Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (37): « Première [1] 2 3 4 5 Suivante > Dernière »
SPUD TOUJOURS E55L DUO T et SE T
Auteur Message
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 157
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #1
SPUD TOUJOURS E55L DUO T et SE T

Bonjour à tous,

Un nouveau SPUD va voir le jour.Smile
Il s'agit encore d'un SE de la fameuse penthode E55L ( merci Bruno ).

Celui-ci délivrera 2 X 3 watts avant écrêtage avec la mise en // de 2 tubes en mode triode.
Yves va calculé un transfo spécialement pour cet ampli large bande.
Il sera équipé d'une double sensibilité d'entrée et 2 alimentations qui rassemblent le savoir de Pascal, Yves, mes camarades d'audioyfan, et les propositions de J.GEST ( encore merci Bruno).
Elles seront équipées de diodes et MOSFET's à technologie SIC ( idem MOS de M. KANEDA).

Edité le 09/01/ 2014

L'amplificateur.

E55L est certainement une des meilleures penthodes de puissances encore disponible pour réaliser un SPUD puissant sinon la meilleure. Ce tube est extrêmement linéaire en mode triode. Le plan de l'ampli contient toutes les astuces des précédents ( merci Pascal ) permettant de n'avoir aucune capacité dans la partie audio et seulement une seule de faible valeur après les ballasts régulateurs. C'est le transformateur de Yves et le tube qui feront l'ampli puisque il n'y a autrement que quelques résistances....

Edition du 25 Janvier 2014

Ici, le switch permet aux filtres type BSS, Lake, DCX2496 d'attaqués directement l'entrée des tubes car ils ont largement la tension nécessaire pour moduler ces tubes à fond, soit 3w eff.

Suite à la discussion sur l'écoute des SPUD's EC 8010, une version 1,6 watts à un seul tube vous est présentée ci-dessous. Cette version, ultra dépouillée, est spécialement faite pour suivre des filtres types BSS, Lake ou DCX.



L'alimentation.

Après étude des différents types d'alimentation, la régulation par rapport aux variations de tension secteur et d'éventuelles variations de charge sont les 2 points importants, tout en conservant une impédance d'alimentation la plus basse possible.
Ceux sont les nouveaux SIC MOSFETT étudiés pour le solaire qui ont permis un abaissement d'impédance à 0,1 ohms sans amplificateur d'erreur.

En effet, il suffit de choisir un tube ou transistor à grand gain pour l'amplificateur d'erreur pour abaisser l'impédance de façon drastique. Mais cela est au prix d'un schéma beaucoup plus complexe et d'une boucle de contre réaction.

Les tubes ballasts proposés comme les PL 50X ou autres penthodes de balayage ne peuvent plus rivaliser avec les nouveaux MOSFET dont le taux de rejection du, à leurs gains encore plus important et leurs constructions, est sans commune mesure avec n'importe quel tube.
Donc le tube est abandonné à ce poste. Il y a également la gestion des tensions et bruits de chauffage qui n'est jamais simple à gérer.

Le première version proposée fixe la tension de référence par un couple transistor à grand gain et Led. Ce couple fixe un courant constant qui traverse des résistances de références formant ainsi une tension de référence pour les ballasts ( Yves, Pascal, Totof et Greg ).
Simple et efficace.

La deuxième version proposée, fixe un courant traversant un MOSFET à déplétion. C'est sa tension de pincement fixée par une résistance qui va fournir un courant constant aux résistances de référence. C'est Yves qui a eu l'idée de cet type d'alimentation fort simple mais très efficace.
Seul dilemme, les MOS à déplétion ont un gain plus faible qui implique un taux de rejection moins important que le transistor à grand grain.

Cela dit le découplage des résistances de références par une capa devrait éliminer pas mal de chose ( J. GEST ).

Edition du 01 11 2015.

Ci-dessous 2 alimes du même type que le SE E55L T et DUO T avec l'utilisation d'une plaque d'essais spéciale. Les pistes relient 3 trous ce qui aide grandement à supprimer des liaisons de câblage en l'air.



   
   

L'une des ces alimes testées est dédiée à l'ampli SE 8608 T.
   

En voici les plans.

.pdf File  PSU E55L DUO T.pdf (Taille : 28.45 Ko / Téléchargements : 465)
   


Et la version 1,6 watt et son alimentation.
   
   

Cordialement.

Eric

Ce message a été modifié le: 02/11/2015 00:42:04 par EBA.

05/01/2014 19:35:43
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 157
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: SPUD TOUJOURS E55L DUO T

Technique et mesures E55L SE ET DUO

E55L SE T

L'objet de cet essai est de valider tous les points techniques de cet ampli.

Pour des raisons de sécurité l'alime est l'alime régulée en courant du SE EC8010 ou SE 6C45PI.

[/color]
Les paramètres des 8 tubes étant les mêmes, le bias en semi auto avec une résistance variable et un condo de découplage est remplacé par une résistance de 100 ohms et un condo de découplage de 220 µF.
D'autre part et dans ce cas seulement, l'insertion du transistor BC549C même découplé sur base collecteur génère de la distorsion, (manque de puissance et courant déjà élevé).Par contre le découplage génère plus que 50 m V
rms de perte en sensibilité.

Tous les paramètres sont contrôlés en mêmes temps tant en statique qu'en dynamique.

TABLEAU résumé DES MESURES

   


D'une façon général ce tube est très stable avec des paramètres statiques constants et très proches sur 8 tubes testés, aucune modification du point de fonctionnement sur 8 tubes testés !

Voir les résultats sur le tableau joint.

Edité le 21/06/2014


Les transformateurs de sortie et leurs caractéristiques propres.


4 tranfo's ont été utlisés pour cet essai, le DA143 avec des impédances primaires réfléchies de 2,4 K et 3k et le DA189 avec une impédance réfléchie de 3,5K, le PATRIDGE TK4519, 2,3K et 3,5 K et le TAMURA F475 5K ( 2,5K sous 16 ohms).Les 2 premiers transfo's ont été calculés par Yves et réalisés par Charly mais pas pour ce tube.
Il m'était curieux de savoir les résultats de mesures avec le DA189 et cette nouvelle lampe E55L par rapport au EC8010 et 6C45P.

Réponse en fréquence

L'oscilloscope TDS 340 a servi à ces mesures pour 2 raisons.
La première est que même en une FE de 192 Khz, une carte son ne passe pas les 100Khz et plonge en dessous de 20 Hz. Pourquoi allez si bas ou si haut. Et bien sur les signaux de très faibles fréquences, nous pouvons observé dans le même temps que l'atténuation du niveau, la distorsion ( déformation ) de la forme du signal sinusoïdal. En haute fréquence les fréquences de résonnance, ( creux suivie d'une bosse plus ou moins importante ) donnent des renseignements précieux sur le comportement de ces transformateurs dans le haut de plage audible. Bien sûr d'autreS outils mais plus limités nous donnerons des informations complémentaires.

Dans le tableau de mesures au début de ce poste est repris la réponse en fréquence de chaque transformateur à -1 db et - 3db y compris les limites dues au THD de forme en basses fréquences. Dans ce même tableau, vous avez également les fréquences de résonnances simple ou double de chaque transformateur.


Distorsion

Chaque transformateur a ses caractéristiques d'impédances primaires réfléchies propres et surtout pas calculéEs pour le tube E55L. Donc les conclusions suivront sur ce point dans le chapitre de chaque ampli.


Phase

les mesures ont été effectuées avec ARTA en 48 KHz et 192 KHz pour avoir une réponse jusqu'à 90 KHz.

Là, ce paramètre est un point caractéristique du transformateur. Nous détaillerons pour chacun d'eux.


Courant statique

Une limite pour le DA 189 et F475 ( 50 ma ) qui n'ont pu êtres testés sur les amplis SE E55L DUO T.

Impédance primaire réfléchie

Les quatre transformateurs ont des impédances primaires réfléchies voisines et parfois multiples (sauf F475), nous observerons lesquelles sont les mieux adaptés pour ce tube pour chaque ampli.

Perte d'insertion

Je passe ce paramètre par flegme. Peut être plus tard.Sad

Réponse sur signaux carrés.

Dans la course, je me suis aperçu que je n'ai pas pris les mêmes échelles pour tous les transfos ce qui pourrait en défavoriser certains alors que les différences sont minimes.

Seuls les réponses sur signaux à 10 KHz seront republiés car pour les carrés 50 Hz, 100 Hz, 200 Hz, 1000 Hz les quatre tranformateurs sont excellents avec des petites nuances.


DA189

Réponse en fréquence et linéarité

Il a la réponse en fréquence la plus étendue dans le haut du spectre av 100 KHz à -1 db et 165 KHz à -3 db. Par contre, il sera conseillé de le limiter à 50 Hz aux basses fréquences avec une remonté d'H2 dans l'extrême grave. C'est normal ont peu pas tout avoir. Sa fréquence de résonnance est également celle qui est la plus élevé avec 400 KHz.
La linéarité de ce transfo est tout simplement une droite 50 hz-100 KHz.

   



Phase

   

Nous observons que la courbe de phase minimum commence à s'infléchir très tard, 10 KHz pour perdre 8° à 20 KHz ce qui se traduit comme les amplis SE 6C45PI et EC 8010 par des signaux carrés à 10 KHz strictement carrés.

Signaux carrés à 10 Khz
   

Très bon transfo, pour voies bas médium, haut médium aigu ou LB à pavillon avec une reprise de l'extrême grave par une autre voie.


F475 TAMURA

Ce transfo 5K n'est pas fait pour le tube E55L. En prise 8 ohms aucun gain av THD importante et en prise 16 ohms tout juste un peu plus avec THD acceptable.

Cependant nous pouvons quand même aborder ses caractéristiques qui sont aussi excellentes.

Réponse en fréquence et linéarité

   

Un vrai 20 Hz - 50 KHz à - 1 db et un 12 -70 Hz à - 3 db, ceux sont des mesures excellentes pour un petit tranfo et sa fréquence de résonnance est assez haut perchée. Sa réponse sur signaux carrés à 10 KHz est très bonne.

Signaux carrés à 10 KHz
   

La linéarité de réponse est une droite.

Phase

   

Pour les généralistes, 2 meSures ont été effectuées, une pour les basses fréquences et une pour les hautes.
Dans le haut du spectre l'inflexion de la courbe de phase démarre à 5 KHz avec 12° environ à 20 Khz ce qui est très bon.

En bas? le SWEEP secoue le transfo ( comme les autres ) mais rien de grave avec une bonne tenue de la phase en dessous de 36° à 20 Hz.

Un excellent généraliste, mais pas pour ce tube.


DA 143

Réponse en fréquence et linéarité

   

La réponse en fréquence est très étendue dans le haut du spectre, la seconde derrière le DA189, avec une limite basse à 16 Hz. En dessous il y a déformation du signal.
La première fréquence de résonnance est à 95 KHz et la réponse sur signaux carrés à 10 KHz est bonne mais pas excellente.

Signaux carrés 10 KHz
   


La linéarité est aussi remarquables que les 2 transformateurs précédents.

Phase

   

Le haut du spectre est bon avec une perte de 8 ° à 20 KHz tout en ayant une inflexion de courbe plus prononcée au-dessus, que les 2 précédents, avec un très léger plat à 90 Khz qui est la première fréquence de résonnance.

En bas ( attention à l'échelle), idem F475 très bien.

C'est également un excellent transformateur généraliste pas fait que pour le tube 300B !


TK 4519

Réponse et fréquence et linéarité

   

A -1 db 12 hz- 24 KHz, sa réponse est la meilleur dans le bas du spectre et la moins bonne dans le haut. Ce pendant le 20 KHZ est comme les autres au alentour du 0 db et la réponse à - 3db 10 Hz - 68 KHz est déjà excellente.
La première fréquence de résonnance est à 70 KHz et chose étonnante elle ne se voit pratiquement pas sur la courbe de réponse, la deuxième étant à 300 KHz.

Linéarité.

La mesure montre un léger creux à 30 KHz puis un infime à 70 KHz. J'ai demandé le document de mesure de W-WALTER pour voir si le premier creux y était bien et si les mesures corroboraient.
Et bien le premier creux y est et les mesures dans le bas du spectre sont les mêmes. Dans le haut celles, ici faites, sont plus courtes. J'ai donc vérifier avec ARTA et STEP en plus idem.

Phase

   

La phase montre clairement une première fréquence de résonnance à 70 KHz avec un zone 26 kHz - 70 KHz un peu perturbée. Mais cela ne se voit pas sur la réponse en fréquence et les signaux carrés à 10 KHz sont bons ! Un tour de passe passe.

Signaux carrés 10 KHz
   

Ce transfo est donc aussi un très bon généraliste avec un plus dans l'extrême grave si, l'ampli suit.

Edition du 22 janvier 2015


Le transfo DA184A vient s'ajouter à la liste est fait pour l'ampli SE E55L DUO.

Cet ampli est réalisé et monté avec ces transfo's.

Réponse en fréquence et linéarité

La bande passante sans condo HT aux pieds des tubes est remarquable.
17 Hz - 45 kHz à -1 DB et 14 Hz - 140 kHz à - 3 DB !

Avec un condos HT de 22 µF mini aux pieds des tubes la réponse en fréquences change.
16 Hz - 80 kHz à -1 DB et 12 Hz - 110 kHz à -3 DB.

Sa linéarité est sans défaut sur toute la bande passante.
J'ai relevé une seule résonnance à 410 kHz !

les signaux carrés sont bons à 10 kHz et deviennent excellents avec le condo HT.




Les amplificateurs

Le E55L SE T

Puissance

La puissance calculée pour une impédance primaire réfléchie de 2K était de 2,5 W pour une lampe.
La puissance mesurée va de 0,9W à 2 W selon les IPR's. Ce qui est déjà pas mal pour une puissance dissipée de 8,35 W et un seul tube. Je ne vois pas la nécessité de pousser ce tube à sa puissance maximum de 10W pour une utilisation sur compressions + pavillons.

Sensibilité

La sensibilité sans transfo's d'entrée n'est pas bonne mais et largement suffisante pour mettre cet ampli derrière un filtre actif type BSS ou autre. Ce qui en fait un très bon candidat pour driver des compressions avec un peu plus de jus pour ceux qui écoutent à des niveaux plus élevés. Un transfo's set up 1/4 résoudra le problème de sensibilité si nécessaire.


Impédance primaire réfléchie

Gilbert PREYALE mentionnait une impédance réfléchie de 3,7 K ce qui m'a amené à faire ces essais.

Les mesures montrent qu'une impédance de 3 K ou plus serait mieux car cette lampe à tendance à produire de la distorsion par harmonique 2 ( H2). Comme dit précédemment, le F475 TAMURA n'a pas l'impédance primaire réfléchie qui correspond à ce tube.


Distorsion

La mesure du spectre à 1 w est faite avec ARTA et une carte QUAD POWER. Il n'est malheureusement pas possible de faire l'analyse du spectre de rang élevé car la THD de la carte masque les résultats.

La mesure H2 dans le tableau de mesures a été faite avec un TEKTRONIX TDS 340.

Les spectres de distorsion sont les plus beaux que j'ai mesurés avec une prédominance nette de H2 sur les autres harmoniques. Ces spectres sont aussi les mêmes à toutes puissances. Les 3 transformateurs ne font pas variés ce paramètre de façon flagrante.

   
   
   


Et sur ces vues de THD en % à 0,5 W et 0,8 W que les courbes d'harmoniques sont vraiment // à toutes fréquences !

DA189
   

DA143
   

TK4519
   

Le niveau général de THD est un peu élevée à la puissance maximale, vers 2%, mais reste plus qu'acceptable pour un étage unique et essentiellement composée de l'harmonique H2 et ce, jusque très proche de l'écrêtage.



Bande passante

Ces meures confirment que ce n'est pas le tube qui réduit la largeur de la bande passante, mais le transfo's de sortie. La bande passante du DA189 est la même dans le haut du spectre qu'avec les tubes EC8010 et 6C45P et élargie dans le bas du spectre pour ce nouveau model ( utilisation en LB à partir de 50 Hz et voir tableau des mesures ).

Les autres transformateurs n'en déméritent pas moins.

En mono tube et pour le E55L SE T, je monterais donc le DA189.



Fichier(s) joint(s) Miniature(s)
   

Ce message a été modifié le: 23/01/2015 00:36:10 par EBA.

05/01/2014 19:36:52
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 157
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: SPUD TOUJOURS E55L DUO T

L'amplificateur E55L SE DUO T

Puissance

Pour cet ampli ont été utilisé les 2 transformateurs pouvant passer le courant statique, le DA 143 ( sur le papier non ) et le TK 4519. Les puissances vont de 2,42 watts a 3,81 watts sous différentes IPR's.

Sensiblité.

Elle s'améliore bien sûr et de façon importante.


Impédances primaire réfléchies.

Pour le TK 4519, en plus des IPR's 2,3K et 3,5 K, les prises intermédiaires ont été utilisées.
Et pour le DA 143 la prise 3K sur 16 ohms et 2,4 K.

Les impédances primaires testées se sont échelonnées de 1,5 K à 3 K.
Pour minimiser la THD au maximum tout en conservant une puissance convenable, les environs de 2,3 K semblent un bon compromis.


Distorsion

Pour la H2 mesurée à l'oscilloscope sur IPR de 2,3 K, TK4519 et 2,4 K, DA143, ceux sont les meilleurs résultats ( voir tableau de mesure post 2).


Les spectres de distorsion sont tout simplement parfaits à 1 W et proche de l'idéal à 0,5 W.
Le niveau n'est pas en reste et passe bien en-dessous de la barre 1 % à 1 W et 0,5 % à 0,5 W.

Les différentes harmoniques restent // sur la vue en %.

Là est tout l'intérêt du doublement des tubes à condition qu'il se marient convenablement ce qui n'est pas toujours le cas.


Spectre TK 4519 2,3 K à 1 W et 0,5 W.
   
   

Distorsion en % vs Fréquence
   


Réponse en fréquence.

La réponse en fréquence est celle du transformateur utiliser soit celle du TK 4519 ou celle du DA143 sur les prise respectives 2,3 K et 2,4 K.


Phase.

La remarque pour la réponse en fréquence est valide pour la phase, se référer au chapitre transformateur post 2.

Cette version E55L DOU T est très prometteuse, elle pourra sans aucun doute travailler en large bande sur de grands systèmes à pavillons uniques ou multiple.


Il y aura donc 2 amplis l'un avec les transfo's TK4519 et l'autre avec les transfo's DA143.

Mais nous verrons que ces deux bases d'amplis ne servirons pas qu'au seul E55L DUO T mais aussi au WE 437A DUO T et E55L / WE 437A hybride.
Un petit concept perso de platine audio échangeable, histoire d'avoir 3 amplis en 1 X 2 donc 6 amplis différents !

Nous verrons plus avant au cour de la réalisation.



Construction des amplis.


L'alimentation

Avec les nouveaux condensateurs MKP à taille réduite, il était intéressant de pouvoir regrouper toute l'alimentation sur une seule carte.

C'est chose faite. Ci-dessous 3 alimentations SIC DIODES et SIC MOS haute tension universelles 550 V régulé max pour 200 ma par canal sans un bruit et indépendante du secteur.

En dehors de cette carte câblée en l'air au fil argenté, il n'y aura plus que la self et le tranfo's d'alime sur le châssis.

   

Ce message a été modifié le: 06/07/2014 13:15:12 par EBA.

05/01/2014 19:37:53
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 157
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: SPUD TOUJOURS E55L DUO T

SPUD's E55L construction.

Afin de mettre en œuvre l'idée d'avoir un SPUD SE universel pour les tubes 6C45PI X1, EC 8010 X 2 en //, E55L X 1, WE437A X 1, il fallait trouvé le moyen de changer le bloc audio de chaque type de tube sans tout décâbler, les transfo's de sortie étant commun.

C'est chose faite avec cette plaquette audio, ci-dessous celle de l'E55L SE dessus et dessous.
   
   

Tous les composants audio ( excepté, les transformateurs de sortie ) du connecteur RCA, en passant par le potar ALPS les tubes et ses composants sont sur cette plaquette stéreo, câblée en l'air au fil argenté.

Le support est une plaque en acier galva de bricotruc pour étagère et coute 2 € trous d'aération faits.

IL va donc suivre derrière le E55L SE et sur le même ampli le WE437A SE en déssoudant et ressoudant seulement 8 fils masse comprise.
Ceux qui souhaitent essayer ces amplis pourront commencer par des tubes de leurs goûts et les faire évoluer.

L'ampli complet.
   
   

Oui, il y a bien des transfo's et non ce n'est pas un ampli à transistors de sortie.
C'est bien un SPUD SE E55L 1,5 watt avec? je pense? la toute première alimentation haute tension régulée à diodes et transistors MOSFET SIC.


Technique

La puissance évolue de 0,5 watt, 0,8 watt à 1,5 watt selon les tubes choisis et surtout la taille du locale, l'efficacité des enceintes et les habitudes d'écoute.

Cette version est la plus musclée en SE et développe 1,5 watt environ, je viens de mesurer 1,7 watt à 75% de la dissipation max du tube E55L. Cependant j'ai limitée la tension G2 donc Anode à 170 V car les docs PHILLIPS donnent G2 175 V max.
Après les premières écoutes le 0,8 watts du EC08010 SE DUO suffit largement. J'ai pu pousser le volume et passer en écoute démonstrative sans ressentir de dureté et THD dans un local de + 120 m².

Sensibilté

Pour moduler ce tube à fond il est nécessaire d'avoir un signal d'entrée de 8,5 VCC pour 1,5 watt environ et 4,7 VCC pour 0,5 watt.

J'ai testé sur DCX suivi de son contrôle de volume multivoies.
En écoute forte, le volume générale est à 13 h, l'ampli de basse 845 à 16 H, le bas médium EC 8010 SE DUO à 8h30 ( Gain 90 ) et le SPUD E55L à fond (gain 30).
Cela signifie que l'hypothèse d'un ampli SE E55L derrière un filtre DCX est validée et largement assez sensible. IL n'est pas nécessaire d'ajouter un transfo's d'entrée 1/4 dans ce cas de figure.


L'intérieur de l'ampli avec ses différentes parties cadrées en rouge.
Celui-ci est doté d'une surveillance de tension des anodes et du courant de cathode ( AMAHA tension de polarisation ).

Le câblage se fait en dipôle comme sur les SPUD's EC8010 mais cette fois-ci avec tous les files de HT au-dessus et tous les files BT et masses ainsi que ceux des polarisations des filaments en-dessous.

   

CR d'écoute à suivre, pour les mesures remonter le fil E55L SE DA189.

Eric

Ce message a été modifié le: 06/09/2014 22:51:06 par EBA.

09/01/2014 20:06:41
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 157
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: SPUD TOUJOURS E55L DUO T

Bonjour à Tous,

Ecoute E55L SE en position médium et aigu.

Système :

Vinyle : Platine KENWOOD KD 750 + Cellule ORTOFON.
CD : MARANTZ KD signature, en direct num sur DCX.
Préampli PACIFIC sur batterie DIY
DCX 2496 ( modif Selectronic )
Grave SE 845 diy.
Bas médium SPUD SE EC8010 DUO, 2 tubes //.
Médium aigu SPUD E55L en alternance avec SPUD EC8010 SRPP.

Grave : B15EX ( 38 à excitation ) charge ONKEN optimisée
Bas médium : IWATA + PB950
Médium aigu : EJLMC 600 + TAD 2001
Aigu : T925A Fostex

Première écoute avec le SPUD E55L en continu.

Un seul point : Le doublement de la puissance permet, bien sûr, d'aller vers l'écoute démonstrative.

Pour le reste et rapport avec L' EC8010 SRRP rien n'est moins sûr.

Alors je suis passer à une deuxième écoute.

SE E55L et SRPP EC8010 en alternatif sur les mêmes morceaux dans un temps restreint.

Vinyle KEITH JARET
The Köln Concert face 1.
Impossible de séparer les 2 amplis.

Vinyle RICARDO DEL FRA
Do you feel what i fell
Idem


Vinyle STAN GETZ
Anniversery EL CAHON

SE E55L
Les timbres du saxo sont très réalistes et les envolées magistrales.
Plus de matière.
Cymbales fines et peu agressives.
Equilibre tonal et focalisation des musiciens dans l'espace très bons.

EC8010 SRPP
Les timbres du saxo sont idem, mais les envolées montent moins hauts.
La scène sonore et les applaudissements sont un peu moins définis.
Le piqué des cymbales est meilleur plus physique.


Beethoven
Concerto pour violon

KARAJAN et MUTTER en soliste.

E55L
La dynamique du violon est explosive avec plus de matière.
L'espace entre les différents corps d'instrumentistes est plus aéré et mieux défini en largeur et profondeur avec beaucoup plus de profondeur.

SRPP EC8010
Scène moins profonde.
Les timbres du violon sont également magnifiques, mais un peu moins définis.

CD William SHELLER en concert.
SHYMPHOMAN

E55L
Le piano est un peu plus grand avec des notes qui ont plus de corps et d'appui.
La voie de SHELLER sur ce morceau est particulièrement dure à passer correctement, elle passe un peu mieux avec le E55L.
En fin de morceau les applaudissement sont plus justes et un mieux localisés dans l'espace.



A noter pour le E55L en solo.

CD Disque test La NRDS mai 95
Orgue. Déodat de Séverac

Le placement de l'orgue est le plus profond que j'ai pu écouté sur ce morceau avec dans le même temps une bonne distinction des "pianissimo".

CD Bleu
ESE Sessions Artistes variés.
Ce disque a, de nature, une dynamique explosive.

Looking for a home
Les 2 voies masculines ont une présences saisissantes sur les "fortes" avec des envolées superbes.
Les guitares sont hyper dynamiques, leurs écoutes sont beaucoup plus détaillées.

Slow day
La voie féminine est plus saisissante avec plus de corps.

Ecoute en médium, bas médium.

En préembule, l'écoute qui m'a le plus marqué et celle que j'ai faite à la MDA quand, par hasard, je suis venu chercher le 300B que M. WALTER, lui-même, m'avais monté et câblé.
La porte d'entrée était à un bout de la salle et en regardant droit
devant, nous ( mon épouse et moi ) avons vu sur le sol le fameux ampli 300B, une platine verdier et un lecteur CD ?.
En passant la porte et en regardant à gauche, nous voyons un énorme système et là, William WALTER, nous dit vous avez de la chance de pourvoir écouté cet ampli sur ce système.
W ONKEN + pavillon en escargot, alors jeune, 98 ou 99, je n'ai pas posé de questions.
L'écoute était fabuleuse, hyper réaliste, douce.....
J'avais à l'époque une paire d'enceinte DIY, T120FC, T17FLV2, 10 C01 en passif, un CD ONKYO et une platine SCHLUMBERGER équipée d'une cellule Shure V15V.

Et bien, l'ampli me convenait et je l'ai écouté pendant 15 ans.
Les enceintes, elles étaient très bien mais loin, très loin de ce que nous venions d'écouté, même si à l'époque le positionnement des sources étaient pas celui d'aujourd'hui.

Et bien, cet ampli E55L sur la voie médium, bas médium, avec le SE 8010 DUO en aigu et non le SRPP, est maintenant notre nouvelle référence d'écoute et je vais faire un CR très précis et détaillé.

CD SHELLER en concert.

SYMPHOMAN.
Premières notes, je me suis dit c'est pas possible. J'ai donc revérifié tous les branchements et j'ai revérifié les paramètres du DCX.
Tout est en ordre et pourtant le morceau est transfiguré, le piano a beaucoup plus de richesse harmonique et surtout un corps de la matière que l'on ressent physiquement. La voie est plus limpide et les "forte' passent avec une aisance....
On est dans la salle de concert.
Les harmoniques des notes sont également beaucoup plus longue.

NICOLAS.
Tout simplement saisissant, du grand frisson, l'émotion passe à 200 % !
Sur tous les applaudissements à la fin des morceaux on entend maintenant le publique discuter.

CD Le tour de M

Préambule

Pendant les silences du solo de violoncelle électrique ont ressent la dimension de la salle par les différents auditeurs qui parlent et siffles.

Vinyle RICARDO DEL FRA

Do you fell what i fell.

Bizarrement, il y a très peu d'écart à part un peu plus de matière sur les notes de la contre basse.

I'm old fashioned

Les notes médium, bas médium du saxo sont très réalistes. On entend le grain de la palette du saxo.


STAN GETZ
Anniversery

Les "fortes" du saxo passent bien avec de la spontanéité. Les notes médium, bas médium ont un timbre plus suaves avec du grain.

Vinyle KEITH JARET
The Köln Concert face 1.

Le piano a + de matière avec un timbre plus juste. Il est là, dans la pièce.
La dynamique sur les "fortes" est explosive sans saturer.
Maintenant, on entend KEITH JARET chanter les notes de son piano beaucoup plus tôt dans la chronologie du morceau.

CD Bleu
ESE Sessions Artistes variés.

Looking for a home.

J'ai raté une voie masculine, il y en a 3 au lieu de 2 !§
Les notes des guitares ont plus d'harmoniques avec plus de détails dans les jeux.

SLow day.

On entend maintenant distinctement la respiration de la chanteuse en entre chaque couplet. La voie est plus suave et est saisissante de présence.

Liliana

J'ai ajouté LILIANA car le chanteur, type folklore espagnol, a une bonne palette de timbre médium, bas médium intéressante.

Là, le chanteur est dans la salle, avec des "fortes" de guitare + chant explosifs, saisissant de réalisme.

Beethoven
Concerto pour violon

KARAJAN et MUTTER en soliste.

l'orchestre a plus de "côffre ".

Une aparté sur le SE EC8010 DUO.
Le solo de MUTTER au violon est de toute beauté avec des timbres soyeux.

Conclusion.

Si dans la partie médium et aigu, cet ampli SE E55L ne devance que très légèrement le SRPP EC8010 ( pas sûr pour le SE EC8010 DUO ), il est vraiment excellent dans la partie médium et bas médium.

En résumé, beaucoup de corps et de matière, ont ressent + physiquement la musique.
Des timbres justes avec des harmoniques de notes plus riches et une extinction de notes plus longue quand il y a lieu.

Des "fortes" qui passent tout seul et, dans le même temps, dynamique explosive.

+ de transparence et de détails.

Voilà.

Eric

Ce message a été modifié le: 13/09/2014 16:44:25 par EBA.

18/01/2014 19:55:41
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 157
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: SPUD TOUJOURS E55L DUO T et SE T

Construction de l'ampli SE 55L DUO T

Tout démarre par les composants et plus spécialement les transfo's et selfs.

Les miens sont faits.

TA E55L DUO T, DB 167 ( 2 tubes E55L en // ).
265V + 2 enroulements 6,3V 1,2 A.

La self de filtrage DB 166, 12 H 250 ma 42 ohms.

Les tranfo's de sortie DA184A : 2K/4-8-16 ohms.

Merci à CHARLY le fabricant.


Construction.

Tout d'abord il est nécessaire de mener une réflexion sur l'emplacement des différents composants et lignes de masse.
C'est opération est la plus délicate, une fausse manipe et ronflette assurée.

Ensuite on passe à la réalisation, puis peinture et enfin montage des différents composants.

Le voilà.

   
   
   
   

On appplique toujours la même philosophie, avec une partie audio isolée le plus possible de la partie alimentation.

Ecoute

Le système n'a pas changé et est le même que l'écoute du SE E55L T ( post 5 ), à part les amplis.

Le SE E55L DUO T sera placé dans le bas médium en alternative avec le SE EC8010 DUO T et vis et versa pour le médium et aigu,
les autres amplis, SRPP EC8010 et SE E55L T n'étant plus chez moi.

La première version de SE E55L DUO T écoutée sera celle sans condensateurs HT aux bornes HT+ TS / MASSE.

Edition du 05/02/2015

Les disques écoutés en 3 permutations BM SE E55L DUO / MA SE EC8010 DUO, 2 inversés et 3 case départ :

Blues Coast collection E.S.E sessions . Various artists.
Guitares, voies masculines en 1 et féminine en 2.
1 Looking for home
2 Slow day

Piers FACCINI et VINCENT SEGAL
Voies masculines et violoncelle
1 LESCE SOLE

YOUN SUN NAH
LENTO
Voie féminine, guitare, percussions, accordéon, batterie, contre basse et violoncelle.
5 Momento magico
6 Soundless Bye
8 Ghost Riders in the sky

TEST NRDS 08 / 95
1 Verdi, grande formation et voie d'opéra
2 Mozart piano
4 SCHUBERT orchestre en chambre
8 corne muse
9 Beethoven violon et grand orchestre

RICKIE LEE JONES
6 DAT DERE, voie, contre basse, saxo...

Premier constat, cet ampli SE E55L DUO est bien le grand frère du SE E55L T.

On a le même ressenti de matière ou de corps sur les notes et surtout dans le bas médium.
Violoncelle, Piers FACCINI, plage 1 NRSDS grand orchestre.

Les timbres sont justes et les longueurs harmoniques sont profondes ou pas selon la volonté du musicien.
Plage 2 piano NRDS.
RICKIE EE JONES, saxo, on attend bien la palette.
Clavecin NRDS, piqué et harmoniques.

Les "fortes" passent sans aucune THD et ce même à très fort niveaux avec beaucoup de corps et de dynamique sur les grandes formation et sur les voies d'opéra.
NRDS, YOUN SUN NAH Plage 8 et BLUE COST COLLESTION plage une.

L'image 3D est du même tonneau que celle du SE E55L, superbe.
NDRS, Grands orchestre et (chorale non citée).

Dernier essai dans le grave en le permutant avec mon 845.
Et bien c'est le premier ampli à tubes qui fait autant de grave que mes 2 845 et en plus tenu ( FA 4). Attention il faudra minimum 104 DB de sensibilité pour faire fonctionner cet ampli en passif large bande.

Bruit fond nul sur la bande 20 Hz - 20 kHz !

En bref un vrai SPUD large bande de 2 X 3 watts aussi magique que son petit frère.

PS : cet ampli est lourd et j'ai pas bien avis d'aller plus loin, cet version sans condos HT + TS / Masse est plus que réussie.

Cela suit la philo de ces amplis, moins il y a de composants mieux c'est.

Eric














A suivre


Eric

Ce message a été modifié le: 05/02/2015 20:58:07 par EBA.

25/01/2014 09:43:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 157
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: SPUD TOUJOURS E55L DUO T et SE T

L'ampli SE 8608 T

Le Tube


   

Le marquage est identique au tube E55L car le tube 8608 provient de la même usine anglaise MULLARD, les marquages des codes usine en sont les garants.

Sur 8 tubes, 7 sont de marque AMPEREX et un de marque Philips. Tous ont été fabriqués chez MULLARD même le tube Philips qui porte le code des usines MULLARD.

2 de ces tube portent l'inscription militaire M11EL. Aucun de mes 50 tubes E55L ne portent cette inscription.
   


En premier lieu et quand on observe de près ce tube, tous les éléments internes sont identiques au tube E55L sauf la plaque.
Celle du tube 8608 est reprise haut du tube en 2 endroits et est alimenté par le téton d'anode, celle du tube E55L enveloppe les autres éléments.
   
   


Cela fait immédiatement penser que ce tube est plus ancien que le fameux tube E55L. Et bien non les 2 tubes ont été fabriqués dans les années 70 et ont donc cohabités.
   
   

Les mesures

Les tubes 8608

   

Sur le fichier de meures des tubes ci-dessus, vous remarquerez une disparité très très serrée des caractéristiques de ces tubes.
Pas plus de 100 mV rms de swing d'entrée pour avoir la même tensions V rms de sortie et ce pour un taux de distorsion H2 variant seulement de 2 DB et ce pour un seul tube, les autres ont le même taux d'H2, 30 DB !

J'ai jamais vu cela !

Par contre ce taux d'H2 en valeur absolue est moyen, les meilleurs tubes E55L, un tiers, font mieux, voir fichier des mesures E55L.



La puissance
Pour 150 V de tension d'anode et environ 40 ma, la puissance est de 1,5 watt juste avant écrêtage.

La bande passante
50 Hz - 150 KHz à - 1 DB et 260 KHz à -3 DB.
La résonnance des transfo's détectée est à 600 KHz.


Le bruit de fond
Sur TAD 2001 + EJLMC 600 est nul, pas un souffle.


Les signaux carrés
A 150 Hz, le signal se déforme légèrement sur sa partie basse, signe de la limite de la bande passante.
   

A 250 Hz, le signal est correct sans déformation.
   

A 1000 Hz, très propre normal.
   

A 10 KHz, généralement c'est moins bon, il reste excellent.
   

A 20 KHz, toujours très bons.
   

A 50 KHz, il reste acceptable.
   


Cet ampli est fait et calculé pour driver des compressions + Pavillon d'une sensibilité supérieur à 108 DB et dans une plage de fréquences, 150 Hz - 20 KHz.


La distorsion

Le spectre de distorsion à 1,4 V rms est très bon et les courbes d'harmoniques de distorsion en % à 1,2 V rms montrent qu'une coupure basse vers 150 Hz est souhaitable. Les courbes sont bien espacées sans croisement et ce quelque soit la puissance, vérifié à l'oscillo.
   
   

La construction de l'ampli

   

Sur cette photo générale l'alimentation est en partie gauche et l'audio à droite. Le transfo d'alimentation est au plus loin des transfos de sortie. La carte d'alimentation est entre les 2 parties. Elle est câblée à l'air et tout argent.
   

La câblage est réalisé en double dipôles avec les masses et le chauffage au fond de l'ampli vers le dessus et les tensions alternatives et continues HT vers le dessous de l'ampli, pas de mélange, ce qui justifie le câblage sans toron.

La parte audio est câblée et implantée pour avoir les liaisons les plus courtes possibles.
   

La surveillance est devant l'ampli et sur accus.
   


L'ampli en fonctionnement

   

   

   

L'anode sera isolée dans la version définitive. Les tensions et courants sont contrôlés en live comme les 2 E55L.

Un premier rapport d'écoute du 20 novembre 2015.


.pdf File  Ampli 8608 écoute du 20 11 2015.pdf (Taille : 186.58 Ko / Téléchargements : 330)

En conclusion.

Pour ceux qui écoute à un volume modéré comme moi, cette version SE 8608 procurera beaucoup de plaisir. Pour ceux qui écoute fort + 100 DB en crête, la distorsion d'harmonique 2 risque de s'entendre, il sera judicieux de passer à une version SE 8608 DUO qui abaissera la THD d'harmonique de 2 de 6 DB et multipliera la puissance par 2 soit 3 watts.

Eric

Ce message a été modifié le: 01/12/2015 19:39:42 par EBA.

27/03/2014 19:39:38
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 157
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: SPUD TOUJOURS E55L DUO T et SE T

Bonjour,

La construction des amplis E55L a reprise.

Une platine de test monophonique va permettre de valider l'impédance primaire réfléchie adéquate et les points de fonctionnement. En effet GILBERT PREYAL a fait des essais et validait 3,7 K pour un seul tube alors que je tablais sur 2K environ.

Elle est composée de L'alime CLC du SRRP 8010 suivie de la régule en courant du SE 8010. Pour des manipes importantes et fréquentes l'alime régulée en courant est un gage de sécurité.
Le transfo d'essai est le DA143 DISSIDENT AUDIO 2,4K et 3K ( Yves et Charly ) ainsi que le DA189 de 3,5K.

Le schéma est conforme au E55L SE T avec un BC 549 C en polar variable.

Les tubes E55L sont de marque MULLARD et neufs.

Ce banc servira également à tester 6 tubes WE 437A neufs et 2 tubes WE436A de mêmes support.

Le câblage et disposition est conforme aux SPUD's SE et SRPP déjà réalisés mais sans châssis pour l'instant.

Eric

Ce message a été modifié le: 02/06/2014 19:45:32 par EBA.

02/06/2014 19:44:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
brunop
Posting Freak
*****


Messages : 984
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: SPUD TOUJOURS E55L DUO T et SE T

Salut ERIC,

Dans le bulbe T9 (WE 437 A) ,on a les tubes suivants:
WE 429 A tetrode
WE 418 A tetrode
WE 436 A tetrode
WE 437 A triode
WE 448 A tetrode
La WE 418 A montée en pseudo triode remplace avantageusement la WE 437 A avec 0,5 W de plus
et un prix largement inférieur ,qd on en trouve...
J'ai fais l'essai avec la WE 429 et la WE 418 ,cette dernière est la meilleure.
Bruno

03/06/2014 10:02:26
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 157
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: SPUD TOUJOURS E55L DUO T et SE T

bonjour Bruno et tous.

Merci encore une fois à toi, Bruno, pour tes retours et infos précieuses ! Je prends bonne note.

Pour l'assemblée, c'est Bruno qui nous a ,( Pascal et moi-même ), transmit ses infos sur les SPUD's et entre autre sur la E55L.

Le banc est prêt et a fait feu hier soir, à par un petit soucis de tension d'anode faiblarde ( régule) que je n'est pas encore eu le temps de peaufiner ( valeur des R's).

Premier jet, tout va bien même les afficheurs multifonction qui me permettent de surveiller les tubes en permanence ( Vak, Vg, Ik ). Un switch permet de les mettre en mode off pour les mesures dynamiques et ils sont alimentés sur accu.
Ils ont un éclairage de fond bleu MAC.Big Grin

Photos av E55L Mullard, j'ai pas encore ressortie l'oscillo et le géné et ARTA mais cela va pas tarder.Smile

   
   
   
   

Eric

Ce message a été modifié le: 06/09/2014 22:40:35 par EBA.

03/06/2014 19:33:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :