Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (5): « Première < Précédente 1 [2] 3 4 5 Suivante > Dernière »
McCauley 9620 en tweeter
Auteur Message
jys
Posting Freak
*****


Messages : 3 154
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #11
RE: McCauley 9620 en tweeter

Bonjour Dul,

Pour Elac et à ce niveau d'optimisation, les mesures n'apportent plus rien à mon avis. C'est sa mémoire 'intégrative' qui est le bon outil car il sait comment son système sonne
et là où il perçoit des manques où des excès.

Pour exemple, il ressent le besoin de modifier le réglage en fonction du niveau d'écoute.
C'est Normal et Physiologique (certains y sont plus sensibles que d'autres) et Invisible sur des courbes de réponse

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=12848

04/06/2014 14:57:00
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 606
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #12
RE: McCauley 9620 en tweeter

Encore une fois les mesures ne font pas tout, n'oublions pas que nous écoutons avec nos oreilles et non un micro, les mesures sont indispensables pour dégrossir uniquement et quelque fois pour valider au final.


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
04/06/2014 16:15:01
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dul
Senior Member
****


Messages : 288
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/06/2012
Statut : Hors ligne
Message : #13
RE: McCauley 9620 en tweeter

Messieurs,

Citation :
Sur certains albums, il me manque quand même quelque chose dans le haut (c'est reparti...)

J'ai refait des essais avec le circuit d'accentuation utilisé avec mes JBL 2445. Un 6dB avant le transfo élévateur ne marche vraiment pas sur cette compression qui monte haut et commence à chuter très haut (sur mon pav). Toute tentative avec un simple condo donne trop de niveau sur d'autres fréquences non visées. Un 12dB avec 3,3uF et 0,06mH, avec une entrée sur la prise 4 (+6dB) du transfo donne finalement un résultat intéressant (chaque variation sur la prise appelle en principe de revoir les valeurs de la correction, surtout le condo). Mais...

...du coup comme l'extrême aigu est très présent, je me retrouve avec un sentiment de déséquilibre et de manque de présence sur le reste des fréquences couvertes par le 9620. Le filtrage principal de la compression avec 6dB (3,3uF) ne marche plus. Il me faut un chouia plus de niveau juste après la coupure vers 2kHz. Un 12 dB me donne cela, avec environ 4uF (en fait 3,3 + 0,82 ou 1) et une 0,82 mH que j'ai retrouvé dans un coin. Je retouche aussi un tantinet le niveau de la voie medium à la fréquence de coupure etc etc.

Bon, c'est pas mal. Le résultat voulu est là (meilleur équilibre perçu), ça en jette et ça a du punch, mes disques "méchants" passent. Je vais essayer de m'habituer à ce côté un peu démonstratif (et faire des essais avec moins d'accentuation dans l'extrême aigu) et on verra si j'adopte ces 9620 ou pas.


Pour moi la, on parle de tout sauf de peaufinage. Elac n'est pas en train d'ajuster une valeur de capa à la dizaine de uF près, mais bel et bien d'ajouter un transfo élévateur, une self de 840uH, puis changer à nouveau la capa, puis changer de topologie pour passer en 12dB/Oct. En clair, des modifications qui peuvent durer une éternité si on ne passe pas par une phase d'identification/calcul ou simulation…

Citation :
Pour exemple, il ressent le besoin de modifier le réglage en fonction du niveau d'écoute.
C'est Normal et Physiologique (certains y sont plus sensibles que d'autres) et Invisible sur des courbes de réponse


Jys, je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis dans cette 2eme partie du message, mais on parle de quelque chose de totalement différent: tu fais allusion à la sensibilité de l'oreille en fonction du niveau d'écoute. Et ça, si tu écoutes à différents niveaux, c'est bien évidemment peine perdue que d'essayer de trouver les composants magiques et universels qui donneront une sensation identique pour différents niveaux d'écoute. Donc la mesure ne servira à rien, mais changer de composants non plus Tongue

Je ne blâme pas les personnes travaillant qu'à l'écoute, comme je n'encourage pas les personnes travaillant seulement à la mesure. Mais à mon sens, l'un ne va pas sans l'autre, surtout quand les modifications entreprises sont aussi importantes que celles dont parle Elac.

Dul

Ce message a été modifié le: 04/06/2014 21:26:24 par Dul.

04/06/2014 18:24:08
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 5 463
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #14
RE: McCauley 9620 en tweeter

Je ne peux qu'apporter mon soutien aux propos de DUL...

Mais j'ai un peu l'impression que nous prêchons dans le désert...

Crdt

Dominique T


Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
04/06/2014 21:03:26
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 606
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #15
RE: McCauley 9620 en tweeter

Je ne pense pas que Dul preche dans le désert, ce qu'il avance est assez censé, je pense simplement que l'oreille a son mot à dire, c'est tout de meme le client final.


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
04/06/2014 21:17:34
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 5 463
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #16
RE: McCauley 9620 en tweeter

Jean Philippe,

Tu te trompes. L'oreille n'est pas le client final...

Tu oublies le cerveau... Il y a mille moyens d'influencer le jugement d'un homme éduqué et apparemment censé.

Cordialement,

Dominique T


Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
04/06/2014 21:20:48
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
elac310
Visiteur en chaussettes
*****


Messages : 934
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/05/2010
Statut : Hors ligne
Message : #17
RE: McCauley 9620 en tweeter

Heu...Je suis assez d'accord avec tout le monde.Cool

J'ai juste décidé ces derniers mois de me faire ma propre idée à l'oreille avec ces grosses compressions pour lesquelles j'ai le béguin en ce moment : je préfère les découvrir au fur et à mesure et faire durer le plaisir, plutôt que ce qu'elles me déballent toute leur vie le premier soir où je les branche. Tongue

Une fois, un gars sur DIYaudio a justifié ses réglages à l'oreille par le fait qu'il se sentait trop influencé par ce qu'il voyait sur les courbes et qu'il avait trop tendance à écouter ce qu'il avait vu, et pas ce qu'il entendait. J'ai trouvé cette réflexion intéressante.

Bien sûr, je n'ai aucune prétention de faire "à l'oreille" des réglages au quart de poil, ni des calculs de circuits bouchons etc. Mais dans la plupart des cas, je sais à peu près dans quelle direction je vais même s'il y a souvent des surprises. Quand j'ai acheté mon nécessaire de mesure et vérifié mon système d'alors, la courbe au dessus de 300 hz tenait quasiment dans +/- 3dB (mesuré au point d'écoute), avec balayage en 1/3 d'octave il est vrai (donc très lissé).

EDIT: en ce moment, Hector Zazou et Harold Budd, album "Glyph". Très cool et très propre techniquement.


Cayin CDT 17, boîtier "passif" avec potar Khozmo, ampli Crown SR 1, Onken W (Ciare PW388), JBL 2392/2490H, JBL 2445H ou McCauley 9620 sur Megaton C9090
(caissons infragraves 4x55cm débranchés - ne m'apportent rien)

Ce message a été modifié le: 05/06/2014 01:05:27 par elac310.

05/06/2014 01:00:17
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanphilippe
Posting Freak
*****


Messages : 2 606
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 21/01/2011
Statut : Hors ligne
Message : #18
RE: McCauley 9620 en tweeter

Dominique,
En effet c'est le cerveau le client final et ce que mentionne Elac310 est tres vrai, le cerveau peut etre influencé par la courbe de réponse qu'il a vu et n'interprete plus d'une facon objective ce qu'il entend. Bon je préfére parler d'oreille et non de cerveau, ca un aspect plus musical et moins médical à mon gout.


Mac mini, convertisseur Shanling DAC50, systeme Bose Cinemate, ca change pas mal.....
05/06/2014 01:26:14
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
ihy83
Junior Member
**


Messages : 6
Groupe : Enregistré
Inscription : 19/04/2012
Statut : Hors ligne
Message : #19
RE: McCauley 9620 en tweeter

Bonjour,
Intervenant rarement dans les fora, je me permet exceptionnellement de vous transmettre ma petite expérience concernant les Mac Cauley 9620:
possédant une paire, acheté neuve,couplée à un pavillon deux pouces Tad (clone),configurée en deux voies avec des 1601 a TAD (deux par côté), Filtrage actif via Bss 366, coupure 537Herz pente 24dB.

Aux mesures, après réglages de phase et délai, cette compression nécessite une égalisation aux alentours de 3 Khertz, comme pour toute compression avec pavillon TAD (hishelf, pente 6 dB). Ceci est dû au pavillon type CD.

Droite jusque 8 Khz environ, un hishelf de pente 6 dB lui permet de monter "droit" jusque 23 Khz.

Ceci à été égalisé par un professionnel venu chez moi.

Ensuite quelques rectifications mineures de ma part pour peaufiner l'ensemble à mon goût; et surtout obtenir le fameux réglage, qui, quelque soit le niveau acoustique permette d'obtenir toujours la même sonorité.

Si cela peut aider le nouvel acquéreur de ces 9620.......

Je ne veux pas entrer dans une polémique inutile, mais je peux affirmer que les mesures permettent de gagner du temps,de ne pas se perdre dans des recherches dans des directions inconnues (expériences personnelles).

Utilisées comme tweeter à partir de 2.5Kh?
Connaissant les JBL 2450 et les Tad 4001, pour les avoir comparées, je résumerai ainsi:
Les 9620 montent effectivement très haut, en douceur (près de 23Khz aux mesures).
Plus de corps, plus charnues que les 2450 et 4001 dès 500Hz et jusqu'au haut médium, et cela s'entend! (avec pavillon adapté, bien sûr).
Les 2450 et 4001 superbes semblent un brin plus acides, (le mot est peut être un peu fort!). Peut être est ce dû aux qualités de la 9620 dès 500Hz?

Quand on a entendu ce genre de compression, difficile de goûter les autres.

Cldt.

05/06/2014 15:53:15
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
elac310
Visiteur en chaussettes
*****


Messages : 934
Groupe : Enregistré
Inscription : 17/05/2010
Statut : Hors ligne
Message : #20
RE: McCauley 9620 en tweeter

ihy83 a écrit :
Bonjour,
Intervenant rarement dans les fora, je me permet exceptionnellement de vous transmettre ma petite expérience concernant les Mac Cauley 9620:
possédant une paire, acheté neuve,couplée à un pavillon deux pouces Tad (clone),configurée en deux voies avec des 1601 a TAD (deux par côté), Filtrage actif via Bss 366, coupure 537Herz pente 24dB.

Aux mesures, après réglages de phase et délai, cette compression nécessite une égalisation aux alentours de 3 Khertz, comme pour toute compression avec pavillon TAD (hishelf, pente 6 dB). Ceci est dû au pavillon type CD.

Droite jusque 8 Khz environ, un hishelf de pente 6 dB lui permet de monter "droit" jusque 23 Khz.

Ceci à été égalisé par un professionnel venu chez moi.

Ensuite quelques rectifications mineures de ma part pour peaufiner l'ensemble à mon goût; et surtout obtenir le fameux réglage, qui, quelque soit le niveau acoustique permette d'obtenir toujours la même sonorité.

Si cela peut aider le nouvel acquéreur de ces 9620.......

Je ne veux pas entrer dans une polémique inutile, mais je peux affirmer que les mesures permettent de gagner du temps,de ne pas se perdre dans des recherches dans des directions inconnues (expériences personnelles).

Utilisées comme tweeter à partir de 2.5Kh?
Connaissant les JBL 2450 et les Tad 4001, pour les avoir comparées, je résumerai ainsi:
Les 9620 montent effectivement très haut, en douceur (près de 23Khz aux mesures).
Plus de corps, plus charnues que les 2450 et 4001 dès 500Hz et jusqu'au haut médium, et cela s'entend! (avec pavillon adapté, bien sûr).
Les 2450 et 4001 superbes semblent un brin plus acides, (le mot est peut être un peu fort!). Peut être est ce dû aux qualités de la 9620 dès 500Hz?


Un retour d'expérience bien inattendu. Sympa!

ihy83 a écrit :
Quand on a entendu ce genre de compression, difficile de goûter les autres.


"Chuuut."
Tu vas nous faire monter les prix là...


Cayin CDT 17, boîtier "passif" avec potar Khozmo, ampli Crown SR 1, Onken W (Ciare PW388), JBL 2392/2490H, JBL 2445H ou McCauley 9620 sur Megaton C9090
(caissons infragraves 4x55cm débranchés - ne m'apportent rien)
05/06/2014 17:52:27
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :