MELAUDIA :: forums
séparer le bon grain de l'ivraie - Version imprimable

+- MELAUDIA :: forums (http://forums.melaudia.net)
+-- Forum: espace public (/forumdisplay.php?fid=10)
+--- Forum: musique (/forumdisplay.php?fid=31)
+--- Discussion : séparer le bon grain de l'ivraie (/showthread.php?tid=2770)


s?parer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 20/12/2012 17:44:16

Le vinyle revient dans les bacs, on ne va pas s'en plaindre. Sauf que c'est comme les champignons, certains sont ? fuir.

Il y a quelques temps, lors d'une ?coute collective, un participant ?tait venu avec 4 ou 5 galettes qu'il avait re?ues en cadeau. On les a donc d?couvert ensemble.
Mais c'?tait d?cevant, le son ?tait plat.

Tr?s actives dans les r??ditions de jazz, du catalogue Prestige notamment, ce sont les marques JAZZWAX et WAXTIME.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Julien - 20/12/2012 20:22:21

Salut,

J'ai aussi eu la m?me exp?rience avec un ou deux LP ''Wax''.
tr?s all?chants en magasin, ces Lp sont bon march? et les pochettes sont celles de l'?poque.
Le catalogue est exceptionnel voire mythique, que du bon ou presque.

Mais quelle d?c?ption, le son ?tait mauvais dans les deux que j'ai eu... je ne me souviens plus lesquels ? vrai dire (un Billie... je crois).
Depuis je les fuis !

Il y a un article dans MJ audio ou St?r?o Sound o?? les auditeurs ?coutent les versions d'origine et r??dition r?cente ''waxtime'' en Lp.... mais je ne lis toujours pas le japonais Sad

En revanche, ces disques l? sont tr?s bons, tr?s belles pochettes, vinyl lourd, son magnifique et MONO Tongue :
http://samrecords.tumblr.com/

Julien


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 20/12/2012 21:07:54

Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - michelr - 21/12/2012 02:24:50

Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


Malheureusement c'est toi qui t'es fait intoxiquer par tous les opposants au vinyle, avec leurs arguments techniques bidons ...

Sur un syst?me bien r?gl?, si tu ouvres un minimum tes oreilles et ton esprit, tu sauras que le vinyle a encore de belles heures devant lui, c'est un vecteur d'?motions que le format num?rique ne sait pas encore apporter ...


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 21/12/2012 07:42:24

Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique, et l'exp?rience de Raoul va en ce sens.
Le vinyle n'apporte aucune ?motion particuli?re il pr?sente simplement une coloration agr?able dans le m?dium. J'en ai discut? r?cemment avec un ing? son et lui m?me reconnait que ce n'est que nostalgique et que le CD est un format bien plus qualitatif.
La seule ?motion que ?a me procure c'est quand j'?coute un vinyle qui n'a pas ?t? ?dit? en CD et c'est pas souvent...
Heureusement que tous les ?diteurs ne c?dent pas ? cette mode r?trograde et commerciale.

tubix a écrit :

Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


Malheureusement c'est toi qui t'es fait intoxiquer par tous les opposants au vinyle, avec leurs arguments techniques bidons ...

Sur un syst?me bien r?gl?, si tu ouvres un minimum tes oreilles et ton esprit, tu sauras que le vinyle a encore de belles heures devant lui, c'est un vecteur d'?motions que le format num?rique ne sait pas encore apporter ...




RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Sato - 21/12/2012 07:52:52

Bonjour, on pourra quand meme ajouter que voir une platine disque "tourner" ..est du plus bel effet surtout si l'on monte en gamme...!!!! visuellement c'est vraiment jolie
Maintenant sur la restitution sonore proprement dite...la mise en oeuvre doit etre d'un tr?s tr?s haut niveau pour vraiment procurer un "ecart" significatif avec un CD...(si ecart il y a....)....
..... je ne suis pas sure que la st?r?o ait encore de beau jour devant elle....le disque est de toute fa?on "condan?"....


Cr


Ludovico a écrit :
Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique. Le vinyle n'apporte aucune ?motion particuli?re il pr?sente simplement une coloration agr?able dans le m?dium. J'en ai discut? r?cemment avec un ing? son et lui m?me reconnait que ce n'est que nostalgique et que le CD est un format bien plus qualitatif.
La seule ?motion que ?a me procure c'est quand j'?coute un vinyle qui n'a pas ?t? ?dit? en CD et c'est pas souvent...
Heureusement que tous les ?diteurs ne c?dent pas ? cette mode r?trograde et commerciale.

tubix a écrit :

Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


Malheureusement c'est toi qui t'es fait intoxiquer par tous les opposants au vinyle, avec leurs arguments techniques bidons ...

Sur un syst?me bien r?gl?, si tu ouvres un minimum tes oreilles et ton esprit, tu sauras que le vinyle a encore de belles heures devant lui, c'est un vecteur d'?motions que le format num?rique ne sait pas encore apporter ...




RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Julien - 21/12/2012 08:42:18

Ludovico a écrit :
Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique, et l'exp?rience de Raoul va en ce sens.


Salut,

Amusant...

Je prends ces messages pour des boutades destin?es ? en ?nerver certains... Mais, au cas o?? ce soit ''s?rieux'' :

- Raoul parle de r??dition Jazz anciennes qui pourraient tr?s bien ?tre tir?es de bandes analogiques puisque les enrergistrements le sont.

- dans les ann?es 80, les vinyls ?taient d?j? tir?es de sources num?riques... mais souvent mauvaises ? cette ?poque.

- le vinyl survivra de mani?re ?vidente au CD qui lui est un support sans avenir. La technique est globalement OK, quoique, l'objet n'a aucun int?r?t et les transferts, piratages et copies sont ais?es. Les fabricants se sont engraisser pendant 2 d?c?nies sur le dos des acheteurs en proposant de tristes produits 12*12cm sous plastique cassant en vantant des qualit?s et une durabilit? ''imaginaire''. Aujourd'hui c'est le retour de baton du march? et des utilisateurs.*

- le vinyl restera un ''march? de niche'' mais pour ceux qui fr?quentent les disquaires depuis des ann?es, la progression de l'offre est spectaculaire (il y a m?me des vinyls au rayon ''classique'' du Virgin Megastore).

Julien


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - EDMONTUS - 21/12/2012 09:21:19

Ludovico a écrit :
Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique, et l'exp?rience de Raoul va en ce sens.
Le vinyle n'apporte aucune ?motion particuli?re il pr?sente simplement une coloration agr?able dans le m?dium. J'en ai discut? r?cemment avec un ing? son et lui m?me reconnait que ce n'est que nostalgique et que le CD est un format bien plus qualitatif.
La seule ?motion que ?a me procure c'est quand j'?coute un vinyle qui n'a pas ?t? ?dit? en CD et c'est pas souvent...
Heureusement que tous les ?diteurs ne c?dent pas ? cette mode r?trograde et commerciale.

tubix a écrit :

Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?riences ne sont pas isol?es. De plus, le choix musical propos? dans ce format est limit?, et parfois m?me certains albums ne sortent que dans ce format en ?dition limit?e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


Malheureusement c'est toi qui t'es fait intoxiquer par tous les opposants au vinyle, avec leurs arguments techniques bidons ...

Sur un syst?me bien r?gl?, si tu ouvres un minimum tes oreilles et ton esprit, tu sauras que le vinyle a encore de belles heures devant lui, c'est un vecteur d'?motions que le format num?rique ne sait pas encore apporter ...



