Poster une réponse  Créer un sujet 
ALTEC Voix Du Théatre : Partage d'expériences
Auteur Message
PFB
Banned
*****


Messages : 1 949
Groupe : Enregistré
Inscription : 28/03/2008
Statut : Hors ligne
Message : #1
RE: ALTEC Voix Du Théatre : Partage d'expériences

pvrx a écrit :
Mais peut-être l'as-tu déjà fait, et alors tu pourrais nous alimenter d'information bien sustentée plutôt que d'affirmations péremptoires... Mais c'est un peu ton style, non ?


C'est fait, mais mon expérience s'arrête en 1996. Ma formation n'étant pas dans le domaine de l'audio et surtout d'un niveau complément basique je suis prudent.

J'ai visité dans un cadre professionnel des entreprises ainsi que des consultants en Allemagne, Pays-Bas et Danemark. Les échanges avaient porté sur les bases de la mesure, la calibration et les incertitudes de mesures appliquée à l'audio.

L'unique mesure de distortion publiée par quelques rares fabricants de microphones est donnée pour une unique fréquence à un unique niveau, C'est généralement un point 3dB avant l'écrétage du microphone, mais là encore cela varie, certains stipulent la THD pour 0,5% d'autres à 1%

La norme qui décrit la distortion des micro est la IEC 60268-4 et je crois même qu'elle n'est plus d'actualité. Si je dis de grosses conneries, c'est avec plaisir que je mettrais à jour mes connaissances. Mais quand j'ai discuté avec Per Rasmussen de G.R.A.S lors d'ETF, il existe des procédures internes mais pas de standard/norme universel.

Pour revenir à la distortion des micro, les seules mesures publiées concernent la distortion électrique d'un microphone. C'est je pense assez facile d'imaginer qu'il est difficile de produire un champ sonore de 150dB sans distortion. Il existe des solutions pour des transducteurs de pression, mais pas pour les transducteurs à gradient de pression d'ou ma prudence.

En plus commercialement les publications seront vagues et mélangeront mesure sans trop savoir de quoi on parle et modélisations. C'est du à des dissensions entre fabricants ce qui ralentirait l'établissement de normes. Ces pubs sont différentes entre fabricants et elles rendent les comparisons impossibles. Le pire, concernant ces pubs et c'est là ou cela devient carrément drôle, l'impédance de charge n'est pas connue. Perso j'ai fait un essai à la maison j'ai utilisé une charge variable entre mon micro et la chaine d'amplification et tient toi bien la distorsion varie selon la charge du micro...

J'aimerai jeter un oeil sur des graphs pour pouvoir comparer la distortion d'un micro en fonction d'une plage dynamique, d'une fréquence et savoir selon quel standard on procède, avec quel moyens et pourquoi pas cerise sur le gateau un chiffre décrivant l'évolution de la distortion en fonction du vieillissement.


Personnellement, je pars de l'idée qu'un micro de qualité a une THD inférieure à 1% @100dB et ce de 100Hz à 5000Hz c'est complètement arbitraire.
PFB


Enceintes bibliothèque plastoc+subwoofer replastoc. 60 millions d'albums sous l'index et 3000 disques sur étagère.

Ce message a été modifié le: 15/01/2016 11:01:03 par PFB.

15/01/2016 10:54:40
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Messages dans ce sujet
RE: ALTEC Voix Du Théatre : Partage d'expériences - PFB - 15/01/2016 10:54:40
Les VOT montent d'un ?tage - tboll - 10/10/2012, 12:15:24
optimiser Altec A7 - vador53 - 06/02/2013, 07:48:29
D?couplage des vot par roulettes? - pipouy - 16/04/2013, 16:50:06

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :