MELAUDIA :: forums
Ré-aimantation HP - Version imprimable

+- MELAUDIA :: forums (http://forums.melaudia.net)
+-- Forum: espace public (/forumdisplay.php?fid=10)
+--- Forum: hauts-parleurs (/forumdisplay.php?fid=30)
+--- Discussion : Ré-aimantation HP (/showthread.php?tid=7220)


Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 07/12/2017 13:42:31

Bonjour à tous,

Suite à l’arrêt de l'activité de HP Service, je suis à la recherche d'une solution pour faire ré-aimanter des HP alnico. Entre autres des TAD TL 160X, qui ont un assez gros pot.
J'ai contacté Supravox (très bon contact) qui m'a répondu ne pas avoir les bons diamètres de bobines pour traiter les pots des TAD.
Quelqu'un aurait-il une adresse pour faire ré-aimanter ces HP ?

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - escartefigue33 - 07/12/2017 15:00:41

Bonjour,

Quelqu'un connait il le principe de la re-aimantation ou re-magnétisation des hauts-parleurs ?

J'ai lu quelque part qu'il s'agissait de faire passer un très fort courant dans une bobine placée autour de l'aimant.

Simple curiosité.

Gérard


RE: Ré-aimantation HP - Grand_Floyd - 07/12/2017 15:52:09

Oui c'est bien cela.Tout cela se calcule de façon à provoquer l'induction désirer.En principe on charge un gros condo ou plutôt une batterie de condensateurs, puis on la décharge dans la bobine.Dans la société ou je travaillais,nous faisions ré-aimanter les aimants de moteurs brushless par la société ABE à Agen.Peut-être sont-ils en mesure de le faire pour des HP.

http://www.alphitan.com/abe/reparation/prestations/


RE: Ré-aimantation HP - jeans - 07/12/2017 16:55:48

Grand_Floyd a écrit :
Oui c'est bien cela.Tout cela se calcule de façon à provoquer l'induction désirer.En principe on charge un gros condo ou plutôt une batterie de condensateurs, puis on la décharge dans la bobine.Dans la société ou je travaillais,nous faisions ré-aimanter les aimants de moteurs brushless par la société ABE à Agen.Peut-être sont-ils en mesure de le faire pour des HP.

http://www.alphitan.com/abe/reparation/prestations/


Bonjour,
La société ABE à Agen, contactée, ne traite pas les aimants des hp.

Monsieur Fertin à Béziers est équipé pour ré-aimanter les hp. Téléphone 08 90 10 93 67.

Jean


RE: Ré-aimantation HP - escartefigue33 - 07/12/2017 17:20:08

Finalement, j'ai tout ce qu'il faut, j'ai deux générateurs à décharge capacitive de 300 et 500 Joules, un coffret Myachi MM-316A qui peut contrôler tout ça et afficher (et imprimer) le courant jusqu'à 99999A ainsi que la tension de la bobine jusqu'à 10V.

Il me manque juste un Gaussmètre pour vérifier si l'opération a été un succès.

Il ne me reste qu'à trouver le temps de mettre ça en oeuvre, avant que ça parte à le benne pour cause de cessation d'activité..

Gérard


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 07/12/2017 17:26:11

escartefigue33 a écrit :
Finalement, j'ai tout ce qu'il faut, j'ai deux générateurs à décharge capacitive de 300 et 500 Joules, un coffret Myachi MM-316A qui peut contrôler tout ça et afficher (et imprimer) le courant jusqu'à 99999A ainsi que la tension de la bobine jusqu'à 10V.

Il me manque juste un Gaussmètre pour vérifier si l'opération a été un succès.

Il ne me reste qu'à trouver le temps de mettre ça en oeuvre, avant que ça parte à le benne pour cause de cessation d'activité..

Gérard


Bonjour Gérard,

Si tu manque de temps, ne jette rien, je suis intéressé par la mise en œuvre d'un système pour ré-aimanter les HP. Achat ou échange au choix.

Salutations

Rémy.


RE: Ré-aimantation HP - Grand_Floyd - 07/12/2017 17:42:11

Je me doutais que tu allais te lancer là-dedans Gérard Smile .Attention quand-même,si le champ est trop fort l'aimant peut éclater!Sad


RE: Ré-aimantation HP - escartefigue33 - 07/12/2017 19:00:02

Le Relais Sonore a écrit :
Bonjour Gérard,

Si tu manque de temps, ne jette rien, je suis intéressé par la mise en œuvre d'un système pour ré-aimanter les HP. Achat ou échange au choix.

Salutations

Rémy.


Bonjour Rémy,

On peut en discuter.

J'ai deux coffrets SOUDAX composés d'un générateur qui charge une banque de condensateurs à une tension comprise entre 50 et 300V, le déclenchement permet de décharger les condensateurs dans le primaire d'un gros transfo.
Le secondaire est constitué d'une boucle en cuivre sur laquelle sont raccordés les câbles de sortie de forte section.
Le transformateur est intégré.
Celui ci, je préfère le garder pour le moment parce qu'il me permet de souder le feuillard nickelé et les connecteurs de batteries.
Voici la photo du coffret 300J :

[attachment=20025]


L'autre qui peut générer 500 joules, et qui est constitué de 2 coffrets séparés de même taille, le générateur et le transfo, c'est plutôt lourd...
Si tu le veux je t'en fais cadeau, je possède des pièces de rechange et les plans.
Par contre l'envoi par la poste ne sera pas possible, vu le poids, il faut venir chercher le colis près de Bordeaux.
Je serais très content de m'en débarrasser.

Le contrôleur de courant MYACHI est un appareil de mesure que j'avais payé très cher à l'époque pour faire le diagnostic sur les soudeuses à décharge capacitives UNITEK, SOUDAX ou les soudeuses à transistors MAC GREGOR, ainsi que les soudeuses à molettes.
C'est un appareil professionnel dédié au contrôle de soudage qui mesure, imprime et fournit le signal à un oscillo.
Il est capable d'additionner les décharges, possède une boucle de capture et une entrée tension.
Celui là, je préfère le garder jusqu'à ma retraite définitive, mais un prêt est possible.

Voici une photo :

[attachment=20026]

Tu peux me contacter en MP pour plus de renseignements.

Cdt,

Gérard


RE: Ré-aimantation HP - jys - 07/12/2017 22:19:16

La première aimantation des HP à aimants ferrites (jusqu'à 150mm) se réalise avec un bobinage (4à5 tours de fil de cuivre) autour du circuit magnétique,
c'est le courant instantané issu de la décharge de condensateurs TFRS qui permet de dépasser le champ coercitif de l'aimant.

Chez Supravox (dans les 90's) c'était 4 capas 400V et un Thyristor...le HP tenu en place et la bobine libre pour encaisser l’impulsion électromagnétique.
on transfère "instantanément" l'énergie au circuit magnétique...ça pulse et bouge...

Pour ré-aimanter un HP monté et fonctionnel, qu'il soit HiFi ou de sono
Michel Ohana (HP service) pratiquait avec une machine CNRS une désaimantation suivie d'une réaimantation à saturation avec une machine à plateaux
acceptant des aimants de 400mm et des saladiers de 800mm,
dommage qu'il ai cessé son activité.


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 08/12/2017 00:20:27

Merci pour ces infos Jean Yves.
Il va falloir que je creuse encore la question si je dois trouver une solution technique à mettre en œuvre pour travailler moi même à la re-magnetisation de hp.
Comme tu dis....dommage. Des compétences qui partent en retraite...

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - Letp84 - 08/12/2017 10:03:44

Il me semble que Supravox fait ce boulot ... A voir s'ils le font pour d'autres HPs que les Supravox ?

Jean


RE: Ré-aimantation HP - escartefigue33 - 08/12/2017 10:24:12

Bonjour,
Les deux générateurs dont je dispos peuvent fournit plus de 10000A dans un temps compris entre 6 et 10mS
Le 300W/S charge 10 condensateurs de 470µF en // à une tension réglable de 50 à 400v
Le 500W/S charge 25 condensateurs de 1000µF en // à une tension max de 250V.

Mais je ne sais pas de quelle façon on doit coupler la bobine (qu'il faut confectionner) avec l'aimant à restaurer.
La bobine fournit un champ magnétique suivant son axe, je suppose qu'il en est de même pour un aimant de HP.

Les transformateurs de sortie des générateurs possèdent 3 prises qui permettent de jouer sur le temps de décharge, moins il y a de spires, plus la décharge est rapide par augmentation de la résistance.

Il reste a évaluer l'effet produit, je possède un Gaussmètre rustique réalisé à partir d'un capteur à effet Hall, mais la mesure n'est qu'approximative.

Elektor a publié un Gaussmètre plus précis dans son N° de septembre 2005, le capteur peut être très petit, idéal pour les HP.
Je le réaliserai dès que j'aurai un moment..

Gérard


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 08/12/2017 11:08:36

jeans a écrit :

Grand_Floyd a écrit :
Oui c'est bien cela.Tout cela se calcule de façon à provoquer l'induction désirer.En principe on charge un gros condo ou plutôt une batterie de condensateurs, puis on la décharge dans la bobine.Dans la société ou je travaillais,nous faisions ré-aimanter les aimants de moteurs brushless par la société ABE à Agen.Peut-être sont-ils en mesure de le faire pour des HP.

http://www.alphitan.com/abe/reparation/prestations/


Bonjour,
La société ABE à Agen, contactée, ne traite pas les aimants des hp.

Monsieur Fertin à Béziers est équipé pour ré-aimanter les hp. Téléphone 08 90 10 93 67.

Jean


Merci pour l'info, cela me fait un peu loin, mais je vais contacter malgré tout Mr Fertin.

letp84 a écrit :
Il me semble que Supravox fait ce boulot ... A voir s'ils le font pour d'autres HPs que les Supravox ?

Jean


Je les ai déjà contacté, j'en parle dans le premier message, ils re-magnetise à la demande, mais ils sont limité en diamètre de bobine donc en diamètre de pot.

Gérard,
Domage que je sois si loin, sinon je viendrais travailler avec toi sur ce banc de magnetisation. Jean Yves parlait d'une remise au neutre de l'aimant avant de re-magnetiser, c'est sans doute à prendre en compte dans l'ensemble du process.

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 08/12/2017 11:12:57

Pour le gauss-metre, peut être qu'un bidule comme celui là serait suffisant ?
https://fr.aliexpress.com/item/TD8620-Permanent-Aimant-Gauss-M-tre-De-Poche-Num-rique-Tesla-M-tre-M-tre-de/32834123152.html?spm=a2g0w.search0104.3.122.CGKyFJ&ws_ab_test=searchweb0_0%2Csearchweb201602_3_10152_10065_5000015_10151_10344_10068_10345_10342_10343_ 10340_10341_5130015_10541_10084_10083_10305_10304_10307_10306_10302_10539_5080015_10312_10059_10313_ 10314_10184_10534_100031_10604_10603_10103_10605_10594_5060015_10596_10142_10107%2Csearchweb201603_1 4%2CppcSwitch_5&algo_expid=83fdf137-91d0-4957-8197-6fb873935925-17&algo_pvid=83fdf137-91d0-4957-8197-6fb873935925&rmStoreLevelAB=0

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - Grand_Floyd - 08/12/2017 11:34:10

Peut-être que Jean-François Guigue pourrait te tuyauter!Il connait pas mal de monde et de choses et est ouvert à la discussion : http://www.guigue-locca.com/


RE: Ré-aimantation HP - Les Amis du Son - 08/12/2017 12:12:55

Arrêt de l'activité de HP Service

Dommage quand même qu'une activité aussi essentielle à notre passion ne soit plus assurée en RP !
Qu'est devenu son stock pharamineux de HP complets ou en pièces ? Et ses machines spécialisées ?
Dur de constater qu'il n'a pu trouver un repreneur !


RE: Ré-aimantation HP - escartefigue33 - 08/12/2017 12:18:06

Le Relais Sonore a écrit :


Bonjour,
Il a l'air intéressant, mais il faut connaître le principe de fonctionnement, s'il s'agit d'un capteur à effet Hall, il vaut mieux éviter.
Celui d'Elektor est facile à faire, et surtout possède une bobine qui peut facilement s'insérer dans un entrefer, contrairement à celle du produit China.

Gérard


RE: Ré-aimantation HP - GG14 - 08/12/2017 12:52:31

Bonjour

Voir ici : http://www.restauraudio.fr/

Christian est très sympa.


RE: Ré-aimantation HP - jmg - 08/12/2017 13:23:19

jys a écrit :
La première aimantation des HP à aimants ferrites (jusqu'à 150mm) se réalise avec un bobinage (4à5 tours de fil de cuivre) autour du circuit magnétique,
c'est le courant instantané issu de la décharge de condensateurs TFRS qui permet de dépasser le champ coercitif de l'aimant.

Chez Supravox (dans les 90's) c'était 4 capas 400V et un Thyristor...le HP tenu en place et la bobine libre pour encaisser l’impulsion électromagnétique.
on transfère "instantanément" l'énergie au circuit magnétique...ça pulse et bouge...

Pour ré-aimanter un HP monté et fonctionnel, qu'il soit HiFi ou de sono
Michel Ohana (HP service) pratiquait avec une machine CNRS une désaimantation suivie d'une réaimantation à saturation avec une machine à plateaux
acceptant des aimants de 400mm et des saladiers de 800mm,
dommage qu'il ai cessé son activité.

Bonjour,
illustration du 'choc' à 1'58 sur cette vidéo:
https://www.youtube.com/watch?v=Y3s8XnVcy8U&t=324s


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 08/12/2017 16:20:09

Le Relais Sonore a écrit :
Bonjour à tous,

Suite à l’arrêt de l'activité de HP Service, je suis à la recherche d'une solution pour faire ré-aimanter des HP alnico. Entre autres des TAD TL 160X, qui ont un assez gros pot.
J'ai contacté Supravox (très bon contact) qui m'a répondu ne pas avoir les bons diamètres de bobines pour traiter les pots des TAD.
Quelqu'un aurait-il une adresse pour faire ré-aimanter ces HP ?

Salutations

Rémy


Bonjour Rémy

me semblait que l'alnico des TAD ne se démagnétisait pas? Que seuls les vieilles formulations d'alnico étaient sujettes?
Tu as mesuré une envolée du Qts, ou bien est ce par mesure préventive au cas ou?

J'ai une tribu de vieux hp JBL et Altec alnico qui ont vraiment besoin d'un remplissage magnétique, Les mesures des paramètres sont catastrophiques!
Du coup j'ai en projet la construction d'une magnétiseuse.
J'ai déjà un carton de chimique, un bout de tube d'acier pour le support de la bobine, 2 fois 100m de fils de 2.5mm², les thyristors et diodes.
Reste à vider les cartons et construire la machine...

Joël


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 08/12/2017 16:32:43

escartefigue33 a écrit :
Finalement, j'ai tout ce qu'il faut, j'ai deux générateurs à décharge capacitive de 300 et 500 Joules, un coffret Myachi MM-316A qui peut contrôler tout ça et afficher (et imprimer) le courant jusqu'à 99999A ainsi que la tension de la bobine jusqu'à 10V.

Il me manque juste un Gaussmètre pour vérifier si l'opération a été un succès.

Il ne me reste qu'à trouver le temps de mettre ça en oeuvre, avant que ça parte à le benne pour cause de cessation d'activité..

Gérard


A mon avis 10 volts ça va pas suffire.
Le champ à produire pour bien remplir un aimant alnico est vraiment intense. Je suis parti sur une bobine d'une centaine de spires, environ 1000A et 600V si tout va bien. La simulation aurait tendance à dire que c'est bien ce qu'il faut...
Avec moins de spires c'est possible mais il faudra plus de courant. Gérer 1000A c'est déjà pas bien simple!

Joël


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 08/12/2017 16:40:33

jsilvestre a écrit :
Bonjour Rémy

me semblait que l'alnico des TAD ne se démagnétisait pas? Que seuls les vieilles formulations d'alnico étaient sujettes?
Tu as mesuré une envolée du Qts, ou bien est ce par mesure préventive au cas ou?

J'ai une tribu de vieux hp JBL et Altec alnico qui ont vraiment besoin d'un remplissage magnétique, Les mesures des paramètres sont catastrophiques!
Du coup j'ai en projet la construction d'une magnétiseuse.
J'ai déjà un carton de chimique, un bout de tube d'acier pour le support de la bobine, 2 fois 100m de fils de 2.5mm², les thyristors et diodes.
Reste à vider les cartons et construire la machine...

Joël

Bonjour Joël,
Et oui sur l'ensemble des 160X de mon stock (8) j'ai un peu de disparité sur les QTS / rendement. Ce n'est pas toujours facile d'en attribuer l'origine, mais j'en ai un en provenance des US pour lequel ça ne fait aucun doute, envolée de QTS et rendement dans les chaussettes. Je pense que certains venant de studio qui les font tourner 24/24 à des régimes peu compatibles avec un bon voisinage, finissent par chauffer exagérément et se démagnétisent.
Je n'ai pas du tout constaté ce problème avec les altec, nettement moins aussi avec les 38 JBL mais un peu sur les moteurs anciens JBL. Les Fostex semblent avoir un peu ce problème aussi.
C'est fréquent aussi sur les petits JBL du type 125A / 127A.
Je voudrais bien faire un test avec ce TAD pour comparer ensuite avec les autres.
Quant à la fabrication d'un banc , je me demande si on peut tomber juste au premier coup dans le rapport taille de l'aimant / tension / courant / bobinage ?
Je suis vraiment très intéressé par ce projet de magnétisation, tient nous au courant.

Salutations

Rémy.


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 08/12/2017 16:41:18

jys a écrit :
La première aimantation des HP à aimants ferrites (jusqu'à 150mm) se réalise avec un bobinage (4à5 tours de fil de cuivre) autour du circuit magnétique,
c'est le courant instantané issu de la décharge de condensateurs TFRS qui permet de dépasser le champ coercitif de l'aimant.

Chez Supravox (dans les 90's) c'était 4 capas 400V et un Thyristor...le HP tenu en place et la bobine libre pour encaisser l’impulsion électromagnétique.
on transfère "instantanément" l'énergie au circuit magnétique...ça pulse et bouge...

Pour ré-aimanter un HP monté et fonctionnel, qu'il soit HiFi ou de sono
Michel Ohana (HP service) pratiquait avec une machine CNRS une désaimantation suivie d'une réaimantation à saturation avec une machine à plateaux
acceptant des aimants de 400mm et des saladiers de 800mm,
dommage qu'il ai cessé son activité.


Bonjour Jean-Yves

sais tu pourquoi il démagnétisait d'abord?
Physiquement je n'ai pas réussi à trouver d'indices et il semble être le seul à faire ainsi.
La démagnétisation s'impose lorsque le circuit magnétique doit être désassemblé, pas vu d'autres raisons.

Joël


RE: Ré-aimantation HP - escartefigue33 - 08/12/2017 17:58:29

jsilvestre a écrit :
A mon avis 10 volts ça va pas suffire.
Le champ à produire pour bien remplir un aimant alnico est vraiment intense. Je suis parti sur une bobine d'une centaine de spires, environ 1000A et 600V si tout va bien. La simulation aurait tendance à dire que c'est bien ce qu'il faut...
Avec moins de spires c'est possible mais il faudra plus de courant. Gérer 1000A c'est déjà pas bien simple!

Joël


Bonjour Joël,

T'as pas compris, mes générateurs peuvent délivrer jusqu'à 10000A.
C'est l'appareil de contrôle qui est limité à 10V et 99,999 KA,

Les générateurs déchargent la banque de condensateurs dans le primaire d'un gros transfo, lequel comporte au secondaire, quelques spires en barre de cuivre sur lesquelles ont peut connecter les câbles de sortie.
La tension de sortie est faible, inférieure à 10V mais le courant est très fort, les câbles se cabrent quand on produit la décharge, comme sur la vidéo.
Il faut simplement ajouter une bobine faite d'une ou deux spires qu'on placera autour de l'aimant à restaurer.
Décharger directement les condensateurs dans la bobine, j'oserai pas...

Gérard


RE: Ré-aimantation HP - Grand_Floyd - 08/12/2017 18:11:47

D'après les calculs de Joël ,avec 10V,il va te falloir 60000A pour arriver au même résultat.Sans compter les pertes ohmiques.Bon courage!


RE: Ré-aimantation HP - jys - 08/12/2017 18:16:57

Bonjour Joël,

Je pense que c'était pour réaliser une magnétisation "ab initio", sa machine de magnétisation (taille piano) avait une batterie de condensateur avec un circuit de décharge très élaboré permettant de régler le champ appliqué suivant l'énergie à communiquer au circuit magnétique...j'en suis resté baba...

Dans notre cas de (re)magnétisation "amateur", un pulse d'amplitude "suffisante" me semble une méthode sûre.
Les ferrites et l'alnico ne posent pas de problème. (les néodymes c'est autre chose...)

Le pot magnétisant est constitué de spires entourant le circuit magnétique. L'alimentation doit fournir un courant de crête intense...vérifier que le nombre d' A.T est supérieur au champ coercitif...on y arrive comme Salabert, Le Cornec avec des moyens rustiques...

Escartefigues a du bon matos pour expérimenter et faire le job (une dizaine de tours ferait mieux l'affaire Wink)

Jean-Yves


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 08/12/2017 18:29:46

Le Relais Sonore a écrit :
[Bonjour Joël,
Et oui sur l'ensemble des 160X de mon stock (8) j'ai un peu de disparité sur les QTS / rendement. Ce n'est pas toujours facile d'en attribuer l'origine, mais j'en ai un en provenance des US pour lequel ça ne fait aucun doute, envolée de QTS et rendement dans les chaussettes. Je pense que certains venant de studio qui les font tourner 24/24 à des régimes peu compatibles avec un bon voisinage, finissent par chauffer exagérément et se démagnétisent.
Je n'ai pas du tout constaté ce problème avec les altec, nettement moins aussi avec les 38 JBL mais un peu sur les moteurs anciens JBL. Les Fostex semblent avoir un peu ce problème aussi.
C'est fréquent aussi sur les petits JBL du type 125A / 127A.
Je voudrais bien faire un test avec ce TAD pour comparer ensuite avec les autres.
Quant à la fabrication d'un banc , je me demande si on peut tomber juste au premier coup dans le rapport taille de l'aimant / tension / courant / bobinage ?
Je suis vraiment très intéressé par ce projet de magnétisation, tient nous au courant.

Salutations

Rémy.



La démagnétisation peut aussi être causée par un choc mécanique et un champ magnétique inverse comme une surcharge dans la bobine, me semble que la température de Curie de l'alnico est vers les 800°C et qu'il peut travailler sans dommage jusqu'à 500°C.
Les HP que j'ai sont des JBL 2405 et 2461. A la mesure c'est très net. Puis des Altec 416B et 288, me souviens plus si j'ai vérifié par mesure mais dans tous cas les recharge par principe de précaution.

De ce que j'ai lu sur le net l'idée est d'en mettre le plus possible, pas de risque s'il y en a trop donc autant en mettre de trop que pas assez! D'autant plus que la "ferraille" autour de l'aimant va absorber une partie de l'énergie.

Joël


RE: Ré-aimantation HP - Grand_Floyd - 08/12/2017 18:43:15

https://www.youtube.com/watch?v=uh5kJbZN04U


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 08/12/2017 18:52:03

escartefigue33 a écrit :
Bonjour Joël,

T'as pas compris, mes générateurs peuvent délivrer jusqu'à 10000A.
C'est l'appareil de contrôle qui est limité à 10V et 99,999 KA,

Les générateurs déchargent la banque de condensateurs dans le primaire d'un gros transfo, lequel comporte au secondaire, quelques spires en barre de cuivre sur lesquelles ont peut connecter les câbles de sortie.
La tension de sortie est faible, inférieure à 10V mais le courant est très fort, les câbles se cabrent quand on produit la décharge, comme sur la vidéo.
Il faut simplement ajouter une bobine faite d'une ou deux spires qu'on placera autour de l'aimant à restaurer.
Décharger directement les condensateurs dans la bobine, j'oserai pas...

Gérard


avec 10kA il faut 10 spires pour avoir le même champ que 1kA et 100 spires. 10V et 10kA c'est 1mΩ . 10 spires c'est 7 mètres de fil. 1mΩ c'est 130mm² de section sans compter les résistances de contacts.
Donc c'est possible mais pas que simple.
Avec 600V une bobine de résistance de 0.5Ω + 0.1Ω pour les contacts ça le fait. Pour moi c'est plus simple ainsi.

Décharger les condensateurs dans la bobine n'est pas un problème, ta machine le fait dans la bobine du transfo. Il est vrai qu'un carton de condensateur chargés sous 600V c'est dangereux, de quoi endormir pour la vie un troupeau d'éléphant d'un seul coup. La faut pas rigoler!

Joël


RE: Ré-aimantation HP - jys - 08/12/2017 18:57:44

jsilvestre a écrit :
...
De ce que j'ai lu sur le net l'idée est d'en mettre le plus possible, pas de risque s'il y en a trop donc autant en mettre de trop que pas assez! D'autant plus que la "ferraille" autour de l'aimant va absorber une partie de l'énergie.

Joël

On ne peut pas en mettre de trop, l'aimant prend ce qui convient (KJ/m3)...on est sur une courbe d’hystérésis dont seule la valeur finale nous intéresse.
Les chocs, c'est connu pour désaimanter.
Jean-Yves


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 08/12/2017 19:06:30

jys a écrit :
Bonjour Joël,

Je pense que c'était pour réaliser une magnétisation "ab initio", sa machine de magnétisation (taille piano) avait une batterie de condensateur avec un circuit de décharge très élaboré permettant de régler le champ appliqué suivant l'énergie à communiquer au circuit magnétique...j'en suis resté baba...

Dans notre cas de (re)magnétisation "amateur", un pulse d'amplitude "suffisante" me semble une méthode sûre.
Les ferrites et l'alnico ne posent pas de problème. (les néodymes c'est autre chose...)

Le pot magnétisant est constitué de spires entourant le circuit magnétique. L'alimentation doit fournir un courant de crête intense...vérifier que le nombre d' A.T est supérieur au champ coercitif...on y arrive comme Salabert, Le Cornec avec des moyens rustiques...

Escartefigues a du bon matos pour expérimenter et faire le job (une dizaine de tours ferait mieux l'affaire Wink)

Jean-Yves


Ces machines industrielles sont capables de faire bien plus que nécessaire à un HP, genre magnétiser une ferrite avec des pôles alternés. Pour sûr il faut gérer précis!
De ce que j'ai vu de ces machines les réglages portent sur la tension qui donne le courant maxi et sur la capacité qui agit sur la durée de l'impulsion. Après c'est un métier!

Me semble aussi que pour recharger un HP le seul point critique soit d'arriver à dépasser le champ coercitif.

Un point que je n'ai pas résolu, comment faire pour déterminer la polarité du champ magnétique du HP donc le sens du courant à mettre dans la bobine? Avec une boussole?

Joël


RE: Ré-aimantation HP - escartefigue33 - 08/12/2017 19:10:57

A la réflexion, mes générateurs ne vont pas convenir dans l'état, à moins qu'une seule spire soit suffisante.
Ils sont fait pour la soudure par résistance et la tension qu'ils délivrent est très faible.

Il faut donc partir de la banque de condensateurs suivie d'un (gros) thyristor.
C'est possible sur mes générateurs à condition de zapper le transfo (ou de se brancher en parallèle).

Dans ces conditions, on peut décharger 10x470µF chargés à une tension réglable de 50 à 400V

J'ai vu sur le web un montage de ce genre qui écrasait des canettes de caca-cola.

Si quelqu'un veut se lancer dans l'aventure, je possède un gros stock de thyristors de toutes tailles jusqu'à 1500V/1200A.

Attention ! les condensateurs à utiliser pour ce mode de fonctionnement sont spéciaux et doivent avoir de électrodes renforcées.

Gérard


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 08/12/2017 19:19:02

Grand_Floyd a écrit :
https://www.youtube.com/watch?v=uh5kJbZN04U


Bonjour Christian

autre technique :

https://www.youtube.com/watch?v=dITLDGP4Th4

Joël


RE: Ré-aimantation HP - jys - 08/12/2017 19:31:53

jsilvestre a écrit :
...Un point que je n'ai pas résolu, comment faire pour déterminer la polarité du champ magnétique du HP donc le sens du courant à mettre dans la bobine? Avec une boussole? Joël

Pas de problème, si tu a magnétisé à l'envers, il ne reste plus grand chose...remettre un pulse dans l'autre sens redonnera vigueur et santé à tes HPs Wink


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 08/12/2017 19:51:46

jys a écrit :

jsilvestre a écrit :
...Un point que je n'ai pas résolu, comment faire pour déterminer la polarité du champ magnétique du HP donc le sens du courant à mettre dans la bobine? Avec une boussole? Joël

Pas de problème, si tu a magnétisé à l'envers, il ne reste plus grand chose...remettre un pulse dans l'autre sens redonnera vigueur et santé à tes HPs Wink


C'était bien "le plan B" envisagé!

Ce que tu viens d'écrire est très intéressant. Si après une inversion de sens il ne reste plus grand chose c'est que le champ appliqué n'est pas assez intense, si l’aimantation augmente suite à une deuxième impulsion dans le même sens c'est que l'énergie (les J/m3) n'est pas suffisante. Par contre si l'aimant s'inverse complètement du premier coup c'est que tout est bien suffisant et donc que l'aimant sera complètement rechargé une fois que les fils seront dans le bon sens!
Essais à faire.

Joël


RE: Ré-aimantation HP - jmg - 08/12/2017 20:09:36

2 questions:

je croyais les ferrites in-démagnétisable ? et pour ce qui est du courant continu qui peut traverser les bobines de HP,

les 'bop' à la mise sous tension d'ampli, dans quelle mesure cela démagnétise-t-il ?

merci


RE: Ré-aimantation HP - jys - 08/12/2017 22:23:09

Jean-Marie,
dans les deux cas, je me permet de dire (pas taper) qu'il s'agit d'une utilisation/manutention hors spécification.
Sur des HP de 50 ans, on peut noter une désaimantation partielle avec les Alnico (plutôt dus aux chocs lors des transports qu'à la conception/longévité du circuit magnétique)
avec les produits modernes de qualité reconnue (Altec, JBL, Onken, Radian, 18sound et tutti quanti...), le circuit magnétique ne posera jamais problème
Les outrages à l'équipage mobile et sa bobine: surpuissance ou courant continu sont les principales causes de désagrément,
quelques soient les HPs électrodynamiques.
jys


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 08/12/2017 23:05:27

Bonsoir Jean-Marie

Je rajouterais que le risque de démagnétisation est faible avec des ferrites. Le champ coercitif qui renseigne sur la résistance de l'aimant à la démagnétisation est 10 fois plus important pour un aimant ferrite que pour un alnico.
Donc la bobine mobile serait détruite bien avant que l'aimant ferrite craigne pour sa magnétisation.

Joël


RE: Ré-aimantation HP - jmg - 09/12/2017 12:45:31

ah que merci pour vos réponses !


RE: Ré-aimantation HP - phill001 - 10/12/2017 16:48:05

bonjour

question subsidiaire : comment un choc démagnétise un aimant? je ne vois pas le rapport....

info complémentaire déjà mentionnée : Mr Fertin m'a remis à niveau une paire de compression 2"

Philippe


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 10/12/2017 18:36:05

phill001 a écrit :
bonjour

question subsidiaire : comment un choc démagnétise un aimant? je ne vois pas le rapport....

info complémentaire déjà mentionnée : Mr Fertin m'a remis à niveau une paire de compression 2"

Philippe

Bonjour Philippe,

Dans le cas de tes moteurs, c'est bien le magnétisme qui a été remis à niveau ? la différence dans le résultat "avant / après" s'est traduite de quelle manière ?

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - phill001 - 10/12/2017 19:12:47

des jbl 2441
18000 gauss sur l'une et 10000 sur l'autre
à l'oreille plus de niveau sur l'une ...
à la mesure, il était clair que la seconde ne fonctionnait pas
http://www.homecinema-fr.com/forum/diy-enceintes/difference-de-niveau-sur-compression-t30080558-15.html

Phillippe


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 29/12/2017 19:44:29

Bonjour à tous,

Pour faire suite à mes recherches concernant les machines à ré-aimanter, quelqu'un aurait-il des infos sur cet appareil vu au Frickelfest 2016
[attachment=20199][attachment=20200]

Merci pour vos retours

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - EDMONTUS - 29/12/2017 19:59:18

Ne serais ce pas le montage de Dietmar?
Je sais qu'il en a construit un; il serait bien de prendre contact avec lui
Cdt,

Marc


RE: Ré-aimantation HP - jys - 29/12/2017 21:24:31

Super réalisation !
on y voit les éléments essentiels d'un générateur d'impulsion magnétique
- redressement/doublage de tension secteur
- batterie de condensateurs
- contrôle de charge
- bobine et connectique
de quoi réanimer les morts-vivants...


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 29/12/2017 22:15:23

jys a écrit :
de quoi réanimer les morts-vivants...


Heuuuu ! moi j'voudrais juste réanimer mes alnico...Big Grin

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - jys - 29/12/2017 22:52:15

Le Relais Sonore a écrit :
Suite à l’arrêt de l'activité de HP Service, je suis à la recherche d'une solution pour faire ré-aimanter des HP alnico. Entre autres des TAD TL 160X, qui ont un assez gros pot.
J'ai contacté Supravox (très bon contact) qui m'a répondu ne pas avoir les bons diamètres de bobines pour traiter les pots des TAD.


Ré aimanter un circuit ne demande qu'une impulsion de crête dépassant le champ coercitif
(un bon coup au c*l Wink)


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 29/12/2017 23:45:19

Pour l'instant, cela dépasse un peu mes capacités habituelles de calcul. Mais peut-être est-ce plus simple que je ne me l'imagine.
J'ai éventuellement quelques questions : Sur quelle base de calcul faut-il partir pour trouver la quantité d’énergie nécessaire pour créer cette impulsion qui dépassera ce champ coercitif ? Je suppose qu'il faut prendre de la marge si l'on veut charger des gros "moteurs" ?
Une fois cette quantité d'énergie connue, je suppose qu'il faut transposer pour la mise en œuvre, en tension / courant / durée d'impulsion / diamètre bobine/ nombre de tours de fils / section du fil / ???

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - jys - 30/12/2017 00:50:05

Bonsoir Rémy,
si j'ai bonne mémoire, cela s'exprime en Ampere x nb de tours.
La bobine est constituée de fil de forte section (le fil de terre multibrins est une solution économique) 20 à 50 tours qu'on pourra bobiner serré autour du circuit magnétique
pour éviter les "sauts intempestifs et flippants" Wink
L'impulsion électrique vient d'une décharge dans un circuit LC...pas besoin de longs calculs...qques centaines de V, de µF et de µS...le tour est joué...
Cordialement
Jean-Yves


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 30/12/2017 12:27:33

Bonjour Jean Yves,

Merci pour tes précisions. Cela fait peur à 'l’apprenti électro-technicien" que je suis redevenu avec le temps. Les µproc, ça consomme moins Smile
Tu penses qu'il vaut mieux bobiner une bobine par diamètre de pot ?
Quid de l'isolation du multibrin de terre ?

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 30/12/2017 17:30:54

Le Relais Sonore a écrit :
Bonjour Jean Yves,

Merci pour tes précisions. Cela fait peur à 'l’apprenti électro-technicien" que je suis redevenu avec le temps. Les µproc, ça consomme moins Smile
Tu penses qu'il vaut mieux bobiner une bobine par diamètre de pot ?
Quid de l'isolation du multibrin de terre ?

Salutations

Rémy


Bonjour Rémy,

j'ai remis la main sur un début de réflexion et de compilation d'infos glanées sur le net.
Si ça peut t'aider.

[attachment=20209]

J'avais fait quelques simulations 2D du champ magnétique mais pas retrouvé les photos ...

Après reste l'électronique, rien de bien compliqué. A suivre.

Joël


RE: Ré-aimantation HP - jys - 30/12/2017 20:13:35

Bonjour Rémy,

J'aurais aussi peine (pas envie) à faire ça aujourd'hui. Simple dans le principe, cela nécessite quand même des composants adaptés dont les capas genre 600 V TFRS pour un pic d'intensité élevé, un thyristor fort courant pour la décharge RLC.
Le conducteur "multibrins de terre" est évidemment gainé pour l'isolement, les courants instantanés sont élevés mais l'isolation inter spires est largement suffisant.

cdt, jys


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 31/12/2017 12:53:50

Messieurs, merci pour votre aide précieuse.

Joël, un peu que ça m'aide ! Smile.
Cela me conforte dans la direction à prendre ainsi que dans les ordres de grandeurs avec lesquelles commencer à travailler.
Je suppose que tu es toujours intéressé par cette réalisation pour ré-aimanter tes propres HP ?
Je pensais dans un premier temps à faire une maquette de puissance réduite pour valider le synoptique.
Je vais essayer d'avancer sur la partie alimentation, asservissement et déclenchement. Je voudrais pas abuser, mais si certain d'entre vous ont des idées pour la partie électronique ?
- Partir sur un banc de 10 capas d'au moins 600v 470uf ?
- Transfo + pont pour l'alimentation ?
- Des lampes d'éclairage pour limiter le courant de charge ?
- Les thyristors pour le déclenchement ?

J'en profite pour vous souhaitez à tous un bon réveillon de la Saint Sylvestre.

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - escartefigue33 - 31/12/2017 13:56:22

Bonjour,
Je peux donner des capas de 680µF/450V snap-in en quantité, je n'ai malheureusement pas pas mieux en tension, mais on peut en mettre plus de 10 en //, diminuer le nombre de spires de la bobine et augmenter la section du fil, là aussi j'ai du stock.
Attention, pas sûr que les connexions des snap-in tiennent le coup...

Pour ce qui est des thyristors, j'en ai une caisse jusqu'à 1200A/1500V.
Pour l'alimentation, un doubleur de tension à partir du secteur avec des résistances série pour limiter le courant de charge (on n'est pas pressés) et un régulateur shunt aux bornes des capas avec quelques MOS en // pour régler la tension.

On peut aussi utiliser un transfo de machine-outil 230/400V si on veut s'isoler du secteur.

Inutile d'acheter des composants, j'ai à peu près tout ce qu'il faut et le reste va partir à la benne quand je vais cesser mon activité.
Si vous êtes intéressés, ce sera pour le prix du port.

Gérard


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 04/01/2018 22:53:23

Le Relais Sonore a écrit :
Messieurs, merci pour votre aide précieuse.

Joël, un peu que ça m'aide ! Smile.
Cela me conforte dans la direction à prendre ainsi que dans les ordres de grandeurs avec lesquelles commencer à travailler.
Je suppose que tu es toujours intéressé par cette réalisation pour ré-aimanter tes propres HP ?
Je pensais dans un premier temps à faire une maquette de puissance réduite pour valider le synoptique.
Je vais essayer d'avancer sur la partie alimentation, asservissement et déclenchement. Je voudrais pas abuser, mais si certain d'entre vous ont des idées pour la partie électronique ?
- Partir sur un banc de 10 capas d'au moins 600v 470uf ?
- Transfo + pont pour l'alimentation ?
- Des lampes d'éclairage pour limiter le courant de charge ?
- Les thyristors pour le déclenchement ?

J'en profite pour vous souhaitez à tous un bon réveillon de la Saint Sylvestre.

Salutations

Rémy



Bonjour Rémy

le projet est toujours en cours, les dacs et amplis ne sont toujours pas terminés donc pas encore besoin des HP. Un jour bientôt!
Je suis parti sur 48 condensateurs de 220µF 385V. 2 en série pour faire 110µF 770V, 4 branches de 2*6. Chaque branche a son propre thyristor et sa diode de roue libre. 4 Thyristors c'est 4 fois moins de courant par thyristors,
Ce choix est d'abord parce que j'ai déjà les composants. D'autres solutions peuvent faire l'affaire tout aussi bien.
Les 48 condensateurs chargés sous 600V donnent 475J et 840J sous 800V. 475J c'est peut être pas assez, 840J c'est probablement de trop.

Pour faire la haute tension transfo d'isolement et doubleur ou tripleur de tension, lampe au primaire pour limiter le courant de courant de charge. Pratique la lampe s'éteint lorsque les condensateurs sont chargés.
Quelques petites lampes genre lampes de frigo en série pour décharger les condensateurs une fois déconnecté du secteur, 600V à 800V c'est un peu dangereux...

Joël


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 05/01/2018 13:06:40

Bonjour Joël,

Merci encore pour toutes ces infos précieuses. J'ai bien conscience du danger potentiel à travailler avec ces tensions et cette quantité d’énergie. C'est pour cela que je cherche à avoir le maximum d'informations et que je prends le temps nécessaire à la réflexion.
Pour ton projet, lorsque tu parles "des dacs", cela veut-il dire que tu utiliseras un dsp avec dacs externes ?

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 05/01/2018 13:09:15

Bonjour Gérard,

Merci pour ton offre, j'affine la liste de mes besoins pour ce projet et je te contacterais lorsque j'aurais suffisamment avancé.

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 05/01/2018 23:27:45

Le Relais Sonore a écrit :
Bonjour Joël,

Merci encore pour toutes ces infos précieuses. J'ai bien conscience du danger potentiel à travailler avec ces tensions et cette quantité d’énergie. C'est pour cela que je cherche à avoir le maximum d'informations et que je prends le temps nécessaire à la réflexion.
Pour ton projet, lorsque tu parles "des dacs", cela veut-il dire que tu utiliseras un dsp avec dacs externes ?

Salutations

Rémy



Bonjour Rémy,

en fait de dsp c'est une carte mère d'ordinateur et une carte son dont j'ai vampirisé les sorties I2S. Carte mère que j'aimerais bien remplacer par un Raspberry et une interface USB I2S multicanal.

Joël


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 06/01/2018 01:16:28

Bonjour Joël,

Mais tu l'utilises bien comme un dsp en multicanal avec un séquenceur et des plugin's ?

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 06/01/2018 15:12:31

Bonjour Rémy,

l'informatique s'occupe de toute la partie numérique, lecture avec MPD, volume, filtrage, avec toutes les possibilités et la puissance d'un ordinateur. Un raspberry 3 est largement assez puissant pour faire tout ça et encore plus si besoin. Sauf qu'il n'a que 2 canaux I2S et qu'il va falloir bidouiller une interface USB I2S.

J'ai continué un peu le dimensionnement de la machine à magnétiser, ça avance!

[attachment=20275]

Reste à croiser ces résultats avec les caractéristiques des machines du commerce. Me semble que 800J c'est déjà avec des machines un peu conséquentes alors que l'alnico est réputé facile à magnétiser...
Peut être que l'information vue chez un fabricant d'aimants du champ magnétique nécessaire au moins égal à 4 fois le champ coercitif n'est pas tout à fait exacte...

Joël


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 30/01/2018 19:01:39

Bonjour à tous,

Encore merci Joël pour ces infos.

De mon côté , j'ai investi dans un petit Tesla-mètre Chinois:
https://fr.aliexpress.com/item/TD8620-Gaussmeter-Tesla-meter-the-fluxmeter-surface-magnetic-field-tester-with-NS-function-Perfect-alternative-WT10A/32828824769.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.opl4aC

Une fois la gaine retirée de l’extrémité de la sonde, il n'y a pas de problème pour mesurer le champs dans un entrefer de compression.
[attachment=20499]
Et même dans des entrefer encore plus étroits de certaines compressions.
[attachment=20500]

La précision semble tout à fait correcte et réaliste, en tout cas suffisante pour déceler un défaut d'aimantation.

Salutations

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 31/01/2018 00:38:11

Le Relais Sonore a écrit :
Bonjour à tous,

Encore merci Joël pour ces infos.

De mon côté , j'ai investi dans un petit Tesla-mètre Chinois:
https://fr.aliexpress.com/item/TD8620-Gaussmeter-Tesla-meter-the-fluxmeter-surface-magnetic-field-tester-with-NS-function-Perfect-alternative-WT10A/32828824769.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.opl4aC

Une fois la gaine retirée de l’extrémité de la sonde, il n'y a pas de problème pour mesurer le champs dans un entrefer de compression.

Et même dans des entrefer encore plus étroits de certaines compressions.


La précision semble tout à fait correcte et réaliste, en tout cas suffisante pour déceler un défaut d'aimantation.

Salutations

Rémy



Bonjour Rémy,

bel appareil! J'avais lu qu'un tel appareil coûtait plus que raisonnable et que de toute façon la sonde serait trop grosse pour un entrefer que du coup je n'avais même pas chercher. Merci!
J'imagine qu'il est aussi possible de voir la polarité de l'aimant, histoire de ne pas le re-magnétiser à l'envers?

Du coup j'en ai commandé un!

Joël


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 03/10/2018 22:11:04

Bonjour,

après quelques mois de sommeil bien mérité, le temps du réveil arrive.

D'abord la bobine et la bobineuse à manivelle improvisée:

[attachment=22290]

100 mètres, 120 spires sur 5 couches de 2 fils rigides de 2.5mm² sur un bout de tube acier de diamètre 20cm et de 15cm de hauteur pour une inductance mesurée de 5.6mH à 100Hz.
Spires pas aussi jointives que souhaité, 2 fils de 2.5mm² c'est un peu raide surtout sur les derniers mètres!


Et la bobine bobinée:

[attachment=22291]


1er essai sous tension très réduite du déclenchement des 3 thyristors:

[attachment=22292]

Jusque là, tout va bien!

A suivre...

Joël


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 03/10/2018 23:09:17

Bonsoir,

J'ai trouvé un post sur Audioheritage, ou est présenté un magnétiseur: http://www.audioheritage.org/vbulletin/showthread.php?6406-Loudspeaker-magnets-magnetizing-fixture&p=61484&viewfull=1#post61484

L'observation des images me laisse à penser qu'il faudrait peut-être revoir le dimensionnement de certains composants comme les capas, les barres de liaisons et le thyristor.
Pour le thyristor, j'ai pu trouver cela : https://fr.aliexpress.com/item/Panneau-SCR-Thyristor-Y45KPOT-S45KPE-KP1000A1600V/32886545636.html?spm=a2g0s.8937460.0.0.112f2e0eFgjoG5

A suivre

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - PFB - 04/10/2018 09:40:19

Le Relais Sonore a écrit :
L'observation des images me laisse à penser qu'il faudrait peut-être revoir le dimensionnement de certains composants comme les capas, les barres de liaisons et le thyristor.


C'est un prototype. Ce n'est pas fini...

Le Relais Sonore a écrit :
J'avais lu qu'un tel appareil coûtait plus que raisonnable et que de toute façon la sonde serait trop grosse pour un entrefer que du coup je n'avais même pas chercher. Merci!


A moi aussi, merci.

Je connaissais les gaussmétres Bell, ça coute un bras et j'ai jamais pu en récupérer un.

Quelles sont les dimensions du capteur dénué?


PFB


RE: Ré-aimantation HP - jsilvestre - 04/10/2018 10:31:52

Le Relais Sonore a écrit :
Bonsoir,

J'ai trouvé un post sur Audioheritage, ou est présenté un magnétiseur: http://www.audioheritage.org/vbulletin/showthread.php?6406-Loudspeaker-magnets-magnetizing-fixture&p=61484&viewfull=1#post61484

L'observation des images me laisse à penser qu'il faudrait peut-être revoir le dimensionnement de certains composants comme les capas, les barres de liaisons et le thyristor.
Pour le thyristor, j'ai pu trouver cela : https://fr.aliexpress.com/item/Panneau-SCR-Thyristor-Y45KPOT-S45KPE-KP1000A1600V/32886545636.html?spm=a2g0s.8937460.0.0.112f2e0eFgjoG5

A suivre

Rémy


Bonjour Rémy,

belle bête que ce magnétiseur!
Re-magnétiser de l'alnico demande beaucoup moins que de magnétiser des ferrites. Rapport 5 à 10 sur le champ magnétique nécessaire. Mon objectif se limite à la recharge d'alnico.

Tel que sur la photo l'énergie stockée dans les condensateurs atteint 750J . D'après mes calculs, basiques et simplifiés, cela devrait suffire. Si non il suffira d'ajouter des condensateurs. La suite le dira!
La section totale des fils de câblage est au moins supérieure à celle de la bobine. Dans la bobine il y a 100m, le câblage c'est quelques dizaines de cm. Par rapport à 100m c'est négligeable!

Les thyristors supportent des pointes de courants très importantes. La photo représente la valeur maxi du pic de courant en fonction de la durée de l'impulsion des thyristor utilisés. Avec les valeurs actuelles le courant de décharge va durer environ 6ms et monter à 450A, le graphe donne un courant max de 900A soit 2700A pour les 3 thyristors. La marge de sécurité parait suffisante! La contrainte est d'attendre que les thyristors refroidissent avant de relancer une impulsion.

[attachment=22295]

L'idée est de faire au moins cher en utilisant les composants disponibles pas de faire une machine industrielle! Une fois mes HP rechargés elle va dormir longtemps...

Joël


RE: Ré-aimantation HP - Le Relais Sonore - 04/10/2018 15:14:40

Bonjour à tous,

Pierre-François,

La sonde au niveau du capteur fait 0.8mm d'épais, 4mm de large, et il y a 2mm entre le bas de la sonde et le centre du capteur.
Il n'y a qu'avec les entrefer de tweeter de type Goto / Onken que cela ne fonctionne pas, non pas à cause de l'épaisseur de la sonde, mais de sa largeur qui ne passe pas dans le diamètre 18/19 mm. un peu plus, ça passe...

Joël,

Tu es nettement en avance sur moi, je me faisais juste quelques réflexions sur le dimensionnement par ce que j'y vais sur la pointe des pieds, l'electrotech pour moi, cela remonte à l'école...
Compte tenu que mes besoins sont identiques aux tiens (alnico) je vais attendre ton retour d’expérience pour attaquer la réalisation.

Salutation

Rémy


RE: Ré-aimantation HP - roger - 04/10/2018 15:59:37

Merci pour l'information
roger