MELAUDIA :: forums
Double mono et mise à la terre - Version imprimable

+- MELAUDIA :: forums (http://forums.melaudia.net)
+-- Forum: espace public (/forumdisplay.php?fid=10)
+--- Forum: électronique (/forumdisplay.php?fid=32)
+--- Discussion : Double mono et mise à la terre (/showthread.php?tid=7529)


Double mono et mise à la terre - jacquese - 13/04/2018 13:41:05

Bonjour,
Quand vous faites du double mono comment gérez vous la connexion à la terre :

  1. Vous laissez tout flottant et la terre est juste au boîtier ?
  2. Vous connectez une seule alim à la terre ?
  3. Vous connectez les deux ?

Pour dernier cas, peut-on encore parler de double mono ?
Jacques


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 13/04/2018 14:36:26

Bonjour Jacquese

Dans une installation double mono standard je ne connecte qu'une seule alim à la terre ! L'autre bloc sera mis à la terre avec le raccordement de son câble de modulation ! A contrario on peut raccorder les deux blocs si par exemple ces derniers sont muni de transfos d'entrées.

jacquese a écrit :
Pour dernier cas, peut-on encore parler de double mono ?

Oui car il n'y à pas circulation de courant par la terre

Cdlt.


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 13/04/2018 15:04:54

Bonjour,
La liaison à la terre n'est considérée que comme une question de sécurité sans rapport avec la préservation de la qualité des signaux. C'est le châssis métallique qu'il faut relier à la terre. Il semble que le mieux soit au plus près de l'entrée du câble secteur dans le boîtier. Avec une embase IEC, ça fait 2 cm de fil.
Cdt.


RE: Double mono et mise à la terre - escartefigue33 - 13/04/2018 15:27:38

Bonjour Jacques,
L'ampli en double mono pose des problèmes au niveau de la gestion des masses.
Etant donné que dans les étages qui précèdent, préampli ou source, les références (0V) du signal gauche et droite sont communes, on est forcément en présence d'une boucle de capture très étendue, et impossible à diminuer physiquement.
Il ne reste que la solution d'isoler les canaux gauche et droite avec des transformateurs ou de passer en symétrique.
Le double mono n'a que l'avantage d'offrir une meilleure séparation des canaux et de diminuer l'intermodulation, ce qui dans un signal stéréo le plus souvent copieusement mélangé dans l'enregistrement est un bien mince avantage.
Cdt,
Gérard


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 13/04/2018 15:42:06

Le conducteur de Terre est un conducteur unipolaire de protection. Il ne forme pas de boucle et en condition normale aucun courant ne peut y circuler.


Métal = connection à la Terre c'est simple comme bonjour.

Tout ce complique lorsque des bras cassés connectent d'autre pôles à la Terre mais ça c'est une histoire de capacité intellectuelles.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 13/04/2018 16:23:45

escartefigue33 a écrit :
les références (0V) du signal gauche et droite sont communes

ll va falloir sérieusement se pencher la signification de ce terme de références 0V.

Sur celui de double-mono, c'est du jargon qui indique en principe qu'il y a une alimentation dédiée à chaque canal dans un même boîtier d'amplificateur qui en comprend deux.


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 13/04/2018 16:37:39

PFB a écrit :
Il ne forme pas de boucle et en condition normale aucun courant ne peut y circuler.


Et où va donc le courant circulant dans la capacité (qui peut n'être que parasite) connectée d'une part à la phase et d'autre part au boitier ?


RE: Double mono et mise à la terre - escartefigue33 - 13/04/2018 17:42:02

Quand j'écris "référence 0V", c'est la vielle habitude des mesures de tensions suivant un schéma, dans lequel on considère généralement que toutes les mesures de tension sont faites à partir du 0V ou commun.
En fait, ce genre de mesure est une pratique de dépannage, dans laquelle on s'assure que toutes les tensions d'un circuit sont dans les limites.

Mais bien entendu, il existe d'autres points de mesure dans lesquelles aucune des pointes du voltmètre ne sont placées sur le commun.
Cdt,
Gérard


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 13/04/2018 17:43:20

Mystères audios et explications fumeuses se partagent quant à l'application de la "théorie",
en labo, on optimise...en général au plus direct (coaxial entre 1 mHz et 1 gHz conviennent) entre source de signal flottant et traitement analogiconumérique...
foutu matos audiophile qui ne respecte pas les préconisations expertes Wink


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 13/04/2018 17:45:04

escartefigue33 a écrit :
Bonjour Jacques,
L'ampli en double mono pose des problèmes au niveau de la gestion des masses.
Etant donné que dans les étages qui précèdent, préampli ou source, les références (0V) du signal gauche et droite sont communes, on est forcément en présence d'une boucle de capture très étendue, et impossible à diminuer physiquement.
Il ne reste que la solution d'isoler les canaux gauche et droite avec des transformateurs ou de passer en symétrique.
Le double mono n'a que l'avantage d'offrir une meilleure séparation des canaux et de diminuer l'intermodulation, ce qui dans un signal stéréo le plus souvent copieusement mélangé dans l'enregistrement est un bien mince avantage.
Cdt,
Gérard


Bonjour Gérard,
Je ne vois pas bien en quoi il y aurait une boucle de masse si en amont les 0V droite et gauche son communs. Comme dans l'équipement double mono qui suit il n'y a rien en commun, ca ne fait pas une boucle. Le retour du courant d'un canal ne peut revenir que par le point froid du même canal. Pour avoir une boucle de masse il faut deux points de connexion. Là c'est un Y : un seul point en commun, donc la boucle de courant de chaque canal reste parfaitement confinée, même s'il y a un point de contact.
Jacques


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 13/04/2018 18:41:40

escartefigue33 a écrit :
Quand j'écris "référence 0V", c'est la vielle habitude des mesures de tensions suivant un schéma, dans lequel on considère généralement que toutes les mesures de tension sont faites à partir du 0V ou commun.En fait, ce genre de mesure est une pratique de dépannage, dans laquelle on s'assure que toutes les tensions d'un circuit sont dans les limites.

Ok. C'est une référence où l'on branche l'un des fils d'un voltmètre en continu, en général le noir relié là a borne "-" de ce dernier : point milieu de l'alimentation, coffret...

Si on parle d'une référence 0V du signal, ça commence à se compliquer et du coup à devenir très intéressant.


RE: Double mono et mise à la terre - HaH - 13/04/2018 19:59:07

Bonsoir Jacques,

Personnellement, Je laisse tout flottant, et je raccorde tous les boîtiers métalliques à la terre pour la protection des personnes. Comme le dit Forr, je raccorde au plus près de la fiche IEC. Sur les prototypes du Cube câblés à l'arrache aucune ronflette. Sur les Sphinx, la ronflette venait des transformateurs [sans doute le même problème énoncé par Christian (même fournisseur...)].


RE: Double mono et mise à la terre - phill003 - 13/04/2018 20:27:06

ce que j'ai fait...
et je n'y connais rien...
2 alim ds le même chassis



http://domainedupossible.free.fr/pagemus/ALEPH5/aleph56.htm


Philippe


RE: Double mono et mise à la terre - philou - 14/04/2018 08:26:21

Safety loop breaker ou ground loop breaker (GLB)..
http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=4144&page=1
1 transfo = 1 GLB
2 tranfo = 2 GLB




RE: Double mono et mise à la terre - escartefigue33 - 14/04/2018 08:50:50

Bonjour,
Dans tous les cas, il existe un couplage capacitif avec le secteur par l'intermédiaire du transformateur d'alimentation.
Sauf si celui-ci est muni d'un ecran relié à la terre, mais dans ce cas il y a bien un couplage capacitif encore, mais avec la terre.
L'idée d'un isolement total est donc une utopie.
Personnellement, je place un condensateur de faible valeur, 0,1mF en général entre le 0V de l'alimentation et le châssis pour fixer le potentiel en alternatif et je vérifie l'effet produit sur le spectre de bruit.
Cdt,
Gerard


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 14/04/2018 09:28:55

herve00fr a écrit :

PFB a écrit :
Il ne forme pas de boucle et en condition normale aucun courant ne peut y circuler.


Et où va donc le courant circulant dans la capacité (qui peut n'être que parasite) connectée d'une part à la phase et d'autre part au boitier ?


Je ne comprends pas bien la question. Je vais essayer de planter le décors.

Dès que 2 pôles ne sont plus à des tensions équivalentes l'espace qui permet de séparer ces pôles sera le siège d'un courant de fuite ou "parasite". Donc dans un équipement audio tu as un certain nombre de courants parasites qui vont dépendre de la proximité des conducteurs et de leur différence de potentiel, c'est un phénomène inévitable.

Si je me penche sur l'alimentation secteur d'un équipement audio, je suis en présence de 3 pôles, j'ai donc des courants parasites entre la Phase et le Neutre et vice versa (la tension s'inversant je peux imaginer que le courant de fuite s'inverse), entre le Neutre et la Terre et vice versa et aussi entre la Terre et la Phase et vice versa .

Ce qui m'interpelle au plus au point c'est que l'audiophile ne s'intéresse qu'à un courant de fuite imaginaire qui circulerait comme une cascade torrentielle dans un transformateur d'alimentation, mais j'aimerai préciser que dans chaque mm2 d'espace qui sépare la source de la charge. Du générateur de ton fournisseur d'énergie jusqu'au pôles des haut parleurs chaque millimètre carré d'espace non conducteur sera le siège de courant de fuite.

Ou vont ces courants? Et bien je l'ignore, mais aucun ne passe par mon transducteur, c'est pour cela qu'ils sont inaudibles ou plus précisément que leur audibilité n'est pas dissociable d'un équipement électrique.

Si j'extrapole un chouilla, et si le courant de fuite est le problème, et bien ajouter un transformateur d'isolation ne fait que de dégrader la situation, la surface des conducteurs augmente en fonction du nombre de spires et à cause d'un certain confinement, les distances entre les électrodes peuvent être réduites, des éléments qui favorisent l'augmentation d'un courant de fuite.

Donc pour réduire les courants de fuite il faut améliorer l'isolation ou éloigner les pôles, en aucun cas ajouter des composants.

Si le transformateur est considéré comme un filtre, je pense qu'il existe des composants mieux adapté au filtrage comme les condensateurs de filtrage qu'on trouve communément dans chaque alimentation. En plus leur tension de service est généralement réduite par rapport au réseau 230V. Ce qui est un avantage par rapport au filtre "secteur" gros générateur de courant de fuite.

Donc je résume, chaque équipement est équipé d'un transformateur d'isolation et d'un filtre basse tension, techniquement tout y est. Par contre cela s'optimise, mais à cause de la sanctuarisation des équipements ce geste d'amélioration reste sensible.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 14/04/2018 14:14:08

PFB a écrit :
Je ne comprends pas bien la question. Je vais essayer de planter le décors.


Elle est pourtant simple. Tu nous dis qu'en temps normal il n'y a aucun courant dans le fil de terre.
Or soit au niveau du filtre d'entrée, soit au niveau du transfo, il existe des capas, parasite ou non, entre phase et terre et entre neutre et terre.
Les tensions phase/terre et neutre/terre ne sont pas d'amplitudes égales, il existe donc un courant véhiculé par le fil de terre.

PFB a écrit :
Si j'extrapole un chouilla, et si le courant de fuite est le problème, et bien ajouter un transformateur d'isolation ne fait que de dégrader la situation


Pas obligatoirement.
Un transfo d'isolation peut aussi symétriser la tension secteur par rapport à la terre, auquel cas les fuites nouvelle phase/terre et nouveau neutre/terre s'annulent.
Je n'ai pas encore testé cette solution.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 15/04/2018 14:29:02

herve00fr a écrit :
Un transfo d'isolation peut aussi symétriser la tension secteur par rapport à la terre, auquel cas les fuites nouvelle phase/terre et nouveau neutre/terre s'annulent.
Je n'ai pas encore testé cette solution.



Je le récécépète encore une fois, la Terre est un conducteur unipolaire de protection, il ne peut pas être le siège d'un courant, il n'y a pas de générateur, pas de charge, pas de boucle, le courant qui rentre égale zéro, le courant qui sort égal zéro. Ce pôle doit être relié à la carcasse métallique des équipements alimentés par le secteur.


Un transformateur est une source différentielle à isolation galvanique, le courant qui rentre dans le primaire est équivalent au courant qui sort du primaire et ce quelque soit la charge. Tout autre condition fera immédiatement saturer le transformateur. La charge n'as pas besoin d'être reliée à la Terre il n'y donc pas de courant de Terre vu que la connection entre la charge et la Terre n'existe pas.

C'est le cas typique d'une alimentation reliée au secteur dont la charge est isolée du secteur.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 15/04/2018 16:39:02

PFB a écrit :
Je le récécépète encore une fois, la Terre est un conducteur unipolaire de protection, il ne peut pas être le siège d'un courant, il n'y a pas de générateur, pas de charge, pas de boucle, le courant qui rentre égale zéro, le courant qui sort égal zéro. Ce pôle doit être relié à la carcasse métallique des équipements alimentés par le secteur.
PFB


Le fait que tu le répètes ad nauseam n'en fait pas une vérité.
Le neutre et la terre sont reliés au transfo distributeur.
Le courant généré par la tension phase/terre dans la capa phase/terre du boitier métallique de ton appareil retourne via le fil de terre jusqu'au lieu où la terre et le neutre sont reliés.

PFB a écrit :
Un transformateur est une source différentielle à isolation galvanique, le courant qui rentre dans le primaire est équivalent au courant qui sort du primaire et ce quelque soit la charge. Tout autre condition fera immédiatement saturer le transformateur. La charge n'as pas besoin d'être reliée à la Terre il n'y donc pas de courant de Terre vu que la connection entre la charge et la Terre n'existe pas.


C'est faux. Tout transformateur a des fuites. Nous sommes tous reliés à un transformateur EDF et nous sommes reliés à la terre.


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 15/04/2018 18:12:17

PFB a écrit :
Je le récécépète encore une fois, la Terre est un conducteur unipolaire de protection, il ne peut pas être le siège d'un courant, il n'y a pas de générateur, pas de charge, pas de boucle, le courant qui rentre égale zéro, le courant qui sort égal zéro. Ce pôle doit être relié à la carcasse métallique des équipements alimentés par le secteur.
Un transformateur est une source différentielle à isolation galvanique, le courant qui rentre dans le primaire est équivalent au courant qui sort du primaire et ce quelque soit la charge. Tout autre condition fera immédiatement saturer le transformateur. La charge n'as pas besoin d'être reliée à la Terre il n'y donc pas de courant de Terre vu que la connection entre la charge et la Terre n'existe pas.
C'est le cas typique d'une alimentation reliée au secteur dont la charge est isolée du secteur.


Entre le fait que tu voudrais qu'il n'y ait aucun courant et le fait qu'il ne peut y avoir aucun courant, il y a un sacrée nuance que tu refuses de considérer.
S'il ne peut y avoir de courant dans le fil de terre, alors il ne sert à rien. Or il sert pour la sécurité. Donc tu as tort.

Quand a ton analyse du transfo et de sa boucle de courant au primaire, je ne suis évidemment pas d'accord avec toi. Il n'y a pas une boucle mais deux en France (en Suisse je ne sais pas) :
- Phase poste BT -> Phase maison -> primaire pole 1 --> primaire pole 2 - Neutre maison -> Neutre poste BT
- Phase poste BT -> Phase maison -> primaire pole 1 -> boitier (via capacités parasites) - Terre maison -> Terre poste BT -> neutre poste BT

Et ce miracle est possible parce que dans un poste BT en France, le Neutre et la terre sont reliés ensemble.


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 15/04/2018 19:49:24

http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=4641&pid=47589#pid47589


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 15/04/2018 19:50:19

herve00fr a écrit :
Nous sommes tous reliés à un transformateur EDF et nous sommes reliés à la terre.


Malheuresuement non, pas au secondaire d'un transformateur, cela s'appelle l'isolation galvanique. Le secondaire d'un transformateur n'a pas de référence.



PFB


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 15/04/2018 20:52:11

jacquese a écrit :
S'il ne peut y avoir de courant dans le fil de terre, alors il ne sert à rien. Or il sert pour la sécurité. Donc tu as tort.


Le conducteur de Terre sert en cas de défaut de l'installation qui est un cas particulier.

jacquese a écrit :
Quand a ton analyse du transfo et de sa boucle de courant au primaire, je ne suis évidemment pas d'accord avec toi. Il n'y a pas une boucle mais deux en France (en Suisse je ne sais pas) :
- Phase poste BT -> Phase maison -> primaire pole 1 --> primaire pole 2 - Neutre maison -> Neutre poste BT
- Phase poste BT -> Phase maison -> primaire pole 1 -> boitier (via capacités parasites) - Terre maison -> Terre poste BT -> neutre poste BT


C'est joli, mais il y a un problème, qui s'appelle impédances de boucle. La première boucle a une impédance très basse de l'ordre du Ohm et que l'impédance de la boucle qui passe via la capacité parasite sera beaucoup plus grande de l'ordre du Mégohm donc si courant de fuite il y a une grande proportion passera par le Neutre.

Et pourquoi donc? parce que le pôle de Terre est un conducteur unipolaire de sécurité, si courant il y a c'est qu'il y a un défaut.

jacquese a écrit :
Et ce miracle est possible parce que dans un poste BT en France, le Neutre et la terre sont reliés ensemble.


La plupart des systèmes de distribution d'énergie ont un Neutre référencé à la Terre si possible à un unique endroit entre le générateur et sa charge.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 15/04/2018 21:02:37

PFB a écrit :
Malheuresuement non, pas au secondaire d'un transformateur, cela s'appelle l'isolation galvanique. Le secondaire d'un transformateur n'a pas de référence.
PFB


Ce que tu dis est faux :

1.9 PRISE DE TERRE ET CONDUCTEUR DE PROTECTION
Tout poste doit posséder une prise de terre des masses et, si le poste comporte un
transformateur, une prise de terre du neutre, quel que soit le régime du neutre.
Les terres du poste client doivent impérativement être réalisées sur le domaine privé
du client.
Les valeurs des terres seront mesurées par l’organisme de contrôle (désigné par
le client) et reportées sur le DRE 152 dont l’original est remis au Distributeur.



RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 15/04/2018 21:17:05

PFB a écrit :
C'est joli, mais il y a un problème, qui s'appelle impédances de boucle. La première boucle a une impédance très basse de l'ordre du Ohm et que l'impédance de la boucle qui passe via la capacité parasite sera beaucoup plus grande de l'ordre du Mégohm donc si courant de fuite il y a une grande proportion passera par le Neutre.

Et pourquoi donc? parce que le pôle de Terre est un conducteur unipolaire de sécurité, si courant il y a c'est qu'il y a un défaut.


Le courant traversant la capa parasite phase/terre ne PEUT PAS passer par le neutre parce que neutre et terre ne sont pas reliés chez le particulier, il ne peut passer que par la liaison de terre pour rejoindre le neutre au poste de transformateur.

Il existe un courant dans la liaison de terre en fonctionnement normal.


RE: Double mono et mise à la terre - jsilvestre - 15/04/2018 21:46:50

jacquese a écrit :
Bonjour,
Quand vous faites du double mono comment gérez vous la connexion à la terre :

  1. Vous laissez tout flottant et la terre est juste au boîtier ?
  2. Vous connectez une seule alim à la terre ?
  3. Vous connectez les deux ?

Pour dernier cas, peut-on encore parler de double mono ?
Jacques


Bonjour Jacques,

j'ai eu fait cela avec le boitier à la terre et 2 résistances d'une dizaine d'ohms entre les 0V et le boitier.

La prochaine fois je ferais plutôt avec 2 diodes têtes bêches et une 100Ω en // entre chaque 0V et le boitier.
Je pense que c'est un bon compromis, le boitier est référencé aux 0V des amplis par les résistances et par les diodes et leurs capacités parasites, il peut remplir son rôle de blindage. Les résistances sont surtout utiles pour amortir les LC parasites , les autres éléments de l'installation pouvant connecter le 0V à la terre avec quelques longueurs de câble. Possible qu'une valeur plus grande fasse encore l'affaire avec comme avantage une augmentation de l'impédance de la boucle.
Les diodes sont une sécurité en cas de défaut le courant est envoyé dans la terre. Un pont de diodes avec + et - reliés ensemble au boitier et les pattes restantes aux 0v des alims.

Actuellement j'ai arrêté le double mono, bien géré un 0v unique est encore plus efficace et évite ce genre de question existentielle!

Joël


RE: Double mono et mise à la terre - jsilvestre - 15/04/2018 21:56:03

forr a écrit :
Bonjour,
La liaison à la terre n'est considérée que comme une question de sécurité sans rapport avec la préservation de la qualité des signaux. C'est le châssis métallique qu'il faut relier à la terre. Il semble que le mieux soit au plus près de l'entrée du câble secteur dans le boîtier. Avec une embase IEC, ça fait 2 cm de fil.
Cdt.



Oui mais le boitier doit être référencé au 0v de l'alim pour qu'il puisse faire son office de blindage. Sinon à cause des courants de fuite du secteur le potentiel du 0V n'est pas nul par rapport à la terre, des dizaines de volts à 50Hz et le boitier rayonne sur l'ampli.
Il faut ménager un passage pour le courant de fuite de la phase vers la terre.

Joël.


RE: Double mono et mise à la terre - jsilvestre - 15/04/2018 22:17:24

herve00fr a écrit :
Un transfo d'isolation peut aussi symétriser la tension secteur par rapport à la terre, auquel cas les fuites nouvelle phase/terre et nouveau neutre/terre s'annulent.
Je n'ai pas encore testé cette solution.


Bonjour Hervé,

J'ai testé, ça marche mais l'annulation n'est pas totale, il faut parler de réduction seulement du courant vers la terre. Les capacités parasites ne sont pas symétriques les courants ne sont donc pas égaux et ne peuvent s'annuler. J'ai essayé d'équilibrer ces capacités par ajout de condensateur. La aussi ça marche il est possible d'annuler le courant vers la terre presque complètement et l'amélioration audible suit la réduction du courant.
Mais seule l'annulation du 50Hz est possible, pour les harmoniques c'est une autre affaire! Les impédances à considérer sont plus complexe qu'une simple capacité.
Du coup j'ai arrêté de chercher à réduire le courant vers la terre. En gérant les masses il est possible de rendre les électroniques insensibles à ce courant vers la terre et finalement c'est beaucoup plus efficace.

Joël


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 16/04/2018 10:09:00

jsilvestre a écrit :
Oui mais le boitier doit être référencé au 0v de l'alim pour qu'il puisse faire son office de blindage. Sinon à cause des courants de fuite du secteur le potentiel du 0V n'est pas nul par rapport à la terre, des dizaines de volts à 50Hz et le boitier rayonne sur l'ampli.
Il faut ménager un passage pour le courant de fuite de la phase vers la terre.
Joël.

Bonjour Joel,
Ta remarque est très intéressante. J'avoue avoir un peu de mal à visualiser cela. Si tu mets un circuit dans une cage de Faraday, il faut absolument que la référence du circuit voit un potentiel DC au niveau de la cage pour quelle fasse son office ?
J'allais venir à la question suivante par la suite : "pourquoi vous connectez le 0V alim au boîtier (ou à la terre ce qui revient au même) ?". Ce que tu as écrit est certainement un élément de réponse.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 16/04/2018 10:51:20

herve00fr a écrit :
Le courant traversant la capa parasite phase/terre ne PEUT PAS passer par le neutre parce que neutre et terre ne sont pas reliés chez le particulier, il ne peut passer que par la liaison de terre pour rejoindre le neutre au poste de transformateur.

Il existe un courant dans la liaison de terre en fonctionnement normal.


Le courant favorise les impédances les plus faibles. Ton circuit de retour passant par 2 électrodes de Terre avec pour chacune une résistance de 5-20 ohms, une grande proportion du courant de fuite passera par l'impédance du circuit le moins résistant, celui du Neutre.

C'est pour cette raison que dans un système électrique délabré les fournisseurs d'énergie imposent des électrode de Terre, pour réduire les frais d'installation et éviter de charger ce pôle.

Maintenant si tu imagines un courant dans les isolants t'es pas sorti de l'auberge car des isolants en électricité il y en a autant que des conducteurs.



PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 16/04/2018 10:55:00

Bonjour Jacques,

jacquese a écrit :
J'allais venir à la question suivante par la suite : "pourquoi vous connectez le 0V alim au boîtier (ou à la terre ce qui revient au même) ?". Ce que tu as écrit est certainement un élément de réponse.


Je connecte le boitier à la masse parce que j'utilise le boitier comme conducteur de masse.
L'impédance d'une plaque d'1mm d'épaisseur de cuivre est au moins un ordre de grandeur plus faible que l'impédance d'une connexion filaire de 10cm.
Je relie tous les points froids de mes connecteurs au boitier ainsi que tous les plans de masse des pcb.
J'assure ainsi la meilleure équipotentialité possible entre les connexions à la masse.
A plus,


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 16/04/2018 11:01:38

Imaginez un transformateur d'isolation avec un écran statique et tout ce que les audiophiles adorent:

Dans une boite en plastique
Dans une boite métallique relié à la Terre
Dans une boite métallique de taille infinie relié à la Terre

Ce qui me troue le cul c'est que dans une partie du monde des personnes imaginent un courant de fuite différent pour chacun des cas, en plus avec de jolies phrases comme "le courant de fuite s'écoule et quitte l'aber de l'atome sans jamais se retourner....

Le truc du jour

Pour annuler ce courant de fuite il faut 2 transformateurs identiques chargés identiquement mais fonctionnant en opposition de phase les courant de fuite étant opposé ils s'annulent.

trop fort le PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 16/04/2018 11:43:10

PFB a écrit :
Le courant favorise les impédances les plus faibles.

On est d'accord au moins sur un point.

PFB a écrit :
Ton circuit de retour passant par 2 électrodes de Terre avec pour chacune une résistance de 5-20 ohms, une grande proportion du courant de fuite passera par l'impédance du circuit le moins résistant, celui du Neutre.

Non.
Mon boitier n'est pas relié au neutre mais à la terre.
L'impédance reliant le neutre au boitier (quelques nF) est plus élevée que l'impédance de terre. La fuite prendra donc le chemin le moins impédant : celui de la terre.

PFB a écrit :
Maintenant si tu imagines un courant dans les isolants t'es pas sorti de l'auberge car des isolants en électricité il y en a autant que des conducteurs.

Un courant dans un condensateur, ça te parle ?


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 16/04/2018 13:50:00

herve00fr a écrit :
Mon boitier n'est pas relié au neutre mais à la terre.


Oui le boîtier métallique devrait être relié au pôle de Terre.

Le pôle de Terre est relié au pôle Neutre qqpart donc la différence de potentiel Terre-Neutre devrait être nulle.



herve00fr a écrit :
L'impédance reliant le neutre au boitier (quelques nF) est plus élevée que l'impédance de terre. La fuite prendra donc le chemin le moins impédant : celui de la terre.


Le pôle de Neutre est un conducteur continu du générateur au consommateur. Le pôle de Terre en France passe par 2 électrodes de Terre dont la résistance (quand tout va bien est de l'ordre d'une dizaine ohm).

Le courant de fuite utilisera les circuits proportionnellement à leur impédance. Dans la pratique l'impédance de boucle du circuit de distribution est de l'ordre de 1 Ohm, celle du circuit de Terre équivalente au circuit de distribution additionnée de 2 électrodes de Terre, dans la pratique 30 Ohms.

Déjà que le courant de fuite passe dans un isolant ce qui a tendance à méchamment ralentir sa progression, il terminera son voyage à 29 part dans le Neutre et 1 part dans la Terre.

herve00fr a écrit :
Un courant dans un condensateur, ça te parle ?


oui c'est exactement cela, aucun courant ne circule à travers le diélectrique. Vu que c'est un isolant il ne peut pas y avoir de courant, si courant il y a, c'est un défaut, bouhhhh pouah pas bien! Le condensateur est un excellent exemple.

Je sais le monde de la fée électrique est pleine de surprises pour les audiophiles. Mais je suis là je tend la main aux brebis perdues dans les méandres des publicités et autres immondices commerciaux.


PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 16/04/2018 15:19:47

Ci joint l'installation suivante:
[attachment=20987]

Un transfo EDF avec ses sorties Phase et Neutre.
Le neutre est relié à la terre par une connexion résistive de 10 ohm.

Une installation domestique constituée d'un boitier métallique et un prise secteur, les capas parasite entre phase et boitier et entre neutre et boitier sont égales à 1nF.
Ce boitier est relié à la terre par une résistance de 10 ohm.
L'installation est relié au transfo par des câbles dont la résistance fait 1 ohm.
Enfin il existe une résistance de 100ohm entre les 2 terres.

Attention, je branche le secteur.
Tension sur la phase (230V) et tension sur le neutre (722µV).
[attachment=20988]

Regardons les courants dans les différentes branches:
[attachment=20989]

Surprise !
Le courant dans la résistance de terre est ~égal au courant dans la phase (~72µA), et le courant dans le neutre est 3 ordres de grandeur plus faible (80nA).
Le pire de tout ça est que ces courants sont passés à travers des condensateurs.


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 16/04/2018 15:58:41

En France la distribution est triphasé, le neutre à la terre dans la sous station et la somme des courants dans le neutre est proche de 0.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 16/04/2018 16:20:53

herve00fr a écrit :
Enfin il existe une résistance de 100ohm entre les 2 terres.


La résistance entre les 2 électrodes de Terres est nulle, la Terre étant le meilleur conducteur du monde.


PFB


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 16/04/2018 17:24:41

PFB a écrit :
La résistance entre les 2 électrodes de Terres est nulle, la Terre étant le meilleur conducteur du monde.

De discussions antérieures sur un défunt forum, je crois me souvenir que deux terres dans une propriété peuvent poser un grave problème en cas d'orage. Je me souviens beaucoup mieux qu'on ne fait pas de liaison particulière à la terre spécialement dédiée à l'audio.


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 16/04/2018 18:18:21

PFB a écrit :
La résistance entre les 2 électrodes de Terres est nulle, la Terre étant le meilleur conducteur du monde.
PFB


Oui oui... Et quelques posts plus tôt tu disais que l'impédance de la boucle passant par la terre était grande Big Grin


RE: Double mono et mise à la terre - dsdn - 16/04/2018 18:37:54

Jean-ClaudeRL a écrit :
En France la distribution est triphasé, le neutre à la terre dans la sous station et la somme des courants dans le neutre est proche de 0.

C'est sûrment vrai dans l'idéal, si tu parviens à équilibrer tes trois phases.
Dans la vrai vie cela n'arrives jamais ( l'équilibre des phases) et donc tu as un courant ( non négligeable) dans le neutre.

DAvid


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 16/04/2018 18:52:24

jacquese a écrit :

PFB a écrit :
La résistance entre les 2 électrodes de Terres est nulle, la Terre étant le meilleur conducteur du monde.
PFB


Oui oui... Et quelques posts plus tôt tu disais que l'impédance de la boucle passant par la terre était grande Big Grin


Je maintiens l'impédance de la boucle de Terre est plus grande que l'impédance de la boucle d'alimentation.

Par contre le conducteur de Terre a une résistance nulle. Ce sont les électrodes qui posent problème grossomodo depuis qu'un économiste à voulu économiser un conducteur.


forr a écrit :
je crois me souvenir que deux terres dans une propriété peuvent poser un grave problème en cas d'orage


Les cas d'orages sont pleins de "problèmes particuliers", les conducteurs subliment et les isolants conduisent. 500kA par micro seconde reste un des derniers phénomèmes qui me fait sortir mes grigris et autres pschiiit à l'eau bénite.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jsilvestre - 16/04/2018 21:04:59

jacquese a écrit :
Bonjour Joel,
Ta remarque est très intéressante. J'avoue avoir un peu de mal à visualiser cela. Si tu mets un circuit dans une cage de Faraday, il faut absolument que la référence du circuit voit un potentiel DC au niveau de la cage pour quelle fasse son office ?
J'allais venir à la question suivante par la suite : "pourquoi vous connectez le 0V alim au boîtier (ou à la terre ce qui revient au même) ?". Ce que tu as écrit est certainement un élément de réponse.


Bonjour Jacques,

imagine 2 plaques métalliques en regard, c'est un condensateur de capacité C. En branchant une source de tension alternative entre ces 2 plaques apparaît un courant.
Insérons une 3 ème plaque entre les 2, c'est 2 condensateurs en série dont la valeur totale vaut C. Rien n'a changé le même courant passe toujours d'une plaque à l'autre.

Relions maintenant la plaque du milieu est à la plaque de gauche, le courant va passer de la plaque de droite à la plaque du milieu et plus par la plaque de gauche. La plaque du milieu fait office de blindage, plus de différence de potentiel entre les plaque du centre et de gauche donc pas de courant.

Dans le cas d'un ampli la plaque de gauche c'est l’électronique à protéger, la plaque du milieu c'est le boîtier et celle de droite c'est les perturbations extérieures. Donc il faut relier le boitier au 0V de l'électronique pour que le courant passe par la masse plutôt que par n'importe quelles parties du montage.

Si le boitier est relié à la terre mais pas au 0V, les courants de fuite en provenance du secteur à travers le transfo vont faire apparaître un potentiel alternatif à 50Hz sur le 0V par rapport à la terre, donc une différence de potentiel entre le boitier et le 0V et apparition d'un courant par la capacité parasite boitier - électronique. Le boîtier que l'on voulait blindage est un émetteur de perturbations!
Dans le cas d'une installation audio il suffit que le 0V d'un des éléments soit relié à la terre pour que l'ensemble des masses interconnectées le soit. Dans ce cas pas de ronfle à 50Hz à craindre mais pour les fréquences plus hautes la liaison passe par des longueurs de fils et donc des inductances et des résonances HF avec les capacités parasites qu'il est bon d'éviter.

Voila pourquoi il faut connecter le boîtier au 0V de l'alim.

La connection à la terre c'est bien sûr pour la sécurité mais aussi pour fixer le potentiel de l'ensemble à la terre, évacuer les courants de fuite issus du secteur à la terre en les faisant passer par le 0V plutôt que les laisser passer n'importe ou. Par exemple les câbles HP qui courent au sol forment une capacité parasite avec la terre. C'est la terre nommée "vraie terre" lorsqu'il faut mesurer des perturbations CEM sur le conducteur de terre ou des courants de "vrai" mode commun sur les 3 fils. Cette "vraie terre" existe aussi au 15ème étage et au delà le béton des bâtiments est plein de fer relié à la terre.

Voila pourquoi il est bon de relier le 0V à la terre.

Joël


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 17/04/2018 07:16:13

[attachment=20991]

Dans la boite noir l'inconnu transformateur à fuites audiophiles, impossible à modéliser. La boite noire est le siège de fuites, c'est tout.

Nous avons le circuit qui alimente la boite noire.

Le père Kirchoff a un jour stipulé que le courant circulera en proportion inverse de l'impédance des boucles qui lui sont présentés. Ainsi, les impédances relatives des différentes boucles déterminent comment le courant de défaut revient à sa source.


PFB


RE: Double mono et mise à la terre - claude m4 - 17/04/2018 07:18:32

bonjour

http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=6883

claude


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 17/04/2018 07:35:47

PFB a écrit :
Dans la boite noir l'inconnu transformateur à fuites audiophiles, impossible à modéliser. La boite noire est le siège de fuites, c'est tout.
PFB


Enorme !


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 17/04/2018 09:30:01

PFB a écrit :
Dans la boite noir l'inconnu transformateur à fuites audiophiles, impossible à modéliser. La boite noire est le siège de fuites, c'est tout.
Nous avons le circuit qui alimente la boite noire.
Le père Kirchoff a un jour stipulé que le courant circulera en proportion inverse de l'impédance des boucles qui lui sont présentés. Ainsi, les impédances relatives des différentes boucles déterminent comment le courant de défaut revient à sa source.
PFB


Ce B-A-BA de l’électricité est tout à fait vrai. Et tu viens de démontrer l'inverse de ce que tu disais plus haut : il y a bien un courant qui passe par la connexion de terre.

De plus il y a une erreur d'analyse dans tes posts précédents. Le courant de fuite dû en grande partie aux capacités parasites entre transfo et boîtier n'a pas à choisir entre les deux boucles. Le courant de fuite est justement le courant qui a choisi de passer dans la connexion de terre ! C'est bien pour cela qu'on l'appelle courant de fuite.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 17/04/2018 11:12:29

jacquese a écrit :
Ce B-A-BA de l’électricité est tout à fait vrai. Et tu viens de démontrer l'inverse de ce que tu disais plus haut : il y a bien un courant qui passe par la connexion de terre.


Oui à 10e-6 ampères t'as des fuites partout, dans l'air, le bois, le carrelage, tout est conducteur. Soit je m'adapte.

jacquese a écrit :
De plus il y a une erreur d'analyse dans tes posts précédents. Le courant de fuite dû en grande partie aux capacités parasites entre transfo et boîtier n'a pas à choisir entre les deux boucles. Le courant de fuite est justement le courant qui a choisi de passer dans la connexion de terre ! C'est bien pour cela qu'on l'appelle courant de fuite.


C'est là que le bas blesse le courant de fuite ne passe par la Terre, ou alors Kirchoff a tors et les audiophiles sont des génies. Une grande partie de la fuite passe par le Neutre, toujours.

Si il y avait eu des spécialistes dans la salle, ceux-ci m'auraient fait remarquer que le terme de courant de fuite est désuet. La technique moderne parle de PCC, NCC et de TC anglicisme pour Protective Conductor Current, Non Conductive Current et Touch Current. Si les spécialistes avaient pris la parole j'aurais pu discuter des rares équipements de mesures destinées à la détermination de ces courants parasites. Les procédures de test en laboratoire permettant diverses configurations d'alimentations pour déterminer les valeurs de ces courants par conduction ou non. Bien oui quand l'audiophile imagine une fuite dans des fils le technicien quantifie toute les fuites, même celles qui ne sont pas conduites.

Cette discussion amusante que j'ai pu avoir a de maintes reprise dans l'hexagone m'interpelle au plus au point. Pourquoi une faible proportion de ce courant qui passe temporairement par de mauvaises électrodes, extérieur aux équipements passionne-t-il autant les audiophiles? Est-ce que le lampadaire planté devant chez soi et son courant de fuite a une influence la sonorité de vos chaînes HiFi?

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 17/04/2018 12:28:46

PFB a écrit :
C'est là que le bas blesse le courant de fuite ne passe par la Terre, ou alors Kirchoff a tors et les audiophiles sont des génies. Une grande partie de la fuite passe par le Neutre, toujours.

Mais toutes les fuites le savent elles ?
Là où le bât ne blesse pas, par contre c'est bien sur la qualité de ton argumentation. J'ai tort ?
Qu'y a t il de faux dans la simulation ?

PFB a écrit :
Bien oui quand l'audiophile imagine une fuite dans des fils le technicien quantifie toute les fuites, même celles qui ne sont pas conduites.

Les techniciens savent pertinemment que beaucoup de fuites passent par la terre.
Les techniciens savent que la multiplication des filtres secteur avec capas reliées au boitier peuvent poser des problèmes : s'il y en a trop, le différentiel saute à cause du courant vers la terre.
Les bons techniciens ne font pas appel à des fuites impossibles à modéliser alors que l'exemple donné donne des capas.
Les bons techniciens savent quelle est l'impédance la plus élevée entre 2 résistances de 20 ohm et une capa d'1nF à 50Hz.


RE: Double mono et mise à la terre - jsilvestre - 17/04/2018 12:48:34

PFB a écrit :
Si il y avait eu des spécialistes dans la salle, ...

PFB


il faut reconnaître que des spécialistes pour qui il ne peut passer de courant par un condensateur, pour qui un fil de terre sait différencier un courant de fuite d'un courant de défaut pour empêcher le passage du premier et ne laisser passer que le second sont vraiment rares! Jusqu'à présent je n'en ai croisé qu'un seul.

Joël


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 17/04/2018 14:16:44

jsilvestre a écrit :
il faut reconnaître que des spécialistes pour qui il ne peut passer de courant par un condensateur


T'as déjà vu la représentation d'une capacité? attends je vais t'aider.



As-tu remarqué une discontinuité entre les pôles? c'est pour représenter un isolant et dans un isolant un courant ne peut pas passer. Bon sauf pour les légendaires audiophiles avide d'explications foireuses.

A ta place je commencerais par me poser la question de la définition d'un courant et peut-être que réviser les équations du père Maxwell serait une bonne idée.

Je vais même encore aller plus loin dans la rigolade, aucun courant ne circule dans une batterie, c'est bête mais il faut se référer au symbole qui le montre très bien.




Je sais c'est difficile pour les non initiés.

C'est du pareil avec les selfs qui stockent de l'énergie, un fil ne peut pas stocker d'énergie, il suffit de regarder le symbole...

Je sens que j'ai du taf pour remettre de l'ordre dans l'imaginaire des audiophiles.

Pour revenir à la capacité de fuite, bah c'est bête mais aucun courant ne peut passer dans une capacité, je préfère le terme de résistance de fuite.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 17/04/2018 15:07:25

Après cette superbe démonstration par l'image de PFB concernant l'incapacité d'une capacité à se laissé traverser par un courant, je parts en courant !

Le trollage c'est marrant, mais pas trop longtemps quand même.


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 17/04/2018 15:22:53

Examen ouvrant droit au diplôme d'Idiophile avancé :

Soit le schéma suivant :

[attachment=20992]

Celui ci comprend :

un générateur de signaux délivrant un sinus d'amplitude 1 volt et de fréquence 1kHz, de qualité audiophile.

une résistance à couche de tantale amorphe, vieillie 12 ans en fût de chêne de valeur 1kohm

un condensateur en mica argenté et papier huilé de valeur 10nf

L'opérateur allume le générateur et attend 5 bonnes semaines pour permettre aux composants de se roder.

L'opérateur mesure la tension alternative aux bornes de la résistance à l'aide d'un banc de test de fuite homologué en Suisse.
L'opérateur lit : 44,23mV rms
L'opérateur mesure le courant traversant cette résistance à l'aide du même banc homologué, et recalibré depuis la mesure de tension.
L'opérateur lit : 44,23µA rms

Questions :
1) Souligne en rouge la valeur de la mesure de tension, et indique dans quelle unité elle est exprimée.

2) Souligne en bleu la valeur de la mesure de courant et indique dans quelle unité elle est exprimée.

3) Penses tu que ce bon Monsieur Ohm serait d'accord avec les mesures ?

4) Penses tu que le temps de rodage est suffisant pour que la mesure soit précise et le son pas trop dur ? (10 pages maximum)

5) Que veut dire rms ? (200 pages minimum)
L'auteur de l'énoncé est il autorisé à l'employer ?

6) Question éliminatoire :
Relève les incohérences notoires contenues dans l'énoncé et/ou les questions.
Indique clairement* où va le courant après qu'il ait traversé la résistance et que le condensateur lui ait signifié que le courant ne passerait pas par lui (attention, la question contient un piège : aucune partie du circuit n'est reliée au Neutre)

7) Donne ton sentiment sur la loi d"émail et la loi d'haineux.




* exceptionnellement pour cette question, tu peux te faire aider par un spécialiste en PCC, NCC et TC, rompu à la manipulation des appareils susmentionnés.


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 17/04/2018 15:40:52

Big Grin Big Grin Big Grin


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 17/04/2018 16:01:02

PFB a écrit :
As-tu remarqué une discontinuité entre les pôles? c'est pour représenter un isolant et dans un isolant un courant ne peut pas passer. Bon sauf pour les légendaires audiophiles avide d'explications foireuses.


Je le savais !!!!
C'est pour ça que les amplis à tubes ne marchent pas !
Il y a un isolant (le vide) entre la cathode et l'anode, ça ne PEUT PAS MARCHER !!!!
Quand je penses aux abrutis qui croient qu'un son sort de leurs enceintes alimentées par un ampli à tubes, j'ai honte pour eux.

Quand je pense aux idiots (quelquefois docteurs d'état) qui font des mesures avec des photomultiplicateurs qui ne fonctionnent pas alors qu'ils les ont payés une fortune ...

Heureusement PFB est là !


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 17/04/2018 16:12:46

Nouvelle règle !! Ca marche pour le vide.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 17/04/2018 16:13:10

Z'êtes adorables...

Tout le monde à une lampe de poche chez soi?

C'est parti mon kiki, extraction pile et montage ampoule.

[attachment=20993]

Essais lampe de poche soit la même pile et la même ampoule plus capacité...

[attachment=20994]

Bah le mangeur de fondue ne voit pas de lumière, tout laisse penser à ce que le courant ne passe pas. C'est peut-être un faux contact? pas assez de fuite dans la capacité? ampoule naze? pile déchargée?

Deuxième essais pour vérification de la première expérience, ça marche!

[attachment=20995]

Je dirai par cet essai pratique que le courant ne passe pas à travers la capa...

Bises

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 17/04/2018 16:58:09

PFB a écrit :
Bah le mangeur de fondue ne voit pas de lumière, tout laisse penser à ce que le courant ne passe pas. C'est peut-être un faux contact? pas assez de fuite dans la capacité? ampoule naze? pile déchargée?

Deuxième essais pour vérification de la première expérience, ça marche!


Le bouffeur de fondue ne voit pas de lumière soit parce qu'il est aveugle (hypothèse la plus polie) soit parce qu'il n'a pas fait la manip.

Lorsqu'on ferme un circuit comprenant une capa et une ampoule en série, l'ampoule s'allume pendant la charge de la capa, ce qui signifie bien qu'un courant passe dans celle ci.
Ensuite l'ampoule s'éteint parce que la capa s'est chargée à la tension de la batterie et que la tension aux bornes de l'ampoule est nulle.
Les spécialistes autoproclamés ne savent pas ça ?


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 17/04/2018 16:58:35

Merde alors, c'est fou ça. Mais alors à quoi peut bien servir un condensateur Sad Sad Sad


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 17/04/2018 18:03:55

Yep messieurs

Je parcours ce fil intéressant et assez rigolo. Suis d'accord avec notre ami PFB sur les non initiés.bref pour faire court suis d'accord avec ses analyses et même +

Respect Maître! Smile

Cdlt un modeste initié


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 17/04/2018 18:42:09

PFB, your demonstration is amazing !
on l'utilisait en TP de terminale (70's~90's) pour calculer la valeur de la capa en fonction des paramètres de l'exponentielle de courant dans le circuit.
l'idiophilie n'avait pas cours à l'époque Wink


RE: Double mono et mise à la terre - claude m4 - 17/04/2018 19:34:25

Charles a écrit :
Yep messieurs

Je parcours ce fil intéressant et assez rigolo. Suis d'accord avec notre ami PFB sur les non initiés.bref pour faire court suis d'accord avec ses analyses et même +

Respect Maître! Smile

Cdlt un modeste initié


Bonsoir Charles ,

un initié n'est jamais dans la suffisance ni la condescendance

claude


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 17/04/2018 20:00:29

jacquese a écrit :
Merde alors, c'est fou ça. Mais alors à quoi peut bien servir un condensateur Sad Sad Sad


Dans mon expérience à bloquer le courant. Ce qui semble logique le condensateur est un isolant...

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 17/04/2018 20:01:37

herve00fr a écrit :
Les techniciens savent pertinemment que beaucoup de fuites passent par la terre.
Les techniciens savent que la multiplication des filtres secteur avec capas reliées au boitier peuvent poser des problèmes : s'il y en a trop, le différentiel saute à cause du courant vers la terre.

Tout le monde n'est pas technicien :

[...]conseils de F. Ibre dans son livre "Bien Entendu". Il préconise un filtre du genre Schaffner par appareil hifi, de préference à l'exterieur de ces appareils, et un seul appareil par filtre. Un exemple d'armoire est donné page 101.

Source : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=7309&pid=98971#pid98971




RE: Double mono et mise à la terre - forr - 17/04/2018 20:15:32

PFB a écrit :

jacquese a écrit :
Mais alors à quoi peut bien servir un condensateur

Dans mon expérience à bloquer le courant. Ce qui semble logique c'est un un isolant.

La première problématique de l'électricité :

énoncé
une batterie est réliée par deux conducteurs (un par pôle) de très grande longueur aux deux bornes d'un interrupteur qui ferme ou ouvre le circuit. En raison de la résistance du fil, il n'y a pas de franc court-circuit.

question
Comment le courant connaît-il la position de l'interrupteur pour savoir s'il peut (ou a le droit) de circuler dans le circuit ?


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 17/04/2018 20:18:42

Forr ! are you joking ? (genre joker Wink)


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 17/04/2018 20:20:57

PFB a écrit :

jacquese a écrit :
Merde alors, c'est fou ça. Mais alors à quoi peut bien servir un condensateur Sad Sad Sad


Dans mon expérience à bloquer le courant. Ce qui semble logique c'est un un isolant...

PFB


Et aussi à améliorer le facteur de puissance.


RE: Double mono et mise à la terre - Grand_Floyd - 17/04/2018 20:25:11

La vache!On m'avait dit que l'électronique rend fou.Mon prochain ampli je vais le faire marcher au pétrole moi!


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 17/04/2018 20:47:12

je suis par terre de rire ...encore les mélaudiens !


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 17/04/2018 20:50:29

forr a écrit :


Bien mon salaud, 8 filtres ça doit pisser velu, il y des cas ou le transfo d'isolement est salvateur.

Pour autant qu'il soit branché juste, ce qui semble malheureusement pas être le cas vu que je vois un fil jaune-vert qui traverse le transfo.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 17/04/2018 21:02:16

Forr cite Ibre...PFB, lis tu les débats francophones ?


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 17/04/2018 21:04:47

forr a écrit :
question
Comment le courant connaît-il la position de l'interrupteur pour savoir s'il peut (ou a le droit) de circuler dans le circuit ?


Audiophilement parlant le courant circule quelque soit la position de l'interrupteur.

Bien oui il a des fuites. Fuites qui retournent au générateur s'écoulent par la Terre.

J'ai juste?


PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 17/04/2018 21:24:15

PFB a écrit :
Audiophilement parlant le courant circule quelque soit la position de l'interrupteur
J'ai juste?

euh, tu veux un pass pour chez le psy ? en France, c'est gratos Wink


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 17/04/2018 21:25:05

PFB a écrit :

forr a écrit :
question
Comment le courant connaît-il la position de l'interrupteur pour savoir s'il peut (ou a le droit) de circuler dans le circuit ?

Audiophilement parlant le courant circule quelque soit la position de l'interrupteur.
Bien oui il a des fuites. Fuites qui retournent au générateur s'écoulent par la Terre.
J'ai juste? PFB

J'ai oublié de préciser. On ne peut pas parler audiophilement, l'expérience se fait dans l'espace très loin de la terre mais à portée d'homme tout de même et sans assez de molécules dans l'environnement pour transmettre du son.


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 17/04/2018 21:45:41

C'est précisément illustré: ce qu'il ne faut pas faire !


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 18/04/2018 06:58:48

PFB a écrit :

jacquese a écrit :
Merde alors, c'est fou ça. Mais alors à quoi peut bien servir un condensateur Sad Sad Sad


Dans mon expérience à bloquer le courant. Ce qui semble logique le condensateur est un isolant...

PFB


Incroyable tous ces auteurs qui mentent en disant qu'un condensateur laisse passer un courant d'une valeur C(du/dt) alors qu'en fait, comme tu l'as démontré avec panache, le courant ne pas passer.
Je me suis bien fait avoir.
J'arrête l'électronique.


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 18/04/2018 07:53:39

En arrêtant de plaisanter, les charges ne peuvent pas se déplacer de la même manière dans un conducteur que dans un diélectrique.


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 18/04/2018 08:49:54

Bonjour Jean-Claude,
C'est certain et personne n'a dit le contraire. Toutefois, les charges peuvent s'accumuler sur deux conducteurs séparées par un isolant. Or qui dit accumulation de charge dit courant pour les apporter ou les soustraire. C'est pour ça qu'un condensateur laisse bien évidemment passer un courant [alternatif]. Il faut être sacrément de mauvaise foi pour dire le contraire et tenter de le démontrer avec une expérience de 4ème faisant intervenir un courant DC.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 18/04/2018 08:51:29

Jean-ClaudeRL a écrit :
En arrêtant de plaisanter, les charges ne peuvent pas se déplacer de la même manière dans un conducteur que dans un diélectrique.


Enfin une remarque pertinente.

Avec l’électricité les explications peuvent avoir différentes approches, conventionnelle, pratique, physique, mystique, audiophiles, naturelle, normée. A cela il faut ajouter différent moyens éducatifs mis en œuvre et les particularités propre du sujet.

Alors forcément quand on s’est fait bourrer le mou et qu’on croit religieusement, l’intergisme Électrique n’est pas loin. L’ingéniosité n’étant pas un branche de l’education nationale, je ne suis pas sorti de l’auberge.

Et dans un corps, comment passe l’électricité?

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 18/04/2018 10:12:38

PFB a écrit :
Alors forcément quand on s’est fait bourrer le mou et qu’on croit religieusement, l’intergisme Électrique n’est pas loin. L’ingéniosité n’étant pas un branche de l’education nationale, je ne suis pas sorti de l’auberge.


T'es gentil avec tes lieux communs de donneur de leçons, tu ferais mieux d'interpréter correctement une simple manip avec une pile, une capa et une ampoule.


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 18/04/2018 10:21:02

Dies electricae

jacquese a écrit :
Toutefois, les charges peuvent s'accumuler sur deux conducteurs séparées par un isolant. Or qui dit accumulation de charge dit courant pour les apporter ou les soustraire. C'est pour ça qu'un condensateur laisse bien évidemment passer un courant [alternatif]. Il faut être sacrément de mauvaise foi pour dire le contraire et tenter de le démontrer avec une expérience de 4ème faisant intervenir un courant DC.


Dans l'expérience du courant qui se pose des questions existentielles pour savoir s'il doit ou ne doit pas passer
( post #64 http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=7529&pid=101591#pid101591
on ajoute un interrupteur sur l'une de bornes de la batterie.

On installe le tout en laissant celui-ci ouvert, et on ignore complètement la configuration à l'autre bout des deux conducteurs.

Puis on ferme l'interrupteur. A ce moment-là, la batterie est soumise à une charge, même si les deux autres extrémités des conducteurs ne sont pas en contact, car, qu'on le veuille ou non, il y a entre les deux conducteurs une capacité, dite parasite, à charger. Pour ce faire, il circule nécessairement un courant jusqu'à la pleine charge de la dite capacité.

Ce courant n'est pas continu, il varie. Au moment de la fermeture, il passe d'un état à un autre, jusqu'à la pleine charge, c'est un comportement transitoire. Dans tous les cas de figure, il passe au moins une petite dose de courant.

Est-ce que je réussirais mon CAPES si j'expose ça lors de l'examen ?


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 18/04/2018 14:53:20

herve00fr a écrit :
tu ferais mieux d'interpréter correctement une simple manip avec une pile, une capa et une ampoule.


Disons que j'ai eu la chance d'avoir un prof d'électricité pour mon certificat d'apprentissage (on dit CAP en France?) probablement le plus ingénieux des physiciens loin à la ronde, ce Mr nous a transmis sont savoir avec 3 bouts de ficelles, hors des conventions et des traditions que je peux observer ici.

Le volt est une force, une force peut créer dans certain cas un déséquilibre. Ce déséquilibre est proportionnel au carré d'une surface et inversement proportionnelle au carré temps qui passe.

1V = 1(kg*m2)/(C*s2)

Si le condensateur conduit la pratique montre que le déséquilibre est impossible. Ou c'est beaucoup plus facile de créer un déséquilibre dans un isolant...

Donc un condensateur est un isolant, aucun courant ne le traverse, par contre les circuits extérieurs à la capacité sont le siège de déplacements de charges lors des déséquilibres et lors des retours aux équilibres.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 18/04/2018 16:28:06

PFB a écrit :
Donc un condensateur est un isolant, aucun courant ne le traverse, par contre les circuits extérieurs à la capacité sont le siège de déplacements de charges lors des déséquilibres et lors des retours aux équilibres.

Suis d'accord c'est limpide !

Cdlt un bouffeur de fondue Fribourgeoise ! Wink


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 18/04/2018 19:40:11

PFB a écrit :
Disons que j'ai eu la chance d'avoir un prof d'électricité pour mon certificat d'apprentissage (on dit CAP en France?) probablement le plus ingénieux des physiciens loin à la ronde, ce Mr nous a transmis sont savoir avec 3 bouts de ficelles, hors des conventions et des traditions que je peux observer ici.

Disons que ton prof n'était pas peut être pas un génie ou alors que tu n'as rien compris à ce qu'il voulait t'apprendre, c'était en tous cas un mauvais professeur.

PFB a écrit :
Le volt est une force, une force peut créer dans certain cas un déséquilibre. Ce déséquilibre est proportionnel au carré d'une surface et inversement proportionnelle au carré temps qui passe.
1V = 1(kg*m2)/(C*s2)

Non.
Une force c'est kg.m/s²
L'équation aux dimensions que tu donnes est juste (ce qui confirme que le Volt n'est pas une force) mais je te rappelle qu'une surface au carré c'est m^4 et non m².

PFB a écrit :
Si le condensateur conduit la pratique montre que le déséquilibre est impossible. Ou c'est beaucoup plus facile de créer un déséquilibre dans un isolant...

Délire verbal.

PFB a écrit :
Donc un condensateur est un isolant, aucun courant ne le traverse, par contre les circuits extérieurs à la capacité sont le siège de déplacements de charges lors des déséquilibres et lors des retours aux équilibres.

Et donc quand on a 2 résistances connectées en série de chaque coté d'un condensateur et donc parcourues par le même courant, ce dernier est passé à coté ? en dessous ? au dessus ? autour ?
Dans un condensateur, on stocke de la charge, lorsque la charge varie dans le temps, il y a un courant.
Lorsqu'un condensateur se charge ou se décharge, des électrons s'accumulent sur une électrode et quittent l'autre électrode, c'est un courant.
Si tu injectes un électron entre 2 électrodes d'un condensateur, il va se déplacer vers l'électrode positive, et donc générer un courant.
Il y a du courant dans les diodes alors que la zone déplétée est un isolant.
Il y a du courant dans un tube à vide alors que le vide est un parfait isolant.
Il y a un courant dans un accélérateur de particules alors qu'il règne un vide poussé (donc isolant) dans le tuyau.


RE: Double mono et mise à la terre - TOF70 - 18/04/2018 20:06:12

Je me risque à écrire ceci, sachant que je suis très loin de connaître autant de formules que vous.

Traduction de PFB => les électrons ne traversent pas le condensateur
Traduction de Herve00fr => Les électrons font le tour pour aller sur l'autre électrode

Conclusion => Vous vous prenez la tête pour rien Tongue
On a compris Rolleyes

Peux-on revenir au sujet please Cool


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 18/04/2018 20:09:46

Cours de physique de Feynman (page 105 du tome 1 Electromagnétisme de l'édition française ):
"La différence de potentiel V est le travail nécessaire par unité de charge pour transporter une petite charge d'une plaque à l'autre"


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 18/04/2018 20:22:28

On ne va pas parler du déplacement des electrons, c'est assez complexe et surtout sans intérêt ici.
Non un condensateur n'est pas un isolant et une self n'est pas un court circuit.

Le poisson étant noyé depuis longtemps, je veux bien la recette de la fondue. Je là garderai sous le coude d'ici l'hiver prochain.

C'est possible ?

Bien à vous,
Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 18/04/2018 20:37:07

PFB a écrit :

herve00fr a écrit :
tu ferais mieux d'interpréter correctement une simple manip avec une pile, une capa et une ampoule.


Disons que j'ai eu la chance d'avoir un prof d'électricité pour mon certificat d'apprentissage (on dit CAP en France?) probablement le plus ingénieux des physiciens loin à la ronde, ce Mr nous a transmis sont savoir avec 3 bouts de ficelles, hors des conventions et des traditions que je peux observer ici.
Le volt est une force, une force peut créer dans certain cas un déséquilibre. Ce déséquilibre est proportionnel au carré d'une surface et inversement proportionnelle au carré temps qui passe.
1V = 1(kg*m2)/(C*s2)
Si le condensateur conduit la pratique montre que le déséquilibre est impossible. Ou c'est beaucoup plus facile de créer un déséquilibre dans un isolant...
Donc un condensateur est un isolant, aucun courant ne le traverse, par contre les circuits extérieurs à la capacité sont le siège de déplacements de charges lors des déséquilibres et lors des retours aux équilibres.

PFB


OK j'ai fini par comprendre ta vision. Les charges sont des petites graines qui n'arrivent pas escalader la méchante muraille. Il faut absolument que chaque petite graine "individualisée" avec une pancarte marquée Claire ou Chantal passe au travers de l'isolant et qu'on retrouve la même Claire ou Chantal de l'autre côté pour dire qu'il y a courant ?

Ma vision est tout autre. Pauline rentre sur une armature et reste sur son armature, et Géraldine qui était sur l'autre armature ressort de l'autre coté. Comme pour moi Géraldine et Pauline sont "indiscernables" (remerciement mon prof de CP qui était un génie de la mécanique quantique), je me contente de dire qu'il y a une charge qui rentre d'un coté et une charge qui ressort de l'autre côté. J'appelle ça un courant traversant l'isolant.

Chacun sa vision !

Et quand tu as juste un condo chargé et que tu le court-circuite, comme il n'y a pas de circuit extérieur, il ne se passe rien ? Pas de courant de décharge interne au condensateur ?
Je sors.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 18/04/2018 21:02:27

herve00fr a écrit :

PFB a écrit :
Le volt est une force, une force peut créer dans certain cas un déséquilibre. Ce déséquilibre est proportionnel au carré d'une surface et inversement proportionnelle au carré temps qui passe.
1V = 1(kg*m2)/(C*s2)

Non.
Une force c'est kg.m/s²
L'équation aux dimensions que tu donnes est juste (ce qui confirme que le Volt n'est pas une force) mais je te rappelle qu'une surface au carré c'est m^4 et non m².


Pardon je me suis trompé proportionnel à la surface.

Le volt est une force, l'appareil qui permet de visualiser cette force s'appelle un électroscope.

https://www.youtube.com/watch?v=Ngv2OlqFWXU

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 18/04/2018 21:23:22

jacquese a écrit :
Et quand tu as juste un condo chargé et que tu le court-circuite, comme il n'y a pas de circuit extérieur, il ne se passe rien ? Pas de courant de décharge interne au condensateur ?


Comment tu charges un condo si il est conducteur?

Comment tu court-circuites un condo sans circuit extérieur?

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 18/04/2018 21:23:33

Et ma recette de fondue, on peut pas resté concentré 5 mn ?


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 18/04/2018 21:34:06

PFB a écrit :
...
Pardon je me suis trompé proportionnel à la surface.
...
PFB


Ah, et si le caquelon est plutôt en hauteur, le fromage est au dessus ou en dessous ?


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 18/04/2018 21:36:19

PFB a écrit :
...
Enfin une remarque pertinente.
...
PFB


Merci !


RE: Double mono et mise à la terre - claude m4 - 18/04/2018 22:23:31

bonsoir

PFB ,il a des problèmes avec l'alimentation ,sa ligne dédiée (ou pas ) ainsi que dans d'autres secteurs ;-)

claude


RE: Double mono et mise à la terre - Grand_Floyd - 18/04/2018 22:33:19

Et quelle est la différence entre le globulon mordoré à favouille sous-jactante et le globulon mordoré à favouille sous-glissante,dans tout ça?


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 18/04/2018 23:33:44

PFB a écrit :
Pardon je me suis trompé proportionnel à la surface.

Je te pardonne.

PFB a écrit :
Le volt est une force, l'appareil qui permet de visualiser cette force s'appelle un électroscope.

Non le Volt n'est pas une force, la force c'est Newton.
Comme l'a dit Jean Claude, le Volt c'est de l'énergie par unité de charge
Un électroscope ne permet pas de visualiser des volts, un électroscope met en évidence la répulsion coulombienne pour les charges de même signe.
Si tu mets n électrons sur une des branches de l'électroscope et n électrons sur l'autre la force de répulsion coulombienne va les écarter,
La différence de potentiel, mesurée en Volt, entre les 2 paquets d'électrons est nulle.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 19/04/2018 18:43:04

herve00fr a écrit :
Non le Volt n'est pas une force, la force c'est Newton.


Oui pardon j'ai été trop vite dans mes divergences et autres conventions, le Newton est une force.

herve00fr a écrit :
Comme l'a dit Jean Claude, le Volt c'est de l'énergie par unité de charge


L'electron Volt eV est une énergie, pas le Volt. Le Volt est une énergie potentielle. L'énergie est une propriété d'un système.

La tension est la propriété d'un lieu et une force agit sur un objet. Quand des charges font bouger des objets, j'imaginais que le terme de force permettait de vulgariser les choses.

herve00fr a écrit :
Un électroscope ne permet pas de visualiser des volts, un électroscope met en évidence la répulsion coulombienne pour les charges de même signe.


Si je peux me permettre tu oublies un élément, l'électroscope comporte un boitier.

Le potentiel électrique ou la tension d'un objet par rapport à la Terre est égal à sa charge divisée par sa capacité vers la Terre. Par conséquent un électroscope peut être considéré comme un voltmètre. Bon je suis d'accord c'est peut-être pas le voltmètre idéal pour nos bricolages car il faut une certaine accumulation de charges pour détecter une force. Accumulation qui correspond à une chiée de Volts.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 19/04/2018 19:19:38

PFB,
tu nous la joue "nouvelle physique" ?
c'est inquiétant à défaut d'être convaincant... on ne cause pas de Feng shui, of course...
comment font les physiciens du LHC ? pour maîtriser les milliers d'ampères dans les aimants supraconducteus (pour courber les faisceaux sur 30 km de circonférence), leur "botter le cul" à chaque tour par pulse dans des cavités hyper(compactage des paquets de proton à >6 Gev) sans que les expérimentateurs sur des détecteurs ultrasensibles (ATLAS, CMS, etc...),
ne se plaignent de la gestion des courants,
hallucination collective ou application "aux limites" de ce qu'on sait ?
Jean-Yves


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 19/04/2018 19:59:58

celle là, elle me met à terre:


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 19/04/2018 20:13:46

jys a écrit :
c'est inquiétant à défaut d'être convaincant...


C'est une des propriétés de la connaissance, chaque explication soulève d'autre questions, c'est sans fin.

Certains phénomènes ne sont pas intuitifs, pour éviter des questions, les explications sont "arrangées", les erreurs existent.

Celui qui rigole bien c'est le fournisseur de film kapton tantôt il vend un isolant tantôt un conducteur.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 19/04/2018 21:04:41

Nous avons deux plaques conductrices séparées par un diélectrique. Une plaque a une charge positive, l'autre une négative, donc un champ.
Pourquoi un champ induirait-il un moment dipolaire dans un atome non conducteur?


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 19/04/2018 22:02:01

PFB a écrit :
C'est une des propriétés de la connaissance, chaque explication soulève d'autre questions, c'est sans fin.
Certains phénomènes ne sont pas intuitifs, pour éviter des questions, les explications sont "arrangées", les erreurs existent
.

Tu te fous de la gueule de qui ? ceux qui "savent" sont "atterrés" pour le coup !


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 20/04/2018 09:41:54

Jean-ClaudeRL a écrit :
Nous avons deux plaques conductrices séparées par un diélectrique. Une plaque a une charge positive, l'autre une négative, donc un champ.
Pourquoi un champ induirait-il un moment dipolaire dans un atome non conducteur?


Il n'y a pas d'atome conducteur ou non conducteur.

Dans un solide, lorsque des électrons plus ou moins libres sont soumis à un champs électrique, ils se déplacent pour tenter d'annuler le champs.

Dans un liquide ou un gaz la conduction électrique est due (en totalité ou partiellement) au déplacement de ions. Il y a déplacement de matière.

Tout phénomène de condition électrique induit un déplacement de corpuscules, donc une force.

En général il y a confusion entre le champs électrique (U), la tension électrique (V) et l'énergie électrique (eV)

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 20/04/2018 10:11:53

PFB a écrit :
...
Il n'y a pas d'atome conducteur ou non conducteur.
...
PFB


Mais qu'est ce qu'on rigole avec toi, un vrai bonheur.
Dire que l'on te présente comme une pointure de l'ETF, je n'ai pas l'honneur de connaitre les autres mais vous devez vous marrer ensemble.


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 20/04/2018 10:17:46

calivin a écrit :
Dire que l'on te présente comme une pointure de l'ETF, je n'ai pas l'honneur de connaitre les autres mais vous devez vous marrer ensemble.

Si je m'en tiens à ce que j'ai vu, lu ici et ailleurs sur différents sujets des interventions de PFB ! Pas de doute pour moi c'est bien une pointure. Wink

Cdlt.


RE: Double mono et mise à la terre - escartefigue33 - 20/04/2018 10:27:42

Je plussoie,
Les interventions de PFB sont un régal pour un ignare comme moi, autant par la forme que par le fond.
Surtout ne change rien !!!
cdt,
Gérard


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 20/04/2018 10:42:24

Tiens, deux audiophiles pur jus. Ils adorent le clair obscure et les contre vérités. Avec le doute, tout est possible.
Le principal est que tout le monde rigole.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 20/04/2018 10:45:12

Retour au sujet (ou presque) le transfo et son branchement.

Voici 4 branchements possibles du même transformateur. J'imagine un secteur à 230Vac et un transfo d'isolation 1:1.

[attachment=21013]
En premier je monte mon transfo dans une boite en plastique. Les cerveaux du forum noteront immédiatement que le courant de fuite vers la Terre est de zéro et ce pour l'ensemble des équipements, nous sommes donc en présence d'un système sans fuites. Bien que je n'ai rien modifié, les courant de fuites sont nulles. C'est le principe très mal compris de l'isolation (cf discussion du courant dans un condensateur).

[attachment=21014]
En deuxième, je monte le même transfo dans une carcasse métallique. Et comme la loi l'exige je connecte ma Terre sur ma caracasse. Enfin j'ai mon fameux courant de fuite qui peut enfin s'écouler vers Terre et qui bien évidement ne polluera pas ma chaine HiFi. Sauf que ma chaine HiFi n'a toujours pas de fuites vu qu'elle n'a même pas de conducteur de Terre. Encore ce sacré effet d'isolation.

[attachment=21015]
En 3em je monte le même transfo dans la même carcasse métallique, mais je câble la Terre "à la française", et là au miracle je peux enfin additionner dans ce pôle les courants de fuite du transfo et de ma chaine HiFi, ahhhhh quelle amélioration fulgurante ces multiples courants de fuite qui s'écoulent à jamais vers la Poubelle Terre.

[attachment=21016]
En 4em je vous propose le montage audiophile, avec le secondaire référencé à la Terre. C'est le montage "sélection naturelle", non préféré.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - rliyung - 20/04/2018 11:17:55

PFB a écrit :
...

En 4em je vous propose le montage audiophile, avec le secondaire référencé à la Terre. C'est le montage "sélection naturelle", non préféré.

PFB


salut Pierre-François,

c'est celui que tu conseilles à tes meilleurs ennemis ?

a+mitiés raoul


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 20/04/2018 12:05:27

Cher PBF
1
Les trois SLT longtemps appelés régimes de neutre définis par la CEI 60364 (TN, TT, et IT) ont la même finalité en terme de protection des personnes et des biens.
Ils sont donc équivalents sur le plan de la sécurité des personnes contre les contacts indirects.
Le système suisse n'est n'y meilleur, ni moins bon (sauf quand le neutre est coupé?).


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 20/04/2018 12:08:56

Cher PBF
2
Je voulait aussi vous répondre sur le comportement des dipôles diélectriques mais on s'éloigne trop du sujet et il faudrait plusieurs pages de texte


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 20/04/2018 12:10:50

rliyung a écrit :
c'est celui que tu conseilles à tes meilleurs ennemis ?


La communication passe toujours avec mes voisins, en plus ils ne sont pas audiophiles.

Le montage 4 c'est du bricolage que j'ai croisé, dans le genre plat de nouilles d'audiophile, persuadé que ça sonne mieux ainsi c'est juste miraculeux. N'empêche que pas mal de personnes n'identifient pas le problème.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 20/04/2018 12:16:31

Jean-ClaudeRL a écrit :
Cher PBF
1
Les trois SLT longtemps appelés régimes de neutre définis par la CEI 60364 (TN, TT, et IT) ont la même finalités en terme de protection des personnes et des biens.
Ils sont équivalents sur le plan de la sécurité des personnes contre les contacts indirects.
Donc le système suisse n'est n'y meilleur ni moins bon (sauf quand le neutre est coupé?).


Dans mes exemples ci dessus, je ne parle pas de régime de Neutre, c'est bien trop complexe pour un audiophile, mais de branchement de transformateurs comme nous pouvons voir ici



Je vois un boite métallique, une porte métallique et un magnifique zigzags de fils jaune-vert. Je pensais juste que la Terre (le fil jaune-vert) aurai du être connectée au boitier voir peut-être également à la porte vu que c'est cette partie que les personnes pourront peut-être toucher un jour.

Les ressources audiophiles sont sans limites.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 21/04/2018 08:28:44

PFB a écrit :
Oui pardon j'ai été trop vite dans mes divergences et autres conventions, le Newton est une force.

Je te pardonne. Pour le seconde fois.

PFB a écrit :

herve00fr a écrit :
Comme l'a dit Jean Claude, le Volt c'est de l'énergie par unité de charge

L'electron Volt eV est une énergie, pas le Volt.

C'est exactement ce que j'ai écrit. Le volt est de l'énergie par unité de charge c'est à dire des Joules par Coulombs, kT/q s'exprime en volts.

PFB a écrit :
Le Volt est une énergie potentielle.

Non.

PFB a écrit :
L'énergie est une propriété d'un système.
La tension est la propriété d'un lieu et une force agit sur un objet.

Arrête de boire.

PFB a écrit :
Quand des charges font bouger des objets, j'imaginais que le terme de force permettait de vulgariser les choses.

Aucun doute là dessus, mais ça ne signifie pas que le volt est une force. Entre 2 paquets de charges identiques, il y a une force répulsive alors que la tension entre les 2 paquets est nulle.

PFB a écrit :

herve00fr a écrit :
Un électroscope ne permet pas de visualiser des volts, un électroscope met en évidence la répulsion coulombienne pour les charges de même signe.

Si je peux me permettre tu oublies un élément, l'électroscope comporte un boitier.

Je n'oublie rien, je n'ai pas fait de description de l'électroscope.

PFB a écrit :
Le potentiel électrique ou la tension d'un objet par rapport à la Terre est égal à sa charge divisée par sa capacité vers la Terre.

Définition partielle et incomplète : l'extrémité d'une résistance d'où s'écoule un courant vers la terre est à un potentiel différent de la terre alors qu'il n'y a ni charge accumulée ni capacité.

PFB a écrit :
Par conséquent un électroscope peut être considéré comme un voltmètre. Bon je suis d'accord c'est peut-être pas le voltmètre idéal pour nos bricolages car il faut une certaine accumulation de charges pour détecter une force. Accumulation qui correspond à une chiée de Volts.

Non. Encore une fois lorsqu'il y a 2 paquets de charges identiques de chaque coté de l'électroscope, celui ci rend bien compte d'un force de répulsion alors que la tension entre les 2 paquets est nulle.


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 21/04/2018 09:03:39

PFB a écrit :
Il n'y a pas d'atome conducteur ou non conducteur.

Tu es pénible. Tes contre vérités sont fatigantes. Atomes métalliques ou non métalliques, ça te dit quelque chose ?

PFB a écrit :
Tout phénomène de condition électrique induit un déplacement de corpuscules, donc une force.

Conduction.
Et donc, enfoncer des portes ouvertes, ça te branche ?

PFB a écrit :
En général il y a confusion entre le champs électrique (U), la tension électrique (V) et l'énergie électrique (eV)

Et on voit bien qu"il n'y a aucune confusion dans ton esprit ! L'eV est une unité d'énergie, point. Quand on exprime l'énergie d'un neutron en eV, il n'est pas question d'énergie électrique.


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 21/04/2018 09:14:20

PFB a écrit :
En deuxième, je monte le même transfo dans une carcasse métallique. Et comme la loi l'exige je connecte ma Terre sur ma caracasse. Enfin j'ai mon fameux courant de fuite qui peut enfin s'écouler vers Terre et qui bien évidement ne polluera pas ma chaine HiFi. Sauf que ma chaine HiFi n'a toujours pas de fuites vu qu'elle n'a même pas de conducteur de Terre. Encore ce sacré effet d'isolation.


En 3em je monte le même transfo dans la même carcasse métallique, mais je câble la Terre "à la française", et là au miracle je peux enfin additionner dans ce pôle les courants de fuite du transfo et de ma chaine HiFi, ahhhhh quelle amélioration fulgurante ces multiples courants de fuite qui s'écoulent à jamais vers la Poubelle Terre.


Alléluia ! PFB admet enfin que la fuite va à la terre ! Il n'a fallu que 106 messages !!!


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 21/04/2018 09:17:08

Jean-ClaudeRL a écrit :
Le système suisse n'est n'y meilleur, ni moins bon (sauf quand le neutre est coupé?).


Ne raconte pas n'importe quoi. Le système suisse est évidemment meilleur puisque c'est le système de PFB.

A plus,


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 21/04/2018 09:39:40

hello

herve00fr a écrit :
Le système suisse est évidemment meilleur puisque c'est le système de PFB.

Je confirme qu'ici c'est meilleur ! Wink

Cdlt.


RE: Double mono et mise à la terre - escartefigue33 - 21/04/2018 12:09:41

calivin a écrit :
Tiens, deux audiophiles pur jus. Ils adorent le clair obscure et les contre vérités. Avec le doute, tout est possible.
Le principal est que tout le monde rigole.


Moi « audiophile »?
Ça m’etonnerait.
Par contre, j’aime bien rigoler et ça arrive pas souvent avec les vrais audiophiles (je ne suis pas certain des deux premières lettres).
D’autant plus que PFB ne raconte pas que des conn... loin de là.
Cdt
Gérard


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 21/04/2018 14:34:36

Bonjour Gérard,

Et si, comme nous tous tu es un audiophile, ethymologiquement et comme membre de Mélomanes et Audiophiles associés.
Amoureux de l'audio nous sommes, me dirais tu le contraire ?
Mais que veux bien vouloir dire idiophile ?

Et pourtant ce terme est utilisé de manière condescendante voir méprisante par PFB, Jipihorn et toi. Et pourtant des conneries vous en dites, mais pas que.
Je trouve cela désagréable, de mon point de vue il faudrait étoffer votre vocabulaire pour être plus pertinent.

Il faudrait en discuter plus longuement, à Ablon par exemple.
Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - claude m4 - 21/04/2018 15:15:41

Bonjour Vincent ,


entièrement d'accord avec toi !

généralement ceux qui méprisent ce mot n'en connaissent même pas l'origine .

bonne journée

claude


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 21/04/2018 15:34:25

+1. Bien d'accord avec vous.
Ces trolls vomissent leurs bile sur les audiophiles depuis des lustres mais ils n'ont pas le courage de se barrer de ce forum (d'audiophiles). En plus ils se la pètent grave tout en racontant des conneries.


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 21/04/2018 15:52:38

Est-ce que à Ablon on a déjà procédé à des comparatifs audio de branchement à la terre ?


RE: Double mono et mise à la terre - Patrick - 21/04/2018 16:04:20

Audiophile on peut l’être sans le savoir ou sans oser l’avouer.
après tout ça veux dire aimer le beau (subjectif) son si possible fidèle à celei à enregisrer, quoi que!


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 21/04/2018 16:09:48

forr a écrit :
Est-ce que à Ablon on a déjà procédé à des comparatifs audio de branchement à la terre ?


Je ne comprends pas cette question. Des exemples exprimants ces possibilités ?
C'est le sujet du fil me direz vous.
Non, pas á ma connaissance.
On se fout aussi du sens de la prise secteur.


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 21/04/2018 16:28:49

Charles a écrit :

calivin a écrit :
Dire que l'on te présente comme une pointure de l'ETF, je n'ai pas l'honneur de connaitre les autres mais vous devez vous marrer ensemble.

Si je m'en tiens à ce que j'ai vu, lu ici et ailleurs sur différents sujets des interventions de PFB ! Pas de doute pour moi c'est bien une pointure. Wink

Il en impose le Clown !
ce qui n'est pas irrespectueux dans le monde où nous vivons,
entre les prédicateurs scientistes (la simulation est un outil puissant, pas une fin en soi) et les gourous déniant la réalité au profit des arnaco-stresseurs...
j'ai choisi en connaissance et par goût le parcours expérimental: il n'y a que cela de vrai.


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 21/04/2018 16:38:04

forr a écrit :
Est-ce que à Ablon on a déjà procédé à des comparatifs audio de branchement à la terre ?


Je n'ai jamais rien entendu ronfler à Ablon, sauf parfois le premier rang avant le café ...


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 21/04/2018 17:21:32

jys a écrit :
entre les prédicateurs scientistes (la simulation est un outil puissant, pas une fin en soi) et les gourous déniant la réalité au profit des arnaco-stresseurs...
j'ai choisi en connaissance et par goût le parcours expérimental: il n'y a que cela de vrai.


Bonjour jys,

J'ajouterai les rencontres à Ablon (entre autres) où l'on apprends à mieux se connaitre, à partager les mêmes sensations auditives et grâce à cela à donner un certain crédit à certains écrits.

Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - claude m4 - 21/04/2018 21:08:05

Bonsoir ,

oui ! et même d'après les goûts de chacun d'avoir des "pistes "ou des idées .

bonne soirée

claude


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 21/04/2018 21:10:42

Charles a écrit :

herve00fr a écrit :
Le système suisse est évidemment meilleur puisque c'est le système de PFB.

Je confirme qu'ici c'est meilleur ! Wink

Genre cryptovalley à Zug en suisse ? (je suis de gauche et pour l’honnêteté intellectuelle à défaut d'être universelle)

Vox Pop sur Arte samedi 21 avril 2018 à 20h05 - 29 min.
Les cryptomonnaies / La révolution verte et tutti quanti, quelle salade indigeste (imbouffable) certains dangereux crétins tentent d'imposer...F**k Them !


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 22/04/2018 08:55:57

herve00fr a écrit :

PFB a écrit :
Il n'y a pas d'atome conducteur ou non conducteur.

Tu es pénible. Tes contre vérités sont fatigantes. Atomes métalliques ou non métalliques, ça te dit quelque chose ?


Oui il y a des conducteurs et des isolants, les deux ont des électrons et des atomes. Ce qui fait rend une matière conductrice, ce n'est pas son atome, c'est la propriété de certains électrons d'être libres.

Je peux créer un champs électrique dans un isolant comme dans un conducteur, le seul hic du conducteur c'est qu'il est impossible d'accumuler des charges (vu qu'elles sont libres) donc le désordre ne sera que passager. Par contre dans un isolant ohhhhh ça oui je peux créer un gros champs électrique bien stable. Et pourquoi? béé les électrons ne bougent pas.

Mais c'est de la théorie, car si tu prends la loi d'ohm U=R*I donc I=U/R et bien évidement même avec une résistance de 10e99 Ohm t'as un courant...

Suis vraiment trop bête.


PFB


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 22/04/2018 09:07:11

Excusez moi PBF j'avais voulu simplifier car sur un forum ce n'est pas facile et je ne voulais pas sortir du sujet.
Pour être un peu plus exhaustif: dans un isolant les électrons ne peuvent se déplacer très loin; ils sont rappelés en arrière par l’attraction des noyaux.
Bien qu’un atome reste neutre dans un champ électrique externe il se produit une très faible séparation entre les charges positives et négatives et il apparait un dipôle.
Alors c'est bon maintenant?
JC


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 22/04/2018 09:15:06

jys a écrit :
j'ai choisi en connaissance et par goût le parcours expérimental: il n'y a que cela de vrai.


Bon alors on est d'accord pas de courant dans mon ampoule de lampe de poche quand j'ajoute une capa.

Expérimentalement, je démonte Ohm, Kirchoff et pas mal d'autres, question de point de vue, de curiosité et d'intuition.

Pas mal de règles électriques sont des cas particuliers de la physique, de grosses simplifications qui arrivent même à convaincre certains qu'un courant passe dans un isolant.

La loi d'ohm et sa relation linéaire I=U/R doit être utilisée avec des pincettes, c'est ce qu'on apprend en stage de préapprentissage de monteur électricien.


PFB


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 22/04/2018 09:46:51

Jean-ClaudeRL a écrit :
Pour être un peu plus exhaustif: dans un isolant les électrons ne peuvent se déplacer très loin; ils sont rappelés en arrière par l’attraction des noyaux.
Bien qu’un atome reste neutre dans un champ électrique externe il se produit une très faible séparation entre les charges positives et négatives et il apparait un dipôle.
Alors c'est bon maintenant?
JC


Un champ électrique est une propriété électrique associée à chaque point de l'espace lorsque une charge est présente sous quelque forme que ce soit.

Un atome ne reste pas électriquement neutre dans un champ électrique, la trajectoire des électons se modifie. Dans un isolant, ils passent plus de temps du côté ou ils sont le plus attirés, et moins de temps ou ils sont le moins attirés. Si tu prends un volume de matière tu auras d'un côté plus de charges positives et par réciprocité à l'opposé moins de charges négatives. Ce phénomène s'appelle polarisation.

La polarisation peut avoir plusieurs origines, un champs électrique, une déformation mécanique, un arrachage (frottement).

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 22/04/2018 10:03:00

Oui mais j'ai toujours peur d'être comme la confiture (moins il y en a plus on l'étale)
Et après la décharge du condensateur les charges de polarisation retournent dans le diélectrique par relaxation.


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 22/04/2018 11:47:01

PFB a écrit :
Oui il y a des conducteurs et des isolants, les deux ont des électrons et des atomes. Ce qui fait rend une matière conductrice, ce n'est pas son atome, c'est la propriété de certains électrons d'être libres.

Ils n'ont pas des électrons et des atomes. Ils ont des atomes, qui contiennent des électrons.
Isolant ou conducteur est une propriété de l'atome, qui rend compte de l'arrangement du cortège électronique.

PFB a écrit :
Je peux créer un champs électrique dans un isolant comme dans un conducteur, le seul hic du conducteur c'est qu'il est impossible d'accumuler des charges (vu qu'elles sont libres) donc le désordre ne sera que passager. Par contre dans un isolant ohhhhh ça oui je peux créer un gros champs électrique bien stable. Et pourquoi? béé les électrons ne bougent pas.

C'est beaucoup moins simple que tu ne le dis.
Il suffit de chauffer un semi conducteur pour qu'il se mette à conduire.
Il suffit d'augmenter la valeur du champ pour faire se déplacer les électrons les moins liés et donc obtenir un conducteur.
Il suffit que des électrons aient assez d'énergie pour traverser l'isolant pour qu'une conduction se mette en place.

PFB a écrit :
Suis vraiment trop bête.

Tu te fais du mal ...


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 22/04/2018 11:54:19

PFB a écrit :
Bon alors on est d'accord pas de courant dans mon ampoule de lampe de poche quand j'ajoute une capa.

C'est grossièrement faux.

PFB a écrit :
Expérimentalement, je démonte Ohm, Kirchoff et pas mal d'autres, question de point de vue, de curiosité et d'intuition.

Non.

PFB a écrit :
Pas mal de règles électriques sont des cas particuliers de la physique, de grosses simplifications qui arrivent même à convaincre certains qu'un courant passe dans un isolant.

Des électrons allant de la cathode à l'anode d'une triode, c'est quoi ?

PFB a écrit :
La loi d'ohm et sa relation linéaire I=U/R doit être utilisée avec des pincettes, c'est ce qu'on apprend en stage de préapprentissage de monteur électricien.

Tu es vraiment sur de l'avoir suivi ?


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 22/04/2018 11:54:51

Jean-ClaudeRL a écrit :
Oui mais j'ai toujours peur d'être comme la confiture (moins il y en a plus on l'étale)
Et après la décharge du condensateur les charges de polarisation retournent dans le diélectrique par relaxation.


Les charges de polarisation comme tu dis, sont une induction qui déforme l'atome La trajectoire des électrons étant déformée, ils passent plus de temps du côté ou ils sont attirés. Il n'y a pas de mouvement de charges dans un isolant, car il n'y a pas d'électrons libres. L'induction est dûe à l'accumulation de charges dans le conducteur (la plaque).

La formule simplifée de la capacité est C=Q/V soit le quotient des charges sur la tension. Ce qui signifie que n'importe quelle quantité de matière a une capacité, pas besoin de bi-plaque, d'isolant, de générateur. Une sphère de 2cm de diamètre de Cuivre est une capacité d'un pF. Notre terre est une capacité de 700uF.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 22/04/2018 12:22:55

herve00fr a écrit :

PFB a écrit :
Bon alors on est d'accord pas de courant dans mon ampoule de lampe de poche quand j'ajoute une capa.

C'est grossièrement faux.

C'est plié en 2 secondes, pas de courant dans un isolant.

herve00fr a écrit :

PFB a écrit :
Expérimentalement, je démonte Ohm, Kirchoff et pas mal d'autres, question de point de vue, de curiosité et d'intuition.

Non.

Oh que si, une ampoule te maltraitera la loi d'ohm de façon définitive. Et lorsqu'on passe de grandeurs électriques à des grandeurs magnétiques, Kirchhoff étant une simplification des loi Farday tu peux avoir deux tensions différentes mesurées au même endroit, bye bye Kirchhoff

Seul les clowns ou les Dr en Théologie l'ignorent.

herve00fr a écrit :

PFB a écrit :
Pas mal de règles électriques sont des cas particuliers de la physique, de grosses simplifications qui arrivent même à convaincre certains qu'un courant passe dans un isolant.

Des électrons allant de la cathode à l'anode d'une triode, c'est quoi ?

Un isolant "solide" par contre un isolant gazeux à des propriété ioniques. D'ailleurs ceux qui savent livre, comprennent le terme d'électricité thermoionique, thermo (chaleur) et ion un atome avec un surplus ou un manque d'électron.

Tu t'apercevras rapidement qu'un mécano-électro hélvète à quelques connaissances de bases en électricité. Température, champ électrique, bombardement, ionisation par choc, covalences anormales sont des champs d'apprentissage de base. Et même si t'es pas très au courant imagine qu'il gagne 5x fois le salaire d'un prof de Paris-Dauphine...

herve00fr a écrit :

PFB a écrit :
La loi d'ohm et sa relation linéaire I=U/R doit être utilisée avec des pincettes, c'est ce qu'on apprend en stage de préapprentissage de monteur électricien.

Tu es vraiment sur de l'avoir suivi ?


L'important ce n'est pas ce que l'on a appris, c'est ce qu'on ignore.

Essaie d'appliquer la loi d'Ohm avec une diode, essaie d'être un peu plus curieux et mets ton immense savoir en doute.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 22/04/2018 12:34:34

PFB a écrit :
La formule simplifée de la capacité est C=Q/V soit le quotient des charges sur la tension. Ce qui signifie que n'importe quelle quantité de matière a une capacité, pas besoin de bi-plaque, d'isolant, de générateur. Une sphère de 2cm de diamètre de Cuivre est une capacité d'un pF. Notre terre est une capacité de 700uF.
PFB


C'est faux. C'est entre deux éléments : deux poles d'un condensateur, deux fils, deux plaques, une boule de cuivre et quelque chose, la terre et quelque chose...


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 22/04/2018 12:38:41

Je simplifie toujours: moment dipolaire dans un atome serait plus approprié, mais nous devons ennuyer pas mal de monde à couper les cheveux en quatre on peut écrire une thèse sur le sujet.

Et surtout nous n'avons toujours pas fait passer de courant dans un condensateur!

J'ai une idée: montons la tension au dessus de la tension de claquage et le courant va passer, pas longtemps?


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 22/04/2018 12:42:09

Si on met un amperemetre, il voit passer du courant lui.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 22/04/2018 12:42:37

jacquese a écrit :

PFB a écrit :
La formule simplifée de la capacité est C=Q/V soit le quotient des charges sur la tension. Ce qui signifie que n'importe quelle quantité de matière a une capacité, pas besoin de bi-plaque, d'isolant, de générateur. Une sphère de 2cm de diamètre de Cuivre est une capacité d'un pF. Notre terre est une capacité de 700uF.
PFB


C'est faux. C'est entre deux éléments : deux poles d'un condensateur, deux fils, deux plaques, une boule de cuivre et quelque chose, la terre et quelque chose...


Et bien non, la capacité est le produit de la charge par la tension, tu sais lire? C=Q/V

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 22/04/2018 12:54:01

PFB a écrit :
Ce qui fait rend une matière conductrice, ce n'est pas son atome, ...


Stupêfiant !
On va demander à Dmitri Ivanovitch Mendeleïev pour les élements simples.
Sinon on peut pousser jusque la molécule ?


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 22/04/2018 12:59:34

PFB a écrit :
C'est plié en 2 secondes, pas de courant dans un isolant.

Que tu le veuilles ou pas, l'ampoule s'est allumée. Il est passé un courant dans l'ampoule, ce courant est passé par le condensateur, à moins que tu nous propose un autre chemin.

PFB a écrit :
Oh que si, une ampoule te maltraitera la loi d'ohm de façon définitive. Et lorsqu'on passe de grandeurs électriques à des grandeurs magnétiques, Kirchhoff étant une simplification des loi Farday tu peux avoir deux tensions différentes mesurées au même endroit, bye bye Kirchhoff
Seul les clowns ou les Dr en Théologie l'ignorent.

C'est stupide.
La gravitation de Newton est aussi une approximation, mais je doute que tu fasses les corrections quand tu te pèses.
Un problème de fuite de 50Hz vers la terre n'a pas besoin d'être résolu avec les équations de Maxwell.

PFB a écrit :
Un isolant "solide" par contre un isolant gazeux à des propriété ioniques. D'ailleurs ceux qui savent livre, comprennent le terme d'électricité thermoionique, thermo (chaleur) et ion un atome avec un surplus ou un manque d'électron.

Je dois t'avouer que j'apprécie aussi ceux qui savent écrire.
Comme je te l'ai déjà dit, il y a maintes façons de faire en sorte qu'un électron traverse un isolant.

PFB a écrit :
Tu t'apercevras rapidement qu'un mécano-électro hélvète à quelques connaissances de bases en électricité. Température, champ électrique, bombardement, ionisation par choc, covalences anormales sont des champs d'apprentissage de base. Et même si t'es pas très au courant imagine qu'il gagne 5x fois le salaire d'un prof de Paris-Dauphine...

French bashing stupide.

PFB a écrit :
Essaie d'appliquer la loi d'Ohm avec une diode, essaie d'être un peu plus curieux et mets ton immense savoir en doute.

Explique moi plutôt comment un courant traverse une diode alors que le zone déplétée et un isolant (solide !)


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 22/04/2018 13:20:57

Parce que la valeur intellectuelle est proportionnel au salaire ?
De même que la qualité d'un système hifi à son prix ?

Je suis étonné, reprennez vous.
Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 22/04/2018 14:03:26

herve00fr a écrit :
Explique moi plutôt comment un courant traverse une diode alors que le zone déplétée et un isolant (solide !)


Sûr, dans quelles conditions? température ordinaire et absence de champ électrique? et pour quels matériaux?.

Déjà qu'on arrive pas à se mettre d'accord sur un bête isolant, que j'ai l'impression que la différence entre un solide, un gazeux, un liquide n'est pas très bien maitrisée

herve00fr a écrit :
Des électrons allant de la cathode à l'anode d'une triode, c'est quoi ?


Personnellement je pense que la physique de base des matériaux devrait être acquise avant de discuter de machins plus compliqués. Faudrait discuter de Rutherford, passer au rayon de Bohr, se Plancker un peu, juste un survol .

Comprendre que la galvanoplastie par -40°C sa marche un peu moins bien, et qu'une ampoule chauffe parfois.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 22/04/2018 14:23:37

PFB je t'admire tu survoles ce débat, tu marches sur l'eau tranquille alors que d'autres ne font que barboter dans la gouille de leurs pauvres argumentations.

Je m'amuse beaucoup à vous lire. Vais donc sûrement passer plus souvent car le rire est comme vous le savez une bonne thérapie

Respect.


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 22/04/2018 14:33:17

Charles a écrit :
PFB je t'admire tu survoles ce débat, tu marches sur l'eau tranquille alors que d'autres ne font que barboter dans la gouille de leurs pauvres argumentations.

Je m'amuse beaucoup à vous lire. Vais donc sûrement passer plus souvent car le rire est comme vous le savez une bonne thérapie

Respect.


On appel ça un suce boulle ici.


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 22/04/2018 15:56:38

Cherchons à faire simple
un condensateur permet d’emmagasiner de l’énergie électrique (charge du condensateur).
Le modèle le plus simple est composé de 2 plaques métalliques identiques, de même surface et distante de n, entre les deux un isolant.
Quand il est chargé il porte une charge x sur une plaque et -x sur l’autre.
Entre les 2 plaques règne un champ électrique uniforme (sauf aux bords).
La différence de potentiel entre les plaques est l’intégrale du champ électrique (là c’est un peu compliqué)
Il y a 2 types de charges celles qui peuvent se déplacer librement sur un conducteur et celles de la polarisation (qui n’existent que parce qu’il y les charges libres)
Quand on décharge le condensateur les charges libres s’échappent par le fil qui sert à décharger mais les charges de polarisation retournent dans le diélectrique par la relaxation de la polarisation.


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 22/04/2018 17:15:15

PFB a écrit :

jacquese a écrit :
C'est faux. C'est entre deux éléments : deux poles d'un condensateur, deux fils, deux plaques, une boule de cuivre et quelque chose, la terre et quelque chose...


Et bien non, la capacité est le produit de la charge par la tension, tu sais lire? C=Q/V

PFB


ha ha ha, trop drôle ! Ma boule de cuivre à une tension mais par rapport à rien ! Elle a une capacité par rapport à rien, trop forte la boule. Ma boule fait 15V ! Merci.


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 22/04/2018 17:25:14

PFB, il faudrait aussi ne pas négliger celle là...
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_du_vide
(pour être totalement barré) Wink;)Wink


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 22/04/2018 17:34:26

PFB a écrit :
Déjà qu'on arrive pas à se mettre d'accord sur un bête isolant, que j'ai l'impression que la différence entre un solide, un gazeux, un liquide n'est pas très bien maitrisée

Tant que les impressions sur mon degré de maîtrise de certains concepts proviennent d'un gus qui ne comprend pas qu'une fuite à 50Hz puisse passer par la terre, y'a pas péril en la demeure.

PFB a écrit :
Personnellement je pense que la physique de base des matériaux devrait être acquise avant de discuter de machins plus compliqués. Faudrait discuter de Rutherford, passer au rayon de Bohr, se Plancker un peu, juste un survol .
Comprendre que la galvanoplastie par -40°C sa marche un peu moins bien, et qu'une ampoule chauffe parfois.

A ta place j'appellerai aussi Prigogine, De Broglie, Maxwell, Jean Pass et Desmeyer à la barre pour être sur de bien noyer le poisson.


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 22/04/2018 18:03:07

PFB a écrit :
Et bien non, la capacité est le produit de la charge par la tension, tu sais lire? C=Q/V

C'est comme la bêtise (B), c'est le produit de l'ignorance (I) par la suffisance (S), tu sais lire ? B=I/S

Ceci dit, quand on parle de la capacité d'un porteur de charges isolé, on parle de potentiel et pas de tension.
La tension est une différence de potentiel, je m'étonne d'une confusion aussi grossière chez un spécialiste helvète dont le salaire mensuel doit représenter l'épargne de toute ma vie professionnelle.


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 22/04/2018 18:25:33

Hervé,
ta patience sans limite devrait commencer à s'agacer de ce délire transitionnel dans la connaissance:
plus on dit n'importe quoi, plus on a de chance (like) d'être vu sur la toile.
l'est pas belle la vie imaginaire ?
Jean-Yves


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 22/04/2018 18:45:43

il m'en revient une 68tarde: "les parents fument, les enfants toussent",
vu d'actu, les "jeunes" auraient mieux fait d'aller en cours (au collège, lycée, université...) pour se faire une opinion personnelle et documentée humainement et scientifiquement.
Où a t'on merdé ?


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 22/04/2018 19:38:20

petit rappel: message #1 de ce fil

jacquese a écrit :
Bonjour,
Quand vous faites du double mono comment gérez vous la connexion à la terre :
[*]Vous laissez tout flottant et la terre est juste au boîtier ?
[*]Vous connectez une seule alim à la terre ?
[*]Vous connectez les deux ?
Pour dernier cas, peut-on encore parler de double mono ?
Jacques

Jacques, après xxxmessages
as-tu reçu quelques judicieux conseils ou une avalanche de trucs pas clairs du tout ?


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 22/04/2018 22:51:44

jys a écrit :
petit rappel: message #1 de ce fil

jacquese a écrit :
Bonjour,
Quand vous faites du double mono comment gérez vous la connexion à la terre :
[*]Vous laissez tout flottant et la terre est juste au boîtier ?
[*]Vous connectez une seule alim à la terre ?
[*]Vous connectez les deux ?
Pour dernier cas, peut-on encore parler de double mono ?
Jacques

Jacques, après xxxmessages
as-tu reçu quelques judicieux conseils ou une avalanche de trucs pas clairs du tout ?


Bonjour Jean-Yves,

Ca démarrait pas mal jusqu'au message n°5 :

"Le conducteur de Terre est un conducteur unipolaire de protection. Il ne forme pas de boucle et en condition normale aucun courant ne peut y circuler.
Métal = connection à la Terre c'est simple comme bonjour.
Tout ce complique lorsque des bras cassés connectent d'autre pôles à la Terre mais ça c'est une histoire de capacité intellectuelles.
PFB"

Je regrette bien d'avoir ouvert ce fil et demande à la modo de fermer (si j'ai le droit de demander cela). Le trollage a eu raison de ce topic. Dommage...

Amicalement. Jacques


RE: Double mono et mise à la terre - HaH - 23/04/2018 06:23:54

Bonjour,

Hier soir, j'étais prêt à poster le message suivant :

Jacques demande (demandait ?) :

1) Vous laissez tout flottant et la terre est juste au boîtier ?
2) Vous connectez une seule alim à la terre ?
3)Vous connectez les deux ?

J'ai trouvé la question intéressante, et j'espérais une réponse claire et précise. Je viens de finir le châssis de la partie amplificatrice de mon futur Cube et je vais m'attaquer au boitier de l'alimentation (je complique l'entrée en matière... J'ai quatre Amplificateurs et quatre alimentations dans deux châssis distincts !). Pourtant pour la mise au "propre", j'avance à la vitesse d'un escargot avec vent de face et je n'ai toujours pas le début d'un commencement de réponse concise ! Certains s'amusent (tant mieux pour eux, c'est bon pour la santé de rire), d'autres échangent arguments contre arguments. Personnellement, je suis un bidouilleur aux connaissances limitées et mon QI, ne me permettra pas de comprendre vos théories, c'est ballot, mais c'est malheureusement un fait !

Donc je vais probablement en rester là Sad et je ferais comme d'habitude (1). Éventuellement, j'essayerais le "Safety loop breaker ou ground loop breaker (GLB)" de Philou...

Puis j'ai hésité, et j'ai sauvegardé en brouillon. Jacques le sujet est excellent, c'est le développement qui a pris une tournure... étrange...


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 23/04/2018 10:10:55

Bonjour

Il me semble que dans ce fil bon nombres de bonnes réponses ont été données aux questions posées.
Les digressions et échanges faites ensuite sont le fruits de quelques esprits scientifiques au dessus de la moyenne.

Au delà d'être pour moi et d'autres récréatif je trouve cela très bien.

Cdlt


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 23/04/2018 13:20:12

Charles a écrit :
Il me semble que dans ce fil bon nombres de bonnes réponses ont été données aux questions posées.
Les digressions et échanges faites ensuite sont le fruits de quelques esprits scientifiques au dessus de la moyenne.

Au delà d'être pour moi et d'autres récréatif je trouve cela très bien.

Et les conneries insensées débitées par quivoussavez, tu les ranges dans quelle poubelle ?
je trouve très mal qu'un dingue surpayé jouisse de la protection du net pour saloper le savoir.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 23/04/2018 13:31:08

jys a écrit :
Et les conneries insensées débitées par quivoussavez, tu les ranges dans quelle poubelle ?


Entre le clown et le Dr en Théologie, il n'y pas bcp de monde qui braille. Et votre prés n'a (encore) rien taillé

L'argumentation permet d'élever le débat, à part des prédications d'intégristes, je doute qu'on puisse améliorer qqch. Mon dieux, mon dieux la vie est là ou lasse c'est selon.

Le double mono et la mise à la Terre ne change pas bcp du triple ou du quadruple mono, je dirais même que si j'ajoute un pré phono, un tourne disque, un tuner ou un filtre, le problème reste le même faut savoir faire la différence entre une boucle et une non boucle et c'est pas gagné au pays des ventres mous.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 23/04/2018 13:59:17

Je sens que ça va dégenerer ...

Le monde de l'audio étant petit, personne de proche pour lui expliquer ?

Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 23/04/2018 14:03:42

Bjrs,

Pourquoi donc ça devrait dégénérer ? Je trouve au contraire que la discussion et ce que dit PFB entre autres est très pertinent ou est le souci ? Et puis que voudrais tu lui expliquer ? Il me semble qu'il connais assez bien le domaine

Cdlt


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 23/04/2018 14:05:58

Le soucis est d'abord des propos haineux envers un pays.
Ca tiens du racisme, pas acceptable pour moi.

Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 23/04/2018 14:07:55

Proche de PFB ? y'a pas foule au parloir quand il s'agit de logorrhée Wink
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/logorrh%C3%A9e/14253


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 23/04/2018 14:08:08

Charles a écrit :
...
Il me semble ...


Il faudrait prendre position, oui ou non ?

Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 23/04/2018 14:19:48

Bonjour calivini

calivin a écrit :
Le soucis est d'abord des propos haineux envers un pays.
Ca tiens du racisme, pas acceptable pour moi.

Je vois et suis d'accord. Toutefois je n'a pas lu outre les quelques railleries de certains sur les Suisses de propos haineux ici. A moins que cela ne m'ai échappé.Quant à prendre position et comme je l'ai dit je partage en grande partie le point de vue de l'ami PFB sur la question

Cdt


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 23/04/2018 14:24:45

Alors relisez et reprenez point par point les élements techniques que vous soutenez, ainsi que vos arguments.
Sinon c'est un soutiens de principe, dites le.

Pour rigoler, certains aiment ça et moi aussi.
La roue tourne avec Alain Chabat :
https://www.dailymotion.com/video/x3vlwd


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 23/04/2018 14:42:01

Re,

Pour ceux qui souhaitent en savoir encore plus ou revoir le base notre ami à réalisé 2 fils très intéressants
que je rappelle ici Electricté fondamentaux et mythes : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=5558

et ici : La boucle de masse http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=4743

Cdlt. Charles


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 23/04/2018 14:51:13

Mon dernier lien était plus drôle ...


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 23/04/2018 14:54:52

Mais ça se discute, je suis d'accord ...


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 23/04/2018 15:00:03

Nondidiou ! Charles est Gourouté !!!


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 23/04/2018 15:24:20

calivin a écrit :
Mon dernier lien était plus drôle ...

oui c'est vrai mais il n'aide pas ceux qui souhaiteraient mieux comprendre le smilblick des boucles !les deux liens donnés en revanche sont directement liés au sujet traité ici.

Cdlt.


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 23/04/2018 15:40:00

Charles,
il y a moult documents scientifiques et liens de qualité sur Wikipédia...
vous n'êtes pas connectés chez vous ? (blague suisse Wink)


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 23/04/2018 15:42:31

calivin a écrit :
Le soucis est d'abord des propos haineux envers un pays.
Ca tiens du racisme, pas acceptable pour moi.


Salut Vincent, peux tu me rappeler quels propos haineux envers un pays que j'aurais tenu stp?

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 23/04/2018 15:52:59

Pierre-François, cela tourne à "Ma Croisade contre l'obscurantisme Audiophile", ce qui n'a rien à voir avec la connaissance et l'expérience scientifique.


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 23/04/2018 17:32:21

PFB a écrit :

calivin a écrit :
Le soucis est d'abord des propos haineux envers un pays.
Ca tiens du racisme, pas acceptable pour moi.


Salut Vincent, peux tu me rappeler quels propos haineux envers un pays que j'aurais tenu stp?

PFB


Salut Pierre-François,

Derniers mots post 161 et à plusieurs reprises et pas uniquement sur ce fil.

PFB a écrit :
...
Le double mono et la mise à la Terre ne change pas bcp du triple ou du quadruple mono, je dirais même que si j'ajoute un pré phono, un tourne disque, un tuner ou un filtre, le problème reste le même faut savoir faire la différence entre une boucle et une non boucle et c'est pas gagné au pays des ventres mous.

PFB


Ca sert à quoi ?

Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 23/04/2018 17:42:59

Et de manière plus précise, que tu prennes l'ensemble de la communauté Mélaudia pour des abrutis, est désagréable.
Enfin pour moi, en faisant partie, ne serait ce que comme simple lecteur.

Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - folkdeath95 - 23/04/2018 18:35:24

Les petites piques sur la France et les français distillées continuellement par PFB sont lourdes, mais je n'irais pas jusqu'à parler de racisme ou de propos haineux (ou j'ai raté un truc).

Comme j'ai, comme toi, l'impression d'être pris pour un abruti (et ça il ne se limite pas à Mélaudia), donc je ne le lis plus. Et si tout le monde faisait de même, tout s'arrêterait...

C'est bizarre, il avait moins ce côté "Orangina Rouge" (mais pourquoi est-il aussi méchant) dans son autre vie, quand il avait des 15A, des VOTT, des amplis à tubes, une EMT, etc... je ne pensais pas que le matos pouvait jouer à ce point sur la personnalité...


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 23/04/2018 18:58:03

s'Il pouvait s'arrêter de nous prendre pour des cons, ça pourrait calmer le jeu !

je suis chaque jour surpris par les messages audio-philo-sceptique de ceux qui ne voient que des problèmes dans l'Art du Son.

signé ATR*Wink *Audiophiles et Techniciens Réunis


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 23/04/2018 18:58:49

En effet, considérer cela comme des propos haineux ou de racisme est exagéré.
J'en resterai là.

Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 23/04/2018 19:30:01

Pas moi !

je lui suspendrais notre immunité bienveillante pour propos délictueux en électricité !


RE: Double mono et mise à la terre - Dominique-Tanguy - 23/04/2018 20:44:03

J'aime bien ton analyse, Mikael 😀

Ce n'est plus l'effet Kiss Cool, mais l'effet Psi pas Cool...

Dominique

folkdeath95 a écrit :
Les petites piques sur la France et les français distillées continuellement par PFB sont lourdes, mais je n'irais pas jusqu'à parler de racisme ou de propos haineux (ou j'ai raté un truc).

Comme j'ai, comme toi, l'impression d'être pris pour un abruti (et ça il ne se limite pas à Mélaudia), donc je ne le lis plus. Et si tout le monde faisait de même, tout s'arrêterait...

C'est bizarre, il avait moins ce côté "Orangina Rouge" (mais pourquoi est-il aussi méchant) dans son autre vie, quand il avait des 15A, des VOTT, des amplis à tubes, une EMT, etc... je ne pensais pas que le matos pouvait jouer à ce point sur la personnalité...




RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 23/04/2018 20:52:41

jys a écrit :
je lui suspendrais notre immunité bienveillante pour propos délictueux en électricité !

Je serai plutôt pour lui octroyer la : médaille des propos & arguments pertinents

Cdlt.


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 23/04/2018 21:12:20

Charles a écrit :
Je serai plutôt pour lui octroyer la : médaille des propos & arguments pertinents

plus raisonnablement, de "trolleur d'argent"*...à qui la médaille d'or ?...
*ref au "surfeur d'argent" qui bien que maléfique était une trouvaille des créateurs de BD animées 3D des 90's... pfff...


RE: Double mono et mise à la terre - Patrick - 23/04/2018 21:39:02

Vous êtes durs les gars!
Faudrait juste savoir parler et entendre le pfb!
Après on apprécierait ou pas.


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 23/04/2018 21:48:46

Patrick a écrit :
Vous êtes durs les gars!
Faudrais juste savoir parler et entendre le pfb!
Après on apprécierait ou pas.

Perso, il me semblait plutôt sympa sur les photos (ETF, Japon ...)

par contre son discours moderno-nombriliste (genre OGM*/croisement PSI**) m'impose à le classer parmi les toxiques.
*Oh le Gros Menteur
**Petite Singularité Inexplicable


RE: Double mono et mise à la terre - claude m4 - 24/04/2018 07:19:35

folkdeath95 a écrit :
Les petites piques sur la France et les français distillées continuellement par PFB sont lourdes, mais je n'irais pas jusqu'à parler de racisme ou de propos haineux (ou j'ai raté un truc).

Comme j'ai, comme toi, l'impression d'être pris pour un abruti (et ça il ne se limite pas à Mélaudia), donc je ne le lis plus. Et si tout le monde faisait de même, tout s'arrêterait...

C'est bizarre, il avait moins ce côté "Orangina Rouge" (mais pourquoi est-il aussi méchant) dans son autre vie, quand il avait des 15A, des VOTT, des amplis à tubes, une EMT, etc... je ne pensais pas que le matos pouvait jouer à ce point sur la personnalité...



Bonjour

oui ! partout

avant il était d'une succeptibilité maladive, depuis son analyse ?

"il a repris du poil de la bête "


claude


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 24/04/2018 07:30:02

jsilvestre a écrit :
Bonjour Jacques,

imagine 2 plaques métalliques en regard, c'est un condensateur de capacité C. En branchant une source de tension alternative entre ces 2 plaques apparaît un courant.
Insérons une 3 ème plaque entre les 2, c'est 2 condensateurs en série dont la valeur totale vaut C. Rien n'a changé le même courant passe toujours d'une plaque à l'autre.

Relions maintenant la plaque du milieu est à la plaque de gauche, le courant va passer de la plaque de droite à la plaque du milieu et plus par la plaque de gauche. La plaque du milieu fait office de blindage, plus de différence de potentiel entre les plaque du centre et de gauche donc pas de courant.

Dans le cas d'un ampli la plaque de gauche c'est l’électronique à protéger, la plaque du milieu c'est le boîtier et celle de droite c'est les perturbations extérieures. Donc il faut relier le boitier au 0V de l'électronique pour que le courant passe par la masse plutôt que par n'importe quelles parties du montage.

Si le boitier est relié à la terre mais pas au 0V, les courants de fuite en provenance du secteur à travers le transfo vont faire apparaître un potentiel alternatif à 50Hz sur le 0V par rapport à la terre, donc une différence de potentiel entre le boitier et le 0V et apparition d'un courant par la capacité parasite boitier - électronique. Le boîtier que l'on voulait blindage est un émetteur de perturbations!
Dans le cas d'une installation audio il suffit que le 0V d'un des éléments soit relié à la terre pour que l'ensemble des masses interconnectées le soit. Dans ce cas pas de ronfle à 50Hz à craindre mais pour les fréquences plus hautes la liaison passe par des longueurs de fils et donc des inductances et des résonances HF avec les capacités parasites qu'il est bon d'éviter.

Voila pourquoi il faut connecter le boîtier au 0V de l'alim.

La connection à la terre c'est bien sûr pour la sécurité mais aussi pour fixer le potentiel de l'ensemble à la terre, évacuer les courants de fuite issus du secteur à la terre en les faisant passer par le 0V plutôt que les laisser passer n'importe ou. Par exemple les câbles HP qui courent au sol forment une capacité parasite avec la terre. C'est la terre nommée "vraie terre" lorsqu'il faut mesurer des perturbations CEM sur le conducteur de terre ou des courants de "vrai" mode commun sur les 3 fils. Cette "vraie terre" existe aussi au 15ème étage et au delà le béton des bâtiments est plein de fer relié à la terre.

Voila pourquoi il est bon de relier le 0V à la terre.

Joël


Bonjour Joel,

Etant plutôt masse flottante depuis un certains temps, j'aurai bien vu cette solution :
- un blindage relié à la masse alim au niveau des cartes électroniques,par exemple, à la feuille de cuivre ;
- le tout dans un boîtier relié à la terre mais non relié électriquement au boîtier.

Cela réglerait les problèmes que tu cites (en dehors de la câblerie bien-sûr) ?

Cdlt. Jacques


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 24/04/2018 07:51:36

Bonjour jacques

Tu as eu quelques réponses mais à la lecture de ton dernier message je me demande quel est ton réel problème.

En fait je me demandais quel était ta configuration et qu'est ce qui se passe ?

Il y à du bruit ?

Si oui est t'il tjrs présent si un seul canal est raccordé ?
Seulement si les deux sont raccordé ?
combien de raccordement de terre as-tu ?

bref dis nous en plus sur ce qui se passe

Cdlt


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 24/04/2018 07:52:54

imagine 2 plaques métalliques en regard, c'est un condensateur de capacité C. En branchant une source de tension alternative entre ces 2 plaques apparaît un courant.
Insérons une 3 ème plaque entre les 2, c'est 2 condensateurs en série dont la valeur totale vaut C. Rien n'a changé le même courant passe toujours d'une plaque à l'autre.


Point 1
C'est faux aucun courant ne passe. Le courant ce sont des charges en plus dans une plaque et en moins dans l'autre, le courant s'arrête quand le condensateur est chargé.

Point 2
Une plaque conductrice dans un condensateur les charges induites annulent le champs.

Pour mémoire "Electronique pour les kids" page 98 et 99: un courant ne peut le traverser


RE: Double mono et mise à la terre - escartefigue33 - 24/04/2018 08:07:18

Tu oublies qu'il s'agit de courant alternatif...
Le courant circule bien dans le condensateur dont la réactance vaut 1/C*Omega
De nombreux circuits de faible puissance alimentés par le secteur utilisent ce principe.
Cdt,
Gérard


RE: Double mono et mise à la terre - Jean-ClaudeRL - 24/04/2018 08:29:22

oui Gérard tu as raison je reste toujours trop sur un modèle théorique.
Jean Claude


RE: Double mono et mise à la terre - escartefigue33 - 24/04/2018 09:02:13

Le seul problème est de savoir comment on introduit une plaque supplémentaire entre les deux armatures du condensateur.

Si l'opération se fait sans modifier l'espace entre les plaques initiales, le fait d'intercaler une plaque au milieu (à condition qu'elle soit d'une épaisseur nulle) va créer deux condensateurs en série d'une capacité double de l'original, donc au total un condensateur quasiment de même valeur que le condensateur original, puisque deux condensateurs identiques en série voient leur capacité divisée par deux.
Dans ce cas, le courant (alternatif) ne changera pas.
Donc PFB a (encore) raison.
Un peu de gymnastique ne fait de mal à personne...
Cdt,
Gérard


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 24/04/2018 09:04:24

Jean-ClaudeRL a écrit :
Point 1
C'est faux aucun courant ne passe. Le courant ce sont des charges en plus dans une plaque et en moins dans l'autre, le courant s'arrête quand le condensateur est chargé.


Un phénomène de ionisation est à l'origine de tout courant électrique. Si pour une raison quelconque, l'atome perd ou acquiert des électrons il devient un ion, positif si il perd des électrons, négatif si il a acquis des électrons. Le passage d'un atome à l'état de ion est le phénomène de ionisation. Celui-ci peut-être d'origine électrique, chimique, mécanique ou lumineuse.

Un isolant solide n'ayant pas d'électrons libre il ne peut pas être le siège d'un courant.

Un isolant ne peut pas être ionisé, par contre sous l'effet d'un champs électrique, la trajectoire des électrons se modifie, l'isolant devient polarisé, ce phénomène prend un temps riquiqui.

Un conducteur solide à température ambiante est en ionisation permanente. Lorsque j'expose un conducteur à un champs électrique, et vu qu'il possède des élections libres ceux-ci vont se déplacer pour tenter d'annuler le champ. Et il me semble qu'un déplacement d'électrons est un courant.

Un liquide peut-être ionisé, si il est un isolant (sans charges mobiles) ce sont alors les ions qui vont se déplacer.

Conduction dans le vide, on l'a vu avec un conducteur, la température joue un rôle dans l'état de ionisation de la matière. Lorsque température s'élève l'amplitude des déplacements augmente jusqu'à une rupture de la stabilité atomique, l'assemblage par co-valence entre atomes voisins est mis à rude épreuve. Des élections se trouvent éloignés des noyaux dont ils dépendent et à la, deux aventures les attendent.

Soit ils seront à nouveau attirés par les noyaux dont ils dépendent qui (si t'as bien suivit sont devenu des ions positifs) et ils réintègrent leurs places

Soit ils deviendront des élections libres errant à jamais dans l'espace interatomiques à moins qu'ils ne trouvent des atomes incomplets.

J'arrive finalement au vide celui-ci sert à éviter aux électrons libre des obstacles, le vide facilite la vie de perdition des électrons. Maintenant la matière d'ou sont arrachés les électrons passera d'électriquement neutre à positive et le nuage d'électrons, presque libre de voler vers leur bonheur, un nuage négatif.

Et c'est là que ça devient intéressant si je place une électrode dans ce nuage et que je porte cette électrode à un potentiel positif je vais créer des ions négatifs. Les élections libres vont se combiner avec des ion négatifs.

Il y a déplacement d'électrons dans le vide, et par conséquent un courant, mais c'est un cas assez particulier de l'électricité, l'humanité a pris quand même 4000 ans à bien cerner le problème.

Pourquoi la foudre? pourquoi les électriciens n'utilisent pas de condensateurs pour effectuer une isolation "galvanique"? Est-qu'un courant peut traverser un humain? pourquoi la loi d'ohm ne s'applique pas toujours très bien? pourquoi le ciel est bleu, pourquoi? pourquoi?....

Posez-vous des questions au lieu d'appliquer des règles.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jsilvestre - 24/04/2018 11:28:34

jacquese a écrit :
Bonjour Joel,

Etant plutôt masse flottante depuis un certains temps, j'aurai bien vu cette solution :
- un blindage relié à la masse alim au niveau des cartes électroniques,par exemple, à la feuille de cuivre ;
- le tout dans un boîtier relié à la terre mais non relié électriquement au boîtier.

Cela réglerait les problèmes que tu cites (en dehors de la câblerie bien-sûr) ?

Cdlt. Jacques


Bonjour Jacques,

oui tout à fait, le courant vers la terre est capté par le blindage relié à la masse de l'alim. Comme ce courant provient du transfo essaye de connecter le blindage au plus près du transfo pour qu'il passe le plus directement possible du transfo à la terre.

Joël


RE: Double mono et mise à la terre - jsilvestre - 24/04/2018 11:32:25

Jean-ClaudeRL a écrit :
Point 1
C'est faux aucun courant ne passe...


Bonjour Jean-Claude,

te serais-tu fait gouroutisé à ton insu???!

Joël


RE: Double mono et mise à la terre - jsilvestre - 24/04/2018 11:37:21

escartefigue33 a écrit :
Le seul problème est de savoir comment on introduit une plaque supplémentaire entre les deux armatures du condensateur.

Si l'opération se fait sans modifier l'espace entre les plaques initiales, le fait d'intercaler une plaque au milieu (à condition qu'elle soit d'une épaisseur nulle) va créer deux condensateurs en série d'une capacité double de l'original, donc au total un condensateur quasiment de même valeur que le condensateur original, puisque deux condensateurs identiques en série voient leur capacité divisée par deux.
Dans ce cas, le courant (alternatif) ne changera pas.
Donc PFB a (encore) raison.
Un peu de gymnastique ne fait de mal à personne...
Cdt,
Gérard


Bonjour Gérard,

il a (encore) raison quand il dit qu'aucun courant ne peut traverser un condensateur ou quand il prend les audiophiles pour des imbéciles?

Joël


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 24/04/2018 11:55:45

Non c'est plutôt quelques audiophiles qui prennent PFF pour un imbecile !

Heureusement qu'il y a les autres ! Smile

Cdlt


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 24/04/2018 12:39:05

jsilvestre a écrit :
oui tout à fait, le courant vers la terre est capté par le blindage relié à la masse de l'alim. Comme ce courant provient du transfo essaye de connecter le blindage au plus près du transfo pour qu'il passe le plus directement possible du transfo à la terre.


Cela je là note, un courant vers la Terre comme aspiré par un blindage.

C'est bô.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 24/04/2018 14:32:23

Non, vers le neutre, par la terre.


RE: Double mono et mise à la terre - escartefigue33 - 24/04/2018 14:34:56

jsilvestre a écrit :

escartefigue33 a écrit :
Le seul problème est de savoir comment on introduit une plaque supplémentaire entre les deux armatures du condensateur.

Si l'opération se fait sans modifier l'espace entre les plaques initiales, le fait d'intercaler une plaque au milieu (à condition qu'elle soit d'une épaisseur nulle) va créer deux condensateurs en série d'une capacité double de l'original, donc au total un condensateur quasiment de même valeur que le condensateur original, puisque deux condensateurs identiques en série voient leur capacité divisée par deux.
Dans ce cas, le courant (alternatif) ne changera pas.
Donc PFB a (encore) raison.
Un peu de gymnastique ne fait de mal à personne...
Cdt,
Gérard


Bonjour Gérard,

il a (encore) raison quand il dit qu'aucun courant ne peut traverser un condensateur ou quand il prend les audiophiles pour des imbéciles?

Joël


Il faut cesser de se prendre un peu trop au sérieux, nous sommes sur un forum où chacun peut s'exprimer, pas dans un tribunal.
Comme disait le regretté Pierre Desproges, on peut rire de tout...
Mais pas avec n'importe qui !! Big Grin
Il paraît que le Tribunal des Flagrants Délires va reprendre, hélas sans son impitoyable procu.
Peut être que l'avocat du barreau de mes deux chaises reprendra du service ? Big Grin Big Grin Big Grin
----------

J'aime bien le ton employé par PFB, et s''il se moque parfois de mes compatriotes, c'est bien mérité, le Français a pour habitude de péter plus haut que son orifice rectal, c'est mondialement connu ...
On s'est beaucoup moqué des Belges, qui sont plus proches de nous que les Suisses, (et qui ne planquent pas les économies de nos politiciens)...

Cdt
Gérard


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 24/04/2018 14:40:52

escartefigue33 a écrit :
...
, le Français a pour habitude de péter plus haut que son orifice rectal,
...
Cdt
Gérard


Salut Gérard,

Moi je n'y arrive pas.
Et tu sais pourquoi les chiens se lèchent les couilles ?

Vincent


RE: Double mono et mise à la terre - Grand_Floyd - 24/04/2018 14:57:47

C'est un Suisse...!On lui avait demandé de nettoyer le cadran de la grande horloge du village....Il s'est fait faucher par la grande aiguille...!


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 24/04/2018 14:57:49

calivin a écrit :
Non, vers le neutre, par la terre.


Ni le Neutre, ni la Terre, mais retourne au générateur, le chemin c'est pour ceux qui font la différence entre Kirchhoff et Faraday.

KISS


PFB


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 24/04/2018 15:05:59

C'est la même personne ?


RE: Double mono et mise à la terre - thierry38. - 24/04/2018 15:26:18

Pour compléter le hors-sujet,et remuer le couteau

Les électrons ne se déplacent pas dans le métal ,en courant AC (câbles,C.I.etc).
seulement quelques centimètres par heure en courant DC.(appelé le drift).
Il faudrait une énergie colossale pour transporter des e- à masse non-nulle à 270000Km/s
Dans les accelero de particules,dans le vide,l'ordre de grandeur des courants est la centaine de mA.

Comme le pendule de Newton,c'est l'énergie qui est transmise à chaque couche de conduction.



Je sors...


RE: Double mono et mise à la terre - Grand_Floyd - 24/04/2018 15:42:52

Bienvenue parmi nous thierry38 !L'image est bonne !Smile


RE: Double mono et mise à la terre - escartefigue33 - 24/04/2018 15:47:30

calivin a écrit :
Salut Gérard,

Moi je n'y arrive pas.
Et tu sais pourquoi les chiens se lèchent les couilles ?

Vincent


Moi non plus, j'y arrive pas... Sad
Gérard


RE: Double mono et mise à la terre - rliyung - 24/04/2018 16:00:33

escartefigue33 a écrit :

calivin a écrit :
Salut Gérard,

Moi je n'y arrive pas.
Et tu sais pourquoi les chiens se lèchent les couilles ?

Vincent


Moi non plus, j'y arrive pas... Sad
Gérard


c'est parce que tu n'as pas la langue assez longue.


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 24/04/2018 16:05:58

PFB a écrit :
Un phénomène de ionisation est à l'origine de tout courant électrique.

Non.

PFB a écrit :
Un isolant solide n'ayant pas d'électrons libre il ne peut pas être le siège d'un courant.

C'est faux.
D'une part un champ électrique alternatif va faire se mouvoir (alternativement) les électrons dans les atomes ou molécules de l'isolant. Et si je me rappelle bien, des électrons qui bougent, c'est un courant.
D'autre part, il existe des moyens d'injecter des charges dans un isolant, une fois injectées, les charges dérivent selon leur polarité et le champ appliqué.

PFB a écrit :
Un conducteur solide à température ambiante est en ionisation permanente.

Je ne suis pas d'accord, lorsqu'un électron "quitte" un atome, il est remplacé par un autre.

PFB a écrit :
Un isolant ne peut pas être ionisé
Un liquide peut-être ionisé, si il est un isolant (sans charges mobiles) ce sont alors les ions qui vont se déplacer.

Chercher l'erreur.

PFB a écrit :
Et c'est là que ça devient intéressant si je place une électrode dans ce nuage et que je porte cette électrode à un potentiel positif je vais créer des ions négatifs.
Les élections libres vont se combiner avec des ion négatifs.

Et là, le Nobel est en vue.

PFB a écrit :
Il y a déplacement d'électrons dans le vide, et par conséquent un courant, mais c'est un cas assez particulier de l'électricité,

C'est très particulier en effet, c'est pas comme s'il avait une tétra chiée de particules chargées qui arrivent sur terre en permanence.

PFB a écrit :
l'humanité a pris quand même 4000 ans à bien cerner le problème.

Ah bon ? Et les 4000 ans démarrent quand ?
Homo Sapiens (~-200000 ans)
Homo Abilis (~-2,5millions d'années)

PFB a écrit :
Posez-vous des questions au lieu d'appliquer des règles.

Tu aurais l'heure stp ?


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 24/04/2018 16:07:30

escartefigue33 a écrit :
J'aime bien le ton employé par PFB, et s''il se moque parfois de mes compatriotes, c'est bien mérité, le Français a pour habitude de péter plus haut que son orifice rectal, c'est mondialement connu ...

A cet égard PFB fait plus français qu'un français.

Mais bon, ce serait bien de laisser tomber cette réciprocité xénophobe épicée de références à des maîtres à penser pour se concentrer sur le fondement des propos tenus en évitant de se focaliser sur la personnalité et la nationalité de ceux qui les tiennent.

Pour recentrer un peu les choses, un peu de terminologie d'abord. Sur un des liens donnés, on rencontre une montagne de boucles et de non-boucles ces dernières étant reconnues après maints efforts comme étant quand même un peu des boucles !

L'expression circuit ouvert ou fermé me paraît moins prêter à confusion, on rencontre déjà bien assez comme ça le terme de boucle en électronique (de masse, de contre-réaction...) ou ailleurs (boucle-la ! qu'il nous démange d'écrire ici).

Ainsi on comprendra beaucoup mieux qu'un circuit puisse se comporter comme ouvert en continu et aux basses fréquences et fermé aux fréquences élevées que comme une non-boucle qui se métamorphose en boucle en montant en fréquence.


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 24/04/2018 16:10:35

Salut Raoul,

rliyung a écrit :
c'est parce que tu n'as pas la langue assez longue.


Tu veux dire qu'il n'a pas la langue assez longue pour péter plus haut que son cul ?

A plus,


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 24/04/2018 18:59:12

herve00fr a écrit :
Tu aurais l'heure stp ?


Tu m'expliques la différence entre une diode à vide et un condensateur à vide stp?

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 24/04/2018 21:16:50

PFB a écrit :
Tu m'expliques la différence entre une diode à vide et un condensateur à vide stp?


1) Tu ne m'as pas donné l'heure.
2) Tu n'as pas répondu à ma question concernant le départ de la période de 4000 ans.
3) Bien que je trouve très curieux de poser une question sur un forum alors qu'on connait la réponse et bien que je t'aie déjà pardonné 2 fois, je vais tenter de répondre.

D'abord, on ne dit pas condensateur à vide, on dit condensateur déchargé.
Réponse : Fastoche, la diode à vide a au moins une pinoche de plus qu'un condensateur normalement constitué.

A mon tour de te poser une question :

Dans quelle revue vas tu publier ce résultat ?

PFB a écrit :
Les élections libres vont se combiner avec des ion négatifs.




RE: Double mono et mise à la terre - jys - 24/04/2018 22:17:07

herve00fr a écrit :
D'abord, on ne dit pas condensateur à vide, on dit condensateur déchargé.
Réponse : Fastoche, la diode à vide a au moins une pinoche de plus qu'un condensateur normalement constitué.

A mon tour de te poser une question : Dans quelle revue vas tu publier ce résultat ?

PFB a écrit :
Les élections libres vont se combiner avec des ion négatifs.

Tu as raison, publier c'est s'exposer aux critiques expertes...
en Audio, on s'en tape et on écrit sans limite ni soutien des calculs et concepts qui ont fait leurs preuves expérimentales et théoriques !
Un condensateur (une capa) décrite par PFB, c'est un nouvel Univers obscur !...
ps: même pas peur du délire Wink


RE: Double mono et mise à la terre - Patrick - 24/04/2018 22:28:48

Pourquoi on se prend la tête.
Un condensateur c'est un pile qu'on charge et décharge à volonté'!
Non?


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 24/04/2018 22:39:35

NON,
c'est un espace (solide, liquide ou gazeux) lieu d'échange de charges ! 2D ou 3D les imageries semblent troubler le propos Wink


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 24/04/2018 23:30:02

sinon pour les allumés qu'on pas peur des hautes tensions dans le vide, là ça pulse !
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=17305


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 25/04/2018 08:08:05

jys a écrit :
sinon pour les allumés qu'on pas peur des hautes tensions dans le vide, là ça pulse !
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=17305


Sympa ton nouveau système audio. En plus ta pièce d'écoute à l'air énorme Big Grin
Et les deux large-bande juste devant sont bien aussi




RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 25/04/2018 11:03:03

jacquese a écrit :


Une belle machine de Shadocks, il y a des pompes partout.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 25/04/2018 14:33:30

PFB a écrit :
Une belle machine de Shadocks, il y a des pompes partout.

Il y a aussi des BNC comme je les aime. C'est une boucle gigantesque. Elle n'est pas reliée à la terre, elle est sous terre.


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 26/04/2018 00:38:18

PFB persiflait dans le but scandaleux de choquer nos consciences ?

qu'il pompe, moi je commente Wink


RE: Double mono et mise à la terre - Grand_Floyd - 26/04/2018 08:11:51

Cette photo me rappelle le boulot!Il me semble y reconnaître des pompes à vide Manvac !Shy


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 26/04/2018 09:29:09

jys a écrit :
qu'il pompe, moi je commente Wink

On ne voit pas la différence, ça brasse du vide.


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 26/04/2018 12:04:18

Salut Forr,

forr a écrit :
Il y a aussi des BNC comme je les aime.

Je préfère les SMA avec la masse qui se visse.

forr a écrit :
C'est une boucle gigantesque. Elle n'est pas reliée à la terre, elle est sous terre.

Au LEP, la trajectoire des électrons et positrons se modifiait à heure fixe, les ingé de la machine ont rapidement compris que la cause en était les courants de fuite du TGV Paris Genève.

forr a écrit :
On ne voit pas la différence, ça brasse du vide.

En forme !

A plus,


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 26/04/2018 15:02:21

herve00fr a écrit :
Au LEP, la trajectoire des électrons et positrons se modifiait à heure fixe, les ingé de la machine ont rapidement compris que la cause en était les courants de fuite du TGV Paris Genève.


Incroyable!


Le père Kirchoff a un jour stipulé que le courant circulera en proportion inverse de l'impédance des boucles qui lui sont présentés.

Mettre un conducteur dans la terre c'est être sur que les petits électrons perdus vont passer dans le conducteur et non dans la terre....

C'est un peu le cas général je dirais, sans trop vouloir insister bien sûr. Ce genre de phénomène se rencontre à peu près partout, même dans l'environnement transformateur...

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 26/04/2018 15:49:05

forr a écrit :

jys a écrit :
qu'il pompe, moi je commente Wink

On ne voit pas la différence, ça brasse du vide.

il est certain que la rigueur de ton discours nous encourage (les nuls) à faire mieux grâce aux "finesses" (baratin charlatanesque)
de ceux qui ont mieux compris que les profs que j'ai eu et les chercheurs avec qui j'ai bossé.
Peut-être un problème de sensibilité paranormale ?


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 26/04/2018 15:52:11

PFB a écrit :
Incroyable!
Le père Kirchoff a un jour stipulé que le courant circulera en proportion inverse de l'impédance des boucles qui lui sont présentés.
Mettre un conducteur dans la terre c'est être sur que les petits électrons perdus vont passer dans le conducteur et non dans la terre....
C'est un peu le cas général je dirais, sans trop vouloir insister bien sûr. Ce genre de phénomène se rencontre à peu près partout, même dans l'environnement transformateur...
PFB


1) J'avais cru comprendre, mais je dois évidemment me tromper, qu'un spécialiste avait déclaré que la terre était le meilleur conducteur du monde (d'ailleurs est ce plus meilleur au Sahara ou en Bretagne ?)
2) Le lieu de passage exact du courant importe peu. C'est le champ magnétique généré qui courbait la trajectoire des e- et e+.
3) Comment se fait il que le courant de fuite du TGV passe dans la terre ?


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 26/04/2018 16:51:46

Dans le genre hors sujet qui pourrait déclencher les foudres en "électro-compatibilité" (cherchez pas...j'viens de le créerWink)

"Le signal électrique passe t-il-mieux dans le cuivre, l'argent ou le cuivre argenté ?"

certains de mes amis diplômés entendent la différence, moi pas... serais-je sourd aux voix célestes ?


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 26/04/2018 17:21:06

herve00fr a écrit :
1) J'avais cru comprendre, mais je dois évidemment me tromper, qu'un spécialiste avait déclaré que la terre était le meilleur conducteur du monde (d'ailleurs est ce plus meilleur au Sahara ou en Bretagne ?)


C'est exact, je te laisse un peu réfléchir, la solution te sera communiquée lorsque tu auras passé les niveaux de base

herve00fr a écrit :
2) Le lieu de passage exact du courant importe peu. C'est le champ magnétique généré qui courbait la trajectoire des e- et e+.

A là encore il y a une petit erreur. Si les courants ne passaient pas par le collectionneur les shadoks n'auraient rien remarqué. Mais vu qu'ils passent dans le tube de l'enveloppe du collisionneur, et bien ils ont été gênés.

herve00fr a écrit :
3) Comment se fait il que le courant de fuite du TGV passe dans la terre ?


Dis donc toi t'est vraiment un super as de l'électricité. Je sais c'est pas facile, alors je vais t'aider. Combien de conducteurs alimentent le TGV? décris les conducteurs. Ou pour les plus avancés, ceux qui ont suivit l'enseignement de la boucle et de la non boucle, dessine la boucle de courant qui alimente le TGV.

Tu verras ça va venir, l'éducation requiert un peu d'imagination, contrairement au dressage.

Il est l'heure qu'il était hier à la même heure.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 26/04/2018 17:30:34

PFB a écrit :
décris les conducteurs.

Facile : en semi-grève.


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 26/04/2018 17:53:13

elle est craignos celle-là !
n'oublions pas le génie qui a remis les pendules à l'heure pour l'univers (Berne 1905),
sans parler de ceux qui se gaussent alors que les effets attendus des prochaines manipes se situent entre 10^-15 (G)* pour la médecine et le kT pour la recherche...loin du marché audiophile...
*erreur d'unité (G c'est des Gauss, T c'est des Tesla) voir les tables de conversion...à mille Tesla, on commence à flipper !!!


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 26/04/2018 18:28:41

Il y a deux dates et lieux importantes dans le monde de la physique :
- AE à Berne 1905 pour les quanta, le mouvement brownien, la relativité restreinte et E=MC2
- PFB à Melaudia 2018 pour la révolution électrique


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 26/04/2018 19:09:16

jacquese a écrit :
Il y a deux dates et lieux importantes dans le monde de la physique :
- AE à Berne 1905 pour les quanta, le mouvement brownien, la relativité restreinte et E=MC2
- PFB à Melaudia 2018 pour la révolution électrique


Si révolution c'est mettre fin au délire général, alors ou 2018 sera une date sur Melaudia.

Alors on répète après moi, un conducteur de Terre est un conducteur unipolaire, il ne peut pas être le siège de courant.

Un isolant ne permet pas le passage du courant électrique contrairement à un conducteur.

KISS

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - claude m4 - 26/04/2018 19:35:12

bonsoir ,

en électricité l'on dit "il n'y a pas d'isolants,il n'y a que de mauvais conducteurs"


claude


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 26/04/2018 19:58:38

En isolant les mauvais conducteurs on peut diminuer le nombre de morts sur la route.


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 26/04/2018 20:08:47

PFB a écrit :
Si la revolution c'est mettre fin au délire général, alors ou 2018 sera une date sur Melaudia.

Alors on répète après moi, un conducteur de Terre est un conducteur unipolaire, il ne peut pas être le siège de courant.

Un isolant ne permet pas le passage du courant électrique contrairement à un conducteur.

KISS

PFB


OK ! Je répète...
Le fil de terre est un conducteur. Il peut passer du courang. D'ailleurs il est fait pour cela : passer du courant vers la terre. Sinon a quoi pourrait-il servir ?
Un condos a beau être constitué de deux armatures séparées par une isolant, il passe quand même un courant variable entre ses deux poles.
Bises. Jacques


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 26/04/2018 20:41:59

PFB a écrit :
Un isolant ne permet pas le passage du courant électrique contrairement à un conducteur.

Que permet un semi-conducteur ? Le passage de la moitié du courant ?
Pourquoi on ne dit pas un semi-isolant qui empêche le passage de l'autre moitié du courant ?


RE: Double mono et mise à la terre - Patrick - 26/04/2018 20:49:44

Une petite expérience!
En france bien sûr.
mesurer la tension entre phase et terre!
j’attendsdes réponses!
Au tableau!


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 26/04/2018 21:03:49

jacquese a écrit :
Le fil de terre est un conducteur. Il peut passer du courang. D'ailleurs il est fait pour cela : passer du courant vers la terre. Sinon a quoi pourrait-il servir ?


A quoi sert le conducteur de Terre? Voilà une bonne question.

Dans une installation fonctionnelle à rien et encore pas mal d'installations n'en sont même pas équipées.

Dans une installation défectueuse le conducteur de Terre maintient une tension "nulle" et évite une électrification dangereuse d'une partie métallique qui pourrait tenter en contact avec une personne.


jacquese a écrit :
Un condos a beau être constitué de deux armatures séparées par une isolant, il passe quand même un courant variable entre ses deux poles.


Ah non si les deux pôles sont séparés par un isolant solide, tu peux toujours te gratter, aucun électron ne va passer, niet, kepouick, nada, impossible.

Par contre tout conducteur à une capacité, cela veut dire que je peux remplir d'électrons un volume conducteur, selon la bonne formule légendaire et approximative C=Q/V en unité (A*s)/V et là tu as toutes le cartes en mains, des ampères, des secondes et des Volts. Dérivé de cette formule, une sphère de cuivre de 2 cm est une capacité de 1 pF.

Le terme "capacité" n'implique pas une double électrode, nous verrons à la 178em leçon, pourquoi la technique utilise ce principe pour l'instant c'est encore trop tôt.

Si je peux n'exprimer ainsi, le fait d'être seul implique une capacité intellectuelle, pas besoin d'être 2.

Ou le fait d'être capable, d'avoir l'aptitude pour réaliser un courant ne réside pas dans l'isolant, mais dans le conducteur.

Merci pour ton attention

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - calivin - 26/04/2018 21:18:29

https://m.youtube.com/watch?v=1z3DeOFbZvw


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 26/04/2018 21:37:26

PFB a écrit :
.?..Ah non si les deux pôles sont séparés par un isolant solide, tu peux toujours te gratter, aucun électron ne va passer, niet, kepouick, nada, impossible...Par contre tout conducteur à une capacité, cela veut dire que je peux remplir d'électrons un volume conducteur, selon la bonne formule légendaire et approximative C=Q/V en unité (A*s)/V et là tu as toutes le cartes en mains, des ampères, des secondes et des Volts. Dérivé de cette formule, une sphère de cuivre de 2 cm est une capacité de 1 pF...Si je peux n'exprimer ainsi, le fait d'être seul implique une capacité intellectuelle, pas besoin d'être 2...

Ou le fait d'être capable, d'avoir l'aptitude pour réaliser un courant ne réside pas dans l'isolant, mais dans le conducteur.

Merci pour ton attention

Oh Man, ça c'est de l'imbitable de chez délire ! "aucun électron ne va passer"...aucun risque, ils ne "bougent" pas...tu as l'air du béta-1 qui visualise un "courant d'électrons" dans un tuyau, rien à rajouter,

en tant que prétendant au "nobel pour rire" tu devrais amender ton verbiage.

signé: un docteur en physique 1981 université pierre et marie Curie (Paris, France) issu du neufcube Wink


RE: Double mono et mise à la terre - claude m4 - 26/04/2018 21:54:05

jacquese a écrit :
En isolant les mauvais conducteurs on peut diminuer le nombre de morts sur la route.



Bonsoir ,


oh que oui ! ;-)

claude


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 26/04/2018 22:10:50

Patrick a écrit :
Une petite expérience!
En france bien sûr.
mesurer la tension entre phase et terre!
j’attendsdes réponses!
Au tableau!

à question pas claire, réponse flottante !

"mesurer la tension entre phase et terre"
si tu admets l'idée d'une différence de potentiel (ddp en physique) sans référence à la terre, tout s'éclaire Wink


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 26/04/2018 22:53:02

PFB a écrit :
C'est exact, je te laisse un peu réfléchir, la solution te sera communiquée lorsque tu auras passé les niveaux de base

C'est quoi la question ?

PFB a écrit :
A là encore il y a une petit erreur.

Pas sur.

PFB a écrit :
Si les courants ne passaient pas par le collectionneur les shadoks n'auraient rien remarqué.

Bah oui, si un champ mag externe déviait des électrons en mouvement, ça se saurait.
Mais ils collectionnent quoi les shadoks ?

PFB a écrit :
Mais vu qu'ils passent dans le tube de l'enveloppe du collisionneur, et bien ils ont été gênés.

C'est marrant, j'ai toujours cru que le champ mag dans un tube métallique parcouru par un courant était nul.

PFB a écrit :
Dis donc toi t'est vraiment un super as de l'électricité. Je sais c'est pas facile, alors je vais t'aider. Combien de conducteurs alimentent le TGV? décris les conducteurs.

Moi aussi je vais t'aider : les rails sont en métal.

PFB a écrit :
Tu verras ça va venir, l'éducation requiert un peu d'imagination, contrairement au dressage.

C'est clair. Et tu me filerais pas l'adresse de ton dresseur ?

"Comm' j'ai un chien et une chienne
Qui me vienn'nt d'un autrichien
Ma p'tit femm' qui est vosgienne
Me dit : "Pour él'ver vos chiens
Vous aurez beaucoup de peine
Car au pays transalpin
J'ai connu un' helvétienne
Qu'a jamais pu él'ver l'sien "

PFB a écrit :
Il est l'heure qu'il était hier à la même heure.

Là tu dépasses les bornes des limites.

Tiré des mémoires d'un spécialiste :
"Les élections libres vont se combiner avec des ion négatifs."


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 27/04/2018 00:19:29

Surréaliste l'Helvète !


RE: Double mono et mise à la terre - Charles - 27/04/2018 06:52:04

jys a écrit :
Surréaliste l'Helvète !

je dirai plutôt qu'il est d'un autre niveau ! Big Grin

Cdlt.


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 27/04/2018 09:32:31

PFB a écrit :
un conducteur de Terre est un conducteur unipolaire, il ne peut pas être le siège de courant.

Sans flux d'électrons, il est détrôné.

Citation :
Un isolant ne permet pas le passage du courant électrique contrairement à un conducteur.

Un isolant permet le passage d'un non-courant.

Charles a écrit :
je dirai plutôt qu'il est d'un autre niveau !

Au point de déborder.


RE: Double mono et mise à la terre - Grand_Floyd - 27/04/2018 11:54:15

https://www.youtube.com/watch?v=3BfcBSEqDIk


RE: Double mono et mise à la terre - Patrick - 27/04/2018 12:13:56

jys a écrit :

Patrick a écrit :
Une petite expérience!
En france bien sûr.
mesurer la tension entre phase et terre!
j’attendsdes réponses!
Au tableau!

à question pas claire, réponse flottante !

"mesurer la tension entre phase et terre"
si tu admets l'idée d'une différence de potentiel (ddp en physique) sans référence à la terre, tout s'éclaire Wink


Je voulais juste signifier que s'il existait une DDP phase terre il suffisait de la charger pour que du courant circule (ce qui ne ressort pas de façon évidente des propos de Pierre François)!
Il convient également de rappeler le SLT (schéma de liaison à la terre) établi en France en l'occurrence TT n'est pas forcément le même en Suisse.
Bien sûr je ne perds pas de vue que le sujet du fil reste masse flottante où reliée à la terre.
En ce qui me concerne seul le châssis l'est.
C'est le moins qu'on puisse faire en matière de sécurité.
Après à mon avis ce n'est qu'une appréciation de la gestion de la référence 0.
Cordialement
Patrick

ps:
Un petit document en pièce jointe!


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 27/04/2018 12:36:45

herve00fr a écrit :
Tiré des mémoires d'un spécialiste :
"Les élections libres vont se combiner avec des ion négatifs."


Tu sais à ta place j'avancerai sur des oeufs, car il y a des machins qui font de la lumière avec de l'électricité et d'autres machins qui font de l'électricité avec de la lumière.

Tu frises la noyade publique. Je ne peux que te conseiller une certaine retenue, pense aux multiples conneries et autres délires qu'il te faudra effacer.

As-tu déjà vu un éclair ou des feux de St elmes?

Non, alors Wikipédia t'expliquera le phénomène. Tiré de Wikipédia

Le feu de Saint-Elme est une manifestation de l'effet de couronne, qui se produit lorsque le champ électrique à proximité d'un conducteur est assez fort pour provoquer une décharge dans l'air ambiant et ainsi stimuler les molécules de l'air qui émettent alors une lumière caractéristique. En effet, grâce aux effets de pointes, qui entraînent une augmentation considérable du champ électrique au voisinage d'une pointe, en présence d'un champ électrique important comme celui qui accompagne un orage, l'air est ionisé sur des distances faibles devant la distance séparant les différentes saillies, et la recombinaison des électrons avec les ions s'accompagne de l'émission de lumière, qui est le feu de Saint-Elme proprement dit. Pour que le phénomène se produise, le champ électrique doit être suffisamment fort pour accélérer les électrons à une vitesse minimum avant que ceux-ci n'entrent en collision avec les autres molécules, sinon celles-ci ne peuvent être ionisées.



Faut juste savoir lire, pas besoin de faire la différence entre une boucle et une non boucle, juste lire...

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 27/04/2018 14:23:22

PFB a écrit :

herve00fr a écrit :
Tiré des mémoires d'un spécialiste :
"Les élections libres vont se combiner avec des ion négatifs."


Tu sais à ta place j'avancerai sur des oeufs, car il y a des machins qui font de la lumière avec de l'électricité et d'autres machins qui font de l'électricité avec de la lumière.

Tu frises la noyade publique. Je ne peux que te conseiller une certaine retenue, pense aux multiples conneries et autres délires qu'il te faudra effacer.

As-tu déjà vu un éclair ou des feux de St elmes?

Non, alors Wikipédia t'expliquera le phénomène. Tiré de Wikipédia

Le feu de Saint-Elme est une manifestation de l'effet de couronne, qui se produit lorsque le champ électrique à proximité d'un conducteur est assez fort pour provoquer une décharge dans l'air ambiant et ainsi stimuler les molécules de l'air qui émettent alors une lumière caractéristique. En effet, grâce aux effets de pointes, qui entraînent une augmentation considérable du champ électrique au voisinage d'une pointe, en présence d'un champ électrique important comme celui qui accompagne un orage, l'air est ionisé sur des distances faibles devant la distance séparant les différentes saillies, et la recombinaison des électrons avec les ions s'accompagne de l'émission de lumière, qui est le feu de Saint-Elme proprement dit. Pour que le phénomène se produise, le champ électrique doit être suffisamment fort pour accélérer les électrons à une vitesse minimum avant que ceux-ci n'entrent en collision avec les autres molécules, sinon celles-ci ne peuvent être ionisées.



Faut juste savoir lire, pas besoin de faire la différence entre une boucle et une non boucle, juste lire...

PFB


1) Je n'ai pas besoin de Wikipedia pour connaître l'effet Corona.
Accessoirement, on a même fait des hp qui exploitait cet effet, des démonstrations ont eu lieu dans l'hôtel où je travaillais la nuit pour me payer mes études.
2) Je crois que quelque chose t'échappe. L'exemple que tu donnes, avec lequel on ne peut être en désaccord, montre que tu ne comprends toujours pas. Relis ta phrase lentement avant de laisser supposer que je ne sais pas lire et de me donner des conseils.


RE: Double mono et mise à la terre - PFB - 27/04/2018 16:14:51

herve00fr a écrit :
1) Je n'ai pas besoin de Wikipedia pour connaître l'effet Corona.
Accessoirement, on a même fait des hp qui exploitait cet effet, des démonstrations ont eu lieu dans l'hôtel où je travaillais la nuit pour me payer mes études.


Je connais les notes par coeur, regarde DO RE MI FA SOL LA SI DO et tu sais quoi? je suis incapable d'interpréter les Sonates et Partitas de Bach dingue non?

Je pense qu'il y a un monde entre connaitre et interpréter.

PFB


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 27/04/2018 18:28:02

Trop fort PFB ! tu redécouvres la pataphysique...have fun...
JYS


RE: Double mono et mise à la terre - herve00fr - 27/04/2018 19:06:15

PFB a écrit :
Je connais les notes par coeur, regarde DO RE MI FA SOL LA SI DO et tu sais quoi? je suis incapable d'interpréter les Sonates et Partitas de Bach dingue non?

Je ne sais pas pourquoi tu me racontes ça, mais tu fais une grossière confusion entre l'objet et le nom de l'objet. J'ai déjà vu des perroquets capables de réciter les noms des notes de musique, en général ils s'arrêtent à SI.

PFB a écrit :
Je pense qu'il y a un monde entre connaitre et interpréter.

Encore une pensée insondable.


Tiré des mémoires d'un spécialiste :
"Les élections libres vont se combiner avec des ion négatifs."


RE: Double mono et mise à la terre - JM Plantefeve - 27/04/2018 21:36:39

(Zep)

Pourvu que cela n'amène pas un moment de flottement, pire, de pesanteur...




RE: Double mono et mise à la terre - JM Plantefeve - 27/04/2018 22:07:47

Bonjour Jacques,

Quand vous faites du double mono comment gérez vous la connexion à la terre :
- Vous laissez tout flottant et la terre est juste au boîtier ?
- Vous connectez une seule alim à la terre ?
- Vous connectez les deux ?
Pour dernier cas, peut-on encore parler de double mono ?


Habitant la France, j’essaierais d'avoir transformateurs (comme les Toroidy le facilitent) et embase secteur à isolation renforcée, pour atteindre (?) la classe II. Alors, écrans de transformateurs à la terre, coffret au zéro signal par les deux cinch rapprochées et non isolées du châssis. Pas de liaison entre PE (jaune/vert) et zéro.

Bien à toi, Jean-Marc.


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 28/04/2018 00:24:59

Bonjour Jean-Marc,
Si j'ai bien tout compris, la terre ne serait connectée qu'aux écrans des transfos et le reste à la masse alim. C'est très interessant ! As-tu déjà essayé ?
Amicalement. Jacques


RE: Double mono et mise à la terre - Patrick - 28/04/2018 01:00:56

j’ai cru comprendre que Jean marc concevait ses amplis avec ce type de câblage!


RE: Double mono et mise à la terre - jys - 28/04/2018 04:49:52

Et si ont le fait comme il préconise (classique, normal, pas délirant), ça pourrait foirer ?


RE: Double mono et mise à la terre - JM Plantefeve - 28/04/2018 07:56:10

Bonjour Jacques,

Oui, c'est bien cela. Isolation renforcée des composants supportant le secteur 230V pour atteindre (?) la classe II, ce qui m'a permis (!) de ne pas relier le coffret au PE (jaune/vert). Sur le Cube, pas sur le Solide qui par la présence de cartes SMPS ouvertes, a son coffret au PE (et non au zéro).

Avec les transformateurs Toroidy Audio Grade, ceux à écrans inter-enroulements :
  • noyau de résine percé pour la fixation, pas de coupelle métallique
  • remplacer la fine semelle élastomère fournie par une semelle de 4mm
  • relier les écrans au PE (-> terre)
  • utiliser une embase secteur avec interrupteur et porte-fusible intégrés, circuit court
  • utiliser des Fastons avec capuchons pour câbler cette embase
  • qualité de sertissage dans les règles de l'art
  • les fils "primaire" isolés par une gaine ajoutée
Ainsi, le coffret peut-être relié au zéro par les cinch d'entrée, rapprochées et non-isolées (ampli stéréo pour mon cas, mais je ferais pareil pour un double mono). Aucune connexion galvanique entre zéro et Terre (à la façon du lecteur CD en amont).

Bien à toi, Jean-Marc.


RE: Double mono et mise à la terre - jsilvestre - 28/04/2018 11:43:35

JM Plantefeve a écrit :
Habitant la France, j’essaierais d'avoir transformateurs (comme les Toroidy le facilitent) et embase secteur à isolation renforcée, pour atteindre (?) la classe II. Alors, écrans de transformateurs à la terre, coffret au zéro signal par les deux cinch rapprochées et non isolées du châssis. Pas de liaison entre PE (jaune/vert) et zéro.

Bien à toi, Jean-Marc.


Bonjour Jean-Marc,

as tu mesuré le courant de fuite?
J'avais essayé les toriques à écran mais en fait d'écrans c'était plus des passoires à gros trous que des écrans!
Vue la difficulté de bobiner du feuillard de cuivre isolé sur un tore, j'imagine que l'écran est réalisé avec un enroulement d'une couche d'un fil fin. Les spires sont bien jointives sur le diamètre intérieur mais seulement là. La couverture est même anecdotique sur le diamètre extérieur...
Peut être que les écrans des toriques Toroidy sont réalisés correctement et ce serait une info intéressante.

Joël


RE: Double mono et mise à la terre - jacquese - 28/04/2018 12:29:27

Bonjour,

Toute ma chaine est câblée en flottant. Je n'ai aucune terre branchée dessus vu que une grande partie des électroniques sont montées sur des planches en médium. Zéro parasite ni ronfle, c'est très appréciable. Le problème c'est que ça prend la poussière. Il faut que je mette tout proprement en boitier dont un préampli et un ampli qui en l'état sont en double mono. D'où ma question de départ.

Il est vraiment nécessaire de brancher mes prises DIN d'entrée en contact avec le boitier ? En double mono c'est pas plus intéressant de laisser les deux masses complètement séparée (Si la source à une masse commune, il va y avoir plus de diaphonie à cause de la double connexion) ?

J'utilise maintenant uniquement des transfos de chez Toroidy en audio grade. C'est de la balle et c'est pas cher. Et je ne parle pas de l’emballage pour le transport : irréprochable.

Jacques


RE: Double mono et mise à la terre - forr - 28/04/2018 15:39:15

Bonjour,

jacquese a écrit :
Il est vraiment nécessaire de brancher mes prises DIN d'entrée en contact avec le boitier ? En double mono c'est pas plus intéressant de laisser les deux masses complètement séparée (Si la source à une masse commune, il va y avoir plus de diaphonie à cause de la double connexion) ?

Cette diaphonie est facile à évaluer.
Avec des sources de faible impédance de sortie, elle sera très réduite.

En tout état de cause, ce n'est pas un drame, et même le contraire. En effet, une diaphonie sensible mais bien contrôlée est selon une étude de O. F. Edeko* reprise par Richard Brice** favorable à une meilleure stabilité de l'image stéréo selon la fréquence.

EDEKO

On trouve son nom associé à quelques publications
dans Electronics World vers 1990 ainsi quand dans le JAES
http://www.aes.org/publications/anthologies/downloads/jaes_stereophonic-techniques-anthology.pdf

**
BRICE
http://richardbrice.net/ppm.htm
https://www.amazon.com/Multimedia-Virtual-Reality-Engineering-Richard/dp/0750629878

Partant de l'idée initiale de Edeko, il a proposé ce schéma :




RE: Double mono et mise à la terre - jys - 29/04/2018 19:34:55

si je capte pas le secteur, un petit ajout de diaphonie (mélanger judicieusement les canaux Gauche et Droite) améliorerait le son du biniou ?