Poster une réponse  Créer un sujet 
Art Pepper Meets ... dans trois éditions différentes - EDIT: quatre éditions! :-)
Auteur Message
marco_gea
Member
***


Messages : 120
Groupe : Enregistré
Inscription : 08/03/2013
Statut : Hors ligne
Message : #1
Art Pepper Meets ... Nouveau écoute de QUATRE éditions différentes!

Citation :
Je posterai encore ici quand j'ai eu l'occasion de répéter la comparaison y compris aussi.

Marco


OK, j'ai donc reçu le XRCD aussi, et j'ai continué à écouter attentivement les quatre versions (toutes jouées en mono de la même manière que décrit dans mon premier post).

J'ai également effectué des mesures informatiques de plage dynamique des versions CD, XRCD et BD (je n'ai pas pu faire la même chose avec le SACD car il s'agit d'un disque simple couche, et je n'avais aucun moyen d'extraire les fichiers DSD).

Voici mes impressions et découvertes:

1) CD. C'est le plus impressionnant au début, parce que ça sonne le plus fort et parce qu'ils ont appliqué une certaine égalisation "smiley face" (en soulevant la basse et les aigus).
Cependant, elle est aussi objectivement la moins dynamique (facteur de crête de 13 dB) et la plus fatigante à long terme.

2) XRCD. Cela sonne à plus faible volume (son niveau moyen est inférieur de 5 dB à celui du CD), mais une fois que le volume est augmenté par le même montant (le poignée de volume de mon préampli est gradué en dB), il est plus dynamique (facteur de crête de 18 dB). En termes de fréquence, cela semble très équilibré et naturel.

3) BD-Audio. Du point de vue de la dynamique, il se situe à mi-chemin entre le CD normal et le XRCD (facteur de crête de 16 dB). Ceci est intéressant et prouve clairement que l'on ne peut rien supposer en fonction de la profondeur des bits des fichiers (les pistes BD sont à 24 bits / 192 kHz, contre 16 bits / 44,1 kHz pour les deux CD). En termes de fréquence, cela semble le plus sombre de tous.

4) SHM-SACD. A la première écoute, ça sonne le plus fade… mais je me suis rendu compte que c’est parce que: (i) ça sonne à plus faible volume dans l’ensemble (un peu comme le XRCD, mais je n’avais aucun moyen de mesurer exactement) et (ii) ça est "incliné" vers les hautes fréquences.
Les notes du paquebot japonais (que j'ai pu lire grâce à l'application Google translate!) mentionnent que le maître à deux pistes utilisé pour produire ce SACD avait été "égalisé afin d'améliorer le rapport signal / bruit de le transfert ultérieur en vinyle".
Je pense que cela était censé fonctionner de la même manière que le système Dolby (où les hautes fréquences sont amplifiées pendant l’enregistrement, puis coupées pendant la lecture), mais où les deux étapes étaient le "mastering" et le "lathe cutting". C'est remarquable, car il a eu lieu des décennies avant l'invention de Dolby!
Donc, après avoir un peu augmenté le volume et peaufiné les réglages de ton "basse" (+) et "aigus" (-) de mon préampli ... je me suis assis et j'ai relu la première piste. Et je dois dire que maintenant, cette version sonne le meilleur de tous!

Dans l'ensemble, j'ai trouvé cette comparaison intéressante et amusante :-)

Ce message a été modifié le: 04/08/2018 13:22:44 par marco_gea.

04/08/2018 13:20:49
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse  Créer un sujet 

Messages dans ce sujet
Art Pepper Meets ... Nouveau écoute de QUATRE éditions différentes! - marco_gea - 04/08/2018 13:20:49

Voir une version imprimable
Envoyer ce sujet à un ami
S'abonner au sujet | Ajouter le sujet aux favoris

Aller à :