Poster une réponse  Créer un sujet 
Pages (23): « Première < Précédente 19 20 21 22 [23] Dernière »
Etude de filtrage 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu
Auteur Message
xn
Senior Member
****


Messages : 288
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/08/2017
Statut : Hors ligne
Message : #221
RE: Etude filtrage : Quasi-optimal 4/4, 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu

D'accord, je n'en sais rien car je ne me suis pas intéressé à ces filtres Q_O. Comme jimbee je suis en FIR.

16/02/2018 21:15:27
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
* anonymous *
****


Messages : 640
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #222
RE: Etude filtrage : Quasi-optimal 4/4, 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu

Pour mon prochain système, 38cm / 1 pouce 4, j'envisage le Q_O Link36/Link24 @600 Hz ...

Si j'ai bien compris, il faut que l'angle de rayonnement du 38 @-6dB soit à peu près égal à celui du pavillon à fc, soit environ 118 degrés en H

Avec le 1603, ça devrait aller

Crdt


Demat USB32 async nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif: actuellement, 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 17/02/2018 11:30:22 par narshorn.

17/02/2018 11:25:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
* anonymous *
****


Messages : 640
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #223
RE: Etude filtrage : Quasi-optimal 4/4, 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu

30/03/2018
-------------
Maj filtrage en cours
*******
02/06/2018
-------------

Ça se précise. C'est vraiment sympa et précis à l'écoute Smile)))

J'ai récemment reçu l'aide de Pierre (Ragnarsson) pour refaire des mesures propres.
Par propres, j'entends brutes avec Rew, donc non-fenêtrées, à l'entre-axe V des HPs, 1m du pav.
Ensuite Pierre a retiré des mesures tout délai autre que celui entre HPs. Un fenêtrage léger a été appliqué, juste pour avoir des mesures de phase exploitables; la phase mesurée est ainsi calée proche de la phase minimale, et les .FRD qui en sont tirés sont aptes à être utilisés dans un simulateur avec une très bonne prédictibilité de résultat.
Il a ainsi été possible d'ajuster avec précision niveaux, pentes de filtrage, EQs.

       

En faisant d'autres mesures de la compression seule sur pavillon, à d'autres endroits de la pièce et distances différentes, je me suis rendu compte que la "bosse" visible vers 600 Hz n'était qu'un artefact dû à la position de mesure (relaté à "l'effet de sol" capté par le micro).

Il y a aussi un creux vers 180 Hz (triangle d<d1+d2 créant une annulation dans cette zone à la position de mesure). Ces phénomènes, intégrés dans les mesures, n'ont pas été pris en compte dans le travail de simulation du filtrage proprement dit.

Pour déterminer les valeurs optimales de C5/L4, plusieurs couples ont été essayés, tant dans le simulateur qu'en vrai à l'écoute. Le ratio entre ces 2 composants influence le Q du filtre passe-haut, et donc aussi la façon dont il va se sommer avec le passe-bas.

Le creux congénital du Faital vers 1k9 est compensé par une égalisation, que l'on retrouve directement en conséquence sur la courbe d'impédance (creux vers 4 ohm, puis remontée). Ce moteur est suffisamment linéaire pour ne pas nécessiter de correction de cloche large de type RLC parallèle en série sur le signal. Il est fait usage d'un RLC série à Q plus étroit pour affiner la courbe plus haut en fréquence, de manière ponctuelle.
Il reste une légère bosse tout là-haut, que je linéarise en convolution, solution à l'essai. Pas sûr qu'elle soit perceptible/gênante hors-axe ... Bref Smile

Aussi, à l'étude, une version pour mes excellents B&C DE25-8 modifiés, que je remets à flot en ce moment, nettoyage, alignement diaphragme/serrage au propre, vérification par courbe d'impédance et FR, etc.

Afin de me faire une idée, j'ai aussi acquis récemment une paire de Beyma CP380M-16, déjà mesurée, va falloir concevoir un nouveau filtre pour ces moteurs Smile)) !!!

L'idée de base : déterminer lequel de ces 3 moteurs sera le meilleur à l'écoute, avec son filtrage optimisé, dans cette configuration. Tout ça pour emmagasiner de l'expérience avant de passer à "plus gros". : ))))))))))))

Crdt


Demat USB32 async nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif: actuellement, 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 02/06/2018 14:53:01 par narshorn.

30/03/2018 14:08:04
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
* anonymous *
****


Messages : 640
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #224
RE: Etude de filtrage 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu

08/06/2018
---------------


J'envisage désormais de re-tester correctement mes anciens moteurs, pour les comparer aux Faital.
Pour ce, il y avait (et encore à faire !!!) du travail.
En effet, au cours de mesures de routine sur les vieux mais endurants DE25, je me suis aperçu que l'un des moteurs avait un souci.

Voilà des aperçus des bestioles, ... ce sont des "bêtes de course",
un certain nombre de modifications ont été apportées à ces moteurs;
feutrine interne derrière le dôme au lieu de la mousse traditionnelle;
mystérieux traitement membrane et bobine/traitement pièce de phase (pour éviter les métallisations sonores),
gorge traitée, grilles de gorge retirées ...

           

Mais, voilà, sur l'un des moteurs, le centrage diaphragme n'était pas bon, en partie en raison d'une bavure sur la portée/souci de centrage;
la bobine a "frotté" par le passé, c'était bien visible, et aussi en comparant les 2 moteurs au niveau de leur courbe d'impédance,
pic parasite vers 3.5kHz (courbe verte):

           

Et la FR sur pavillon affichait un trou vers 3kHz, les distos étaient franchement mauvaises :

    Comparaison avec le moteur sain :    


Il s'agissait donc de régler le souci. Un essai simple et rapide de pose du diaphragme à 180° n'a pas abouti à un meilleur résultat.

Donc, les grands moyens; masquage entrefer, puis limage de la bavure avec une lime carton/émeri (non-magnétique) ...
... jusqu'à avoir une sensation douce au doigt, c'est bon la bavure est éliminée.

Re-nettoyage complet de la portée, puis de l'entrefer. Pour ce j'ai utilisé:
1) de l'adhésif double-face collé sur bristol
2) bristol, de nombreuses fois, plié en 3 et imbibé d'acétone, pour enlever les résidus de colle/noir qui s'étaient déposés dans l'entrefer.
A terme (...), le diaph se pose tout doux et "flotte" normalement.

Un essai avec le setup suivant, très basique mais amplement suffisant pour travailler précis.
Pas de pavillon, mesure en proximité de bouche;
les courbes seront différentes, mais on travaille juste en comparaison entre moteurs, dans les mêmes conditions.
   

Le pb de centrage se visualise facilement, le creux à 3k toujours là n'est pas un bon signe :

    en comparaison, moteur sain:    

Donc, on re-pivote le diaph à 180° (sens d'origine), ça pose bien, c'est souple, petit serrage modéré, et voilà, c'est déjà mieux.
Alors on re-desserre, on manipule un chouie le diaph tout doucement dans son logement en le pivotant de manière infime,
puis on resserre doucement, on re-teste et ainsi de suite. C'est un jeu de patience ... infinie Big Grin

   

La réponse FR est désormais bonne car le trou à 3kHz a disparu, le centrage peut encore être amélioré, et aussi le serrage bien sûr,
mais qui ne sera à valider qu'une fois le centrage bien fait (couple très léger pour commencer), au vu des distos encore élevées.
On s'exécute. (...)
Quelques manip et relevés FR plus tard, on voit que le résultat est bon, meilleur en tout cas, mais il reste des pics de H3 sur certaines fréquences;
-> Avec REW, on met le générateur en mode sinus sur ces fréquences précises, on monte un peu le niveau,
le son le plus pur (moins de disto) se trouve assez bien à l'oreille en serrant/desserrant un peu les vis.
Nota : Sur ces moteurs (à la base économiques) sont les vis capot qui participent au plaquage sur la portée,
et assurent le serrage/centrage du diaph. C'est très très délicat à ajuster ...

A la fin, on se retrouve avec un moteur conforme à l'autre exemplaire en FR (et bien H3 < H2)

   

Ce sont des mesures de réponse en proximité, sur le tapis, sans le pavillon. La prochaine étape, valider la réponse sur pav.

La suite bientôt ! (filtres pour les DE25)

Crdt


Demat USB32 async nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif: actuellement, 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 10/06/2018 19:44:28 par narshorn.

08/06/2018 17:51:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
* anonymous *
****


Messages : 640
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #225
RE: Etude de filtrage 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu

10/06/2018 : (re)mise en oeuvre des DE25_mod
----------------------------------------------------------


Un point sur le type de filtrage élaboré pour ces moteurs.

Merci à Ragnarsson de m'avoir fait comprendre/guidé dans l'itération, la réflexion, la façon de calculer sérieusement ce type de filtre !!!
( bien nécessaire dans mon cas Wink )

[HS] C'est nickel, et que j'ai hâte d'aller écouter les ESS bien mis en oeuvre !!![/HS]

   

Compte-tenu de la courbe de réponse nue "en cloche", typique d'une compression sur pavillon, il a été mis en oeuvre un correcteur de type RLC, L3/R3//R6/C3 pour linéariser la réponse.

Comme ce type de correction ne peut agir précisément que sur une impédance bien linéarisée, c'est le rôle de l'autre RLC; C2-R2-L2.

La remontée d'impédance de ce petit moteur étant assez forte en UHF, il a été décidé de compenser celle-ci grâce à un LPAD assez résistif,
plus qu'à l'ordinaire, afin de garder le maximum de linéarité sur toute la bande medium-aigu.

La courbe d'impédance résultante est très smooth et remonte très régulièrement dans les aigus à une valeur très clémente pour l'amplification:
c'est un atout du couplage de ces moteurs modifiés avec ces pavillons particuliers.

Enfin, le couple C4/L4 assure le filtrage proprement dit, 12dB électrique/24dB acoustique.
Ci-dessous, les réponses simulées de l'ensemble couplé avec le grave 36dB toujours en course.

   

Premières (ré)écoutes prévues cette semaine ...

Bien cordialement


Demat USB32 async nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif: actuellement, 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 11/06/2018 09:48:08 par narshorn.

10/06/2018 19:21:33
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ragnarsson
Senior Member
****


Messages : 266
Groupe : Enregistré
Inscription : 05/05/2016
Statut : Hors ligne
Message : #226
RE: Etude de filtrage 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu

Je suis impatient de savoir si cela fonctionne mieux ou moins bien qu'avec les Faital qui sont filtrées probablement trop bas. Et il va falloir surtout que je vienne écouter car tout cela a été travaillé sur simulateur de mon coté en appliquant aux pavillons les recettes que j'utilise pour les filtres bas rendement (et ma mise au point en cours du filtrage PHL1120/ESS AMTv3).
Il s'agit de mes premières simulations de filtres pour compressions et pavillons (j'ai commencé en proposant un filtre pour les moniteurs de Gilles). Mais j'ai vu sur le forum homecinema-fr que les compressions et pavillons étaient là-bas avec un filtrage optimisé par phase tracking, ce qui a été fait ici.

Le résultat obtenu pour les Faital était très encourageant ce qui a motivé l'essai avec les B&C DE25 qui peuvent descendre mieux, mais peut-être monter moins bien.

narshorn m'a dit que le schéma obtenu du filtre HF (qu'il a expliqué dans son message précédent) était similaire à un filtre TAD, c'est cool.

10/06/2018 22:04:55
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
* anonymous *
****


Messages : 640
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #227
RE: Etude de filtrage 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu

Ragnarsson a écrit :
Je suis impatient de savoir si cela fonctionne mieux ou moins bien qu'avec les Faital qui sont filtrées probablement trop bas. Et il va falloir surtout que je vienne écouter car tout cela a été travaillé sur simulateur de mon coté en appliquant aux pavillons les recettes que j'utilise pour les filtres bas rendement (et ma mise au point en cours du filtrage PHL1120/ESS AMTv3).
Il s'agit de mes premières simulations de filtres pour compressions et pavillons (j'ai commencé en proposant un filtre pour les moniteurs de Gilles). Mais j'ai vu sur le forum homecinema-fr que les compressions et pavillons étaient là-bas avec un filtrage optimisé par phase tracking, ce qui a été fait ici.

Le résultat obtenu pour les Faital était très encourageant ce qui a motivé l'essai avec les B&C DE25 qui peuvent descendre mieux, mais peut-être monter moins bien.

narshorn m'a dit que le schéma obtenu du filtre HF (qu'il a expliqué dans son message précédent) était similaire à un filtre TAD, c'est cool.


Hello Ragnarsson,

Merci de t'inquiéter du devenir de ces bestioles avec leurs filtres sur mesure ! Wink
Et encore merci de ta proposition de filtrage.

Ecoute, j'ai terminé le montage ce WE, les soudures ce matin, je viens de les brancher,
et ça a l'air de fonctionner exactement comme attendu, ça rend plutôt pas mal Cool

C'est différent d'avant avec les HF10-AK, effectivement, dans le medium, et sans doute ailleurs,
il va falloir que je fasse tourner cela pour me rendre compte plus nettement de ce qui change d'avec les Faital !!! Smile
l'aigu ne semble pas terne, en retrait ou en avant Wink

Je poste ici qq photos des filtres.
J'ai trouvé un beau vernis, qui rend bien en 2 couches (avec ponçage rapide 200 avant la 2ème).
Outre l'aspect esthétique cela permet de décoller plus facilement les composants si ajustements/changements souhaités,
ce sans arracher de fibres de bois Tongue

Ne pas s'arrêter aux "fils de téléphone" entre filtres et moteurs, ils sont provisoires ... Shy

               

Crdt


Demat USB32 async nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif: actuellement, 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 11/06/2018 19:31:39 par narshorn.

11/06/2018 18:58:15
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Dominique-Tanguy
Posting Freak
*****


Messages : 5 293
Groupe : MELAUDIA.membre
Inscription : 23/08/2009
Statut : Hors ligne
Message : #228
RE: Etude de filtrage 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu

Et à la mesure, on voit quoi ?


Cordialement,

Dominique T

http://unepassionaudiophile.fr/
11/06/2018 19:31:29
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
narshorn
* anonymous *
****


Messages : 640
Groupe : Enregistré
Inscription : 23/02/2012
Statut : Hors ligne
Message : #229
RE: Etude de filtrage 2 voies, HP grave radiation directe / pavillon medium-aigu

Dominique-Tanguy a écrit :
Et à la mesure, on voit quoi ?


Mais tu as parfaitement raison Dominique-Tanguy, il faut que je fasse des mesures de vérification !!! Rolleyes

J'en avait fait du système avec les Faital, puis envoyées à Pierre.
La voici la mesure en violet, la rouge est issue du simu pour comparaison
   

Il y avait un léger creux à Fc, pas méchant, mais qui venait du fait que la simu du filtre précédent avait 2 RLC série,
un pour vers les 4k, l'autre pour plus bas, vers 600 Hz.
Pour la petite histoire, à la mesure à l'entre-axe HPs, il y a une bosse à 600 Hz au medium seul.
Mais elle bouge en fréquence et disparaît à d'autres endroits de mesure dans la pièce !
Détail que je n'avais pas pris en compte.
Visible sur ces relevés pris jusqu'à 4 mètres dans l'axe sans changer le volume.

   

On remarque aussi qu'avec la distance, l'absorption progressive dans la pièce et dans l'air donne naturellement une réponse
qui chute doucement et progressivement vers l'extrême-aigu (ici jusqu'à 4 mètres).
Il est donc inutile d'appliquer les fameuses courbes cibles descendantes, quand ça se passe bien ça se fait tout seul ... la preuve Wink

J'ai donc supprimé ce RLC à 600, en fait inutile Smile !
Le creux a lui disparu en réajustant un poil la surtension du 12 dB électrique C/L en tête.
Sinon la phase était belle, très belle : ! Cool

Phase:     GD:    

Je ferai la vérif de la nouvelle config, promis.
D'autant que de toutes façons, il va falloir que je refasse une mesure du grave seul + le pavillon chargé du coup par la Beyma,
afin garder la référence temporelle de mesure en vue de lui étudier à elle aussi un filtre aux petits oignons !!!

J'aimerais bien essayer une 2426J aussi, pour ce il faudrait que j'en trouve une paire d'occase en très bon état.

A+

Crdt


Demat USB32 async nfb1 - Neotech NemoI-3220 - vol. Khozmo opto_relay ds pré UGS - blocs mono PASS Aleph J - Neotech NemoS-3080
Ecoutes diy : Guigue_C300/B&C DE25 modifiés - BR Audax_PR330M0 - filtrage passif: actuellement, 36/24 acoustique

Ce message a été modifié le: 14/06/2018 09:00:27 par narshorn.

11/06/2018 20:01:47
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :