MELAUDIA :: forums
Haut-parleurs des médiums - Version imprimable

+- MELAUDIA :: forums (http://forums.melaudia.net)
+-- Forum: espace public (/forumdisplay.php?fid=10)
+--- Forum: hauts-parleurs (/forumdisplay.php?fid=30)
+--- Discussion : Haut-parleurs des médiums (/showthread.php?tid=7942)


Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 16/10/2018 20:04:18

J'ai comparé 3 haut-parleurs médiums avec comme appui les mesures du célèbre magazine Voice-coil.

1: Wavecor WF120BD04

2: Scan-Speaks 12MU/473100

3:SB Acoustics Satori MR13P-4

De ces différents haut-parleurs choisit je remarque plusieurs choses:

Le Satori MR13P-4 a le moins de distorsion mais, à des résonances plus marquées.

Le Wavecor WF120BD04 a une distorsion plus élevés mais très peu de résonance

Le Scan-Speaks 12MU/473100 compromis idéal ?

Quel est l'impact de ces résonances dans une enceinte acoustique qu'elle serait le critère idéal pour choisir le bon haut-parleur ?


Cordialement, Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - pvrx - 17/10/2018 08:20:39

Bonjour Jérôme,

Le problème des courbes que tu as présentées, c'est qu'elles ne précisent pas les conditions de mesure (montage du HP en boîte ou sur baffle plan, puissance injectée, distance du micro de mesure). Du coup, comment apprécier les mesures de distorsion, sachant qu'en première approximation la distorsion (en pourcents) est une fonction parabolique de la puissance injectée ? Comment apprécier la courbe de réponse (baffle step or not) ?
Les échelles utilisées ne sont d'ailleurs pas les mêmes pour les différents HP.
Ci-après les courbes de H2 et H3 d'un très bon (et pas cher) HP de 20 cm, pour 1W et pour 10W :

[attachment=22459]
[attachment=22460]
Incidemment, on observe que la revue présente ses graphiques avec une échelle verticale linéaire.

Les CSD sont présentés avec une profondeur d'analyse assez faible (moins de 20 dB). Personnellement, je regarde le comportement temporel des HP avec une profondeur de 35 ou 40 dB, ça cause plus.

Pas facile de départager les HP dont tu parles sur le CSD ni sur les courbes de distorsion, sujettes à caution. Sous les réserves évoquées, le Scanspeak semble effectivement plus sain que les deux autres.

Pascal


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 17/10/2018 22:57:51

Bonsoir Pascal,

La revue Voice-coil est une revue extrêmement sérieuse avec des mesures de type Klippel également.

Il est vrai que je n'ai pas mentionné comment étais effectué les mesures j'en suis désolé !

En voici la méthode :

Wavecor WF120BD04:

Wavecor woofer was mounted rigidly in free- air, and the SPL set to 94dB at 1m (10.6V) using a noise stimulus, and then the distortion measured with the Listen Inc. microphone placed 10cm from the dust cap. This pro- duced the distortion curves shown in Fig. 30. I then used SoundCheck to get a 2.83V/1m impulse response for this driver and imported the data into Listen Inc.’s SoundMap Time/Frequency software. The resulting CSD waterfall plot is given in Fig. 31 and the Wigner-Ville (for its better low- frequency performance) plot in Fig. 32. For more on this well-crafted driver, visit http://www.wavecor.com.

Scan-Speaks 12MU/473100:

For the last body of testing on the Scan-Speak 12MU midrange, I used the Listen, Inc. SoundCheck analyzer (courtesy of Listen, Inc.) and the SCM microphone and power supply to measure distortion and generate time-frequency plots. Setting up for the distortion measurement consisted of mounting the woofer rigidly in free-air, and the SPL set to 94 dB at 1 m (4.8 V) using a noise stimulus (SoundCheck has a software generator and SPL meter as two of its utilities), and then the distortion measured with the SCM microphone placed 10 cm from the phase plug. This pro- duced the distortion curves shown in Figure 14.
For the last test on the Scan 12MU, I used the SoundCheck analyzer to get a 2.83 V/1 m impulse response for this driver and imported the data into Listen, Inc.’s SoundMap Time/Frequency software. The resulting CSD waterfall plot is given in Figure 15 and the Wigner-Ville (for its better low-frequency performance) plot in Figure 16.
What attracts high-end loudspeaker manufacturers to Scan- Speak products is not only their musical sound quality, but the overall precision and consistency that goes along with Scan’s manufacturing culture. It was fun to examine this driver, compare it with data I took nearly two years previously, and end up with the results I expected. For more information, visit the Scan-Speak website at http://www.scan-speak.dk.

SB Acoustics Satori MR13P-4:

to measure distortion and generate time-frequency plots. Set up for the distortion measurement consisted of mounting the woofer rigidly in free air and setting the SPL to 94 dB at 1 m (3.06 V), using a noise stimulus. (SoundCheck 14 has a software generator and SPL meter as two of its utilities.) Next, I measured the distortion with the Listen microphone placed 10 cm from the dust cap. This produced the distortion curves (now being displayed on a log scale) shown in Figure 15.
Last, I employed the SoundCheck analyzer to get a 2.83 V/1 m impulse response and imported the data into Listen’s SoundMap Time/Frequency software. Figure 16 shows the resulting cumulative spectral decay (CSD) waterfall plot. Figure 17 shows the Wigner-Ville logarithmic surface map plot (used for its better low-frequency performance). After reviewing all the data collected for this transducer, I would conclude that this is a very well-designed midrange, especially given the fact that the design comes from the very capable engineers at Danesian Audio!

Cordialement,
Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - pvrx - 18/10/2018 08:46:00

Bonjour,

Les mesures sont effectivement faites dans les mêmes conditions à chaque fois, et pour un même SPL de 94 dB mesuré à un mètre. Elles sont donc comparables deux à deux.
Pour autant, je ne comprends pas pourquoi la mesure de distorsion est faite à 10 cm du cache-noyau, ce qui pollue la mesure lorsqu'on s'approche de la zone de fractionnement.
Pour faire ton choix, il faudrait connaître la plage de fréquence que tu veux confier au HP, et à quels HP tu veux les raccorder en bas et en haut.

Pascal


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 18/10/2018 19:36:04

Bonjour,

Je ne suis pas un expert en mesure je visualise simplement les résultats sans vraiment savoir comment départager les 3 haut-parleurs cités.

Mais je remarque que le Wavecor WF120BD04 serait le moins favorisé dans ces tests, en effet pour obtenir un SPL de 94DB ils ont injecté une tension de 10.6v ! Les résultats obtenus sont plutôt correct non ?

Je pense que les mesures de distorsions sont faites de très près histoire de faire aucun cadeau est visualisé le fractionnement de la membrane. Je le répète, je ne suis pas un expert.
Pour le moment je cherche à comprendre, pourquoi je devrais choisir tel ou tel haut-parleur ?

Dans l'idée, je dirais que le bon haut-parleur des médiums pour moi, serait un haut-parleur de petites dimensions 12-15cm avec une très faible directivité utilisable aussi bien de 80hz à 200hz en montage MTM ou non de 1.5 kHz à 4 kHz

je joins les mesures de type Klippel également,

cordialement,
Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 18/10/2018 19:46:02

SB Acoustics Satori MR13P-4:

Klippel analysis for the MR13P-4 produced the Bl(X), Kms(X), and Bl and Kms symmetry range plots given in Figures 5–8. The Bl(X) curve (see Figure 5) is fairly symmetrical with some obvious coil-in offset. Looking at the Bl symmetry plot (see Figure 6), this curve shows a minor coil rearward (coil in) offset at the 2 mm position (a point of reasonable certainty) of 0.76 mm that is fairly constant out to the MR13P-4’s physical Xmax, so its likely just a small coil in offset, that easily could be deliberate. Note that the data at rest has a fair degree of uncertainty (the expanding grey area indicates the level of uncertainty of the graph), but a high degree of certainty at the 3 mm position. Figure 7 and Figure 8 show the Kms(X) and Kms symmetry range curves for the SB MR13P-4. The Kms(X) curve looks rather symmetrical in both directions with some minor offsets in the coil position as reflected in the Kms symmetry range curve. The coil- in offset displayed in the Kms symmetry range curve is 0.26 mm at the MR13P-4’s physical Xmax, so both Bl and compliance are well balanced even if this was a woofer operating in its piston range. Displacement limiting numbers calculated by the Klippel analyzer for the MR13P-4 were XBl @ 82% Bl = 3mm and for XC at 75% Cms minimum greater than 4 mm, which means that for the MR13P-4, if the driver was operating in the piston range, which it will likely not be, the Bl was the limiting factor for a distortion level of 10%, and it was equal to the driver’s physical Xmax.
Figure 9 gives the MR13P-4’s inductance curves L(X). The curve indicates an increasing inductance as the coil moves inward, however, there is only a minor change in inductance throughout the MR13P-4’s operating range—a key to its low distortion performance is the motor’s copper shorting ring (Faraday shield). Inductance change from the rest position to the Xmax coil-out position was 0.012 mH, and 0.016 mH to the Xmax coil-in position—which is excellent performance if it were a woofer, which it’s not.

Scan-Speaks 12MU/473100:

Klippel analysis for the Scan 12MU midrange produced the Bl(X), Kms(X) and Bl and Kms Symmetry Range plots given in Figures 5 to 8. The Bl(X) curve for the 12MU (see Figure 5) is moderately broad and very symmetrical, which is more like a woofer than a midrange. Looking at the Bl symmetry range curve in Figure 6, there is a 0.5-mm rearward (coil-in) offset that goes to 0 mm at the physical Xmax position (3.5 mm for the 12MU). Figure 7 and Figure 8 give the Kms(X) and Kms symmetry range curves for the12MU. The Kms(X) curve also is very symmetrical. However since the application is as a midrange that will always have a band-pass filter, excursion will be limited, regardless of how good the Klippel data for this driver looks. Even considering this, the forward coil-out offset at rest is only 1.5 mm resolving to 0 mm at about 3 mm of travel. Displacement limiting numbers calculated by the Klippel analyzer for the Scan midrange were XBl @ 82% Bl = 6.1 mm and for XC @ 75% Cms minimum was 4.8 mm, which means that for this 4" mid, the compliance is the most limiting factor for prescribed distortion level of 10%. Regardless, it is still significant that both XBl and XC numbers occur beyond the physical Xmax. The 12MU may be offered as a midrange, but it’s really not so bad as a woofer! Figure 9 gives the inductance curves Le(X) for the 12MU/4731T00, which shows a very small 0.15-mH inductance change across the operating range, again due to the copper shorting ring and overall motor construction.

Wavecor WF120BD04:

Klippel analysis for the Wavecor 4.75� woofer produced the Bl(X), Kms(X) and Bl and Kms symmetry range plots given in Figs. 22-25. The Bl(X) curve for the WF120 (Fig. 22) is relatively broad and symmetrical, especially for a 4.75� diameter driver, and obviously also with “tilt” that includes a small forward (coil-out) offset. Looking at the Bl symmetry plot (Fig. 23), this curve shows a 0.8mm coil forward offset at the rest position that decreases to 0mm at the physical 4mm Xmax of the driver. Figures 24 and 25 show the Kms(X) and Kms symmetry range curves for the Wavecor midbass woofer.
The Kms(X) curve definitely has some asymmetry, and also with a minor rearward (coil-in) offset of about 0.8mm at the rest position that decreases to 0.25mm at the 4mm Xmax location on the graph, and increasing somewhat out to 6mm or so. While these numbers are small, it does limit the distortion levels somewhat. Displacement limiting numbers calculated by the Klippel analyzer were XBl at 82% Bl greater than 4.3mm and for XC at 75% Cms minimum was 2.3mm, which means that for this Wavecor woofer, the compliance is the most limit- ing factor for prescribed distortion level of 10%. This isn’t that much of an issue, especially because this woofer could easily find itself working as a midrange in a three-way product.
Figure 26 gives the inductance curve Le(X) for the WF120BD04. Inductance will typically increase in the rear direction from the zero rest position as the voice coil covers more pole area; however, the WF120 inductance stays most- ly constant as the coil moves in due to the dual shorting ring configuration. The inductance variation is only 0.05mH from the in and out Xmax positions, which is very good.


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 18/10/2018 20:12:26

Je remarque, sauf erreur de ma part "d'interprétation" que le Wavecor WF120BD04 est plutôt un bon médium-grave il n'a pas les meilleurs taux de distorsions certes, mais un très bon comportement en utilisation médium-grave non ?

Le rapport qualité prix est plutôt intéressant ?

Je suis ouvert a d'autres propositions de haut-parleurs 12-15cm comparable dans les mêmes situations de mesures de préférence dans la revue Voice-coil...

Cordialement,
Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - ClaudeC - 19/10/2018 09:33:25

D'autres possibilités :
Fostex : fx120
Morel : https://www.morelhifi.com/product/scm-634/
Accuton https://accuton.com/en-home/produkte/lautsprecher/keramik/Keramik-C90-6-724-CELL
Volt : VM752
J'utilise actuellement des fx120. Je recherche un médium supérieur à celui-ci.
Le domaine d’utilisation, dans mon cas, est en gros 400/600 Hz - 3kHz.
J'ai une assez forte préférence pour le ScanSpeak 12MU. http://www.troelsgravesen.dk ne tarit pas d'éloges sur sur ce hp.


RE: Haut-parleurs des médiums - gug42 - 19/10/2018 09:55:27

Bonjour à tous,

Jerome, quel est le but de ce thread, quelle est ta démarche ? une recherche pour une enceinte complète ou "améliorer" un existant ?

A+


RE: Haut-parleurs des médiums - JM Plantefeve - 19/10/2018 15:00:18

Jérôme,

je dirais que le bon haut-parleur des médiums pour moi, serait un haut-parleur de petites dimensions 12-15cm avec une très bonne directivité utilisable aussi bien de 80hz à 200hz en montage MTM ou non de 1.5 kHz à 4 kHz
Avec une très bonne directivité !? Veux-tu dire avec une non-directivité ? Quand aux grandeurs en exemples de fréquences de coupure : un hp médium qu'on voudrait voir descendre à 80Hz ? un tweeter qu'on voudrait voir descendre à 1.5kHz ? Et tu n'évoques pas la problématique du produit (Sd·Xmax) au médium, si tu veux descendre à 80Hz, c'est essentiel.

Bien à toi, Jean-Marc.


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 19/10/2018 17:49:25

Bonjour Claude,

D'autres possibilités :
Fostex : fx120
Morel : https://www.morelhifi.com/product/scm-634/
Accuton https://accuton.com/en-home/produkte/lautsprecher/keramik/Keramik-C90-6-724-CELL


Pourquoi pas? Je ne suis pas trop un fan de Fostex qui à un R&D qui ne me semble pas très actif comme les marques très connue : Wavecor, Scan-Speaks, SB Acoustics, Seas ...

Pour les haut-parleurs cité ( Morel - Accuton ) avez-vous des mesures de type Klippel, distorsion dans les mêmes conditions que les haut-parleurs que j'ai décrit ?

cordialement,
Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 19/10/2018 17:54:30

bonjour gug42,

Jerome, quel est le but de ce thread, quelle est ta démarche ? une recherche pour une enceinte complète ou "améliorer" un existant ?

Pour le moment, je cherche surtout à savoir pourquoi je devrais choisir tel ou tel haut-parleurs....


Cordialement,
Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - mastro - 19/10/2018 17:57:20

Comme Tu ne réponds pas aux questions essentielles, comme celles de Pvrx ,

Tu penses utiliser to hp de médium
En large bande ?

Et dans quelles dimensions de pièce d'écoute ?

:-)


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 19/10/2018 18:33:52

Bonjour Jean-Marc,

Avec une très bonne directivité !? Veux-tu dire avec une non-directivité ? Quand aux grandeurs en exemples de fréquences de coupure : un hp médium qu'on voudrait voir descendre à 80Hz ? un tweeter qu'on voudrait voir descendre à 1.5kHz ? Et tu n'évoques pas la problématique du produit (Sd·Xmax) au médium, si tu veux descendre à 80Hz, c'est essentiel.

Oui en effet, j'ai fait une erreur c'est plutôt non directivité j'en suis désolé. Les ordres de grandeurs sont exagérés "1.5khz" disons plutôt 2khz .Au sujet du Xmax disons que le Wavecor me paraît le plus favorable dans ce domaine, Par contre, le Sd est plus grand sur le Scan-Speaks pour le SB Acoustics je ne sais pas trop quoi en penser ?

Jean-Marc votre bagage dans le domaine est largement supérieur au mien, j'ai proposé trois solutions en m'appuyant sur des mesures sérieuses faites dans les mêmes conditions, ce qui me semble être la seule voie pour avoir de bons résultats. Ce que je voulais savoir à la base c'est pourquoi ? Pourquoi ? Le Wavecor ou le SB Acoustics, Scan-Speaks ?

Cordialement,
Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 19/10/2018 18:46:43

Bonjour Mastro,

Comme Tu ne réponds pas aux questions essentielles, comme celles de Pvrx

Tu penses utiliser to hp de médium
En large bande ?

Et dans quelles dimensions de pièce d'écoute ?


Je crois avoir répondu au question de Pvrx ? j'en suis désolé si cela n'est pas le cas. :-)

Un médium-grave en large bande je ne crois pas que cela serait une bonne idée ...

Une enceinte acoustique correctement conçu, devrait pouvoir sonoriser une pièce d'écoute de taille raisonnable non ?

Cordialement,
Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - ClaudeC - 19/10/2018 21:28:12

Jerome775 a écrit :
Pourquoi pas? Je ne suis pas trop un fan de Fostex qui à un R&D qui ne me semble pas très actif comme les marques très connue : Wavecor, Scan-Speaks, SB Acoustics, Seas ...

Pour les haut-parleurs cité ( Morel - Accuton ) avez-vous des mesures de type Klippel, distorsion dans les mêmes conditions que les haut-parleurs que j'ai décrit ?

cordialement,
Jérôme


Je sais juste que le Fx120 est un bon, voire très bon médium.
Je n'ai pas connaissance de mesures dans les conditions que vous évoquez. J'ignore si il en existe.
Il y a aussi le fameux SM150 d'ATC. Fort difficile à trouver. J'ai peut être vu des mesures de ce HP.


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 20/10/2018 00:10:29

Bonsoir ClaudeC,

Je sais juste que le Fx120 est un bon, voire très bon médium.
Je n'ai pas connaissance de mesures dans les conditions que vous évoquez. J'ignore si il en existe.

J'utilise actuellement des fx120. Je recherche un médium supérieur à celui-ci.

Votre réponse est un peu ambiguë si vous me le permettez ? Vous dites que le Fx 120 est un très bon médium, mais que vous cherchez un médium supérieur.
Dans cette forme de spéculation, il est difficile pour moi de juger de la performance de ce haut-parleur sans mesure détailler comparatif ...

Cordialement,
Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - ClaudeC - 20/10/2018 00:30:40

Jerome775 a écrit :
Votre réponse est un peu ambiguë si vous me le permettez ? Vous dites que le Fx 120 est un très bon médium, mais que vous cherchez un médium supérieur.

Le Dom Perignon 1985 est excellent. Mais le 1990 lui est encore supérieur.


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 20/10/2018 20:38:05

bonsoir ClaudeC,


Le Dom Perignon 1985 est excellent. Mais le 1990 lui est encore supérieur.


Smile
Je veux bien partager une bonne bouteille est discuté musique autour d'une table Smile

A+
Jérôme


RE: Haut-parleurs des médiums - Jerome775 - 31/10/2018 21:46:53

Bonsoir,

J'ajoute un Haut-parleur médium qui dépasse un peu mon cahier des charges niveau surface SD, mais qui est bien conçu avec de bonne performance le Scan-Speak 18M-4631T00 Revelator 6.5”

Les mesures : https://www.audioxpress.com/article/test-bench-127-test-bench-scan-speak-18m-6431t00-revelator-6-5-midrange-driver

Avec la sensibilité de ce Haut-Parleur la petite puissance d'un FDA a base de STA326 suffirait ...

J'aurais bien aimé à la base faire un montage de type MTM avec 2 Wavecor 120BD04, mais je ne crois pas que l'aiguillage Duelund Synkron ce prête à ce type de montage ?

Cordialement,
Jérôme