Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (9): « Première < Précédente 1 2 [3] 4 5 6 7 Suivante > Dernière »
séparer le bon grain de l'ivraie
Auteur Message
audiotechno
Senior Member
****


Messages : 608
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 31/03/2009
Statut : Hors ligne
Message : #21
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

Dominique-Tanguy a écrit :

Ludovico a écrit :
Bizarrement j'ai encore jamais vu de gens se d?barrasser de vinyles de ce style au m?me prix que pour ceux de musique classique, mais si c'?tait le cas je serais bien content!


Je comprends plus, j'avais cru comprendre que le vinyle, c'?tait nul ! ?a doit certainement se trouver en MP3...

Plus s?rieusement, je suis vraiment d?sol? de voire comment ce fil a d?g?n?r?... Pourquoi vouloir toujours cr?er de la pol?mique, opposer les choses ou les gens aux uns ou aux autres ? Il y a de place pour tout le monde, y compris pour les amoureux des vieilles galettes...

J'arr?te ici car cette discussion est ennuyeuse et st?rile.


Bonjour Dominique,
Oui, je te rejoins sur ton propos. C'est un mal typiquement fran?ais. Nous vivons aujourd'hui dans un monde bipolaire sur ?norm?ment de sujets. Et les fran?ais, c'est bien connu, sont intol?rants et conservateurs, ce qui cr?? un climat d?testable, dont tout le monde parle.
Alain


TD Audioanalyse/Lurné - SME 3009 - DL103 - Préampli Phono Pacific - Volumio/Dac Allo Boss/Raspberry Pi 3 – 4 x8W Classe A en bi-amplification active - Tweeter Yamaha 4281b - TAD 4001 / Iwata 300 Le Cléach - 38 cm MSPA / BR 170 L - Filtre actif analogique LR 24 dB/Oct. à 610 Hz
23/12/2012 12:45:58
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ludovico
2402 addict
****


Messages : 570
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #22
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

Ou est-ce-que j'ai parl? de MP3?

Je ne vois pas en quoi le fil d?g?n?re, je poss?de des r??ditions du m?me label que celle dont Raoul parle, et en effet elles sont de qualit? d?plorable. ?tant donn? que la tr?s grande majorit? des vinyles neuf qui sortent aujourd'hui sont tir?s de source num?rique, il n'y a pas d'int?r?t ? les acheter plut?t que la version CD. Je pense que ce sera utile ? beaucoup de le savoir, et d'?viter de gaspiller de l'argent pour ce genre de r??ditions.

En ce qui concerne le d?bat CD vinyle, admettons d?j? qu'il s'agisse de vinyles de la bonne ?poque d?j?, techniquement le CD est un meilleur support, et pour des raisons techniques et compl?tement objectives. Apr?s malheureusement certains albums ne sont pas (encore) r??dit? en CD, ?a m'arrive d'acheter du vinyle, mais vu la raret? ?a a un prix.


Technics SL-1200 MK2, DL-103, Hiraga 2, RIAA à tubes

Ce message a été modifié le: 23/12/2012 13:09:05 par Ludovico.

23/12/2012 13:05:43
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
sanfrancisko
Senior Member
****


Messages : 454
Groupe : Enregistré
Inscription : 03/10/2011
Statut : Hors ligne
Message : #23
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

Pour rejoindre les propos de Ludivico, je ne cherchais pas non plus ? pol?miquer mais faire part d'une exp?rience.

Mon passage du vinyle sur Thorens et shure au lecteur CD Luxman il y a environ 20/25 ans m'a fait passer un cran en qualit? globale sans changer d'?l?ments.

Il ne s'agit pas, pour ma part, d'opposer le vinyle au CD mais pratiquement d'avoir gagner en facilit? d'utilisation, usure et qualit? globale.

Evidemment il faudrait comparer avec une platine broadcast, bras truc, cellule machin et surtout pressage de disques AAA originaux ou r??dition respectant l'ensemble. J'imagine la discoth?que de Radio France. Le probl?me est, et c'est bien le sujet de ce fil, c'est qu'un certain nombre d'?ditions sont des recopies vinyle d'enregistrement num?riques ou des recopies de mauvaises qualit?s de copie de copie. Ce qui n'enl?ve rien au fait que ces pratiques se retrouvent aussi sur les ?ditions CD (lamentables parfois)

L'id?e d'un forum est peut ?tre de nous mettre sur la voie des ?diteurs de qualit? et nous m?fier des labels qui en promettent plus qu'ils n'en tiennent.
Et le type de musique classique ou Jazz ne change rien ? la qualit? de la r??dition...


Synology 214play -->PC (ou non) --> TEAC UD 501 --> Carry SLP 98 --> EV XEQ 2 --> Audio Note Kit Four et Hafler 9500 --> VOTT 288-8K/805A 515 LFE

Ce message a été modifié le: 23/12/2012 14:41:05 par sanfrancisko.

23/12/2012 14:26:22
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 4 934
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #24
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

Pour revenir (et rester) sur le sujet, je ne crois pas que la question soit vinyle ou CD, mais bien le probl?me des r??ditions. J'ai comme beaucoup d'entre nous, le vinyle (pochette orange superbe) de Getz et Gilberto. Ma fille l'adore. Pour ses 20 ans, elle m'a demand? de lui monter une petite chaine pour ?couter du vinyle (m?me les jeunes...). R?cemment, j'ai trouv? une r??dition de ce disque. Parfait, le son un poil meilleur, et surtout, quasiment pas de bruit de surface gr?ce ? la qualit? du pressage. Mais je conviens que c'est un peu la loterie, et c'est la m?me chose en CD. Il y a l'enregistrement (g?n?ralement multipistes), mais surtout, il y a le mixage, et le travail, bon ou mauvais, de l'ing?nieur du son. "Remastered" ne veut pas toujours, h?las, dire meilleur...

Les disques dont parle Raoul ont ?t? ?cout?s chez moi lors d'une visite M?laudia. Effectivement, c'?tait un peu d?cevant.

Dominique-t

Ce message a été modifié le: 23/12/2012 16:55:42 par Dominique-Tanguy.

23/12/2012 14:46:21
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
rliyung
Posting Freak
*****


Messages : 1 985
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #25
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

Julien a écrit :
...
En revanche, ces disques l? sont tr?s bons, tr?s belles pochettes, vinyl lourd, son magnifique et MONO Tongue :
http://samrecords.tumblr.com/
?a ressemble au travail que fait Paris Jazz Corner, d'ailleurs, Sam c'est le p'tit nom d'un des vendeurs, ? c?t? de Etienne (qui poss?de un gros syst?me JBL crois-je savoir et Arnaud le boss


Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule,
n'ayant jamais arr?t? le vinyle, je ne me sens pas concern?, je pars du postulat qu'un certain nombre d'entre nous chassent certains r?pertoires en vinyle et qu'il est int?ressant de se partager les exp?riences


Dominique-Tanguy a écrit :
Les disques dont parle Raoul ont ?t? ?cout?s chez moi lors d'une visite M?laudia. Effectivement, c'?tait un peu d?cevant.
on peut ajouter qu'on avait aussi pass? le Saxophone Colossus de Sonny Rollins, dans une ?dition US originale (?tiquette Prestige bleue), la comparaison a ?t? cruelle


Un label qui m'a agr?ablement surpris r?cemment c'est Music On Vinyl.
Beaucoup connaissent le Stormy Weather de Stevie Ray Vaughan. Je l'ai dans un pressage europ?en depuis belle lurette. Il avait fait son apparition dans les bacs en r??dition audiophile 180g et j'ai r?sist? de longs mois avant de craquer et l?cher la trentaine d'euros que ?a coutait.
D'abord je me suis r?cup?r? un album double au lieu du simple, les titres suppl?mentaires ne semblent pas proc?der d'un ajout opportuniste.
Ensuite la qualit? d'?coute... une densit?, une articulation que n'a pas mon exemplaire initial.

J'ai par la suite corrobor? cette observation.
Pour mon d?part de la r?gion parisienne, mes coll?gues de travail m'ont fait cadeau d'un paquet de vinyles de Jimi Hendrix, la r??dition qui sort sous le contr?le de la famille.
C'est encore Music On Vinyl qui en a la charge et pour moi la qualit? est au rendez-vous.
Pour titiller la bile des grincheux (s'il y en a), sur un de ces disques, il est mentionn? qu'un mastering num?rique a ?t? employ?. Je dois ?tre un mauvais vinyliste parce que ?a ne m'a m?me pas donn? de boutons.

Pour compl?ter le tableau, il faut noter que certains labels d'origine r??ditent eux-m?mes leur catalogue. C'est le cas de Blue Note, Atlantic, Rhino, Columbia. Sans comparaison directe, difficile de critiquer, mais ma petite exp?rience est positive.

Une digression sur le CD pour finir.
Je me suis en train de r?-?couter un coffret que j'avais achet? il y a longtemps. L'int?grale de Lightnin' Hopkins chez Prestige/Bluesville ?dit?e par Carr?re en 1991.
Je me suis surpris ? trouver ?a pas mal du tout, un travail qui ne revendique aucune pr?tention particuli?re. Pas codage K2, SBM, 24bits ou autre technique sophistiqu?e.
Peut-?tre une explication, le coffret est typ? AAD. L'absence de tripatouillage aurait pr?serv? la spontan?it? des enregistrements d'origine ?
L? aussi, je ne poss?de aucun vinyle identique pour ?tablir une comparaison directe.


mon système : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=2443
23/12/2012 16:48:20
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ludovico
2402 addict
****


Messages : 570
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #26
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

rliyung a écrit :
Pour titiller la bile des grincheux (s'il y en a), sur un de ces disques, il est mentionn? qu'un mastering num?rique a ?t? employ?. Je dois ?tre un mauvais vinyliste parce que ?a ne m'a m?me pas donn? de boutons.


Je commencerais par me m?fier des labels qui proc?dent de cette fa?on, l'int?r?t du vinyle ?tant d'?tre un support analogique de bout en bout.


Technics SL-1200 MK2, DL-103, Hiraga 2, RIAA à tubes
03/01/2013 22:03:15
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
rliyung
Posting Freak
*****


Messages : 1 985
Groupe : MELAUDIA.admin
Inscription : 08/02/2008
Statut : Hors ligne
Message : #27
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

Ludovico a écrit :

rliyung a écrit :
Pour titiller la bile des grincheux (s'il y en a), sur un de ces disques, il est mentionn? qu'un mastering num?rique a ?t? employ?. Je dois ?tre un mauvais vinyliste parce que ?a ne m'a m?me pas donn? de boutons.


Je commencerais par me m?fier des labels qui proc?dent de cette fa?on, l'int?r?t du vinyle ?tant d'?tre un support analogique de bout en bout.


Salut Ludo,

Au contraire, c'est on ne peut plus honn?te de leur part. Il faut savoir que l'acc?s aux masters d'origine n'est pas forc?ment ?vident.

Les japonais ont de longue date pratiqu? la r??dition de fonds anciens disparus de la circulation. Par exemple le catalogue Verve des ann?es 50-60.
Je me souviens avoir lu au dos d'un vinyle ainsi r??dit? que pour celui-ci, ils n'avaient disposer du master et qu'ils avaient ?t? oblig?s de faire une num?risation sur place, aux USA. J'en avais conclu que pour les autres, ils avaient pu "emprunter" la bande pour la relire au Japon o?? les vinyles ?taient press?s.

Pas plus tard que le week-end dernier, j'?tais ? Paris et j'ai ?t? fouin? dans les bacs. Une nouvelle vague de r??dition pointe son nez. L'?tiquette mentionne que c'est issus de "master" DSD. ? plus de 50 euros la galette, je ne suis pas pr?s de les tester.

a+miti?s raoul


mon système : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=2443
03/01/2013 23:27:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ludovico
2402 addict
****


Messages : 570
Groupe : Enregistré
Inscription : 11/07/2011
Statut : Hors ligne
Message : #28
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

Autre label jazz qui fait aussi des r??ditions d'albums ?puis?s (comme le Atomic Bikini Tapes) http://www.nobusinessrecords.com/
Pressages de qualit? mais faute ? la mode vinyle tirages limit?s et certains exclusivement dans ce format. Aucun t?l?chargement offert mais par demande ils m'ont envoy? une face enti?re en MP3 cherchez l'erreur.


Technics SL-1200 MK2, DL-103, Hiraga 2, RIAA à tubes
30/01/2013 22:32:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jf65
Member
***


Messages : 57
Groupe : Enregistré
Inscription : 27/11/2008
Statut : Hors ligne
Message : #29
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

rliyung a écrit :
Une digression sur le CD pour finir.
Je me suis en train de r?-?couter un coffret que j'avais achet? il y a longtemps. L'int?grale de Lightnin' Hopkins chez Prestige/Bluesville ?dit?e par Carr?re en 1991.
Je me suis surpris ? trouver ?a pas mal du tout, un travail qui ne revendique aucune pr?tention particuli?re. Pas codage K2, SBM, 24bits ou autre technique sophistiqu?e.
Peut-?tre une explication, le coffret est typ? AAD. L'absence de tripatouillage aurait pr?serv? la spontan?it? des enregistrements d'origine ?
L? aussi, je ne poss?de aucun vinyle identique pour ?tablir une comparaison directe.


Salut Raoul,

je poss?de un vinyle extrait de ce coffret, il s'agit de "Soul Blues", un pressage US Prestige que j'ai achet? en 1966. Je viens de l'?couter et il n'y a pratiquement aucune diff?rence entre le vinyle et le CD, hormis une tr?s l?g?re nuance due au choix de la cellule (V15 V sur bras Lurn?) - c'est assez bluffant pour un vinyle de 50 ans qui a ?t? jou? de nombreuses fois, et le transfert sur CD a gard? le naturel de l'original.
Naturel qui contient les occasionnelles distorsions, comme par exemple dans "too many drivers", d?j? pr?sentes sur le vinyle - donc sur la bande master d'origine.
Le coffret en entier peut ?tre un peu indigeste, avec pas mal de r?p?titions, mais le choix fait par Prestige est le meilleur possible: pistes 3 ? 12 du volume 6, je te conseille de les isoler...

Cordialement,
Jean



Fichier(s) joint(s) Miniature(s)
       

Ce message a été modifié le: 05/02/2013 17:55:08 par jf65.

05/02/2013 17:53:15
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
jaimilson
Senior Member
****


Messages : 586
Groupe : Enregistré
Inscription : 10/02/2009
Statut : Hors ligne
Message : #30
RE: s?parer le bon grain de l'ivraie

tubix a écrit :
Personnellement, j'ai assist? ? des d?mos, notamment en Allemagne, sur de tr?s bons syst?mes vinyle, le r?sultat ? l'?coute ne laissait pas l'ombre d'une chance ? la lecture CD ...
?videmment, les disques ?taient choisis avec soin tr?s certainement, mais jamais je n'ai eu les m?mes sensations en ?coutant une source num?rique, cette fluidit?,
cette homog?n?it?, ces transitoires, je ne les ai rencontr? que sur des sources analogique ...

J'ai eu la chance de pouvoir faire une quasi-comparaison. Je dis "quasi" car n'?tant pas pr?par?e, il n'y avait pas dans ma pile de CD (qui comprenait un CD de test fait aux studios Abbey Road) les m?mes titres que dans la pile de vinyl du patron d'Audiofolia (petite soci?t? qui semble ne plus exister).

La conclusion de l'?coute ?tait que son syst?me ?tait autant au point pour la cha?ne de reproduction CD que pour la cha?ne LP.

Les enceintes ?taient des haut rendement maison de belle facture mais manquaient un peu d'?quilibre dans le bas m?dium. Le lieu d'?coute ?tait au rez-de-chauss?e d'une maison, sans am?nagement particulier. (A part cela j'?tais surtout venu ?couter le pr?-ampli. Shaman, mais c'est une autre histoire).

Rechercher la neutralit? du son avec un support ou un autre, c'est un peu comme gravir une montagne par un versant ou un autre [mais non, ma comparaison n'est pas trop tir?e par les cheveux Big Grin]. Le vrai probl?me est quand le traitement du signal s'av?re ?tre une mal-traitance du signal. D?s lors qu'une partie de la cha?ne de reproduction sonore est sous forme num?rique tout est possible, donc tout existe, y compris le pire. A ce titre, j'ai pu comparer le CD original de 1981 des Variations Goldberg par G. Gould avec une r?-?dition de chez Sony. Ce jour-l? j'ai rapport? la r?-?dition ? la FNAC qui l'a repris et m'a rembours?, puis j'ai fonc? m'acheter un graveur chez Surcouf.

Thierry


J'aime mille sons... alors j'ai mis le son.
06/02/2013 18:27:37
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :