MELAUDIA :: forums
Diffuseurs de Schröeder - Version imprimable

+- MELAUDIA :: forums (http://forums.melaudia.net)
+-- Forum: espace public (/forumdisplay.php?fid=10)
+--- Forum: acoustique & psychoacoustique (/forumdisplay.php?fid=33)
+--- Discussion : Diffuseurs de Schröeder (/showthread.php?tid=5777)


Diffuseurs de Schröeder - jefourcade - 25/06/2016 08:13:19

Je viens de mettre à jour mon site avec des photos prises lors de la réalisation de diffuseurs de Schroeder (voir ici). Ces photos détaillent pas à pas le processus de réalisation.

Ceux-ci sont basés sur le plan suivant :



Leur bande de diffusion théorique est de 520 hz à 3000 hz. Dans la pratique il diffuseront plus haut que 3000 hz étant donné la présence de cloisons de séparations des puits sur toute la profondeur. Leur largeur est de 66 cm, leur hauteur de 125 cm et leur profondeur de 28 cm.

Ils sont réalisés en bois (medium) de 10 mm et 25 mm. Leur poids fait 45 kg.

La réalisation DIY de diffuseurs est très intéressante car le coût de revient est très faible : il faut compter 50 € tout compris par diffuseur. Avec le coup de main, il faut seulement une journée (mais bien remplie) pour en confectionner un.

Voici deux diffuseurs placés sur le mur latéral derrière l'auditeur. Je prévois d'en mettre entre 8 et 12.



Cdl


Jean


RE: Diffuseurs de Schröeder - Dominique-Tanguy - 25/06/2016 09:00:14

Merci Jean,

C'est très intėressant... Peut être une occupation pour les congés. J'ai la place ou en mettre deux chez moi, sur le côté gauche uniquement.

Quel est l'impact sur la réponse en fréquence (et en phase) au point d'ėcoute ?

Dominique T


RE: Diffuseurs de Schröeder - jefourcade - 25/06/2016 10:15:17

Bonjour Dominique,

Je n'ai pas encore mesuré ces diffuseurs ni n'ai pu les écouter car j'attends d'en avoir au moins 8 (seulement 2 sont construit). Je ferais des mesures sans et avec très bientôt en faisant varier leur nombre.

Sur mon précédent système j'avais un flutter echo très net entre les deux murs latéraux situés derrière l'auditeur. Le fait d'ajouter des diffuseurs équivalents (j'en avais 6 à l'époque) l'a complètement supprimé.

Cdl

Jean

PS: Complètement hors sujet mais va voir cette page où je parle de mon autogire. Ca devrait t'intéresser. Tu es pilote on m'a dit. T'as déjà essayé ?


RE: Diffuseurs de Schröeder - GG14 - 25/06/2016 12:10:23

Intéressant les diffuseurs.
Le bois est coupé comment? sur scie à commande numérique?


RE: Diffuseurs de Schröeder - philou - 25/06/2016 12:16:54

Si j'ai bien compris le principe (et j'ai perdu ma calculatrice Rolleyes), plus le diffuseur est profond, plus il agit en basse fréquence, et plus il y a de cloisons, plus il agit en haute fréquence..


RE: Diffuseurs de Schröeder - jefourcade - 25/06/2016 13:27:09

Le bois est coupé avec simplement une scie circulaire portative. J'utilise une règle de maçon comme guide maintenue avec des presses. Par contre pour positionner avec précision la règle de maçon j'ai réalisé des gabarits ou cales (de simples pièces de bois rectangulaires) dont les longueurs sont adaptées aux largeurs des pièces à découper.

On pose ces gabarits au bord de la planche (en passant le pouce, on à une très bonne précision) et on place le guide contre l'autre coté du gabarit.

En ajustant la longueur des gabarits au lapidaire, en deux trois essais on arrive à les calibrer pour que la découpe soit précise au 1/2 voire le 1/4 de millimètre.

Oui, plus le diffuseur est profond plus il agit en basse. Plus la largeur des cloisons est petite, plus il agit sur les hautes fréquence. Après, il faut faire attention au poids. Le mien fait déjà 45 kg.


RE: Diffuseurs de Schröeder - Dominique-Tanguy - 25/06/2016 13:39:45

jefourcade a écrit :
Bonjour Dominique,

Je n'ai pas encore mesuré ces diffuseurs ni n'ai pu les écouter car j'attends d'en avoir au moins 8 (seulement 2 sont construit). Je ferais des mesures sans et avec très bientôt en faisant varier leur nombre.

Sur mon précédent système j'avais un flutter echo très net entre les deux murs latéraux situés derrière l'auditeur. Le fait d'ajouter des diffuseurs équivalents (j'en avais 6 à l'époque) l'a complètement supprimé.

Cdl

Jean

PS: Complètement hors sujet mais va voir cette page où je parle de mon autogire. Ca devrait t'intéresser. Tu es pilote on m'a dit. T'as déjà essayé ?


Merci pour le lien, très sympa !

Je n'ai jamais piloté d'autogyre, je n'ai malheureusement aucune expérience avec les voilures tournantes...

Dominique


RE: Diffuseurs de Schröeder - GG14 - 26/06/2016 09:11:54

Après avoir vu la vidéo de vol du dominator qui m'a donné quelques frissons en pensant à la panne moteur, je me suis demandé pourquoi les pilotes ne mettaient pas de parachute. Cà pour moi, c'est un réflexe.


RE: Diffuseurs de Schröeder - Dominique-Tanguy - 26/06/2016 09:22:06

Ah, mais Jean ne t'a pas tout dit... Le diffuseur de Shröder fait aussi parachute ! (Je suis sur que Jean va t'expliquer le principe de l'autorotation..).

Dominique T


RE: Diffuseurs de Schröeder - GG14 - 26/06/2016 09:30:10

Ok vu sur wiki pour le principe de l'autorotation.


RE: Diffuseurs de Schröeder - Bamboufou - 26/06/2016 11:33:32

j'ai volé plusieurs fois sur un bi-places et aidé un ami a en construire un a la période ou je construisais mon biplan SE5A.
ha, voler... " voir avec les yeux de dieu " comme l'écrivait Karen Blixen .

[attachment=14063]


RE: Diffuseurs de Schröeder - Dominique-Tanguy - 26/06/2016 11:57:12

C'était une époque ou on pouvait encore s'approcher du Mont Saint Michel. Helas, c'est fini aujourd'hui...

Bel avion !

Dominique T


RE: Diffuseurs de Schröeder - Bamboufou - 26/06/2016 12:30:55

oui Dominique, j'ai des souvenirs impérissables de survoles du Mont ST Michel , a presque pouvoir éffleurer les ailes de l'archange , une autre époque.
maintenant tout est interdit ou obligatoire Sad .


RE: Diffuseurs de Schröeder - David Altec - 18/03/2017 02:36:11

Bonsoir à tous,

Je reviens sur le sujet des diffuseurs à défaut d'être aviateur...

Je viens de réaliser 2 panneaux de schroeder sur le modèle de Jean Foucade (merci Jean). Comme les dimensions et la plage de fréquences me convenait, je ne suis pas allé cherché plus loin, d'autant plus que je connais le sérieux du concepteur. J'ai juste un peu changé le processus de montage ce qui m'a permis de gagner pas mal de temps (des blocs de polystyrène expansé, coupés à la mesure, viennent occuper le fond du diffuseur, ce qui permet de placer sans aucune difficulté et avec précision les séparations et les fonds de puits).
Je suis parti pour en faire 6 (4 doivent être placés derrière les enceintes et deux sur les cotés) , mais je n'ai pas résisté à la tentation de tester les 2 déjà réalisés.

Je craignais un peu d'être déçu et bien ... pas du tout !

Ces diffuseurs apportent un énorme bénéfice : voix plus claires, beaucoup plus de détails audibles, un son plus franc, plus net, plus détaillé et en prime une meilleure spatialisation).

Je ne parle pas de vague impression, ou d'un sentiment diffus : le résultat est très audible et confirmé par mes enfants et mon épouse (qui pourtant n'ont pas l'habitude d'approuver mes inventions aussi farfelues que variées).

On ne le dira jamais assez : avant d'acheter des cables à 500€, des condensateurs à l'huile, au vinaigre, au vin blanc et des systèmes de découplages ésotériques, le traitement acoustique est primordial.

Dans mon cas, les basses fréquences sont à peu près correctement traitées (fosse type M Rogero devant les pavillon et bass trap d'un mètre de profondeur au fond de la salle), mais il fallait mieux traiter les médium/aigus sans les étouffer. Dans une pièce d'environ 100 m3, les diffuseurs sont sans doute la meilleure façon de traiter le médium.

Je vous dirai prochainement si l'ajout des 4 autres panneaux apporte un mieux... ou si 2 suffisaient ?

Jean, avez-vous installé vos panneaux ?

Cdt,
David


RE: Diffuseurs de Schröeder - jefourcade - 18/03/2017 09:24:27

Bonjour David,

Très bonne idée que de placer des blocs de polystyrène. On doit perdre un peu en réflexion dans les puits mais cette absorption supplémentaire est probablement loin d'être néfaste. Effectivement on doit gagner pas mal de temps pour le montage, surtout si on les découpe au fil chaud. As-tu utilisé cette technique ?

J'en ai fait quatre en bois que j'ai placé dans mon auditorium. Çà a nettement supprimé un flutter echo latéral. Au niveau de la qualité du son, l'apport n'est pas flagrant. Mais je n'ai pas encore traité les murs et mon auditorium est bien trop réverbérant.

J'avais prévu d'en mettre huit. J'ai bien envie d'essayer ta méthode pour les prochains !

Cdl
Jean


RE: Diffuseurs de Schröeder - olivecsm - 18/03/2017 10:20:43

Salut David,

j'ai vu la vidéo sur la découpe au fil chaud (http://www.hertzlovers.com/),
le coût en polystyrène n'a rien à voir avec le bois, l'esthètique reste dicutable, mais son poids à aussi un gros avantage,
chacun pourrait faire le cadre qu'il souhaite, et recouvrir de tissu au besoin,
donc,
si jamais tu envisages une petite production (découpe) / vente des blocs,
je serais intéressé, et sans doute pas le seul...

Cdt
Olivier


RE: Diffuseurs de Schröeder - revilo - 18/03/2017 11:03:49

J'aurais tendance à limiter l'usage du polystèrène pour le plafond, parce que si tu as besoin d'enlever la poussière, pas évident sans tout casser.

Sinon pour plus de simplicité (aucun outillage) et un look original et 100% recyclable si ça ne convient pas, pourquoi ne pas utiliser des blocs DUPLO ?
Et ensuite, dessus, finir en LEGO pour aussi briser les fréquences les plus élevées ?

Bon c'est sur, tout le monde n'a pas envie de braquer les gamins du voisinage ...


RE: Diffuseurs de Schröeder - David Altec - 18/03/2017 17:20:45

Bonjour à tous,

Je découpe les blocs de polystyrène avec la scie circulaire de ma combinée Lurem (scie sur table) : les coupes sont faciles et propre. Le seul bémol c'est qu'on l'impression d'être pris dans une tempête de neige... mais on a l'habitude dans les vosges.

Attention, les blocs ne sont pas apparants, il sont recouverts par du MDF de 10 mm :en clair ils servent seulement de gabarits pour faciliter la pose, le bon positionnement et l'assemblage des éléments en bois (ils restent cependant en place après le montage).

J'avais bien envisagé de construire les panneau tout en polystyrène, mais je craignait que cette matière soit trop molle ou trop absorbante pour diffuser correctement, mais vous venez de me donner une idée je vais en confectionner pour le plafond tout en polystyrène (mais plutôt en polystyrène extrudé, c'est moins souple) : je vous tiendrez au courant.

Petite question pour Jean : les parois fines et rigides (dans notre cas de 10mm) entre chaque puits sont-elles utiles ou servent-elles seulement à prolonger vers le haut la BP ?

Sinon, je pense que le résultat est plus évident dans mon cas que dans celui de Jean parce que je passe d'une pièce trop amortie à une pièce plus diffusante, alors que jean doit traiter une pièce sans doute trop réverbérante.

Cdt,
David


RE: Diffuseurs de Schröeder - jefourcade - 18/03/2017 17:51:10

David Altec a écrit :
Je découpe les blocs de polystyrène avec la scie circulaire de ma combinée Lurem (scie sur table) : les coupes sont faciles et propre. Le seul bémol c'est qu'on l'impression d'être pris dans une tempête de neige... mais on a l'habitude dans les vosges.


Oui j'imagine bien ce que ça doit être ! J'utilise le fil chaud en montage fixe pour découper de nervures. Il faut s'équiper mais après c'est vraiment du plaisir (sans tempête de neige). Voir ce lien

David Altec a écrit :
Petite question pour Jean : les parois fines et rigides (dans notre cas de 10mm) entre chaque puits sont-elles utiles ou servent-elles seulement à prolonger vers le haut la BP ?


Elles ne servent effectivement qu'à prolonger la bande passante vers le haut qui est de ce fait plus élevée que ce que donne le calcul théorique.


RE: Diffuseurs de Schröeder - Jean-Louis P - 19/03/2017 01:05:34

David Altec a écrit :
J'avais bien envisagé de construire les panneau tout en polystyrène, mais je craignait que cette matière soit trop molle ou trop absorbante pour diffuser correctement, mais vous venez de me donner une idée je vais en confectionner pour le plafond tout en polystyrène (mais plutôt en polystyrène extrudé, c'est moins souple) : je vous tiendrez au courant.

Cdt,
David


Il existe des durcisseurs pour polystyrène, en bombe je crois


RE: Diffuseurs de Schröeder - David Altec - 19/03/2017 01:26:02

Oui Jean-Louis, je réléchis à cette piste : demain je tente une expérience en enduisant le polystyrène d'un mélange peinture acrylique et colle à bois.

Cdt,
David


RE: Diffuseurs de Schröeder - olivecsm - 19/03/2017 10:20:03

Salut David,
merci pour ton MP, on verra pour la suite,
je viens de voir pour les "voges"

perso, c'est aussi pour un plafond de ce type que j'envisage, donc plutôt en extrudé / dur,
dans un cadre, suspendu, éventuellement recouvert de tissu tendu + luminaire intégré.
Donc montage essentiellement en polystyrène pour un gain de poids évident,
en panneaux posés derrière les enceintes, là, c'est plus "simple", et le montage peut être plus lourd.

Cdt
Olivier


RE: Diffuseurs de Schröeder - David Altec - 20/03/2017 01:06:27

J'ai donc enduit un morceau de polystyrène expansé d'un mélange colle à bois/ peinture à l'eau (environ 2/3 de colle pour 1/3 peinture), c'est assez facile à appliquer au pinceau. Avec 2 couches grasses on obtient un film bien rigide qui doit être suffisant pour assurer une bonne diffusion et éviter l'absorption du haut médium et de l'aigu.

Cette technique permet donc de réaliser des panneaux légers : celui de Jean pèse 40 kg, le même en polystyrène devrait peser 6 kg (2,5 kg de polystyrène + 2,5 kg pour la plaque du fond en CP de 5 mm + 1 kg d'enduit) et seulement 4 kg si on remplace le cp de 5 mm par une plaque de polystyrène de 20 ou 30 mm. C'est aussi plus économique : entre 30 et 35 € le panneau de 66 x 120 x 27 cm. Seule différence ces panneaux, dépourvus de séparateurs entre les puits, auront une bande passante limité à environ 3000 hz dans le haut.

Je tente l'expérience dans la semaine.

Cdt,
David


RE: Diffuseurs de Schröeder - jled - 28/11/2017 21:56:04

Bonjour David,

Avez-vous finalisés vos essais d'utilisation du polystyrène pour la réalisation de diffuseurs?
Il serait intéressant de connaître la suite de vos essais!

Cordialement,
Jacques


RE: Diffuseurs de Schröeder - xn - 28/11/2017 22:07:30

Le polystyrène est un très mauvais absorbant acoustique (il est par contre un bon isolant acoustique). En gros, le son peine à le traverser (isolation), mais le son qui parvient dessus est fortement réfléchi et peu absorbé. Ce n'est donc pas un matériau adapté aux diffuseurs/absorbeurs.


RE: Diffuseurs de Schröeder - Jean-Louis P - 28/11/2017 22:50:28

xn a écrit :
Le polystyrène est un très mauvais absorbant acoustique (il est par contre un bon isolant acoustique).

Thermique

Mais les diffuseurs de schroeder sont habituellement en bois qui présente les mêmes caractéristiques ( en gros ) ?


RE: Diffuseurs de Schröeder - xn - 28/11/2017 23:16:41

Jean-Louis P a écrit :

xn a écrit :
Le polystyrène est un très mauvais absorbant acoustique (il est par contre un bon isolant acoustique).

Thermique

Mais les diffuseurs de schroeder sont habituellement en bois qui présente les mêmes caractéristiques ( en gros ) ?


Isolant acoustique et thermique effectivement.
Si on parle de structure ajourée, cavités résonnantes, avec absorbant interne, alors oui, bois ou polystyrène fonctionneront. Mais un panneau brut de polystyrène, seul, ne sera pas un bon absorbant.


RE: Diffuseurs de Schröeder - Greg Lagarrigue - 28/11/2017 23:47:15

mais non, le polystyrène expansé n'est pas du tout un bon isolant acoustique.
Pour l’anecdote il faut savoir qu'un doublage placo + polystyrène sur un mur mitoyen peu même dans certain cas détériorer l’isolation acoustique entre 2 locaux, balaise pour un bon isolant !


RE: Diffuseurs de Schröeder - Jean-Louis P - 28/11/2017 23:48:58

Certes Xavier mais là le sujet est diffuseur pas absorbant, voir photo en post 1


RE: Diffuseurs de Schröeder - xn - 29/11/2017 00:08:06

D'accord Greg, je me trompe sans doute sur le pouvoir isolant acoustique du polystyrène.
Oui Jean-Louis je suis d'accord. Je voulais simplement insister sur le fait que le polystyrène n'est pas un bon absorbant acoustique en tant que tel. Dans le cadre d'un diffuseur, travaillé avec cavités, peut être qu'il fonctionnerait structurellement parlant.