Pascal

Ce message a été modifié le: 01/02/2015 11:23:08 par pvrx.

01/02/2015 11:21:02
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Winterscheid (près Cologne)
*****


Messages : 6 010
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #226
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

Bonjour Pascal,

Bruno nous a confirmé plus haut que, jusqu'à hier, Jean Hiraga semblait toujours avoir la même opinion...

Cordialement,

Dominique T


Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
01/02/2015 13:35:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
tientien
Senior Member
****


Messages : 702
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/03/2012
Statut : Hors ligne
Message : #227
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

pvrx a écrit :
Un petit grain de sel ?
Le micro ne sait pas mentir, il se comporte comme nos oreilles : si la mesure montre qu'un alignement permet de reconstituer correctement l'impulsion, c'est que cet alignement est exact.
Pascal


Mon petit grain de sel : le micro ne sais pas mentir, c'est exact, mais nos oreilles ne se comportent pas comme un micro !!
Elles entendent autrement et plus de choses... sinon il n'y aurait JAMAIS le moindre problème, réglage et puis pfuittt ça devrait fonctionner...... Le rève quoi !!
Plus de forum, plus la moindre discussion !

A+
Etienne


hp : 2x infraflex + 16 x 13cm dynavox en bp + 2x ESS amt1a.
Filtrage actif Bss 366t, 3x ampli classe d
01/02/2015 14:02:27
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 441
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #228
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

tientien a écrit :
Elles entendent autrement et plus de choses... sinon il n'y aurait JAMAIS le moindre problème, réglage et puis pfuittt ça devrait fonctionner...... Le rêve quoi !!


Conclusion trop rapide, Etienne, ce n'est pas ce que j'ai dit.
Je dis simplement que les liens de cause à effet parfois évoqués ne sont pas forcément les bons.
La physique sera toujours au-dessus de nos débats. Lorsque des constats physiques portant sur tel ou tel paramètre ne permettent pas d'expliquer un résultat, il faut en chercher d'autres, et c'est mon seul propos.
Ce questionnement est aussi celui de Dominique T, manifestement, et ce questionnement peut être fécond et justifie la poursuite de l'investigation et du débat, ne laissons pas tomber, bien au contraire.
Quant à l'étude évoquée dans l'ancien papier de JH, j'aimerais bien la voir, pas vous ?

Pascal

01/02/2015 16:05:02
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 194
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #229
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

Bonjour,

Restons open source.

Entre 2 pêches aux gros et après avoir terminé les résultats d'écoute du SE E55L DUO, je ferais des essais, on verra bien.

Rien n'est jamais acquis, tout est possible ou pas, mes oreilles sont encore assez bonnes pour faire ce genre de test.

Eric

Ce message a été modifié le: 01/02/2015 16:08:15 par EBA.

01/02/2015 16:07:41
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Winterscheid (près Cologne)
*****


Messages : 6 010
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #230
RE: Yamaha S6215HT-3 Speaker System

Le débat est très intéressant... Je repense à la qualité reconnue des VOT, cette fusion du bas médium, notamment avec le 1505B. J'ai lu plusieurs fois que cela était dû au rapport des surfaces d'embouchure du pavillon de médium et du pavillon de grave.

Du coup, la remarque de Jean Hiraga sur les membranes fictives prend beaucoup de sens.

On a par exemple plus de mal à raccorder le 1505B avec un HP en radiation directe.

Eric,

Après la pèche au gros, tu vas t'attaquer à du lourd... Smile

Cordialement,

Dominique T


Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
01/02/2015 17:42:50
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :