MELAUDIA :: forums
Lecteur cd abordable - Version imprimable

+- MELAUDIA :: forums (http://forums.melaudia.net)
+-- Forum: espace public (/forumdisplay.php?fid=10)
+--- Forum: numérique (/forumdisplay.php?fid=11)
+--- Discussion : Lecteur cd abordable (/showthread.php?tid=9214)


Lecteur cd abordable - jeanpierrec - 26/01/2020 21:58:11

Bonsoir et meilleurs voeux à tous pour 2020.
je cherche un petit lecteur cd qui joue de la musique .
Quelqu'un,quelqu'une aurait-il,elle fait une belle découverte récement ?
C'est pour ma fille ...
Merci
Jean-Pierre


RE: Lecteur cd abordable - TOF70 - 26/01/2020 23:37:16

J'ai un Marantz DV8300 qui ne me sert plus depuis 3 ou 4 ans.
Il lit aussi les SACD et DVD audio.
Voir détails sur le net


RE: Lecteur cd abordable - Dominique - 27/01/2020 10:04:15

Bonjour jeanpierrec,
Je me suis fait livré un Yamaha CD-S700 avant-hier par Amazon*.
Il bénéficie de la très belle mécanique des CD-S3000, CD-S2100 et CD-S1000 avec son tiroir en aluminium et aussi d'alimentations linéaires à transformateurs. Je m'en sers à priori en drive uniquement, sortie SPDIF sur DAC externe. Cependant la mise œuvre de son DAC interne (Texas Instrument DSP1791) donne aussi d'excellents résultats.
Il a un petit frère très bien coté lui aussi : le CD-S300 qui est à un prix très abordable mais il ne bénéficie plus de la mécanique HDG des appareils cités plus haut.

* Une erreur de libellé de la part d'Amazon laisse penser qu'on commande un autre appareil mais c'est bien un CD-S700 Silver qui est livré.


RE: Lecteur cd abordable - RCGV - 27/01/2020 12:32:09

Bonjour Dominique
Tu as eu le temps d'écouter ?

Il pleut

René


RE: Lecteur cd abordable - ALTECMANIAC - 27/01/2020 14:25:35

Bonjour, dans le style très abordables et très bons j'utilise:
- PIONEER DV300, il existe un site de comparaison sur le net (j'ai oublié le nom), qui démontre qu'il est quasiment le seul à respecter le signal carré en sortie. Couplé à mon DAC 100 NUFORCE, le son est excellent, défini, musical...
- PHILIPS DVP 3900: tout aussi excellent que le précédent, malheureusement le mien est en panne.
J'ai trouvé ces 2 appareils sur le coincoin, à des prix dérisoires, comparés à un PHILIPS 723 ou 5505 réputés leur rapport qualité/prix, les 2 lecteurs ci-dessus jouent dans une toute autre catégorie.
Stéphane M.


RE: Lecteur cd abordable - Dominique - 27/01/2020 14:40:18

RCGV a écrit :
Tu as eu le temps d'écouter ?

Oui, absolument aucun bruit perceptible même l'oreille plaquée contre le coffret. Rolleyes Rolleyes Rolleyes


RE: Lecteur cd abordable - audiotechno - 28/01/2020 11:14:28

Dominique a écrit :
Bonjour jeanpierrec,
Je me suis fait livré un Yamaha CD-S700 avant-hier par Amazon*.
Il bénéficie de la très belle mécanique des CD-S3000, CD-S2100 et CD-S1000 avec son tiroir en aluminuim et d'alimentations linéaires à transformateurs. Je m'en sers à priori en drive uniquement, sortie SPDIF sur DAC externe. Cependant la mise œuvre de son DAC interne (Texas Instrument DSP1791) donne aussi d'excellents résultats.
Il a un petit frère très bien coté lui aussi : le CD-S300 qui est à un prix très abordable mais il ne bénéficie plus de la mécanique HDG des appareils cités plus haut.

* Une erreur de libellé de la par d'Amazon laisse penser qu'on commande un autre appareil mais c'est bien un CD-S700 Silver qui est livré.

Bonjour Dominique,
Belle machine assurément, mais si tu ne t'en sers qu'en drive, pourquoi dépenser une telle somme alors qu'un drive informatique fait aussi bien, sinon mieux ?
Personnellement, je n'ai jamais vu la lecture d'un CD à des fins de chargement d'un logiciel de plusieurs dizaines, voir centaines, de Mo faire une faute de lecture. Enfin , ça ne m'est pas encore arrivé !
Cdlt
Alain


RE: Lecteur cd abordable - Dominique - 28/01/2020 11:45:41

Bonjour Alain,

audiotechno a écrit :
mais si tu ne t'en sers qu'en drive, pourquoi dépenser une telle somme alors qu'un drive informatique fait aussi bien, sinon mieux ?

- Parce qu'un lecteur de CD informatique nécessite aussi la possession (dédiée) et la mise en route d'un ordinateur, d'un OS, d'un logiciel de lecture avec une empreinte carbone et un délai de boot défavorables, ... , et il manquera une télécommande pour commander ce PC depuis mon canapé !


RE: Lecteur cd abordable - Julien - 28/01/2020 14:21:03

audiotechno a écrit :
Personnellement, je n'ai jamais vu la lecture d'un CD à des fins de chargement d'un logiciel de plusieurs dizaines, voir centaines, de Mo faire une faute de lecture. Enfin , ça ne m'est pas encore arrivé !


Salut

C'est une question intéressante que je me suis déjà posée : pourquoi une merdouille de lecteur informatique ne fait pas une erreur d'un seul caractère sur xxx pages de document de texte.

Je ne suis pas très bon en numérique, mais il me semble que le fonctionnement de lecture n'a en fait rien à voir avec un lecteur CD audio, qui lit en direct, sans relecture ou ''aller retour'' sur les données, et qui doit gérer les données en ''flux tendu'' sans mémoire tampon ou d'interface.

Mais je me goure peut-être totalement...

Julien


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 28/01/2020 16:22:23

Julien a écrit :
C'est une question intéressante que je me suis déjà posée : pourquoi une merdouille de lecteur informatique ne fait pas une erreur d'un seul caractère sur xxx pages de document de texte.

Je ne suis pas très bon en numérique, mais il me semble que le fonctionnement de lecture n'a en fait rien à voir avec un lecteur CD audio, qui lit en direct, sans relecture ou ''aller retour'' sur les données, et qui doit gérer les données en ''flux tendu'' sans mémoire tampon ou d'interface.

Mais je me goure peut-être totalement...

Julien


Non, c'est tout à fait cela. Ne pas entendre d'audio glitch à la lecture d'un CD sur drive hi-fi ne signifie absolument pas que le signal fourni par le drive soit exempt d'erreurs; ce dernier fonctionne en flux tendu et "corrige" les erreurs au fur et à mesure. Donc fournit un signal extrapolé suivant x ou x routine optimisée par le soft dans les circuits propriétaires, cela ne garantit un bitperfect en aucune manière.

Cordialement


RE: Lecteur cd abordable - TOF70 - 28/01/2020 17:49:29

Un signal numérique extrapolé c'est toujours mieux qu'une poussière sur un vinyle, une cellule un peu usée, ou un disque qui a été lu des dizaines de fois.
Bitperfect est juste un terme commercial, rien de plus (idem pour Hi-Res audio)


RE: Lecteur cd abordable - audiotechno - 28/01/2020 18:15:14

Dominique a écrit :
Bonjour Alain,

audiotechno a écrit :
mais si tu ne t'en sers qu'en drive, pourquoi dépenser une telle somme alors qu'un drive informatique fait aussi bien, sinon mieux ?

- Parce qu'un lecteur de CD informatique nécessite aussi la possession (dédiée) et la mise en route d'un ordinateur, d'un OS, d'un logiciel de lecture avec une empreinte carbone et un délai de boot défavorables, ... , et il manquera une télécommande pour commander ce PC depuis mon canapé !

Ouh La !
Un ordinateur, un OS, un logiciel de lecture !
Que nenni !
Il te suffit d'avoir un lecteur de type IDE qui te sort direct un signal SPDIF !
Google est ton ami, Va donc voir ceux qui font ou on fait des lecteurs CD DIY.


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 28/01/2020 18:22:27

TOF70 a écrit :
Un signal numérique extrapolé c'est toujours mieux qu'une poussière sur un vinyle, une cellule un peu usée, ou un disque qui a été lu des dizaines de fois.
Bitperfect est juste un terme commercial, rien de plus (idem pour Hi-Res audio)


Tout comme les termes hi-fi, HR, classe A, composants discrets, en quelque sorte. Et j'en passe

Smile


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 28/01/2020 18:26:56

audiotechno a écrit :

Dominique a écrit :
Bonjour Alain,

audiotechno a écrit :
mais si tu ne t'en sers qu'en drive, pourquoi dépenser une telle somme alors qu'un drive informatique fait aussi bien, sinon mieux ?

- Parce qu'un lecteur de CD informatique nécessite aussi la possession (dédiée) et la mise en route d'un ordinateur, d'un OS, d'un logiciel de lecture avec une empreinte carbone et un délai de boot défavorables, ... , et il manquera une télécommande pour commander ce PC depuis mon canapé !

Ouh La !
Un ordinateur, un OS un logiciel de lecture !
Que nenni !
Il te suffit d'avoir un lecteur de type IDE qui te sort direct un signal SPDIF !
Google est ton ami, Va donc voir ceux qui font ou on fait des lecteurs CD DIY.


Alain,
Drive IDE sortant directement "le" signal spdif = très différent d'une capture dématérialisée sécurisée ... Voir accuraterip par exemple dont la réalité est loin d'une appellation commerciale, plutôt le voir comme une chaine de contrôle CRC sur fichiers informatiques audio)

Cordialement


RE: Lecteur cd abordable - audiotechno - 28/01/2020 18:32:25

narshorn a écrit :

Julien a écrit :
C'est une question intéressante que je me suis déjà posée : pourquoi une merdouille de lecteur informatique ne fait pas une erreur d'un seul caractère sur xxx pages de document de texte.

Je ne suis pas très bon en numérique, mais il me semble que le fonctionnement de lecture n'a en fait rien à voir avec un lecteur CD audio, qui lit en direct, sans relecture ou ''aller retour'' sur les données, et qui doit gérer les données en ''flux tendu'' sans mémoire tampon ou d'interface.

Mais je me goure peut-être totalement...

Julien


Non, c'est tout à fait cela. Ne pas entendre d'audio glitch à la lecture d'un CD sur drive hi-fi ne signifie absolument pas que le signal fourni par le drive soit exempt d'erreurs; ce dernier fonctionne en flux tendu et "corrige" les erreurs au fur et à mesure. Donc fournit un signal extrapolé suivant x ou x routine optimisée par le soft dans les circuits propriétaires, cela ne garantit un bitperfect en aucune manière.

Cordialement

Bonjour Julien, bonjour Anaël,

Pas très claire à mon gout Anaël ton explication à la question de Julien, même si je pense quelle est exacte.

Je dirais que sur un drive Hi-Fi, si la lecture rencontre des erreurs, il y a interpolation des données manquantes à la volée si elles ne sont pas trop nombreuses bien sûr, sinon la lecture s'arrête (il faut vraiment que le disque soit très abimé dans ce cas).

Dans le cas de l'utilisation d'un drive informatique, en cas d'erreur de lecture, la lecture peut se faire plusieurs fois de suite jusqu'à l'obtention de valeurs correctes (pas de problème de timing dans ce cas). Si la correction d'erreur est activée (Paramétrage du lecteur), les valeurs sont alors corrigées comme dans le cas d'un drive Hi-Fi. La lecture s'arrêtera si la correction s'avère impossible.
Si la correction d'erreur n'est pas activée et si au bout de plusieurs relectures les bonnes données ne sont pas obtenues, la lecture s'arrêtera. (je crois me rappeler que le nombre de relecture est également un paramètre du lecteur)

Cordialement
Alain


RE: Lecteur cd abordable - jeanmichelb - 28/01/2020 18:58:18

TOF70 a écrit :
Un signal numérique extrapolé c'est toujours mieux qu'une poussière sur un vinyle, une cellule un peu usée, ou un disque qui a été lu des dizaines de fois.
Bitperfect est juste un terme commercial, rien de plus (idem pour Hi-Res audio)

Et un CD qui ne veut plus se monter c'est mieux qu'une poussière sur un vinyle ?
Mon premier vinyle date de 1969, il a été lu plus que des dizaines de fois, toujours impeccable, quelques rares bruits de surface. Nos CD dans 50 ans ?

Jean-Michel


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 28/01/2020 19:22:24

jeanmichelb a écrit :

TOF70 a écrit :
Un signal numérique extrapolé c'est toujours mieux qu'une poussière sur un vinyle, une cellule un peu usée, ou un disque qui a été lu des dizaines de fois.
Bitperfect est juste un terme commercial, rien de plus (idem pour Hi-Res audio)

Et un CD qui ne veut plus se monter c'est mieux qu'une poussière sur un vinyle ?
Mon premier vinyle date de 1969, il a été lu plus que des dizaines de fois, toujours impeccable, quelques rares bruits de surface. Nos CD dans 50 ans ?

Jean-Michel


Tu as raison Jean-Michel Wink

Pour nos copies demat' il faut les recopier régulièrement sur de nouveaux supports (avant que les anciens ne rendent l'âme). C'est à ce prix que les données peuvent perdurer.

Cordialement


RE: Lecteur cd abordable - jys - 28/01/2020 19:26:27

Je me permet un commentaire instantané/expérimenté/audiophile dans cette diatribe sans fin...what is your fucking problem ?
illusion plaisante ou certitude (hihi) affichée ?...
chacun choisi son chemin, sans piétiner le voisin sauvage Wink


RE: Lecteur cd abordable - jeanmichelb - 28/01/2020 19:33:06

jys a écrit :
Je me permet un commentaire instantané/expérimenté/audiophile dans cette diatribe sans fin...what is your fucking problem ?
illusion plaisante ou certitude (hihi) affichée ?...
chacun choisi son chemin, sans piétiner le voisin sauvage Wink

Bonjour Jean-Yves, je ne vois pas trop l'objet de ton courroux.

Jean-Michel


RE: Lecteur cd abordable - audiotechno - 28/01/2020 19:58:50

jys a écrit :
Je me permet un commentaire instantané/expérimenté/audiophile dans cette diatribe sans fin...what is your fucking problem ?
illusion plaisante ou certitude (hihi) affichée ?...
chacun choisi son chemin, sans piétiner le voisin sauvage Wink

Bonjour Jean-Yves,
En clair, tu voulais dire quoi exactement ?
Cordialement
Alain


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 28/01/2020 20:01:44

audiotechno a écrit :
Bonjour Julien, bonjour Anaël,

Pas très claire à mon gout Anaël ton explication à la question de Julien, même si je pense quelle est exacte.

Je dirais que sur un drive Hi-Fi, si la lecture rencontre des erreurs, il y a interpolation des données manquantes à la volée si elles ne sont pas trop nombreuses bien sûr, sinon la lecture s'arrête (il faut vraiment que le disque soit très abimé dans ce cas).

Dans le cas de l'utilisation d'un drive informatique, en cas d'erreur de lecture, la lecture peut se faire plusieurs fois de suite jusqu'à l'obtention de valeurs correctes (pas de problème de timing dans ce cas). Si la correction d'erreur est activée (Paramétrage du lecteur), les valeurs sont alors corrigées comme dans le cas d'un drive Hi-Fi. La lecture s'arrêtera si la correction s'avère impossible.
Si la correction d'erreur n'est pas activée et si au bout de plusieurs relectures les bonnes données ne sont pas obtenues, la lecture s'arrêtera. (je crois me rappeler que le nombre de relecture est également un paramètre du lecteur)


Le flux spdif en direct sortie du drive ne peut être pris en confiance. Il y a bien un buffer dans le lecteur mais celui ci est de très petite taille et ne suffit pas par rapport au flux tendu. De plus il y a "correction" d'erreurs mais absolument pas de process de vérification par rapport à un fichier modèle "d'origine".

La solution c'est un logiciel supportant AccurateRip. Le drive extrait les données numériques brutes en parlant directement au hardware par le biais des routines propres à l'OS. Pendant ce temps un fichier temporaire est créé soit en RAM soit sur disque dur, par incréments, ce qui permet d'attendre les relectures éventuelles avant d'écrire en temporaire, puis quand le morceau ou le disque est rippé, seulement là le fichier .wav est finalisé. Il en est déduit une somme de contrôle CRC unique, ce qui veut dire qu'une modification d'un seul échantillon sur tout un disque génère un CRC différent !
Le CRC est alors comparé à une base de données album/pressage uploadé par d'autres internautes ayant un hardware pouvant être différent (sample read offset, C2 features, overread into lead-in/out ou non, etc).
La même somme de contrôle CRC pour un fichier rippé plusieurs fois sur matériel différent garantit l'intégrité absolue des données, avec un certain degré de Confidence (fonction du nombre de contributions par fichier)

En pratique : EAC bien configuré (peut être lent en extraction sur les PC portables) ou plus rapide CueRipper de l'excellente suite CueTools.

Abandonner WMP et les logiciels audio "de base" style Itunes sur MAC, ils n'extraient pas l'info HDCD dans les fichiers dématérialisés. A la suite si l'option peak_extend est activée sur le disque d'origine, la dynamique voulue n'est pas décodée en sortie car la copie n'est pas intègre. Foobar gère bien l'info HDCD se situant dans le bit de poids faible à la lecture grâce à un plugin ad hoc. On peut même y diminuer le niveau de sortie lu des HDCD codés en #peak_extend# de 6dB, afin de ne pas dépasser le niveau numérique maximal sur les crêtes correctement décodées. Peu de disques sont encodés de la sorte mais il y en a quand même un certain nombre (Kari Bremnes, Mark Knopfler, Hadouk Trio, ...)

Cordialement


RE: Lecteur cd abordable - jsilvestre - 28/01/2020 22:18:20

Julien a écrit :

audiotechno a écrit :
Personnellement, je n'ai jamais vu la lecture d'un CD à des fins de chargement d'un logiciel de plusieurs dizaines, voir centaines, de Mo faire une faute de lecture. Enfin , ça ne m'est pas encore arrivé !


Salut

C'est une question intéressante que je me suis déjà posée : pourquoi une merdouille de lecteur informatique ne fait pas une erreur d'un seul caractère sur xxx pages de document de texte.

Je ne suis pas très bon en numérique, mais il me semble que le fonctionnement de lecture n'a en fait rien à voir avec un lecteur CD audio, qui lit en direct, sans relecture ou ''aller retour'' sur les données, et qui doit gérer les données en ''flux tendu'' sans mémoire tampon ou d'interface.

Mais je me goure peut-être totalement...

Julien


Bonjour Julien,

à la base les contraintes sont différentes. Un CDROM ne peut se permettre une seule erreur. Si cela ce produit le fichier complet est déclaré corrompu et illisible. Un seul bit erroné et c'est une donnée fausse ou un bug imprévisible dans un logiciel. Le système de correction d'erreur est très performant, comme l'est celui des disque durs. Le format est aussi différent, le CDROM héberge un vrai système de fichier comme un disque dur.

Par contre dans un CD audio une éventuelle erreur de temps à autre n'a rien de catastrophique alors pour gagner de la place sur le CD le système de correction d'erreur utilisé est moins performant que dans un CDROM. Une ou quelques erreurs consécutives sont masquées par un procédé d'interpolation polynomial pour limiter les dégats. Au delà si le CD est bien abîmé le son est coupé toujours pour limiter les dégâts mais on peut quand même écouter le reste de la piste.

Dans la pratique il s'avère que les erreurs de lecture sur un CD audio en bon état lu par un lecteur en bon état sont très rares le procédé de correction d'erreur bien qu’allégé est tout de même performant. Elles sont essentiellement dues à un défaut interne du CD ou à des rayures un peu trop grosses. La relecture que peut faire un lecteur de CD informatique peut aider dans ce cas, à force de relecture et si le défaut n'est pas trop important une tentative de lecture soit correcte. Avec un CD en bon état pas besoin de relecture.

Joël


RE: Lecteur cd abordable - jys - 28/01/2020 22:44:12

Bonsoir Jean-Michel, Alain et tous,
j'ai été un peu sec suite aux attaques Ici concernant "l'Audiophilie".
Pour moi, entre un lecteur de CD avec sortie analogique "standard" (Philips, Marantz, Sony...) et un Studer A730*, la différence est sensible mais ténue.
Je n'aime pas les avis outrancier genre "c'est une m..de" ou "c'est topissime".
Lire un fichier exactement, on le fait tout le temps en informatique, et les serveurs audio Pro's et/ou Diy's peuvent être "bit perfect" (pour qui sait s'en servir !)
Lire un CD "à la volée" en sortie analogique "qualité audiophile" ne me pose pas de problème avec*
Wink
Jean-Yves


RE: Lecteur cd abordable - jsilvestre - 28/01/2020 23:01:43

narshorn a écrit :
Le flux spdif en direct sortie du drive ne peut être pris en confiance. Il y a bien un buffer dans le lecteur mais celui ci est de très petite taille et ne suffit pas par rapport au flux tendu. De plus il y a "correction" d'erreurs mais absolument pas de process de vérification par rapport à un fichier modèle "d'origine".

La solution c'est un logiciel supportant AccurateRip. Le drive extrait les données numériques brutes en parlant directement au hardware par le biais des routines propres à l'OS. Pendant ce temps un fichier temporaire est créé soit en RAM soit sur disque dur, par incréments, ce qui permet d'attendre les relectures éventuelles avant d'écrire en temporaire, puis quand le morceau ou le disque est rippé, seulement là le fichier .wav est finalisé. Il en est déduit une somme de contrôle CRC unique, ce qui veut dire qu'une modification d'un seul échantillon sur tout un disque génère un CRC différent !
Le CRC est alors comparé à une base de données album/pressage uploadé par d'autres internautes ayant un hardware pouvant être différent (sample read offset, C2 features, overread into lead-in/out ou non, etc).
La même somme de contrôle CRC pour un fichier rippé plusieurs fois sur matériel différent garantit l'intégrité absolue des données, avec un certain degré de Confidence (fonction du nombre de contributions par fichier)


As tu déjà mesuré le taux d'erreur sur un flux SPDIF? Si non tu devrais le faire ,rien de bien compliqué avec un ordinateur. Tu serais très surpris...!

Si tu es rassuré par toutes ces histoires de base de données alors c'est bien, c'est le but. Avec un vrai logiciel d'extraction ce n'est pas très utile les erreurs de lectures non corrigeables sont détectées et signalées au logiciel. Il n'a besoin de rien de plus.

Joël


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 28/01/2020 23:44:11

jsilvestre a écrit :
As tu déjà mesuré le taux d'erreur sur un flux SPDIF? Si non tu devrais le faire ,rien de bien compliqué avec un ordinateur. Tu serais très surpris...!


Ce n'est pas au niveau du protocole SPDIF que se glissent d'éventuelles erreurs de lecture préalablement "corrigées". Mais un signal SPDIF peut être entaché d'erreurs "signal" héritées, tout en mesurant parfaitement correctement d'un point de vue techniquement protocolaire. Rien ni aucun appareil ne te permettra de détecter ces erreurs par la suite.


Quant au flux SPDIF c'est un multiplexage des données en tant que standard de transmission de données numériques. De ce fait il n'est pas conçu qualitativement pour être la référence ... C'est une simplification du protocole pro pour le consumer. En AES/EBU je crois que cela se passe mieux, les niveaux sont plus élevés, la structure différentielle permet une meilleure immunité aux agressions extérieures, notamment pour la précision de la gigue du signal d'horloge, qui est un paramètre crucial pour une conversion D/A temporellement irréprochable.
Malheureusement loin de l'I2s qui lui dans toute sa perfection n'est pas conçu à la base pour router en extérieur un signal d'une machine à l'autre.
Ceci dit avec les nouvelles cartes PCI et sorties I2s, celles-ci étant bufferisées, symétrisées en protocole sur HDMI propriétaire et/ou RJ45 à l'autre bout de câble avec récepteur ad hoc, cela devient intéressant qualitativement pour l'audiophile par rapport aux solutions pré-citées.

Cordialement


RE: Lecteur cd abordable - jeanpierrec - 29/01/2020 00:44:45

Un grand merci pour vos réponses , je lui offre le 700 de Yamaha .
Pour ses 21 ans .
Bonne continuation à tous .

Jean-Pierre


RE: Lecteur cd abordable - Ragnarsson - 29/01/2020 13:17:46

Je suis surpris qu’en 2020 on achète encore des lecteurs de CD. A la rigueur pour pouvoir lire des disques qu’on a pas encore eu le temps de ripper.
Les jeunes achétent des platines vynile à cause de la mode vintage et sinon presque tout le monde écoute désormais en streaming y compris chez soi à partir de son stockage qu’il soit PC, Mac ou NAS.
Il est dommage que le SPDIF soit resté limité à 192kHz et seulement deux canaux. Chez les pros il existe d’autres moyens de transporter l’audio numérique sur fibre optique ou cable réseau, tel que Madi, Dante, BLU, AES67 et Ravenna (qui supporte le transport du DSD). La connexion i2s via un connecteur hdmi fait bricolage à coté de ça.


RE: Lecteur cd abordable - jeanmichelb - 29/01/2020 14:28:33

jys a écrit :
...
j'ai été un peu sec suite aux attaques Ici concernant "l'Audiophilie".
...


Bonjour Jean-Yves,
c'est vrai que c'est assez lassant, même si j'aime le comique de répétition...

Jean-Michel


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 29/01/2020 15:21:56

Ragnarsson a écrit :
Il est dommage que le SPDIF soit resté limité à 192kHz et seulement deux canaux. Chez les pros il existe d’autres moyens de transporter l’audio numérique sur fibre optique ou cable réseau, tel que Madi, Dante, BLU, AES67 et Ravenna (qui supporte le transport du DSD). La connexion i2s via un connecteur hdmi fait bricolage à coté de ça.



Il existe la sortie i2s sur RJ45, sinon.

Smile


RE: Lecteur cd abordable - Ragnarsson - 29/01/2020 15:54:02

Ce n’est pas le connecteur utilisé le problème.


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 29/01/2020 16:07:15

Ragnarsson a écrit :
Ce n’est pas le connecteur utilisé le problème.


Il faut développer Pierre.

C'est de bufferiser le bus I2S qui pose souci ? certaines cartes son PCI le font, elles sont chères, quid des performances ? n'est ce pas une solution valable, ou bien juste une brume d'audiophile Big Grin ?

Cordialement


RE: Lecteur cd abordable - TOF70 - 29/01/2020 16:34:32

PCI c'est vieillot, çà ne serait pas plutôt PCI-E ?


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 29/01/2020 18:31:24

TOF70 a écrit :
PCI c'est vieillot, çà ne serait pas plutôt PCI-E ?


Oui, pardon, PCIe. Je pensais à ce genre de matériel :

https://www.pinkfaun.com/shop/bridge/69-4072-i2s-bridge.html

Cordialement


RE: Lecteur cd abordable - jsilvestre - 29/01/2020 22:27:07

narshorn a écrit :
Ce n'est pas au niveau du protocole SPDIF que se glissent d'éventuelles erreurs de lecture préalablement "corrigées". Mais un signal SPDIF peut être entaché d'erreurs "signal" héritées, tout en mesurant parfaitement correctement d'un point de vue techniquement protocolaire. Rien ni aucun appareil ne te permettra de détecter ces erreurs par la suite.


Une erreur corrigée n'est plus une erreur puisqu'elle est corrigée. Sinon c'est qu'elle n'est pas corrigée! C'est du numérique, du binaire, c'est 1 ou 0 . Si il y a une erreur sur un bit il suffit de changer le 1 en 0 ou le 0 en 1 et l'erreur est corrigée exactement.
J'ai beaucoup de mal avec la suite du paragraphe, des erreurs "signal" héritées je ne vois pas du tout ce que cela pourrait être... Tu peux préciser?
Idem pour le point de vue techniquement protocolaire ?

narshorn a écrit :
Quant au flux SPDIF c'est un multiplexage des données en tant que standard de transmission de données numériques. De ce fait il n'est pas conçu qualitativement pour être la référence ... C'est une simplification du protocole pro pour le consumer. En AES/EBU je crois que cela se passe mieux, les niveaux sont plus élevés, la structure différentielle permet une meilleure immunité aux agressions extérieures, notamment pour la précision de la gigue du signal d'horloge, qui est un paramètre crucial pour une conversion D/A temporellement irréprochable.
Malheureusement loin de l'I2s qui lui dans toute sa perfection n'est pas conçu à la base pour router en extérieur un signal d'une machine à l'autre.
Ceci dit avec les nouvelles cartes PCI et sorties I2s, celles-ci étant bufferisées, symétrisées en protocole sur HDMI propriétaire et/ou RJ45 à l'autre bout de câble avec récepteur ad hoc, cela devient intéressant qualitativement pour l'audiophile par rapport aux solutions pré-citées.

Cordialement


Effectivement le SPDIF mélange les données et l'horloge. L'horloge en souffre beaucoup. L'AES c'est à peine moins pire. Par contre l'un comme l'autre transmettent les données sans pertes ni erreurs. Le flux numérique est intact. Pour s'affranchir du jitter crée il suffit de synchroniser source et récepteur soit par une horloge externe soit en envoyant l'horloge du récepteur à la source.
Ainsi une liaison SPDIF devient aussi performante qu'une autre, le flux est identique de l'entrée à la sortie.

Comme je l'avais proposé si tu es intéressé, quantifier les erreurs de lecture et de transmission est simple il suffit d'un lecteur de CD et un ordinateur avec une entrée SPDIF. Un logiciel de montage de son suffit comme par exemple Audacity pour comparer deux fichiers. Il suffit d'inverser la phase de l'un, de sommer les deux et d'amplifier la différence. Comme ça tu sauras!

Autant le dire de suite, savoir que les erreurs de lecture sont quasiment inexistantes n'empêche pas le son d'être différent!

Joël


RE: Lecteur cd abordable - Ragnarsson - 30/01/2020 10:07:17

Comment deux fichiers numériques lus sur la même source avec le même DAC interne et les mêmes niveaux, dans la même condition d’écoute peuvent ils sonner différement?
On en est au niveau des variations subjectives intra individu ou de l’impact mental des croyances.


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 30/01/2020 11:24:08

jsilvestre a écrit :
Une erreur corrigée n'est plus une erreur puisqu'elle est corrigée.


Pour le meilleur ou pour le pire. Comme je le disais, c'est une "interprétation" grâce à une routine des données acquises via capteur. Donc il y a d'autres paramètres physiques, des variables d'incertitude qui vont avec. L'erreur y est toujours possible (notion du discriminant et de sa qualité de conception). Elle sera indétectable par la suite sans vérification du même CD lu par une tout autre machine et comparaison précise de l'état du même échantillon.

Des tests avaient été réalisés sur certains lecteurs CD utilisés en drive (sortie SPDIF) et les résultats avaient montré que le signal pouvait différer pour le même CD lu.

jsilvestre a écrit :
Sinon c'est qu'elle n'est pas corrigée! C'est du numérique, du binaire, c'est 1 ou 0 . Si il y a une erreur sur un bit il suffit de changer le 1 en 0 ou le 0 en 1 et l'erreur est corrigée exactement.


Je ne suis pas de cet avis. Ce serait bien trop simple !!! La machine n'a pas le temps de douter et de relire ... Si "erreur", elle balance donc 0 ou 1, suivant ce que lui dicte la routine de correction écrite, sans certitude par rapport à ce qui serait gravé en réalité. Ce n'est pas le rôle de la machine que d'être sure

jsilvestre a écrit :
J'ai beaucoup de mal avec la suite du paragraphe, des erreurs "signal" héritées je ne vois pas du tout ce que cela pourrait être... Tu peux préciser?
Idem pour le point de vue techniquement protocolaire ?


Au niveau du diagramme de l’œil à la réception les 1 ou 0 ne sont pas noir et blanc, mais plutôt des nuances de gris. Cela devient nettement moins évident !

Des pistes de réflexion que j'ai lues avec plaisir :
http://hyperphysics.phy-astr.gsu.edu/hbase/Audio/cdplay4.html#c2

Cordialement


RE: Lecteur cd abordable - jsilvestre - 30/01/2020 22:04:34

Ragnarsson a écrit :
Comment deux fichiers numériques lus sur la même source avec le même DAC interne et les mêmes niveaux, dans la même condition d’écoute peuvent ils sonner différement?
On en est au niveau des variations subjectives intra individu ou de l’impact mental des croyances.


Peut être te souviens tu de l'époque des CD gravés ou les copies n'avaient pas toujours le même son que l'original. A l'époque la cause en était attribuée aux erreurs de lecture doublées des erreurs de gravure. Depuis on sait qu'il n'en est rien, sauf bien entendu défaut quelque part.
Aussi les tweaks des lecteurs de CD contre les vibrations, alourdissement rigidification amortissement, ...
Cela non plus ne changeait rien aux erreurs de lecture.

A l'heure de la dématérialisation deux logiciels de lecture peuvent donner un son différent sans qu'aucun des deux ne modifie un seul bit du fichier.
Je n'ai pas d'explication, c'est une sacrée foutue affaire! C'est de l'audio, il faut faire avec. Ou pas!

Joël


RE: Lecteur cd abordable - jsilvestre - 30/01/2020 22:53:20

Je n'ai pas vu grand chose dans le lien que tu as donné, j'ai raté quelque chose?

En cherchant tu vas trouver des infos sur le système de correction d'erreur du CD. C'est un codage Reed Solomon adapté. Tu verras alors que la correction des erreurs est exacte tant que le nombre d'erreurs ne dépasse pas ses capacités. Et c'est heureux sinon le principe même du CD ne fonctionnerait pas!

Il faut se souvenir que la gravure est minuscule, 1,6µm * 0.8µm si ma mémoire est bonne, que le CD tourne de 200 à 600t/m et que le CD est à une vingtaine de mm de la tête de lecture. C'est comme viser une balle de ping pong depuis un avion par un jour de grand vent... Des fois c'est à coté...
Les erreurs de lecture sont inévitables mais tant que le nombres de ces erreurs consécutives ne dépasse pas les possibilité du correcteur elles sont corrigées exactement. Au delà le correcteur ne peut plus rien faire, il jette l'échantillon corrompu et le signale à l'interpolateur qui va calculer le ou les échantillons manquants au plus près possible. De mémoire il peut interpoler jusqu'à 8 échantillons perdus. Au delà le dernier échantillon interpolé est maintenu pendant un petit temps puis si le défaut persiste le son est coupé.
La correction d'erreur est la norme, l'interpolation est l'exception, c'est un défaut du CD.

La relecture peut aider lorsque la quantité d'erreurs consécutives arrive juste à la limite des possibilités du correcteur, des fois le vent se calme un peu, entre deux 2 rafales l'avion vise juste. Une erreur en moins et le correcteur peut faire son travail. En cas de défaut plus important elle ne fera rien de plus.

La vérification par la mesure de ce que je viens d'écrire est vraiment simple, je l'ai faite il y a plus de 20 ans lorsque sont apparues sur le marché les premières carte son avec une entrée SPDIF. Je voulais lire plusieurs fois de suite un CD pour en éliminer et/ou moyenner les erreurs. Tout marchait bien sauf que je n'ai jamais vu la queue d'une erreur! Sauf bien sûr en les provoquant volontairement.

Joël


RE: Lecteur cd abordable - escartefigue33 - 31/01/2020 09:34:32

Bonjour,
Depuis quelques années, je rippe systématiquement tous les CD que j'achète avec EAC, pour les stocker sur un NAS (et un disque de sauvegarde depuis peu)

La copie se fait généralement sans erreur d'après EAC, mais même quand il y en a et que la correction est possible, rien de vraiment audible à la lecture.
Mais le plus souvent, la piste est irrécupérable et est éliminée.

La lecture d'un CD par un PC est bien plus fiable que celle faite par une platine CD audio, dont la lentille finit toujours par perdre sa transparence quand le laser grille la poussière qui s'y est déposée.
Le nombre de lecteurs même hauts de gamme, que j'ai vus avec leurs platines HS est conséquent.
La correction d'erreur fait ce qu'elle peut, mais n'interrompt pas toujours la lecture quand elle échoue.
Quand ça devient audible, c'est que ça va vraiment très mal...

La dématérialisation est évidemment la solution pour s'affranchir de ces problèmes.
Le plus basique lecteur de CD/DVD informatique est cent fois plus performant qu'une platine CD Audio Research de 20 ans...
De plus son prix est ridicule, alors qu'il faut débourser plus de 500€ pour une platine de rechange pour l'appareil cité plus haut.

Les platines informatiques sont en progrès permanent, elles doivent lire des supports différents comme CD et DVD, ce qui demande un suivi de piste bien plus précis que pour un simple CD.
Cdt,
Gérard


RE: Lecteur cd abordable - Dominique - 31/01/2020 10:26:33

Bonjour Gérard,

escartefigue33 a écrit :
La dématérialisation est évidemment la solution pour s'affranchir de ces problèmes. Le plus basique lecteur de CD/DVD informatique est cent fois plus performant qu'une platine CD Audio Research de 20 ans... De plus son prix est ridicule, alors qu'il faut débourser plus de 500€ pour une platine de rechange pour l'appareil cité plus haut..

Ça n'est pas tout à fait mon propos et ce que tu écris va à l'encontre des arguments que j'expose (relis mon message).
- Je suis cependant d'accord avec toi sur la supériorité des performances techniques des lecteurs de galettes informatiques.


RE: Lecteur cd abordable - nxx - 31/01/2020 10:26:37

escartefigue33 a écrit :
Bonjour,
Depuis quelques années, je rippe systématiquement tous les CD que j'achète avec EAC, pour les stocker sur un NAS (et un disque de sauvegarde depuis peu)

La copie se fait généralement sans erreur d'après EAC, mais même quand il y en a et que la correction est possible, rien de vraiment audible à la lecture.
Mais le plus souvent, la piste est irrécupérable et est éliminée.

La lecture d'un CD par un PC est bien plus fiable que celle faite par une platine CD audio, dont la lentille finit toujours par perdre sa transparence quand le laser grille la poussière qui s'y est déposée.
Le nombre de lecteurs même hauts de gamme, que j'ai vus avec leurs platines HS est conséquent.
La correction d'erreur fait ce qu'elle peut, mais n'interrompt pas toujours la lecture quand elle échoue.
Quand ça devient audible, c'est que ça va vraiment très mal...

La dématérialisation est évidemment la solution pour s'affranchir de ces problèmes.
Le plus basique lecteur de CD/DVD informatique est cent fois plus performant qu'une platine CD Audio Research de 20 ans...
De plus son prix est ridicule, alors qu'il faut débourser plus de 500€ pour une platine de rechange pour l'appareil cité plus haut.

Les platines informatiques sont en progrès permanent, elles doivent lire des supports différents comme CD et DVD, ce qui demande un suivi de piste bien plus précis que pour un simple CD.
Cdt,
Gérard


Elles utilisent surtout d'autres routines de lecture et de correction, bien plus précises et professionnelles, voire industrielles,
les mécaniques sont bien différentes physiquement et ne fonctionnent vraiment pas de la même façon,
chaque secteur peut être relu 10 fois de suite sans broncher en une fraction de seconde, bref impossible de demander tout cela à un drive audio CD conventionnel.

Et aujourd'hui elles lisent et gravent les blu-ray, cela donne une idée de la précision mécanique acquise ces derniers temps.

Il ne faut pas cacher les possibilités réduites du système de naguère en matière d'immunité de lecture aux erreurs. Le fait de ne pouvoir vérifier le fichier ou l'image disque convertie en flux en sortie au moyen d'un code CRC validé par d'autres mécaniques à de nombreuses reprises est une lacune profonde, dont les amateurs se souciaient peu à l'époque du "son parfait pour toujours", mais qui ne tient pas la route devant un audiophile exigeant du 21e siècle.

Quand une erreur était signalée au niveau de la lecture, c'est bien sûr préalablement à intégration des données numériques dans le flux sortant, car il existe un petit buffer qui fait tampon justement pour cela. Mais quand l'erreur se produit et est signalée, la machine ignore si la bonne valeur du bit en erreur à attribuer au flux sortant est un 0 ou un 1. Il y a donc une correction d'erreur basée à la fois sur les codes CIRC (s'ils ont pu être lus de manière intègre) et sur un discriminant, routine "bascule" fine qui doit proposer correction dans la limite du temps imparti par le buffer tampon.
Chaque constructeur de méca propose ces circuits avec la mécanique, mais rare sont les marques propriétaires à développer et optimiser un montage customisé qui performerait "mieux" à cet égard.

La seule raison du correcteur d'erreur n'est pas de proposer un signal de sortie techniquement bit perfect mais est d'éviter des "spikes" d'erreurs dans le flux audio numérique sortant qui compliqueraient ensuite le travail de conversion D/A, ces spikes numériques pouvant provoquer des comportements désastreux pour les HPs en sortie analogique des amplificateurs, si ces erreurs ne venaient pas à être traitées dans la bande ultra sonore et donc rejetées, mais au contraire passer dans la bande audio retransmise à cause d'un effet d'aliasing.

Ces pratiques étaient intéressantes il y a 20 ans mais ne tiennent plus la route, de manière objective, face aux solutions de lecture dematérialisée et conversions D/A proposées aujourd'hui.

Cordialement


RE: Lecteur cd abordable - escartefigue33 - 31/01/2020 13:34:35

Dominique a écrit :
Bonjour Gérard,

escartefigue33 a écrit :
La dématérialisation est évidemment la solution pour s'affranchir de ces problèmes. Le plus basique lecteur de CD/DVD informatique est cent fois plus performant qu'une platine CD Audio Research de 20 ans... De plus son prix est ridicule, alors qu'il faut débourser plus de 500€ pour une platine de rechange pour l'appareil cité plus haut..

Ça n'est pas tout à fait mon propos et ce que tu écris va à l'encontre des arguments que j'expose (relis mon message).
- Je suis cependant d'accord avec toi sur la supériorité des performances techniques des lecteurs de galettes informatiques.

Bonjour Dominique,
Je ne répondais pas à ton message en particulier, je voulais simplement démontrer que des solutions de lecture sans erreur existent, et ça ne date pas d'aujourd'hui.
Et surtout pour dix fois moins cher qu'un lecteur de salon, qui ne va pas tarder à être périmé, tout comme le CD dont les jours sont comptés.
Pour moins de cent balles, un Raspberry Pi suivi d'un DAC tient dans la main et fournit un signal sans erreur, il peut être télécommandé, et reçoit en plus des centaines de radios Web.
Une carte SD de 128Go ou un disque dur externe peut le transformer en lecteur autonome si on ne veut pas passer au stockage réseau.
Les fabricants de matériel audio ont du mauvais sang à se faire...
Cdt,
Gérard


RE: Lecteur cd abordable - Dominique - 31/01/2020 18:24:20

escartefigue33 a écrit :
Les fabricants de matériel audio ont du mauvais sang à se faire...

+1


RE: Lecteur cd abordable - Ludovico - 31/01/2020 18:26:51

escartefigue33 a écrit :

Dominique a écrit :
Bonjour Gérard,

escartefigue33 a écrit :
La dématérialisation est évidemment la solution pour s'affranchir de ces problèmes. Le plus basique lecteur de CD/DVD informatique est cent fois plus performant qu'une platine CD Audio Research de 20 ans... De plus son prix est ridicule, alors qu'il faut débourser plus de 500€ pour une platine de rechange pour l'appareil cité plus haut..

Ça n'est pas tout à fait mon propos et ce que tu écris va à l'encontre des arguments que j'expose (relis mon message).
- Je suis cependant d'accord avec toi sur la supériorité des performances techniques des lecteurs de galettes informatiques.

Bonjour Dominique,
Je ne répondais pas à ton message en particulier, je voulais simplement démontrer que des solutions de lecture sans erreur existent, et ça ne date pas d'aujourd'hui.
Et surtout pour dix fois moins cher qu'un lecteur de salon, qui ne va pas tarder à être périmé, tout comme le CD dont les jours sont comptés.
Pour moins de cent balles, un Raspberry Pi suivi d'un DAC tient dans la main et fournit un signal sans erreur, il peut être télécommandé, et reçoit en plus des centaines de radios Web.
Une carte SD de 128Go ou un disque dur externe peut le transformer en lecteur autonome si on ne veut pas passer au stockage réseau.
Les fabricants de matériel audio ont du mauvais sang à se faire...
Cdt,
Gérard


Tu oublies juste une chose importante, le plaisir de chercher un disque et de le poser dans le lecteur.


RE: Lecteur cd abordable - Patrick - 31/01/2020 19:42:38

Et le plaisir de ripper!
Et le plaisir de taguer!
Et comme signale escartefigue33 le nombre de radios dont certaines en FLAC d’autres en qualité CD si l’on a Volumio!
Sinon on peut toujours mettre son CD dans son lecteur de portable et lire avec par exemple JRiver.

Patrick


RE: Lecteur cd abordable - escartefigue33 - 31/01/2020 20:16:50

Ludovico a écrit :
Tu oublies juste une chose importante, le plaisir de chercher un disque et de le poser dans le lecteur.


Bonsoir,
Oui, je m'en souviens, il y a 30 ans, j'avais une superbe platine Transcriptor, je sortais un disque de sa pochette, je le posais délicatement sur les 5 plots dorés, et j'abaisssais doucement le levier pour poser la cellule sur la piste désirée, c'était très poétique, j'allais m'asseoir (pas longtemps) et j'écoutais la musique.
Environ 1 minute 30 plus tard, il fallait s'extraire du canapé pour changer de plage ou se résigner à écoute la face en entier, même les morceaux que j'appréciais moins.
C'était très beau et je ne me lassais pas de pratiquer cette cérémonie devant mes invités qui s'en foutaient mais faisaient semblant d'être émerveillés.
Sacrilège innommable, la Transcriptor est partie à la déchetterie quand il a fallu que je fasse de la place, je l'ai regretté, mais un peu tard.
A part ça, les réglages de cette platine étaient imbouffables, il fallait compter une bonne après-midi pour changer de cellule...

Dans quelques minutes, je vais écouter quelques disques stockés sur le réseau avec Madame, je n'aurai pas besoin de lever mon cul du canapé, ni même d'arrêter de réchauffer mon verre de Hibiki, l'Ipad va m'afficher le catalogue complet pour tous les types de musique, je pourrai sélectionner un album ou une plage, régler le volume, effectuer une avance rapide, choisir une radio Web...
C'est effectivement un autre monde.
cdt,
Gérard


RE: Lecteur cd abordable - jys - 31/01/2020 20:20:35

Et si on veut se promener...le Discman Sony a une mémoire "flottante" de quelques millisecondes pour "amortir" les pertes de lecture...
il est vrai que c'est résolu depuis l'invention du lecteur sans pièce mobile...


RE: Lecteur cd abordable - jsilvestre - 31/01/2020 23:15:43

narshorn a écrit :
Elles utilisent surtout d'autres routines de lecture et de correction, bien plus précises et professionnelles, voire industrielles,
les mécaniques sont bien différentes physiquement et ne fonctionnent vraiment pas de la même façon,
chaque secteur peut être relu 10 fois de suite sans broncher en une fraction de seconde, bref impossible de demander tout cela à un drive audio CD conventionnel.

Et aujourd'hui elles lisent et gravent les blu-ray, cela donne une idée de la précision mécanique acquise ces derniers temps.

Il ne faut pas cacher les possibilités réduites du système de naguère en matière d'immunité de lecture aux erreurs. Le fait de ne pouvoir vérifier le fichier ou l'image disque convertie en flux en sortie au moyen d'un code CRC validé par d'autres mécaniques à de nombreuses reprises est une lacune profonde, dont les amateurs se souciaient peu à l'époque du "son parfait pour toujours", mais qui ne tient pas la route devant un audiophile exigeant du 21e siècle.

Quand une erreur était signalée au niveau de la lecture, c'est bien sûr préalablement à intégration des données numériques dans le flux sortant, car il existe un petit buffer qui fait tampon justement pour cela. Mais quand l'erreur se produit et est signalée, la machine ignore si la bonne valeur du bit en erreur à attribuer au flux sortant est un 0 ou un 1. Il y a donc une correction d'erreur basée à la fois sur les codes CIRC (s'ils ont pu être lus de manière intègre) et sur un discriminant, routine "bascule" fine qui doit proposer correction dans la limite du temps imparti par le buffer tampon.
Chaque constructeur de méca propose ces circuits avec la mécanique, mais rare sont les marques propriétaires à développer et optimiser un montage customisé qui performerait "mieux" à cet égard.

La seule raison du correcteur d'erreur n'est pas de proposer un signal de sortie techniquement bit perfect mais est d'éviter des "spikes" d'erreurs dans le flux audio numérique sortant qui compliqueraient ensuite le travail de conversion D/A, ces spikes numériques pouvant provoquer des comportements désastreux pour les HPs en sortie analogique des amplificateurs, si ces erreurs ne venaient pas à être traitées dans la bande ultra sonore et donc rejetées, mais au contraire passer dans la bande audio retransmise à cause d'un effet d'aliasing.

Ces pratiques étaient intéressantes il y a 20 ans mais ne tiennent plus la route, de manière objective, face aux solutions de lecture dematérialisée et conversions D/A proposées aujourd'hui.

Cordialement



M'est revenu en tête une manip très simple si tu as encore un graveur de CD sous la main. L'idée est de faire une copie d'un cd puis de comparer la copie et l'original. Avec du matériel en bon état il n'y aura pas de différences entre les deux, la correction d'erreur du lecteur corrige toutes les erreurs de gravure et de lecture. Les erreurs lors de la gravure sont inévitables et une fois gravé c'est gravé!

Je pensais vraiment que le sort des erreurs de lecture était réglé depuis longtemps, c'est connu depuis plus de 20 ans! Mais visiblement ce n'est pas le cas, elles ont la vie dure!

Joël