Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (2): « Première [1] 2 Suivante > Dernière »
Etude et optimisation raccordement Grave-médium
Auteur Message
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 453
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #1
Etude et optimisation raccordement Grave-médium

Bonjour à tous

Dans un but pédagogique, j'ai décrit une démarche d'optimisation du raccordement entre un HP de grave-médium, en l'occurrence un JBL 2206H, et un médium-aigu associant un moteur TD2001 et un pavillon PH3230.
Le travail présenté évoque successivement les phases de caractérisation des HP (essentiellement le JBL, la caractérisation de la TD2001 ayant déjà été produite sur ce fil), d'égalisation, et d'alignement.
Le doc joint présente également diverses mesures commentées et des conseils pratiques.
Si ça peut rendre service, c'est tant mieux.

Pascal



Fichier(s) joint(s)
.pdf File  Raccordement TD2001 et JBL 2206H.pdf (Taille : 1.13 Mo / Téléchargements : 887)
22/06/2013 07:50:03
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
olivecsm
Vannes
*****


Messages : 1 261
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #2
RE: Etude et optimisation raccordement Grave-médium

Bonjour Pascal,

beau document,
si tu as l'occasion, certes cela prend du temps...
pourrais-tu présenter le logiciel Rew que tu as utilisé, ainsi que les divers paramétrages (pour les tracés de CSD),
qui sont très pertinents et très "visibles".

Cdt
Olivier


L18P300 sur horn 186 sous 70 hz / double 285 GMF sous 1100 hz / Altec 299 sur MR 44 594 + 2402 et JA4205.
22/06/2013 09:20:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
archib170
Senior Member
****


Messages : 313
Groupe : Enregistré
Inscription : 01/03/2009
Statut : Hors ligne
Message : #3
RE: Etude et optimisation raccordement Grave-médium

bonjour pascal
c'est assurément très pedagogique,je pense que ca va faire des heureux.
une petite question, page 5 tu surligne " les deux hp doivent etre en phase"
peux tu preciser et accessoirement qui est philippe lesage ? merci.

on peut telecharger un calculateur permetant de passer du Q ,a la largeur de bande en octave ici :
http://www.ziggysono.com/telecharge.php chercher" calc eq"
bien cordialement
francois

Ce message a été modifié le: 22/06/2013 09:30:26 par archib170.

22/06/2013 09:28:20
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 221
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #4
RE: Etude et optimisation raccordement Grave-médium

Bonjour PASCAL,

Excellent travail.Cool

Une petite modife sur le CSD.

Regardons bien les CSD's qui donnent la réponse. Pour cela ajuster son écran pour avoir la meilleur visibilié.

A 0,3 ms, nous voyons que la tâche noire autour de 850 hz est plus large que celle de l'aigu et plus marquée. Le hp de basse est légérement en avance.

A 0,5 ms, cette même tache est plus claire que celle de l'aigu avec une discontinuité légère sur les fréquences supérieures à la fréquence de coupure. Le hp de basse est légérement en retard.

A 0,6 ms, la tâche à 850 hz est presque effacée, le HP de basse est très en retard.

A 0,4 ms, le faisceau central rouge noir est de proportion égale avec une continuité meilleure.

La vérité se trouve légérement supérieure à 0,4 ms.

Cordialement.

Eric

22/06/2013 11:26:22
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 453
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #5
RE: Etude et optimisation raccordement Grave-médium

Bonjour à tous

REW est un logiciel bien fait et très ergonomique, qui plus est gratuit.
J'utilise en fait tous les paramétrages par défaut, ils conviennent très bien et je ne les tripote pas.
Pour le CSD, la boîte de dialogue permet de paramétrer la fenêtre d'analyse. Le réglage par défaut propose une fenêtre courte, si on demande l'analyse sur 500ms, par exemple, on a une excellente vision de la réaction de la salle.
De ce point de vue, REW est agréable à utiliser, on n'a pas besoin de chercher à positionner curseur et marqueur pour placer correctement l'image dans le graphe par exemple.
REW donne également des courbes de réponse plus exploitables que celles d'ARTA, notamment dans le grave.
Deux fonctionnalité intéressantes de REW :
1. On peut injecter dans REW une courbe cible, et demander au logiciel de proposer les égalisations permettant de s'en rapprocher (à 1dB ou 2dB près, par exemple). Ca marche parfaitement, c'est assez génial. On peut même donner à REW une indication du filtre utilisé (le DCX2496 fait partie de la liste), et les informations calculées peuvent alors être paramétrées directement sans besoin de "traduction".
2. REW fournit les temps de réverbération (EDT, T20, T30, Topt). Je crois qu'ARTA le fait aussi, mais je n'ai pas essayé.
ARTA dispose d'une fonctionnalité que ne possède pas REW : la possibilité (assez ergonomique) de produire des mesures de directivité.
J'ajoute que le manuel de REW (en anglais) est remarquablement bien fait.

Philippe Lesage est l'ancien Directeur Technique d'Audax, qui a créé PHL Audio voici une dizaine d'années, je crois. Pour moi, il fait partie des très bons, et sa société est devenue une vraie référence dans le domaine de la sonorisation professionnelle. Il m'a fait part de certaines de ses convictions, appuyées sur quelques dizaines d'années d'expérience, et notamment de la nécessité de voir démarrer les HP dans le même sens ("en phase") sur une réponse impulsionnelle. Je n'ai pas vraiment le temps d'explorer plus avant le sujet, et j'ai eu envie de le croire sur parole...

Pascal

22/06/2013 17:35:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 221
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #6
RE: Etude et optimisation raccordement Grave-médium

Re Pascal,

Il semble également nécessaire de changer les réglages du CSD pour avoir une meilleure visibilté.

Allons jusqu'au bout car ton tuto est vraiment bien.

En exemple, 2 CSD's effectués sur la liaison TAD 2001 + EJLMC 600 et T925A côté gauche à 70 cm. Pourquoi celle-ci, et bien parce que en haute fréquence ( 11 khz ) la tolérance de positionnement est très serrée.

Sur le premier, le coeur de la réponse est déjà bien caler, mais nous pouvons faire mieux, le calage est physique sur cet partie sans retard électronique.
   

Sur le deuxième, le coeur de la réponse est encore plus étendu vers le haut du spectre et il y a une meilleure régularité en épaisseur. Le calage est bien meilleur et cela se voit nettement.
Il n'y a que 3 mm d'écart en profondeur et le CSD D'ARTA les prend en compte parfaitement. C'est une question de réglage à faire aux premiers essais pour obtenir la meilleure visibilité.

   

Prélablement un calcul manuel pour dégrossir le positionnement des Hp's est, comme l'a fait Pascal, plus que conseillé car les écarts de CSD sont plus significatifs proche de la position optimum en haute fréquence. Plus la fréquence de coupure est basse plus la tolérance de calage devient grande.

Très cordialement.

Eric

22/06/2013 18:30:08
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
pvrx
Posting Freak
*****


Messages : 1 453
Groupe : Enregistré
Inscription : 06/08/2011
Statut : Hors ligne
Message : #7
RE: Etude et optimisation raccordement Grave-médium

Eric, je suis assez d'accord : le calage est plus pointu à 11Khz qu'à 850Hz, c'est-à-dire 13 fois plus bas.
Une précision de 0,1ms à 850Hz est déjà bien (peut-être même 0,05ms), à 11kHz on doit sans doute pouvoir faire 10 fois plus fin aux instruments.
Ceci dit, je crois aussi que passé un certain point, on fait plaisir au micro plus qu'aux oreilles...
Peux-tu préciser la différence de calage entre tes deux graphiques ?

Pascal

22/06/2013 18:59:11
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
EBA
Posting Freak
*****


Messages : 2 221
Groupe : Enregistré
Inscription : 20/12/2011
Statut : Hors ligne
Message : #8
RE: Etude et optimisation raccordement Grave-médium

Oui Pascal,

C'est écrit sur le poste précédant, 3 mm de recul pour le second par rapport au premier et un décalage radial vers la gauche de 3 mm également. Il y a un poteau de support du bas médium qui est pas loin et qui posait également un problème de calage radial.

Cordialement.

Eric

22/06/2013 19:05:28
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
olivecsm
Vannes
*****


Messages : 1 261
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #9
RE: Etude et optimisation raccordement Grave-médium

Merci pour toutes vos précisions.

Cdt
Olivier


L18P300 sur horn 186 sous 70 hz / double 285 GMF sous 1100 hz / Altec 299 sur MR 44 594 + 2402 et JA4205.
25/06/2013 20:13:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jeanmichellcl
Posting Freak
*****


Messages : 816
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #10
RE: Etude et optimisation raccordement Grave-médium

pvrx a écrit :
Philippe Lesage ... m'a fait part de certaines de ses convictions, appuyées sur quelques dizaines d'années d'expérience, et notamment de la nécessité de voir démarrer les HP dans le même sens ("en phase") sur une réponse impulsionnelle. Je n'ai pas vraiment le temps d'explorer plus avant le sujet, et j'ai eu envie de le croire sur parole...


Bonjour,

Cette opinion que les haut-parleurs doivent démarrer dans le même sens, si elle est intuitive, ne garantit malheureusement pas que pour une même fréquence autour de la fréquence de raccord, les émissions des 2 haut-parleurs seront en phase.

C'est assez simple à comprendre, la montée de la réponse impulsionnelle de chacun des haut-parleurs est principalement due aux fréquences les plus hautes que chacun des haut-parleurs reproduit. par exemple pour un raccord sur une enceinte de voies vers 1000Hz, la montée de la réponse impulsionnelle du HP grave sera due aux fréquences entre 500Hz et 1000Hz pour l'essentiel et pour la montée de la réponse impulsionnelle du HP aigu sera due aux fréquences entre 10kHz et 20kHz pour l'essentiel.

Or ce que l'on cherche c'est qu'autour de la fréquence de raccord les fronts d'onde émis par le HP grave et par le HP aigu soient en phase.

La seule vue d'une réponse impulsionelle ne permet pas de montrer que les HP fonctionnent en phase autour de la fréquence.
Je dois admettre que le fonctionnement en phase des deux HPs à chaque fréquence est plus facile à obtenir avec un filtre de Linkwitz-Riley, c'est ce qui fait leur force. Mais cela est réalisé au détriment de la courbe de retard de groupe qui est mauvaise, avec notamment un fort retard de groupe autour de la fréquence de raccord (que malheureusement l'échelle verticale de tes CSD ne permet pas de voir.)

En tout cas félicitations pour ce document qui j'en suis sur sera utile à beaucoup.

Cordiales salutations,


Jean-Michel Le Cléac'h

26/06/2013 18:27:46
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :