Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (3): « Première [1] 2 3 Suivante > Dernière »
Safety Loop Breaker
Auteur Message
philou
Posting Freak
*****


Messages : 1 721
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/10/2012
Statut : Hors ligne
Message : #1
Safety Loop Breaker

Bonjour,
Je traduirais le titre par "casseur de boucle de masse sécurisant" ?

Le schéma de Rod Elliot, figure 4 :

http://sound.westhost.com/earthing.htm

Je viens de l'installer sur mon nouvel ampli.
Qui a déjà testé ?

Phil.


Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26

Ce message a été modifié le: 25/10/2014 09:04:57 par philou.

21/10/2014 13:55:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jerome
Senior Member
****


Messages : 621
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Safety Loop Breaker

philou a écrit :
Je traduirais le titre par "casseur de boucle de masse sécurisant"


Bonjour,

Je traduirais plutôt ça par " casseur de boucle de terre ".

Plus précisément, d'ailleurs, il faudrait parler d'un amortissement de boucle de terre, puisque si on relie cet appareil à un autre appareil dont la masse (masse = zero volt line) est reliée à la terre, il y a bien une boucle de terre (et une partie de cette boucle passe par la masse du cordon), mais il y a ce réseau RC+diodes en série dans la boucle.

Ceci dit, je n'ai pas essayé ce type de montage.

Cordialement

Jérôme

21/10/2014 19:44:31
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
p ben
Normandie et Sud de Lyon
****


Messages : 547
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/11/2011
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Safety Loop Breaker

Bonjour,

Je connais ce dispo sans pour autant l'avoir essayé. Le Breaker, c'est le pont avec ses seuils de conduction. Sécurité électrique : Passé les 2 x 0.7 V, on est totalement protégé.
Sécurité anti boucle : Sous ce seuil, rien ne passe et la boucle est alors ouverte pour les petits signaux.
Toutefois, je dirais qu'avec une installation conforme aux normes en vigueur en France, la résistance de 10 ohm protège en cas de fuite grâce aux interrupteurs différentiels obligatoires. Le pont est donc un luxe mais reste une bonne sécurité pour les personnes et en toute rigueur, il permettrait d'avoir une résistance de fuite plus élevée donc plus efficace.

Pascal B.



Pascal.

Ce message a été modifié le: 21/10/2014 21:06:25 par p ben.

21/10/2014 21:04:50
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
philou
Posting Freak
*****


Messages : 1 721
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/10/2012
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Safety Loop Breaker

Bonsoir,
@ Jérôme, ta définition est plus explicite que la mienne..
@ Pascal, ton explication conforte ce que je pensais avoir compris.
L'article dont est tiré l'image du circuit :
http://sound.westhost.com/earthing.htm

   

C'est en place, on verra à l'écoute..
J'ai déjà utilisé ce genre de circuit pour "séparer virtuellement" la masse audio du zéro volt, résultat silence absolu. En fait il s'agit de deux diodes montés téte béche avec une 10 Ohm en //.
Merci.
Phil.


Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26
21/10/2014 21:26:13
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jsilvestre
Senior Member
****


Messages : 638
Groupe : Enregistré
Inscription : 13/01/2014
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Safety Loop Breaker

Bonjour,

les normes de sécurité électrique disent que la continuité de masse doit avoir une résistance inférieure à 0.1 ohms mesurée sous un courant de 10A. Donc une chute de tension inférieure à 1V sous 10A.
Le gros pont de diodes est donc bien nécessaire. Avec 2 fois 2 diodes de 35A tête bêche la tension sous 10A sera inférieure à 1V. Pas bien loin mais inférieure...
Ce schéma est bien efficace, il augmente la résistance de la boucle de masse d'une centaine de milliohms à 10 ohms. Le courant pouvant circuler dans cette boucle est réduit dans le même rapport, soit autour de 100 fois moins. Idem pour les ronflettes générées.

Joël

21/10/2014 22:35:12
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
philou
Posting Freak
*****


Messages : 1 721
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/10/2012
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Safety Loop Breaker

Bonjour,
Merci Joël pour les explications complémentaires..
Je montre ci dessous des schémas dans le cas d'alimentation dans un boitier séparé. Ces images proviennent d'un tuto sur Diyaudio..

   

   

La capa de 100 nF n'est qu'un filtre RF..
Question subsidiaire, quel est l'influence de la résistance de terre ?
Chez moi, et selon le temps, elle varie de 2 à 10 Ohm environ.
La norme dit 100 Ohm maxi.
Phil.


Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26
22/10/2014 08:41:46
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
gege 94
Senior Member
****


Messages : 731
Groupe : Enregistré
Inscription : 07/12/2009
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Safety Loop Breaker

philou a écrit :
Bonjour,
Merci Joël pour les explications complémentaires..
Je montre ci dessous des schémas dans le cas d'alimentation dans un boitier séparé. Ces images proviennent d'un tuto sur Diyaudio..





La capa de 100 nF n'est qu'un filtre RF..
Question subsidiaire, quel est l'influence de la résistance de terre ?
Chez moi, et selon le temps, elle varie de 2 à 10 Ohm environ.
La norme dit 100 Ohm maxi.
Phil.

Bonjour.
Tu la mesures comment, et avec quoi ta résistance de terre?
A+.
ggv


Je suis un homme carré, dans un corps rond.
Raymond Barre
22/10/2014 10:27:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
philou
Posting Freak
*****


Messages : 1 721
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/10/2012
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Safety Loop Breaker

gege 94 a écrit :
Bonjour.
Tu la mesures comment, et avec quoi ta résistance de terre?
A+.
ggv


Avec un tellurométre..
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tellurom%C3...t%C3%A9%29

Phil.


Système Full Paper Cone : Foobar Ramdisk, VDAC 2, atténuateur passif Tocos, LM3886 dual mono, LM3876 à bat Li Ion, double Alpha15A H frame dipole "perfect 8", Fostex FE 126En en Dipole Acoustique Double, tweeter JBL LE26
22/10/2014 11:10:16
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique
Project Manager 78 Conflans Ste Honorine
*****


Messages : 2 355
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Safety Loop Breaker

Bonjour,
J'applique très habituellement et très efficacement cette recette que m'a été inspirée par Audio Note qui y a recours sur tous ses appareils.
- Une différence importante à l'instar d'Audio Note : Je n'emploie qu'un condensateur et une résistance sans pont de diodes.


@mitiés, Dominique. 3 600 tubes parmi 850 références/marques,
RIAA Pacific, Tuner Yamaha T-D500, DAC 2 x AD1865 // NOS, Ampli K209 Grand_Floyd, Altec 515-8G/VOT + Butt 12dB/800Hz + TAD TD4001/TH4001 + Tweeters André Klein (à venir), Sub JBL 2241H/4641 + Xilica XP-4080 + Thomann Proline 3000.
22/10/2014 11:12:01
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Julien
Posting Freak
*****


Messages : 1 114
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 26/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Safety Loop Breaker

Salut,

Un jour faudra faire un tutoriel sur la masse et la terre, car c'est quand même en général le ''grand n'importe quoi'' Big Grin

De mon point de vue et ce qui ''devrait'' être fait :
- la terre est uniquement une sécurité pour les appareils qui ne sont pas en ''double isolation''.
- elle doit être connectée aux boîtiers métalliques des appareils ; elle est constante dans toute la maison.
- la terre n'a rien à voir avec la masse du circuit, surtout audio.

Les masses sont à traiter séparément, et à connecter entre les appareils, parfois par l'intermédiaire de l'isolation ''galvanique'' des transfos d'entrée ou de sortie quand il y en a (c'est entre autre pour cela qu'il est bon d'en avoir...).

La masse et la terre ne doivent se rencontrer qu'une fois sur le système. A plus d'un point de contact, c'est la boucle ''de terre'' assurée via la continuité des masses.
c'est la raison pour laquelle les systèmes ''mal câblés'' sont bruyants (pas toujours audible à l'oreille, c'est pernicieux ! ) et bénéficient de transfo d'isolement qui coupe les lignes de masses et donc les boucles.

Il faut faire des schémas sur le papier et utiliser des XLR à 3 broches où la masse est indépendante des blindages qui rejoignent parfois les boîtiers, eux-mêmes à la terre.

Les transfos ajoutés aux entrées - sorties, c'est assez dommage en audio, on a toujours intérêt à utiliser les transfos des appareils à tubes qui existent déjà dans le système, pour faire cela. Typiquement, un préampli à transfo de sortie a son secondaire ''flottant'' par rapport au préampli et uniquement connecté à l'entrée de l'ampli qui le suit... : et hop : plus de boucle !!

PS : les amplis en ''double mono'' posés au pied des HP, c'est encore pire, voire l'horreur totale en matière de boucle, car chacun a sa terre, sur son châssis propre. En général, les sources ont des masses communes (typiquement lecteur CD, DAC). On est à peu près certain d'avoir une énorme boucle entre terre ampli 1, châssis, masse 1, source, masse 2, châssis 2 et terre ampli 2.

Parfois, c'est 2*5m de câbles de liaison entre source et amplis et ça fait une sacrée belle boucle...
Alors certain coupe la masse d'un des fil (Rolleyes Rolleyes), évidemment ça ruine la boucle, mais il faut savoir qu'un ampli travaille avec la terre pour refermer son signal !

PS2 : ce que j'ai trouvé d'assez pratique, c'est l'alim séparée :
- Le boîtier d'alim est à la terre, mais pas à la masse.
- La masse du circuit sort donc ''flottant'' du châssis d'alim et entre dans le châssis du circuit, qui lui est uniquement à la masse.
- Son effet de blindage sur le circuit amplificateur est donc assuré (si besoin), il n'y a pas de terre dans le boîtier signal, pour foutre le bordel avec les autres appareils amont-aval et tout fonctionne bien.
Ety aussi, dès qu'on a un transfo dans le circuit (MC step-up, sortie ligne, entrée ampli...) on se dépêche d'en profiter pour le câbler en isolation galvanique, donc sans lien entre masse amont et aval.
Si tout est cohérent et bien fichu, il n'y a théoriquement aucun bruit dans l'installation (en tout cas par cette source de captation.

Julien

22/10/2014 11:52:55
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :