Poster une réponse  Créer un sujet 
Trouvaille bluffante sur les câbles HP
Auteur Message
Les Amis du Son
Senior Member
****


Messages : 745
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/06/2011
Statut : Hors ligne
Message : #1
RE: Trouvaille bluffante sur les câbles HP

"Y-a-t-il vraiment besoin d'une photo pour comprendre à quoi ressemble le branchement d'une enceinte qui utilise un câble pour le (+) et un autre pour le (-)?
Mikael''

Ce n'est peut-être pas si simple...
Supposons que le câble a un sens (tréfilerie ou autre cause). Supposons qu'on a un son meilleur quand le sens du signal va dans le même sens que celui du câble (ou l'inverse).
Il serait logique de penser que si le son est améliorable quand le sens du signal va vers la borne +, il en va de même lorsque le signal quitte la borne - pour aller vers l'ampli. Et donc, il faudrait que le câble aller soit orienté vers le hp, et pour la même raison, le câble retour soit orienté vers l'ampli. Ainsi dans le deux cas, il y a conjonction entre le sens du signal et celui du câble. Ce qui n'est pas le cas du câble hp de base, formé de deux fils dans le même sens car venant mécaniquement de brins issus de la même bobine, juxtaposés, et moulés dans la même gaine plastique.
Logiquement donc, ça se tient.
Sauf que la non-conjonction <sens du signal/sens du câble> :
- premièrement n'est pas reconnue comme introduisant des dégradations du signal dans le sens ampli vers la borne + (il faudrait faire des tests à l’aveugle sérieux avec un échantillonnage bien construit)
- et deuxièmement peut-être moins encore dans le sens - vers ampli. Je m'explique.
Dans la représentation que je me fais de toutes ces choses - en néophyte scolaire que je suis des lois de l'électricité - les deux circuits n'ont pas le même but et ne font pas le même travail. Un peu comme la conduite de force qui amène l'eau du barrage à la turbine, et la conduite qui évacue l'eau dehors, dénuée de toute puissance, celle-ci ayant été utilisée pour actionner les générateurs. S'il est important que le circuit aller soit débarrassé de tout élément pouvant freiner le courant, pour le circuit d'évacuation, cela n'a pas trop d'importance. L’analogie est-elle recevable, je me garderai bien de l’affirmer.
Il y a un autre facteur qui a bien été évoqué, c’est celui de la proximité du câble aller et celui du retour. Cette influence est-elle réelle ? L'induction, on connaît, on fait des fours avec, qui marchent bien. J'ai vu que certains ont même détecté un effet de sol et utilisent des chevalets pour ne pas laisser traîner leurs fils par terre. Le fait d'éloigner les deux fils torsadé n'est-elle pas la cause (la seule peut-être...) d'un changement dans le rendu sonore du câble dont on sépare les deux parties aller et retour, jusque là soudées étroitement. Et qu’on prêterait faussement au sens du câble…
Finalement, il y a beaucoup de facteurs dans cette question trop simplement posée. En absence de manip scientifiquement menées, il est difficile de conclure. La seule fonction qui puisse affirmer, c'est l'écoute. Mais on sait bien que s'il y a des ‘sourds’, il y a aussi des auditeurs dotés d'hyper-acousie. Et aussi des malentendants dotés d'un esprit de discrimination des sons très ténus qui surprennent des mélomanes avertis.
Et donc que la vérité des uns n'est pas forcément celle des autres.


'Préampli' RX1602 Behringer. Filtre actif DCX2496+DEQ2496 correction de salle. VOTT 828, 416-8b+Topping Tp60, IPC LU 1104 sur 1005 sablés+FiiO A1, 2405+Lepai. En option: Grand Infraplanar sur voie grave à la place des 416 +Topping TP60.

Ce message a été modifié le: 18/03/2014 01:07:03 par Les Amis du Son.

18/03/2014 00:46:11
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Messages dans ce sujet
RE: Trouvaille bluffante sur les câbles HP - Les Amis du Son - 18/03/2014 00:46:11

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :