MELAUDIA :: forums
Transfo interétage vs condensateur de liaison - Version imprimable

+- MELAUDIA :: forums (http://forums.melaudia.net)
+-- Forum: espace public (/forumdisplay.php?fid=10)
+--- Forum: électronique (/forumdisplay.php?fid=32)
+--- Discussion : Transfo interétage vs condensateur de liaison (/showthread.php?tid=3970)


Transfo interétage vs condensateur de liaison - Dominique - 06/08/2014 08:49:46

Bonjour,
Suite à son passage à la maison, il y a quelques mois, RCGV m'a suggéré de remplacer les TI (transfos interétage) de mon 300B SE par des condensateurs de liaison car il n'aimait pas le rendu de mon ampli qui tire un peu trop vers le haut. Il imputait cela à la présence d'un transfo interétage dans le circuit. De son expérience, les TI présentent plus de défauts que de qualités lorsqu'ils ne sont pas de la plus haute qualité possible (donc très €)

Voila qui est fait !
- J'ai opté pour des condensateurs Audio Note de 0.39uF Copper foil / Mylar 600V qui semblent avoir une bonne réputation même si un peu € tout de même.

Avant modification :
Cet ampli, même doté de ce qui se fait de mieux chez AN (groupe 3), m'a toujours un peu frustré par son manque de précision de la scène sonore. Au début, j'attribuais ce défaut au filtrage des HP (en actif ou en passif).

Après modification :
Encore assez peu de recul, cependant : J'ai d'abord fait la modification sur la voie gauche pour faire une écoute comparée droite/gauche. Il apparait nettement une différence. La voie droite non modifiée me semblait très criarde et confuse vs la voie qui, pour le coup, me semblait "éteinte" ou en recul spacial.
Une comparaison droite/gauche n'est cependant pas toujours révélatrice et je modifie donc la voie droite. Là, le résultat est plutôt surprenant. En fait de recul constaté sur la voie gauche, j'obtiens ce que j'attendais càd une scène sonore (soundstage) assez spectaculaire. L'image est devenue très précise, je peux parfaitement localiser les instruments et les voix, que ce soit droite/gauche ou avant/arrière. L'équilibre sonore a aussi gagné et je ressens moins cette propension à tirer vers le haut. Accessoirement j'ai perdu, semble-t-il un peu de niveau dans le grave. RCGV avait anticipé cela et me suggère l'application d'une petite contre-réaction. Comme l'expérience nous l'avait démontré, il est impossible avec un transfo IT d'insérer une résistance pour créer cette contre-réaction. A cause de la structure du TI, cette résistance produit une réaction, càd l'effet inverse.


Vos avis et expériences ...


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Yves - 06/08/2014 09:15:02

C'est sûr, le meilleur TI du monde, c'est pas de TI du tout.
Ca s'applique aussi aux CL, TS, etc.. avec toutes sortes d'effets de bord . . .

Les points de fonctionnement des tubes drivers ont changé aussi.

J'aurais tellement aimé mesurer avant, pendant et après !

Citation :
Comme l'expérience nous l'avait démontré, il est impossible avec un transfo IT d'insérer une résistance pour créer cette contre-réaction. A cause de la structure du TI, cette résistance produit une réaction, càd l'effet inverse.

Euh ? ? Peux tu préciser ?


Yves.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Dominique - 06/08/2014 09:28:06

Yves a écrit :
Euh ? ? Peux tu préciser ?

Lire dans ce topo d'Andy Grove à partir de "One disadvantage of the bifilar transformer is that the input must be in phase with the output".

"One disadvantage of the bifilar transformer is that the input must be in phase with the output, this is due to the relatively large capacitance which exists between the two closely spaced wires of the primary and secondary, when the input and output are in phase then this capacitance actually forms part of the coupling. If the phase of the output were reversed compared to the input, in other words if you were to use the transformer as a phase inverter, then the magnetic coupling would be fighting against the capacitance of between the wires and the capacitance gets reflected across the primary and secondary. This shunt capacitance will severely limit the high frequency response of the stage. When using bifilar transformers in very low impedance circuits it is possible to alter the phase of one winding compared to the other, the magnetic coupling beats the capacitive, however we're not talking about “normal” valve impedances."


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Yves - 06/08/2014 10:04:55

Bon dieu, mais c'est bien sûr Big Grin
Merci pour ce lien très instructif, ça va me servir Smile

Néanmoins, tu aurais pu inverser la phase au niveau du transfo de sortie qui lui n'est pas bifilaire et ainsi appliquer une CR.

Ce qui est fait est fait !
Ta vérité est dans tes oreilles Tongue

Yves.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - jeanphilippe - 06/08/2014 12:48:37

Comme ce fil me rend service, mes blocs monos 300B ne me plaisent pas a l'écoute: tirent vers le haut et medium etriqué et pincé, j'ai un transfo inter étage, certainement pas le meilleur qu'il soit, deux solutions, changer les transfos par des Tangos ou Hashimoto ou mettre un condo de liaison...


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Grand_Floyd - 06/08/2014 15:02:35

Mettre des condos 1µF polypro SCR armatures étain donne de très bons résultats, et ne demande pas beaucoup d'euros!


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 06/08/2014 15:44:58

Yves a écrit :
Bon dieu, mais c'est bien sûr Big Grin
Merci pour ce lien très instructif, ça va me servir Smile

Néanmoins, tu aurais pu inverser la phase au niveau du transfo de sortie qui lui n'est pas bifilaire et ainsi appliquer une CR.

Ce qui est fait est fait !
Ta vérité est dans tes oreilles Tongue

Yves.


Bonjour Yves,
Eh oui !
Avec les transformateur, tu as les inconvénients du transformateur ET ceux du condensateur....

Vive la liaison directe !!!

Cdlt,
Gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - GG14 - 06/08/2014 15:48:36

@JEAN PHILIPPE

Et s'il suffisait de revoir le RLC ou l'EQ de la TD4001 pour retrouver une écoute équilibrée.
+/- 1 ou 2 dB tant sur l'EQ que sur le niveau de la compression peuvent changer l'écoute.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - JR BLUES - 06/08/2014 16:11:53

jeanphilippe a écrit :
Comme ce fil me rend service, mes blocs monos 300B ne me plaisent pas a l'écoute: tirent vers le haut et medium etriqué et pincé, j'ai un transfo inter étage, certainement pas le meilleur qu'il soit, deux solutions, changer les transfos par des Tangos ou Hashimoto ou mettre un condo de liaison...


Slt jeanphilippe,

Pour les condos de liaison, les papiers huilés de chez Leclanché font merveilles en 0,16 µ,0,33 µ/500V, bien que les Eurofarad rectangulaires de 0,16 µ/2500V sont pour moi le "must", mais pas facile à trouver; c'est ce que j'avais "monté" après moult essais sur mes 211/VT4C GE.
De toute façon je ne pense pas qu'une des deux versions prenne le pas sur l'autre, ça se saurait, tout est question de compromis; seule l'écoute tranche.......
JR


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Yves - 06/08/2014 16:56:08

JR BLUES et jeanphilippe (et Dominique aussi !):
L'un d'entre vous a t'il fait une mesure de Bande Passante avant et après ?


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - jeanphilippe - 06/08/2014 17:30:54

Non, mais je vais confier mes bébés à Brunop, il va passer tout ce petit monde à l'oscillo.
@ gg14, il ne faut pas faire de fixation sur la correction des 4001 + Kino, cette correction linéarise la courbe mais asseptise un peu la compression, de toute facon à l'écoute l'ensemble me donne deja de tres bons résultats avec mon Aurexx et non mes 300B qui en comparaison me donnent un médium étriqué et une courbe montante, presque agressif.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 06/08/2014 17:31:49

La mesure doit s'effacer devant le verdict de l'oreille...Rolleyes

La mesure ne sert qu'aux électroniciens durs d'oreilles...
Pour les audiophiles, elle ne fait que brouiller l'écoute...Tongue

gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - jeanphilippe - 06/08/2014 17:36:29

Je suis tout à fait d'accord, les mesures sur les 300B serviront à montrer une erreure dans le shéma ou un probleme. J'avais eu le meme probleme avec un ampli 300B équipé de transfos inter étage, c'était un ampli canadien Assemblage, le son était presque dur dans le haut médium.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 06/08/2014 18:18:57

Que pensez vous de ces merveilles ?
Ce ne sont peut être pas des condensateurs au-diophiles, mais au-Pyralène c'est sûr !!!

[attachment=7827]

gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - jeanphilippe - 06/08/2014 18:34:09

Et alors, c'est bon le pyralene à l'écoute? Jamais essayé.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 06/08/2014 18:47:42

A vrai dire, je ne sais pas ce que ça vaut à l'écoute, je ne les ai pas testés.
Mais ce qui est certain c'est que ce sont des bons condensateurs au papier huilé, très faible inductance, très faible RSE.
Leur mesure démontre qu'ils sont en parfait état malgré leur âge (années 60) ils n'ont jamais été soudés.
A mon avis aucune raison pour qu'ils soient moins bons que n'importe quel condensateur gogophile à l'huile de vison...

Leur plus gros inconvénient est de contenir du Pyralène qui est une huile d'une telle stabilité, qu'elle est quasiment indestructible autrement que par incinération, donc ne pas jeter dans la nature, c'est pour cela que je les conserve !!!

Gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - jeanphilippe - 06/08/2014 18:59:59

Le mieux ce serait de les essayer.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 06/08/2014 19:32:41

Les 0,5µF devraient trouver leur place en liaison dans mon futur 300B.
Je n'ai que ceux qu'on voit sur la photo, le choix est limité : 0,5 ou 0,25µF, les autres sont des petites valeurs...

J'ai une caisse de très bons condensateurs Philips au polyester et polypropylène ou polyester qui pourront servir de comparaison.

Cdlt,
gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - GG14 - 06/08/2014 20:10:18

"La mesure doit s'effacer devant le verdict de l'oreille"

Pour l'ampli, la mesure a juste pour objet de vérifier sa linéarité.
Finit vite ton ampli, GéGé. L'avis de ton oreille de technicien sera intéressante sur l'appréciation de la technique SE à tubes.

GG


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - EBA - 06/08/2014 20:37:44

Attention aux vieux condos à l'huile, il ne sont pas tous au Pyralène et l'huile se périme avec séparation des adjuvants du savon.

J'ai eu 2 fois le cas sur 2 845 avec remonté d'ESR à 100 Hz ce qui diminuait la BP à 75 Hz et 50 Hz.

Eric


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - jeanphilippe - 06/08/2014 21:02:17

D'autres expériences avec des transfos inter étage dans un SE de 300B ?


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - JR BLUES - 06/08/2014 21:37:33

Yves a écrit :
JR BLUES et jeanphilippe (et Dominique aussi !):
L'un d'entre vous a t'il fait une mesure de Bande Passante avant et après ?


Non, seule l'écoute a été prépondérente.

JR


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - JR BLUES - 06/08/2014 21:46:22

JR BLUES a écrit :

Yves a écrit :
JR BLUES et jeanphilippe (et Dominique aussi !):
L'un d'entre vous a t'il fait une mesure de Bande Passante avant et après ?


Non, seule l'écoute a été prépondérente.

JR


Oups!!!!! je voulais écrire prépondérante.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Yves - 06/08/2014 22:31:24

JR BLUES a écrit :
Non, seule l'écoute a été prépondérente.

JR

Va pour prépondérante Smile

Je ne mets pas les résultats ni la satisfaction en doute et les mesures n'y changeront rien, c'est certain.
Elles permettraient à coup sûr de vérifier ce qui a vraiment changé et, pourquoi pas, de faire mieux.

Je reste stupéfait qu'on puisse ignorer de vérifier si le mur n'est pas en train de pourrir derrière le plus magnifique des papiers peints !

J'ai souvent entendu des machins satisfaisant aux mesures sonner comme des casseroles, le contraire jamais, je n'écoute JAMAIS avant d'avoir vérifié le minimum vital:
dissipation des tubes, point de fonctionnement, stabilité, distorsion, bande passante etc ...
Un sinus à 1000Hz ne sert effectivement pas à grand chose (quand ça coince déja là, c'est très grave) mais un petit coup de carré suffit souvent et fait gagner un temps fou par la suite.
Tu n'aurais, par exemple, jamais monté de transfos interétage ou, tu aurais pu les adapter sans les virer (ils n'ont pas que des inconvénients !)

Yves.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - dsdn - 06/08/2014 22:39:17

la classe B,A2,Ab2, sont heureuses de les employer.

DAvid


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - jeanphilippe - 06/08/2014 23:13:59

C'est la raison pour laquelle on va commencer à vérifier par les mesures si tout est normal, signal carré, etc comme le dit. Yves à vérifier le minimum vital, ensuite décider si on change le transfo inter étage par un Tango ou Tamura ou équivalent en qualité ou bien mettre un condo de liaison et abandonner le transfo, pas le meme cout, cet ampli est destiné uniquement à la bi amp dans la voie medium aigu.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Julien - 07/08/2014 09:05:47

jeanphilippe a écrit :
cet ampli est destiné uniquement à la bi amp dans la voie medium aigu.


Salut,

dans ce cas, tu ne te poses pas la question, tu mets une capa de petite valeur (a calculer) et tu en profites pour la calculer pour filtrer l'ampli a 6dB /oct avec la R de grille de la 300B.
f=1/2*PI*RC

julien


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Jean-Louis P - 07/08/2014 09:23:01

Pyralene

Ce sont surtout des toxiques cancérogène très persistants, interdits d'utilisation et de fabrication en France depuis 1987.

Moi, j'éviterais


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 08/08/2014 09:08:41

Bonjour,
L'essentiel est de placer le condensateur qu'il faut, là ou il faut.
C'est à dire choisir le type adapté, électrochimique, ou non polarisé, respecter la tension de service avec une bonne marge de sécurité, éviter de coller un condensateur à un composant qui chauffe, précaution qui n'est pas toujours respectée.
Si on a la possibilité de remplacer un électrochimique par un non-polarisé de même valeur, ne pas hésiter, leur longévité est bien plus grande, mais leur taille également hélas...
Chez les distributeurs, on trouve d'excellents condensateurs fabriqués avec des techniques modernes qui assurent une qualité constante, ce qui n'a pas toujours été le cas.
J'ai fait un tas de mesures avec différents condensateurs de même valeur mais avec des diélectriques différents, Mylar, polyester, polystyrène etc... Placés à un endroit critique (liaison).
Les mesures démontrent qu'il n'y a aucune différence...
Ayant constaté maintes fois qu'on peut apporter des modifications très mesurables sans que cela soit audible, j'en conclus logiquement que toute modification non mesurable reste inaudible, à moins que quelqu'un me démontre le contraire, je suis toujours partant pour ce genre d'expérience...
Cdlt,
Gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Dul - 08/08/2014 09:09:48

"SCR": Parlons en (même si c'est à la limite du hors sujet… ;p)

Pas compliqué, je n'utilise que cette marque, pour la simple et bonne raison que je n'ai pour l'instant jamais été déçu. A l'écoute c'est impeccable et à la mesure, je ne suis jamais tombé sur un condo dont l'écart entre les valeurs réelle et théorique dépassait le %.

Quant à la question transfo inter-étages ou non, je me pose justement la question pour mon hypothétique ampli de 845…

Dul.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 08/08/2014 10:12:38

Il ne suffit pas de mesurer la capacité, qui est toujours dans les tolérances marquées sur le produit, à moins d'un composant défectueux.
Il y a plus important, comme la RSE ou la self-induction pour les condensateurs bobinés.
Dans certaines conditions, il peut être judicieux de trouver le bon sens, même pour un condensateur non polarisé.
L'électrode qui se trouve à l'extérieur doit être raccordé au point froid du signal.
Gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - michelr - 08/08/2014 11:00:47

escartefigue33 a écrit :
Ayant constaté maintes fois qu'on peut apporter des modifications très mesurables sans que cela soit audible, j'en conclus logiquement que toute modification non mesurable reste inaudible, à moins que quelqu'un me démontre le contraire, je suis toujours partant pour ce genre d'expérience...
Cdlt,
Gérard


Bonjour à tous,

décidément, nous avons du mal à être d'accord Gérard, ce n'est pas bien grave...
Personnellement, et pour l'avoir constaté à de multiples reprises, j'entends très bien en général des différences de son entre différents condensateurs de différentes technologies ( MKT, MKP, PIO, Bee WAX, etc, etc, ...) et ce, qu'ils soient utilisés en liaison dans une électronique ou pour le filtre d'une enceinte , par exemple.

Ce qui ne se voit pas à la mesure, mais de quelle mesure est-il question ( ? ) tant celles-ci ne doivent pas être qu'électriques, les mesures mécaniques ( vibrations ), de températures, et encore bien d'autres, les as-tu toutes faites pour être aussi sûr de ton coup ?

Les mesures et surtout leurs appréciations ont leurs limites, et l'oreille en a finalement beaucoup moins, à mon avis.

J'en ai encore eu la confirmation samedi dernier en remplaçant mes condos SCR à anode d'étain pour le filtrage de mes tweeters, par des PIO Audionote de même valeur.

Impossible de passer à côté de la différence à l'écoute !!!

Cordialement.
Michel.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 08/08/2014 11:21:30

C'est pas grave, je n'ai aucune raison de changer d'avis puisque personne ne peut démontrer que je me trompe.
On en va pas recommencer, reste avec tes impressions subjectives et moi avec mes certitudes.
---
Comment repérer l'armature extérieure d'un condensateur non polarisé ?
J'ai une combine qui marche bien :
Entourer le condensateur avec du papier d'alu ménager, sans toucher les électrodes, évidemment, fixer avec un bout de scotch.
Alimenter le condensateur avec une tension alternative d'une dizaine de volts, puis mesurer à l'aide d'un voltmètre la tension entre le papier alu et chacune des armatures.
L'électrode externe est du côté où la tension est la plus faible.
Plus on augmente la fréquence de mesure et plus l'effet est sensible, mais à 50Hz ça marche déjà.

Ceux qui ont déjà vu des radios à tubes du siècle dernier ont dû remarquer que certains condensateurs non polarisés étaient enveloppés d'une feuille de cuivre, c'est une autre possibilité, mais il faut être certain de la qualité de l'isolant externe du condensateur, il est plus prudent de trouver où est raccordée l'armature externe ce qui dispense de la feuille de cuivre, ou à défaut, de poser un isolant supplémentaire par sécurité...

Au fait, Tubix, as tu vérifié cela quand tu as échangé tes condensateurs, parce que ça pourrait bien s'entendre, (et se mesurer) si l'armature n'est pas du bon côté.. Cool Tongue

Gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - audiotechno - 08/08/2014 11:52:03

RCGV a écrit :

Dul a écrit :
Quant à la question transfo inter-étages ou non, je me pose justement la question pour mon hypothétique ampli de 845…

Dul.


Pour avoir essayé les deux, la liaison condo est meilleure.


Bonjour,
La question avait été posée à brunop il y a déjà quelques temps.
Sa réponse :
A l'oscilloscope : Le condensateur
A l'oreille : Le transfo inter-étage
J'ai donc opté pour le transfo inter-étage

Le verdict quand j'aurais fini le câblage de mon SE 300B.
Cordialement
Alain


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - GG14 - 08/08/2014 12:04:05

Bonjour,

J'ai eu le même dilemme : transfo ou condo.
Un intervenant d'Audiyofan ayant réalisé plusieurs SE de 2A3, dont une proche de la 300B, a jugé auditivement préférable la liaison condo, ce qui a guidé mon choix .
L'oscillo ne montre rien avec cette liaison et l'écoute est satisfaisante.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 08/08/2014 12:12:12

Je pense que le transformateur limite forcément la bande passante, mais permet une isolation inter étages qui diminue le bruit, ce qui se traduit toujours par une amélioration de l'écoute.
Elle semble alors plus aérée, conséquence du recul du bruit de fond.

Facile à vérifier avec une plage de silence numérique et l'analyseur de spectre d'Arta.

Gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - michelr - 08/08/2014 12:20:33

escartefigue33 a écrit :
Au fait, Tubix, as tu vérifié cela quand tu as échangé tes condensateurs, parce que ça pourrait bien s'entendre, (et se mesurer) si l'armature n'est pas du bon côté.. Cool Tongue

Gérard


Je respecte simplement ce que le constructeur indique sur le condo quand c'est le cas.
Chez Audionote, Jensen, ou Jupiter, c'est indiqué, comme ce sont tous des charlatans et moi aussi, je suis bêtement leur repère, car oui, le sens à son importance à l'écoute ...

Tu devrais essayer, ça permet de se coucher très serein !!!TongueWink


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - jeanphilippe - 08/08/2014 12:39:50

J'aime beaucoup les PIO russes, les modeles verts ou couleur argent, tres economique a l'achat en Ukraine, avez vous essaué ces condons en liaison dans un SE 300B?


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - michelr - 08/08/2014 12:43:54

jeanphilippe a écrit :
J'aime beaucoup les PIO russes, les modeles verts ou couleur argent, tres economique a l'achat en Ukraine, avez vous essaué ces condons en liaison dans un SE 300B?


C'est sûr, c'est du tout bon, et bien moins chers que les Jensen ou Audionote ...

Après, si on veut vraiment couper les cheveux en quatre, la comparaison risque d'être très intéressante.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Dul - 08/08/2014 14:56:25

Merci pour les réponses! Alors ce sera condo, et surement l'ampli PP proposé par Rene sur son site… Smile

Mais pas avant plusieurs mois! J'ouvrirai un sujet sur cette réalisation quand je m'y mettrai.

Dul.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - JR BLUES - 08/08/2014 18:46:05

RCGV a écrit :

Dul a écrit :
Quant à la question transfo inter-étages ou non, je me pose justement la question pour mon hypothétique ampli de 845…

Dul.


Pour avoir essayé les deux, la liaison condo est meilleure.


Bjr RGV,

Merci de confirmer ce que j'avais affirmé quelques posts plus haut,et ce, sur une 211/VT4C GE, pas très éloignée d'une 845, hormis le recul de la grille et le swing.

JR


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - gilbertb - 11/08/2014 18:37:38

Bonjour,
Je pense qu'il s'agit d'un faux débat, étant dans un domaine de pure subjectivité; quant à l'aspect financier, il y a de tout sur le marché, et dans les deux technologies.
Personnellement, j'emploi les deux solutions dans mon système multivoies; je précise bien, car forcément cela diffère en large bande; toutefois, j'ai pu faire différentes expériences en large-bande, sur du 300B et du 805; ce qui en ressort, d'après mon écoute, c'est souvent un recul du bruit plus important avec un transfo inter-étage, une plus grande homogénéité, une plus grande fluidité, mais parfois, une sensation de son légèrement terne (moins coloré ?), un peu écourté aux deux extrémités du spectre, et moins dynamique qu'avec un condensateur de liaison.
Bref !
Une question de goût et d'utilisation...
Pour rester dans le domaine des condensateurs, je recommande fortement les condensateurs russes, "ex-soviétiques", pour leur rapport qualité-prix, mais même uniquement pour leurs qualités, notamment les séries : K42Y-2, K40Y-9, et surtout K75-10 à triple diélectrique (papier, huile, Lavsan), ainsi que les téflons K72P-6.

A+


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - jeanphilippe - 11/08/2014 18:49:21

J'utilise actuellement des PIO russes pour mes tweeters, 1,47uf: 1uf K75-10 et 0,47uf K42Y en parallele, excellent et trés fins.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - EBA - 12/08/2014 00:49:48

Le must en liaison mais il faut les trouver.

MICA ARGENTER 100 nF 1,2 kV par 4 cela prend un peu de place.

Eric


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 12/08/2014 09:03:05

Les condensateurs au mica argenté ont la réputation de mal vieillir à cause de la connexion des électrodes, peu fiables.
J'offre une caisse de Champagne a celui qui fera la différence à l'oreille, entre une capa au mica argenté et un polypropylène de même valeur.
Gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 13/08/2014 09:23:28

Tu relèves le défi ?
Je suis sur Bordeaux, je peux me déplacer (un peu).

Attention, je suis en congés à partir de la fin de cette semaine jusqu'au 24 inclus.

Sur quel matériel on peut faire le test ?
Je pense que le test le plus significatif serait en liaison sur un SE à tubes, qu'en penses tu ?
Bien entendu je me charge de la manipulation qui consiste à poser un petit relais qui va se charger de la commutation, en aveugle bien sûr.
La manipulation ne présente aucun risque pour le matériel, les commutations se font à froid.

Gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Yves - 13/08/2014 10:52:07

René, veux tu dire "prendre la caisse" ou "prendre une caisse" ?

Yves.


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - escartefigue33 - 13/08/2014 11:38:52

Chuuuuut ! Yves, s'il accepte ce sera le premier, ne le décourage surtout pas... Wink
Gérard


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - EBA - 13/08/2014 13:05:14

Liaison fragile.

Des LCC CA2, cela ne risque pas comme ils sont fabriqués.

Quand au risque oui il est grand, surtout sur un système affûté comme celui à René.

René liaison RIAA si il y a, çà va pas faire un pli.

Eric


RE: Transfo interétage vs condensateur de liaison - Tron_ic - 02/02/2016 10:50:59

Bonjour Dominique,

Qu’en est-il des résultats de ta modification ?

J’ai lu ce fil, mais je n’y ai pas trouvé grand-chose d’objectif pouvant amener un DIYer à faire le choix de l’une ou l’autre solution ou tout du moins à mieux évaluer les divers points d'une mise en oeuvre.

Comme chacun le sais le rendu sonore n’est pas le même et il y à des avantages et inconvénient dans l’écoute de ces 2 solutions.

Ceci-dit, une configuration avec un transfo IS et beaucoup plus difficile à mettre en œuvre et à optimiser qu’une avec un condensateur de liaison, en cause les nombreux paramètres à prendre en considération comme l’impédance, l’inductance, la charge prim/sec, le rapport de l'IS, (élévateur/réducteur) etc sans compter qu’il faudra ensuite affiner selon l’écoute du système dans son ensemble et les goût du concepteur !

D’autre part, il est clair qu’une config avec IS est beaucoup moins répandue de nos jours en cause… et bien un bon transfo IS à un coût nettement supérieur à une liaison par condo, et ce coût sera d’autant plus grand que l’IS et de bonne qualité, sans compter qu'a l'heure actuelle d'excellents matériaux sont beaucoup plus répandu qu'à une certaine époque, je pense par exemple à des IS en Amorphe ou en monocristallin !

Comparativement et très honnêtement quand la configuration et la mise en œuvre avec un IS et bien réalisée elle procure d’excellents résultats sonores et je dirais même que dans l’absolu elle est supérieure selon moi à la liaison par condo. Mais voilà, c'est beaucoup plus cher !

Quoi qu’il en soit, pour amener un peu plus d’objectivité au débat il faudrait je pense décrire en premier lieu la situation chose que je n’ai lu nulle part ! Par exemple, quel TRI ? Quel tube pilote ? Quel courant ? Quel rapport ? Bref, plus d’infos sur la configuration générale avec si possible un schéma pour qu’on y voie plus clair afin que chacun puisse mieux cerner les enjeux !

Sans cela et comme tu t’en doute c’est beaucoup trop subjectif et pas très constructif, la preuve le fil c’est éteint sans qu’on y trouve à mon sens de réelles infos dans les différentes solutions, résultats et/ou performances sonores !

Ayant mis en œuvre les deux qui plus est avec des 300B je pourrais peut-être t’aider et/ou te conseiller mais pour cela comme dit précédemment il me faudra plus d’infos.

Je termine mon propos ici en posant une question !

Que recherche-t-on ? Des perfs objectives donc mesurables ou des perfs subjectives ? Chaque concepteur développeurs se doit de répondre à cette question ou à trouver le compromis dans une configuration spécifique.

Meilleures salutations. Tony