Mon bon Ludovico c'est pas la fin du vinyle, aujourd'hui c'est la fin du monde Big Grin
Les pr?dicateurs faut s'en m?fier jeune homme !


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - sanfrancisko - 21/12/2012 09:55:53

je suis incapable de dire ce qui est le mieux du num?rique ou du vinyle mais je peux au moins dire 3 choses

1 commercialement le vinyle survit bien, le nombre de magasin de LP qui existent en Angleterre et aux US semblent aller en progressant. Un presseur vient de rouvrir une usine en Pologne alors qu'elle ?tait ferm?e depuis un moment.
Effet de mode ? Nostalgie vintage ? Besoin de marquer la diff?rence avec le quidam ? En attendant ?a tourne.
La qualit? de certains pressages est perfectible comme le d?montre Rliyung (Raoul ?) mais ? la grande ?poque du vinyle la qualit? de bon nombre de pressages (grand public) ?taient aussi lamentables : bande passante tronqu?e (on avait fait l'exp?rience avec un copain scientifique qui se foutait de moi et de mes ?mois techniques), qualit? de pressage al?atoire avec des tol?rances digne d'un tailleur de pierre. la qualit? d?j? ? l'?poque ?tait le fait de certaines maisons et ?a se payait !

2 de "nouvelles" fa?on de lire les galettes changent notre ?coute: la lecture laser (une machine arrive ? Lyon) ou lecture ? fibre optique qui a le m?rite d'?tre capable de redonner vie a des enregistrements historiques (sur rouleau aussi)
il est vrai que c'est anecdotique et souvent r?serv? ? des historiens du disque.

3 mon exp?rience de jeune padawan fin des ann?es 80 d?but 90 m'a fait achet? une platine laser avec un ?tage hybride tube/transistor (Luxman) et j ai donc pu ?couter la diff?rence. La facilit? de mise en ?uvre entre ma platine Thorens cellule Shure et ce laser aussi ! et bien m?me avec un laser de cette g?n?ration y'avait pas photo. c'?tait magique: qualit? globale, sc?ne sonore, bande passante, d?tails etc. mais le r?glage de la Thorens devait ?tre surement mal r?alis?, je vous le conc?de!
J'ai gard? qq LP sentimentaux mais dans un carton et je regrette tous les jours mon laser Luxman qui est en panne depuis qq ann?es et dont les devis fantaisistes (sur les op?rations ? mettre en ?uvre et les prix) l'ont condamn? ? une vie en carton.

Franck


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Dominique-Tanguy - 21/12/2012 10:33:53

Bonjour ? tous,

Je partage compl?tement l'avis de Julien. Le disque vinyle est un objet qui me procure du plaisir quand j'ai la pochette en carton dans la main. Il y a souvent un peu de texte et on sent que l'?diteur prenait du soin ? la r?alisation graphique de couverture. Certains sont superbes.

Concernant le son, il faut ?tre prudent car, m?me en prenant le m?me enregistrement, le "remastering" peut faire des ravages, comme du tr?s bon (Les symphonies de Mahler par Bernstein, magique !).

Chez moi, j'ai de nombreux doublons vinyles et CD. En ?coute aveugle A/B, sur Kind of Blue de Miles Davis, au bout de 5 minutes, personne n'est capable d'identifier quel est le vinyle ou le CD.

Mais ce d?bat est vain, il n'est pas vraiment technique, le vinyle s'adresse aux nostalgiques (dont je suis) qui ne se retrouvent pas trop dans une ?poque d?mat?rialis?e...

Cordialement,

Dominique-t


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - michelr - 21/12/2012 11:08:56

Personnellement, j'ai assist? ? des d?mos, notamment en Allemagne, sur de tr?s bons syst?mes vinyle, le r?sultat ? l'?coute ne laissait pas l'ombre d'une chance ? la lecture CD ...
?videmment, les disques ?taient choisis avec soin tr?s certainement, mais jamais je n'ai eu les m?mes sensations en ?coutant une source num?rique, cette fluidit?,
cette homog?n?it?, ces transitoires, je ne les ai rencontr? que sur des sources analogique ...

Comme le dit Dominique-Tanguy, c'est peut-?tre de la nostalgie, mais pas seulement en ce qui me concerne.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 21/12/2012 11:15:37

Oui c'est s?rieux, et on parle bien de la m?me chose, j'en ai ? la maison de ces r??ditions du Label JazzWax, et comme Raoul j'ai constat? ce son d?cevant, et aussi un pressage de qualit? moyenne induisant un bruit de fond. Ils ont ?t? remasteris?s num?riquement pour ceux que j'ai vu en magasin, c'est indiqu? au dos de la pochette.

Pour la durabilit?, j'ai plusieurs CD datant des d?buts du format qui sont intact. La lecture m?me du vinyle l'ab?me, suivant le nombre d'?coutes m?me avec du mat?riel bien r?gl?. Mais lors de l'achat d'occasion (ce qui n'est pas le sujet ici) m?me si le disque parait nickel il peut avoir ?t? lu avec une charrue.
Pour ce qui est du packaging le boitier le prot?ge tr?s bien et le livret contient toutes les infos n?cessaires.

Julien a écrit :
[quote=Ludovico]
Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique, et l'exp?rience de Raoul va en ce sens.
[quote=Ludovico]

Salut,

Amusant...

Je prends ces messages pour des boutades destin?es ? en ?nerver certains... Mais, au cas o?? ce soit ''s?rieux'' :

- Raoul parle de r??dition Jazz anciennes qui pourraient tr?s bien ?tre tir?es de bandes analogiques puisque les enrergistrements le sont.

- dans les ann?es 80, les vinyls ?taient d?j? tir?es de sources num?riques... mais souvent mauvaises ? cette ?poque.

- le vinyl survivra de mani?re ?vidente au CD qui lui est un support sans avenir. La technique est globalement OK, quoique, l'objet n'a aucun int?r?t et les transferts, piratages et copies sont ais?es. Les fabricants se sont engraisser pendant 2 d?c?nies sur le dos des acheteurs en proposant de tristes produits 12*12cm sous plastique cassant en vantant des qualit?s et une durabilit? ''imaginaire''. Aujourd'hui c'est le retour de baton du march? et des utilisateurs.*

- le vinyl restera un ''march? de niche'' mais pour ceux qui fr?quentent les disquaires depuis des ann?es, la progression de l'offre est spectaculaire (il y a m?me des vinyls au rayon ''classique'' du Virgin Megastore).

Julien




RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Dominique-Tanguy - 21/12/2012 11:29:05

A propos du packaging et du livret, c'est de l'humour au second degr? j'esp?re Tongue:PTongue


Ludovico a écrit :
Oui c'est s?rieux, et on parle bien de la m?me chose, j'en ai ? la maison de ces r??ditions du Label JazzWax, et comme Raoul j'ai constat? ce son d?cevant, et aussi un pressage de qualit? moyenne induisant un bruit de fond. Ils ont ?t? remasteris?s num?riquement pour ceux que j'ai vu en magasin, c'est indiqu? au dos de la pochette.

Pour la durabilit?, j'ai plusieurs CD datant des d?buts du format qui sont intact. La lecture m?me du vinyle l'ab?me, suivant le nombre d'?coutes m?me avec du mat?riel bien r?gl?. Mais lors de l'achat d'occasion (ce qui n'est pas le sujet ici) m?me si le disque parait nickel il peut avoir ?t? lu avec une charrue.
Pour ce qui est du packaging le boitier le prot?ge tr?s bien et le livret contient toutes les infos n?cessaires.

Julien a écrit :
[quote=Ludovico]
Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?r?t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?s de source num?rique, et l'exp?rience de Raoul va en ce sens.
[quote=Ludovico]

Salut,

Amusant...

Je prends ces messages pour des boutades destin?es ? en ?nerver certains... Mais, au cas o?? ce soit ''s?rieux'' :

- Raoul parle de r??dition Jazz anciennes qui pourraient tr?s bien ?tre tir?es de bandes analogiques puisque les enrergistrements le sont.

- dans les ann?es 80, les vinyls ?taient d?j? tir?es de sources num?riques... mais souvent mauvaises ? cette ?poque.

- le vinyl survivra de mani?re ?vidente au CD qui lui est un support sans avenir. La technique est globalement OK, quoique, l'objet n'a aucun int?r?t et les transferts, piratages et copies sont ais?es. Les fabricants se sont engraisser pendant 2 d?c?nies sur le dos des acheteurs en proposant de tristes produits 12*12cm sous plastique cassant en vantant des qualit?s et une durabilit? ''imaginaire''. Aujourd'hui c'est le retour de baton du march? et des utilisateurs.*

- le vinyl restera un ''march? de niche'' mais pour ceux qui fr?quentent les disquaires depuis des ann?es, la progression de l'offre est spectaculaire (il y a m?me des vinyls au rayon ''classique'' du Virgin Megastore).

Julien




RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 21/12/2012 12:10:44

Ben non, les boitiers cristal prot?gent parfaitement bien le CD, contrairement d'ailleurs aux nouvelles pochette en carton qui rayent le disque. Le livret contient toutes les infos, en un format plus petit je le conc?de.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - sanfrancisko - 21/12/2012 12:31:40

Mon fils m'a offert la totale Django Reinhardt en CD. C'est pr?sent? sous forme de livre avec les CD et l'histoire de Django c'est tr?s bien foutu. Je vous laisse imaginer le prix (et l'?tat) d'un vinyle originale en AAA des enregistrement d'il y a 60 70 ans. Pareil pour les disques mythiques du Jazz dont, ? part qq collectionneurs, il n 'existe plus que des r??ditions tr?s cheap en vinyle sauf dans de tr?s rares cas o?? les producteurs sont revenus aux bandes originales (papier magn?tis?) sinon on est dans la copie de copie et vous connaissez le principe de la photocopieuse.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Dominique-Tanguy - 21/12/2012 13:32:48

J'ai achet? r?cemment l'int?grale des enregistrements de studio de Jacques Brel en CD. Heureusement, j'avais command? chez Amazon et j'ai pu les renvoyer. In?coutable... J'avais certains des disques en vinyle, mais aussi en CD, rien ? voir... Quand au texte, inexistant.

J'ach?te (en Allemagne) mes vinyles dans des magasins ou les gens se d?barrassent de leurs vieilles affaires (meubles, v?tements, livre, disques). On trouve essentiellement du classique. Les disques sont g?n?ralement ?tat neuf. J'ai achet? tous les enregistrements du Voyage d'hiver par Fischer Diskau, des premiers mono au st?r?o. 1 euro le disque.

Pour moi, ce n'est pas vinyle ou num?rique, ce sont les deux. Mais je n'ach?te quasiment plus de CD, l'objet est trop moche, encombrant, pas pratique. Pour le num?rique, je t?l?charge principalement depuis Qobuz.

Cordialement,

Dominique-t


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 21/12/2012 21:07:36

On trouve pleins de r??ditions CD en jazz d'excellente qualit?, par exemple le label Hat Hut Records. Dommage que les plateforme de t?l?chargement comme Qobuz ne proposent pas un choix musical digne de ce nom en musique improvis?e, RIO, exp?rimental...
Le jour o?? ce sera le cas j'irai y faire un tour.

P.S pour Tubix: ? l'occasion je te ferai ?couter quelques unes des r??ditions dont il est question ici, et d'autres pressages modernes pour que tu constate par toi-m?me sur ton syst?me... en comparaison avec la version CD.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Dominique-Tanguy - 21/12/2012 21:28:20

Ah l?, effectivement, je m'incline, la musique improvis?e, c'est pas trop mon truc Tongue:P

Ludovico a écrit :
On trouve pleins de r??ditions CD en jazz d'excellente qualit?, par exemple le label Hat Hut Records. Dommage que les plateforme de t?l?chargement comme Qobuz ne proposent pas un choix musical digne de ce nom en musique improvis?e, RIO, exp?rimental...
Le jour o?? ce sera le cas j'irai y faire un tour.

P.S pour Tubix: ? l'occasion je te ferai ?couter quelques unes des r??ditions dont il est question ici, et d'autres pressages modernes pour que tu constate par toi-m?me sur ton syst?me... en comparaison avec la version CD.




RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 21/12/2012 21:35:13

Bizarrement j'ai encore jamais vu de gens se d?barrasser de vinyles de ce style au m?me prix que pour ceux de musique classique, mais si c'?tait le cas je serais bien content!


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Dominique-Tanguy - 21/12/2012 21:42:26

Ludovico a écrit :
Bizarrement j'ai encore jamais vu de gens se d?barrasser de vinyles de ce style au m?me prix que pour ceux de musique classique, mais si c'?tait le cas je serais bien content!


Je comprends plus, j'avais cru comprendre que le vinyle, c'?tait nul ! ?a doit certainement se trouver en MP3...

Plus s?rieusement, je suis vraiment d?sol? de voire comment ce fil a d?g?n?r?... Pourquoi vouloir toujours cr?er de la pol?mique, opposer les choses ou les gens aux uns ou aux autres ? Il y a de place pour tout le monde, y compris pour les amoureux des vieilles galettes...

J'arr?te ici car cette discussion est ennuyeuse et st?rile.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - audiotechno - 23/12/2012 12:45:58

Dominique-Tanguy a écrit :

Ludovico a écrit :
Bizarrement j'ai encore jamais vu de gens se d?barrasser de vinyles de ce style au m?me prix que pour ceux de musique classique, mais si c'?tait le cas je serais bien content!


Je comprends plus, j'avais cru comprendre que le vinyle, c'?tait nul ! ?a doit certainement se trouver en MP3...

Plus s?rieusement, je suis vraiment d?sol? de voire comment ce fil a d?g?n?r?... Pourquoi vouloir toujours cr?er de la pol?mique, opposer les choses ou les gens aux uns ou aux autres ? Il y a de place pour tout le monde, y compris pour les amoureux des vieilles galettes...

J'arr?te ici car cette discussion est ennuyeuse et st?rile.


Bonjour Dominique,
Oui, je te rejoins sur ton propos. C'est un mal typiquement fran?ais. Nous vivons aujourd'hui dans un monde bipolaire sur ?norm?ment de sujets. Et les fran?ais, c'est bien connu, sont intol?rants et conservateurs, ce qui cr?? un climat d?testable, dont tout le monde parle.
Alain


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 23/12/2012 13:05:43

Ou est-ce-que j'ai parl? de MP3?

Je ne vois pas en quoi le fil d?g?n?re, je poss?de des r??ditions du m?me label que celle dont Raoul parle, et en effet elles sont de qualit? d?plorable. ?tant donn? que la tr?s grande majorit? des vinyles neuf qui sortent aujourd'hui sont tir?s de source num?rique, il n'y a pas d'int?r?t ? les acheter plut?t que la version CD. Je pense que ce sera utile ? beaucoup de le savoir, et d'?viter de gaspiller de l'argent pour ce genre de r??ditions.

En ce qui concerne le d?bat CD vinyle, admettons d?j? qu'il s'agisse de vinyles de la bonne ?poque d?j?, techniquement le CD est un meilleur support, et pour des raisons techniques et compl?tement objectives. Apr?s malheureusement certains albums ne sont pas (encore) r??dit? en CD, ?a m'arrive d'acheter du vinyle, mais vu la raret? ?a a un prix.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - sanfrancisko - 23/12/2012 14:26:22

Pour rejoindre les propos de Ludivico, je ne cherchais pas non plus ? pol?miquer mais faire part d'une exp?rience.

Mon passage du vinyle sur Thorens et shure au lecteur CD Luxman il y a environ 20/25 ans m'a fait passer un cran en qualit? globale sans changer d'?l?ments.

Il ne s'agit pas, pour ma part, d'opposer le vinyle au CD mais pratiquement d'avoir gagner en facilit? d'utilisation, usure et qualit? globale.

Evidemment il faudrait comparer avec une platine broadcast, bras truc, cellule machin et surtout pressage de disques AAA originaux ou r??dition respectant l'ensemble. J'imagine la discoth?que de Radio France. Le probl?me est, et c'est bien le sujet de ce fil, c'est qu'un certain nombre d'?ditions sont des recopies vinyle d'enregistrement num?riques ou des recopies de mauvaises qualit?s de copie de copie. Ce qui n'enl?ve rien au fait que ces pratiques se retrouvent aussi sur les ?ditions CD (lamentables parfois)

L'id?e d'un forum est peut ?tre de nous mettre sur la voie des ?diteurs de qualit? et nous m?fier des labels qui en promettent plus qu'ils n'en tiennent.
Et le type de musique classique ou Jazz ne change rien ? la qualit? de la r??dition...


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Dominique-Tanguy - 23/12/2012 14:46:21

Pour revenir (et rester) sur le sujet, je ne crois pas que la question soit vinyle ou CD, mais bien le probl?me des r??ditions. J'ai comme beaucoup d'entre nous, le vinyle (pochette orange superbe) de Getz et Gilberto. Ma fille l'adore. Pour ses 20 ans, elle m'a demand? de lui monter une petite chaine pour ?couter du vinyle (m?me les jeunes...). R?cemment, j'ai trouv? une r??dition de ce disque. Parfait, le son un poil meilleur, et surtout, quasiment pas de bruit de surface gr?ce ? la qualit? du pressage. Mais je conviens que c'est un peu la loterie, et c'est la m?me chose en CD. Il y a l'enregistrement (g?n?ralement multipistes), mais surtout, il y a le mixage, et le travail, bon ou mauvais, de l'ing?nieur du son. "Remastered" ne veut pas toujours, h?las, dire meilleur...

Les disques dont parle Raoul ont ?t? ?cout?s chez moi lors d'une visite M?laudia. Effectivement, c'?tait un peu d?cevant.

Dominique-t


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 23/12/2012 16:48:20

Julien a écrit :
...
En revanche, ces disques l? sont tr?s bons, tr?s belles pochettes, vinyl lourd, son magnifique et MONO Tongue :
http://samrecords.tumblr.com/
?a ressemble au travail que fait Paris Jazz Corner, d'ailleurs, Sam c'est le p'tit nom d'un des vendeurs, ? c?t? de Etienne (qui poss?de un gros syst?me JBL crois-je savoir et Arnaud le boss


Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule,
n'ayant jamais arr?t? le vinyle, je ne me sens pas concern?, je pars du postulat qu'un certain nombre d'entre nous chassent certains r?pertoires en vinyle et qu'il est int?ressant de se partager les exp?riences


Dominique-Tanguy a écrit :
Les disques dont parle Raoul ont ?t? ?cout?s chez moi lors d'une visite M?laudia. Effectivement, c'?tait un peu d?cevant.
on peut ajouter qu'on avait aussi pass? le Saxophone Colossus de Sonny Rollins, dans une ?dition US originale (?tiquette Prestige bleue), la comparaison a ?t? cruelle


Un label qui m'a agr?ablement surpris r?cemment c'est Music On Vinyl.
Beaucoup connaissent le Stormy Weather de Stevie Ray Vaughan. Je l'ai dans un pressage europ?en depuis belle lurette. Il avait fait son apparition dans les bacs en r??dition audiophile 180g et j'ai r?sist? de longs mois avant de craquer et l?cher la trentaine d'euros que ?a coutait.
D'abord je me suis r?cup?r? un album double au lieu du simple, les titres suppl?mentaires ne semblent pas proc?der d'un ajout opportuniste.
Ensuite la qualit? d'?coute... une densit?, une articulation que n'a pas mon exemplaire initial.

J'ai par la suite corrobor? cette observation.
Pour mon d?part de la r?gion parisienne, mes coll?gues de travail m'ont fait cadeau d'un paquet de vinyles de Jimi Hendrix, la r??dition qui sort sous le contr?le de la famille.
C'est encore Music On Vinyl qui en a la charge et pour moi la qualit? est au rendez-vous.
Pour titiller la bile des grincheux (s'il y en a), sur un de ces disques, il est mentionn? qu'un mastering num?rique a ?t? employ?. Je dois ?tre un mauvais vinyliste parce que ?a ne m'a m?me pas donn? de boutons.

Pour compl?ter le tableau, il faut noter que certains labels d'origine r??ditent eux-m?mes leur catalogue. C'est le cas de Blue Note, Atlantic, Rhino, Columbia. Sans comparaison directe, difficile de critiquer, mais ma petite exp?rience est positive.

Une digression sur le CD pour finir.
Je me suis en train de r?-?couter un coffret que j'avais achet? il y a longtemps. L'int?grale de Lightnin' Hopkins chez Prestige/Bluesville ?dit?e par Carr?re en 1991.
Je me suis surpris ? trouver ?a pas mal du tout, un travail qui ne revendique aucune pr?tention particuli?re. Pas codage K2, SBM, 24bits ou autre technique sophistiqu?e.
Peut-?tre une explication, le coffret est typ? AAD. L'absence de tripatouillage aurait pr?serv? la spontan?it? des enregistrements d'origine ?
L? aussi, je ne poss?de aucun vinyle identique pour ?tablir une comparaison directe.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 03/01/2013 22:03:15

rliyung a écrit :
Pour titiller la bile des grincheux (s'il y en a), sur un de ces disques, il est mentionn? qu'un mastering num?rique a ?t? employ?. Je dois ?tre un mauvais vinyliste parce que ?a ne m'a m?me pas donn? de boutons.


Je commencerais par me m?fier des labels qui proc?dent de cette fa?on, l'int?r?t du vinyle ?tant d'?tre un support analogique de bout en bout.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 03/01/2013 23:27:04

Ludovico a écrit :

rliyung a écrit :
Pour titiller la bile des grincheux (s'il y en a), sur un de ces disques, il est mentionn? qu'un mastering num?rique a ?t? employ?. Je dois ?tre un mauvais vinyliste parce que ?a ne m'a m?me pas donn? de boutons.


Je commencerais par me m?fier des labels qui proc?dent de cette fa?on, l'int?r?t du vinyle ?tant d'?tre un support analogique de bout en bout.


Salut Ludo,

Au contraire, c'est on ne peut plus honn?te de leur part. Il faut savoir que l'acc?s aux masters d'origine n'est pas forc?ment ?vident.

Les japonais ont de longue date pratiqu? la r??dition de fonds anciens disparus de la circulation. Par exemple le catalogue Verve des ann?es 50-60.
Je me souviens avoir lu au dos d'un vinyle ainsi r??dit? que pour celui-ci, ils n'avaient disposer du master et qu'ils avaient ?t? oblig?s de faire une num?risation sur place, aux USA. J'en avais conclu que pour les autres, ils avaient pu "emprunter" la bande pour la relire au Japon o?? les vinyles ?taient press?s.

Pas plus tard que le week-end dernier, j'?tais ? Paris et j'ai ?t? fouin? dans les bacs. Une nouvelle vague de r??dition pointe son nez. L'?tiquette mentionne que c'est issus de "master" DSD. ? plus de 50 euros la galette, je ne suis pas pr?s de les tester.

a+miti?s raoul


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 30/01/2013 22:32:07

Autre label jazz qui fait aussi des r??ditions d'albums ?puis?s (comme le Atomic Bikini Tapes) http://www.nobusinessrecords.com/
Pressages de qualit? mais faute ? la mode vinyle tirages limit?s et certains exclusivement dans ce format. Aucun t?l?chargement offert mais par demande ils m'ont envoy? une face enti?re en MP3 cherchez l'erreur.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jf65 - 05/02/2013 17:53:15

rliyung a écrit :
Une digression sur le CD pour finir.
Je me suis en train de r?-?couter un coffret que j'avais achet? il y a longtemps. L'int?grale de Lightnin' Hopkins chez Prestige/Bluesville ?dit?e par Carr?re en 1991.
Je me suis surpris ? trouver ?a pas mal du tout, un travail qui ne revendique aucune pr?tention particuli?re. Pas codage K2, SBM, 24bits ou autre technique sophistiqu?e.
Peut-?tre une explication, le coffret est typ? AAD. L'absence de tripatouillage aurait pr?serv? la spontan?it? des enregistrements d'origine ?
L? aussi, je ne poss?de aucun vinyle identique pour ?tablir une comparaison directe.


Salut Raoul,

je poss?de un vinyle extrait de ce coffret, il s'agit de "Soul Blues", un pressage US Prestige que j'ai achet? en 1966. Je viens de l'?couter et il n'y a pratiquement aucune diff?rence entre le vinyle et le CD, hormis une tr?s l?g?re nuance due au choix de la cellule (V15 V sur bras Lurn?) - c'est assez bluffant pour un vinyle de 50 ans qui a ?t? jou? de nombreuses fois, et le transfert sur CD a gard? le naturel de l'original.
Naturel qui contient les occasionnelles distorsions, comme par exemple dans "too many drivers", d?j? pr?sentes sur le vinyle - donc sur la bande master d'origine.
Le coffret en entier peut ?tre un peu indigeste, avec pas mal de r?p?titions, mais le choix fait par Prestige est le meilleur possible: pistes 3 ? 12 du volume 6, je te conseille de les isoler...

Cordialement,
Jean


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 06/02/2013 18:27:37

tubix a écrit :
Personnellement, j'ai assist? ? des d?mos, notamment en Allemagne, sur de tr?s bons syst?mes vinyle, le r?sultat ? l'?coute ne laissait pas l'ombre d'une chance ? la lecture CD ...
?videmment, les disques ?taient choisis avec soin tr?s certainement, mais jamais je n'ai eu les m?mes sensations en ?coutant une source num?rique, cette fluidit?,
cette homog?n?it?, ces transitoires, je ne les ai rencontr? que sur des sources analogique ...

J'ai eu la chance de pouvoir faire une quasi-comparaison. Je dis "quasi" car n'?tant pas pr?par?e, il n'y avait pas dans ma pile de CD (qui comprenait un CD de test fait aux studios Abbey Road) les m?mes titres que dans la pile de vinyl du patron d'Audiofolia (petite soci?t? qui semble ne plus exister).

La conclusion de l'?coute ?tait que son syst?me ?tait autant au point pour la cha?ne de reproduction CD que pour la cha?ne LP.

Les enceintes ?taient des haut rendement maison de belle facture mais manquaient un peu d'?quilibre dans le bas m?dium. Le lieu d'?coute ?tait au rez-de-chauss?e d'une maison, sans am?nagement particulier. (A part cela j'?tais surtout venu ?couter le pr?-ampli. Shaman, mais c'est une autre histoire).

Rechercher la neutralit? du son avec un support ou un autre, c'est un peu comme gravir une montagne par un versant ou un autre [mais non, ma comparaison n'est pas trop tir?e par les cheveux Big Grin]. Le vrai probl?me est quand le traitement du signal s'av?re ?tre une mal-traitance du signal. D?s lors qu'une partie de la cha?ne de reproduction sonore est sous forme num?rique tout est possible, donc tout existe, y compris le pire. A ce titre, j'ai pu comparer le CD original de 1981 des Variations Goldberg par G. Gould avec une r?-?dition de chez Sony. Ce jour-l? j'ai rapport? la r?-?dition ? la FNAC qui l'a repris et m'a rembours?, puis j'ai fonc? m'acheter un graveur chez Surcouf.

Thierry


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 06/02/2013 19:11:17

Un graveur pour enregistrer tes vinyles sur CD?

Le pire existe aussi en tout analogique... exemple les premiers albums de King Crimson, les vinyles se font ratatiner par les derni?res r??ditions CD tr?s bien r?alis?es.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jys - 06/02/2013 20:45:03

Ludovico a écrit :
Un graveur pour enregistrer tes vinyles sur CD?

Le pire existe aussi en tout analogique... exemple les premiers albums de King Crimson, les vinyles se font ratatiner par les derni?res r??ditions CD tr?s bien r?alis?es.


Salut,
Merci de virer ta "Banni?re Pub" dans tes messages...


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 06/02/2013 21:30:30

Salut. Non je la vire pas c'est ma signature pas de la pub.

Tu n'as pas r?pondu ? ma question...


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jys - 06/02/2013 22:20:36

[quote=Ludovico]
" Non je la vire pas c'est ma signature pas de la pub."

OK mais elle prend quand m?me une ENORME place dans tes messages...

"Tu n'as pas r?pondu ? ma question..."

Laquelle ? au milieu de la foultitude de tes interrogations?

Cordialement


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 06/02/2013 22:24:24

Par rapport au "graveur", parce que je me renseigne sur les fa?ons possibles de num?riser des galettes noires, si'il s'agit bien de ?a.
(image r?duite)


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jys - 06/02/2013 22:39:04

jys a écrit :
OK mais elle prend quand m?me une ENORME place dans tes messages...


Merci ? l'administrateur ou au mod?rateur qui a chang? le look du truc...


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 06/02/2013 22:43:45

Ludovico a écrit :
Un graveur pour enregistrer tes vinyles sur CD?

Non. L'enregistrement de 1981 mentionn? est un CD (DDD). Je compare ce CD pr?t?, mast?ris? en 1981, et une r?-?dition achet?e, puis rapport?e ? la FNAC et rembours?e, au moment du pr?t. Les notes de piano avaient perdu toute attaque Sad A un tel point, cette r?-?dition ?tait du sabotage du travail initial !

J'ai m?me d? acheter un graveur pas USB (? un mois pr?s) mais SCSI, pour situer l'?poque...

Je n'ai jamais poss?d? de vinyl. Je suis directement pass? ? des r?-?ditions CD. Je suis un peu surpris que le fait qu'un vinyl s'use ne rebute pas plus d'amateurs. (Certes, il existe un lecteur de vinyl sans contact qui co?te tr?s tr?s tr?s cher et dont je ne connais pas les performances, mais bon, en pratique, un diamant est utilis?).

Thierry


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 06/02/2013 22:53:35

Num?risation : comme je n'en ai pas besoin, je n'ai pas regard? la question. A vue de nez, d'une part il doit bien exister une platine LP incluant une conversion analogique-num?rique (il me semble avoir vu cela...), sinon il y a des CAN externes. Par exemple Benchmark Audio a l'air d'avoir un bon produit (pas donn? mais accessible), vers les 1500 Ǩ il me semble.

Thierry


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jys - 06/02/2013 22:54:01

Ludovico a écrit :
Par rapport au "graveur", parce que je me renseigne sur les fa?ons possibles de num?riser des galettes noires, si'il s'agit bien de ?a.


????????? Je capte que pouic...


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 06/02/2013 23:00:46

jys a écrit :

Ludovico a écrit :
Par rapport au "graveur", parce que je me renseigne sur les fa?ons possibles de num?riser des galettes noires, si'il s'agit bien de ?a.


????????? Je capte que pouic...

Ce n'est qu'un d?rapage qui n'a ray? aucun vinyl Smile
J'ai peut-?tre ferm? la parenth?se par mon dernier message...


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jys - 06/02/2013 23:24:25

jaimilson a écrit :
Num?risation : comme je n'en ai pas besoin, je n'ai pas regard? la question. A vue de nez, d'une part il doit bien exister une platine LP incluant une conversion analogique-num?rique (il me semble avoir vu cela...), sinon il y a des CAN externes. Par exemple Benchmark Audio a l'air d'avoir un bon produit (pas donn? mais accessible), vers les 1500 Ǩ il me semble.
Thierry


ENORME! il faut lire ?? pour imaginer l'incroyable m?conaissance de ce qu'est un signal (qu'il soit analogique ou num?rique issu de capteurs divers )
Si une ?coute vinyle est correcte, ce qui n?cessite une platine, un bras, une cellule 'normales'...la 'num?risation' est 'secondaire' et ne pose aucun probl?me avec une carte son ? 100Ǩ qui offre en plus des possibilit?s unlimited

(pour commencer on peut se faire la main avec l'entr?e micro d'un PC en n'oubliant pas la correction RIAA, ou un 'truc' ? 10Ǩ preamp RIAA sur piles qui le fait tr?s bien)


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 07/02/2013 12:14:47

En fait comme jaimilson semblait pr?f?rer les ?ditions originales aux versions remasteris?es je pensais que le graveur en question lui servait ? ?a.
Sinon pour la signature c'est moi qui l'ai modifi?e mais je peux remettre l'ancienne quand je veux jys.
A+


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - sanfrancisko - 07/02/2013 13:40:32

Ludovico a écrit :
Par rapport au "graveur", parce que je me renseigne sur les fa?ons possibles de num?riser des galettes noires, si'il s'agit bien de ?a.
(image r?duite)


Bonjour,
Pour t'aider dans tes recherches, il existe une foultitude de preamp phono qui permettent de digitaliser le m?ssage. NAD, par exemple, en avait sorti un en USB strictement d?di? ? cette activit?.
J'ai failli acheter aussi un preamp/DAC audio-video avec entr?e RIAA chez Terratec DMX 6fire. un outil parmi les plus polyvalent que je connaisse. on peut y brancher de l'analogique (RIAA entre autre), micro, guitare, appareils hi-fi divers, MIDI, num?rique et sortir de la st?reo au 5.1 (et casque)

sinon recherche dans google avec comme mots clefs "digital phono preamp". Amazon en distribue par exemple (et surement d'autres bien sur).
le lien ici

Super ta signature ! Elle fait le buzz chez les afficionados du vinyle. c'est g?nial pour aller fouiller dans la discoth?que des copains !

? bient?t

Franck


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 07/02/2013 18:56:26

jys a écrit :

jaimilson a écrit :
Num?risation : comme je n'en ai pas besoin, je n'ai pas regard? la question. A vue de nez, d'une part il doit bien exister une platine LP incluant une conversion analogique-num?rique (il me semble avoir vu cela...), sinon il y a des CAN externes. Par exemple Benchmark Audio a l'air d'avoir un bon produit (pas donn? mais accessible), vers les 1500 Ǩ il me semble.
Thierry


ENORME! il faut lire ?? pour imaginer l'incroyable m?conaissance de ce qu'est un signal (qu'il soit analogique ou num?rique issu de capteurs divers )

Vous avez bu ou quoi ? En tout cas vous semblez lire un peu vite (voir en gras)

jys a écrit :
Si une ?coute vinyle est correcte, ce qui n?cessite une platine, un bras, une cellule 'normales'...la 'num?risation' est 'secondaire' et ne pose aucun probl?me avec une carte son ? 100Ǩ qui offre en plus des possibilit?s unlimited

Personne n'a dit que la num?risation est secondaire (avec ou sans " ' ", parlons simplement fran?ais). Au contraire : je ne mentionne que cette fonction !!!

Je ne fais que citer du mat?riel que j'ai remarqu? sur la toile (mais jamais eu l'occasion d'utiliser). Une information qui me passe par la t?te, c'est tout.

Les cartes son pour ordinateur : le jour o?? j'aurais besoin d'une, je me pencherais sur la question.

Je ne faisais que r?agir ? votre questionnement. Questionnement ? partir de votre interpr?tation compliqu?e de la comparaison ?l?mentaire que j'avais faite : je comparais l'?coute de deux CD, pas d'un CD et d'un LP, concernant les Variations Goldberg, et dans la premi?re partie de mon message, qui, elle, concernait une ?coute CD et LP -- une autre ?coute -- j'ai bien pr?cis? qu'aucun enregistrement commun aux deux supports n'avait fait partie du lot ?cout?. Avez-vous m?lang? tout cela ? Vous lisez ? quelle vitesse ? [Et en plus vous vous plaignez !], Deux CD, l'?dition originale qui m'avait ?t? pr?t?e (?dition ?puis?e, bien entendu) et une r?-?dition d'alors de Sony Music.

Thierry


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 07/02/2013 19:05:06

Ludovico a écrit :
En fait comme jaimilson semblait pr?f?rer les ?ditions originales aux versions remasteris?es je pensais que le graveur en question lui servait ? ?a.

C'est bien cela : je n'ai pas ?t? lu.

C'est plus que penser : c'est du pr?t de pens?e ! Sad Sad Sad

Je n'ai JAMAIS dit que je pr?f?rais les ?ditions originales ! Je pr?f?re le travail bien fait au travail sabot? ou vite fait mal fait. C'est tout. Le travail bien fait est, en l'occurence, le travail original.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jys - 07/02/2013 21:09:02

jaimilson a écrit :
Num?risation : comme je n'en ai pas besoin, je n'ai pas regard? la question. Je ne fais que citer du mat?riel que j'ai remarqu? sur la toile (mais jamais eu l'occasion d'utiliser). Une information qui me passe par la t?te, c'est tout.


Le Probl?me est bien L?

? lire vos interventions, vous ?tes sans doute comp?tant pour l'usage et l'?dition de fichiers num?riques mais Quid de ce qui est Grav? dans des sillons de vinyles ?

Je n'attaque pas, je parle tout simplement du plaisir d'?couter ces galettes sur des syst?mes de haut niveau dont les heureux possesseurs ont depuis longtemps des sources diverses et vari?es dont les d?mat?rialis?es...


jaimilson a écrit :
Les cartes son pour ordinateur : le jour o?? j'aurais besoin d'une, je me pencherais sur la question.
Thierry


???
Cordialement


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 08/02/2013 16:55:59

jys a écrit :

jaimilson a écrit :
Num?risation : comme je n'en ai pas besoin, je n'ai pas regard? la question. Je ne fais que citer du mat?riel que j'ai remarqu? sur la toile (mais jamais eu l'occasion d'utiliser). Une information qui me passe par la t?te, c'est tout.


Le Probl?me est bien L?

S'il y a probl?me, c'est initialement votre d?rapage vers un autre sujet. On saura, pour la prochaine fois, que c'est un probl?me qui ne demande pas de r?action.

jys a écrit :
? lire vos interventions, vous ?tes sans doute comp?tant pour l'usage et l'?dition de fichiers num?riques mais Quid de ce qui est Grav? dans des sillons de vinyles ?

Posez vos questions et vous verrez bien qui r?pond quoi. Si vous vous inqui?tez de la qualit? de r?ponses gratuites re?ues, on ne peut que vous encourager ? rechercher l'information aux sources (pas toujours gratuites) Smile (de toutes fa?ons, c'est toujours ? faire, autant que possible...)

(comp?tent)

jys a écrit :
Je n'attaque pas, je parle tout simplement du plaisir d'?couter ces galettes sur des syst?mes de haut niveau dont les heureux possesseurs ont depuis longtemps des sources diverses et vari?es dont les d?mat?rialis?es...


J'ai parl? de plaisir et de... d?plaisir. C'est pour cela que je n'ai pas ?t? enti?rement lu Big Grin ?

Thierry


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jys - 10/02/2013 01:14:25

jaimilson a écrit :
J'ai parl? de plaisir et de... d?plaisir. C'est pour cela que je n'ai pas ?t? enti?rement lu Big Grin ?
Thierry


Te lire n'apporte aucune connaissance (sous r?serve que ce soit ta qu?te), par contre un d?plaisir Maximal ? te voir d?lirer tout azimut ? propos de technologies que tu ne connais pas

Tu te permet de "jeter aux oubliettes", comme ta culture Web le montre, le vrai travail de recherche et les grands sons qui sortent de HP's qui fonctionnent...(c'est mon chemin depuis longtemps et j'ai tout essay? comme la plupart des intervenants sur ce forum, qui ont une exp?rience et une connaissance des mat?riels que tu n'imagines m?me pas)

Ce n'est S?REMENT PAS en "optimisant" tes "sources num?riques", que tu feras sonner des Petits HP's comme des Grands

Pas cordialement


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Jean François - 12/03/2013 17:17:53

Je connais surtout le vinyle en musique "classique". C'est tr?s difficile de comparer CD et vinyle d'un m?me enregistrement. Parce que que ce n'est pas l'enregistrement qui est press? ou grav?, mais un mixage... cela fait pas mal de diff?rence non seulement entre diff?rentes ?ditions en CD et vinyle mais aussi entre CD et entre vinyle. J'ai un enregistrement vinyle en deux pressages diff?rents, pas du tout les m?mes timbres, l'un est davantage m?dium, l'autre accentue les aigus et les graves. Tout cela d?pend du bidouillage technique en amont de la gravure. Sauf, bien sur, si l'enregistrement ?tait monophonique, ? un seul micro ou st?r?ophonique ? deux micros ou t?te artificielle.

J'ai un CD de la Fantastique de Berlioz avec Carlos Pa?ta et le London symphony, CD Lodia. Il est compl?tement remix? par rapport ? sa sortie originale en vinyl chez Decca en 78. Il avait obtenu le Grand prix du disque Fran?ais. Il y avait celui ?dit? en Angleterre et celui remix?s en France par la Soci?t? Fran?aise du son ? Paris, l'ing?nieur ?tait Claude Achall? qui avait fait en son temps un mixage et montage explosif, pas tr?s naturel, mais tout a fait original. On ne peut alors comparer ce qui n'est pas comparable, le mixage du vinyl et du CD ?tant totalement diff?rent. Mais je trouve le vinyle plus riche de timbre et de dynamique.

De m?me que certains vinyles remix?s juste avant la cr?ation du CD, avait une dynamique volontairement r?duite. J'ai une quatri?me de Mahler chez EMI dirig? par Klemperer, les passages faibles en d?cibel ont ?t? augment?s au remixage, donnant aux tutti d'orchestre une sensation de compression infiniment d?sagr?able....Alors qu'un autre pressage fait vingt ans auparavant respectait mieux la dynamique, tout comme le premier CD ?dit? de cette version. Ca a ?t? une mani?re de nous pr?parer commercialement ? la soi-disante dynamique sup?rieur du CD, en th?orie mais pas en qualit? dynamique per?ue.

Par contre j'ai un tr?s bon enregistrement de chez Philipps avec le London et Monteux, un disque Ravel avec une ma M?re l'oye absolument sublime tant en interpr?tation que techniquement. Le Jardin f??rique a une dynamique sonore subjectivement impressionnante. Aucune diff?rence entre le CD et le vinyl, si ce n'est que dans le vinyl les passages pianissimi sont bien plus agr?ables et mieux timbr?s et mieux a?r?s que sur le CD. Et on per?oit tr?s bien ici que le cd comme le vinyle ont utilis? la m?me bande non remix?. L? on peut alors comparer un CD et un Vinyle.

Et je pr?f?re le vinyle si la qualit? a ?t? au rendez vous ? toutes les ?tapes de son ?laboration, ce qui n'a pas toujours ?t? le cas, et aujourd'hui encore...

Diapason a sorti, dans un num?ro sp?cial, un disque mercury, ? la fois en cd et en vinyle. Le CD est mieux timbr?! Malheureusement le vinyl sonne trop clair, il y a comme un d?timbrage. Un peu le m?me d?timbrage quand on ?coute un CD qu'on a grav? a haute vitesse avec l'ordinateur. La copie semble plus claire moins riche dans les m?diums et plus compact dans la st?reo que l'original. Des informations ont donc du ?tre perdues ? la gravure ou au pressage qui n'ont pas donc eu le soin n?cessaire. Il est vrai que pour le prix de l'ensemble, c'?tait un vrai cadeau...


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 12/03/2013 23:21:45

jys a écrit :

jaimilson a écrit :
J'ai parl? de plaisir et de... d?plaisir. C'est pour cela que je n'ai pas ?t? enti?rement lu Big Grin ?
Thierry


Te lire n'apporte aucune connaissance (sous r?serve que ce soit ta qu?te), par contre un d?plaisir Maximal ? te voir d?lirer tout azimut ? propos de technologies que tu ne connais pas.

Tu te permet de "jeter aux oubliettes", comme ta culture Web le montre, le vrai travail de recherche et les grands sons qui sortent de HP's qui fonctionnent...(c'est mon chemin depuis longtemps et j'ai tout essay? comme la plupart des intervenants sur ce forum, qui ont une exp?rience et une connaissance des mat?riels que tu n'imagines m?me pas)

Ce n'est S?REMENT PAS en "optimisant" tes "sources num?riques", que tu feras sonner des Petits HP's comme des Grands

Pas cordialement

Pure p?tition de principe. Aucun argument. Aucun exemple. Rien. Mr Rien !


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 13/03/2013 00:07:57

Jean Fran?ois a écrit :
Alors qu'un autre pressage fait vingt ans auparavant respectait mieux la dynamique, tout comme le premier CD ?dit? de cette version. Ca a ?t? une mani?re de nous pr?parer commercialement ? la soi-disante dynamique sup?rieur du CD, en th?orie mais pas en qualit? dynamique per?ue.

Cela me fait penser aux ?ditions de CD d?grad?es (cf. l'exemple de r?-?dition affligeante que j'ai donn?, il y a peu de temps), clairement pour pousser vers les SACD ? l'?poque.

Je suppose que le but, tr?s concr?tement et tr?s mercantilement, ?tait que les premiers lecteurs de CD, pas au point, n'aient pas l'air de d?m?riter par rapport ? une bonne source vinyl. Sad

Dans le m?me ordre d'id?e, pas vraiment de progr?s (autres que purement m?caniques et servo-m?caniques, visibles dans certains rares cas de figure pour mon utilisation) entre le lecteur Harman Kardon que j'ai eu, et mon TEAC VRDS 10SE de dix ans son a?n?, malgr? le prix de ce dernier. Heureusement, je ne l'utilisais qu'en platine, et je l'ai remplac? depuis.

Thierry


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 13/03/2013 11:32:38

Bonjour,

Jean Fran?ois a écrit :
[...] L? on peut alors comparer un CD et un Vinyle.

Oui. Mon ?coute comparative improvis?e chez Audiofolia n'a, malheureusement, pas ?t? pouss?e aussi loin. Pire : le CNA utilis? ?tait "maison" et n'a pas ?t? commercialis?, donc manip. non reproductible. La platine CD ?tait un VRDS10 modifi?.

Jean Fran?ois a écrit :
Et je pr?f?re le vinyle si la qualit? a ?t? au rendez vous ? toutes les ?tapes de son ?laboration, ce qui n'a pas toujours ?t? le cas, et aujourd'hui encore...

J'ai l'intime conviction, en tant qu'ing?nieur, qu'on peut faire aussi bien avec les deux supports. Cela reste ? prouver, bien entendu.

La r?ception FM, h?las moins performante, demeure toutefois sous-estim?e. Les r?cepteurs FM au top sont rares ! (J'ai la chance d'avoir un FM3003, que j'ai fait r?vis? par son regrett? concepteur). L? aussi, toutes les ?tapes de la cha?ne de reproduction sonore peuvent ?tre mises en cause Sad

Thierry


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Jean François - 13/03/2013 19:25:15

La FM! A la grande ?poque, les concerts ?taient retransmis en direct avec une qualit? sonore qui respectait au mieux la dynamique de l'orchestre, des instruments et de la voix humaine. J'ai encore des enregistrements sur bande qui en t?moigne. Aujourd'hui la dynamique retransmise par France musique est tout juste bonne et adapt?e ? l' autoradio. On peut en effet tout entendre de la symphonie des milles( Et non d'EmileBig Grin) de Mahler, la huiti?me, des pianissimi aux tutti, le moteur de la deux chevaux ? fond avec les fen?tres grandes ouvertes.

Je n'?coute plus la FM sur mon bon vieux tuner Sony, un must ? l'?poque, tant je souffre d'entendre la musique compress?e, comprim?e, ratatin?e, sans saveur dynamique, sans respect pour son ampleur. Je me souviens des premi?res ?missions des ann?es quatre vingt sur les premi?res parution de CD, la retransmission respectait toute la dynamique de l'enregistrement. Aujourd'hui non, c'est in?coutable...A quoi bon acheter des tuner de qualit? audiophile, la source est tari, sauf qu'on entend alors d'autant mieux le travail des compresseurs de dynamique, pires que la censure...

La FM, je ne l'?coute plus que sur mon autoradio. Il est vrai qu'un CD ?cout? sur l'auto radio, juste apr?s France musique, les pianissimi entendus malgr? le bruit du moteur vont laisser place ? des tutti qui nous feront sursauter tant ils seront puissants et brusques. La dynamique para?tra alors consid?rable en contraste avec la radio.

La FM est donc aujourd'hui ?talonn? pour les petits postes radio, les t?l?phones portables, les ordinateurs portable et les auto radio. Certainement plus pour un tr?s bon tuner Grundig ou Sony de la grande ?poque...ni pour les oreilles des m?lomanes... Sad

M?me l'?mission, les jardins des critiques, les extraits choisis sont eux aussi compress?s ? mort, ce qui d?nature totalement le travail des interpr?tes et des preneurs de son.

Je serais preneur de son, je ferais un proc?s ? France musique pour sabotage d'enregistrement originaux... Tongue


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Charles Fortin - 14/03/2013 20:22:21

Bonjour a vous tous. Effectivement, lorsque la qualite est au rendez-vous, on peut faire de tres bons enregistrements avec le vinyle, le cd, etc... Lorsque le qualite est au top, le numerique commence a depasser le ruban maitre, si il ne le depasse pas deja. Lors du Salon Son & Images 2012 a Montreal, Verity Audio m'a fait ecouter une puce memoire de haute qualitee (sur un lecteur special Naim) destinee a remplacer le cd, le son etait fantastique, comme un reve, le tout enregistre sur du Nagra de la plus haute qualitee. Le numerique est destine a ecraser tout ce qui a ete fait, il faut se rendre a l'evidence. Bien a vous. Charles.


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 15/03/2013 14:10:35

Jean Fran?ois a écrit :
Aujourd'hui la dynamique retransmise par France musique est tout juste bonne et adapt?e ? l' autoradio.

Heureusement, j'?coute tr?s peu France musique Smile Plus s?rieusement, c'est une vrai pr?occupation. Sur le groupe Yahoo FMtuners, surtout fr?quent? par des Am?ricains, la qualit?, souvent en baisse, de diverses stations FM au US, est un sujet r?current.

Jean Fran?ois a écrit :
Je n'?coute plus la FM sur mon bon vieux tuner Sony, un must ? l'?poque

Si c'?tait un must, c'?tait encore l'?poque des ?tages RF ? condensateurs ? lame d'air, technique reprise par le FM3003.

Jean Fran?ois a écrit :
A quoi bon acheter des tuner de qualit? audiophile, la source est tari, sauf qu'on entend alors d'autant mieux le travail des compresseurs de dynamique, pires que la censure...

Oui, il y a un c?t? masochisme ? ?couter les d?fauts Sad

Toutefois, ? Paris, o?? la bande FM est tr?s peupl?e, on gagne en nombre de stations re?ues clairement.

Jean Fran?ois a écrit :
La FM, je ne l'?coute plus que sur mon autoradio.

En bon Parisien, je n'ai pas de voiture Smile

Jean Fran?ois a écrit :
La FM est donc aujourd'hui ?talonn? pour les petits postes radio, les t?l?phones portables, les ordinateurs portable et les auto radio.

Maximiser la couverture radio au d?triment de la qualit?...

Mais il y a aussi, je pense, une volont? de tuer la FM au profit de la radio num?rique. Cela n'a pas (encore ?) abouti car, au fond, personne ne veut payer pour les nombreux ?metteurs qu'il faudrait installer Big Grin


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 15/03/2013 15:15:24

Une remarque m?thodologique s'impose...

Citation :
j'ai tout essay? comme la plupart des intervenants sur ce forum


... peu importe qui a ?crit cela, puisque d'autres intervenants auraient pu l'?crire...

Tout essayer, c'est la m?thode empirique. Elle a l'avantage qu'il n'est pas n?cessaire, comme pr?alable, ni de comprendre, ni m?me d'inf?rer.

A la m?thode empirique, je pr?f?re la m?thode scientifique. Comme l'a mis en ?vidence Karl Popper, une proposition est scientifique s'il existe un crit?re de r?futabilit? de ladite proposition. Inf?rer est au coeur de la d?marche. L'int?r?t pratique de cette d?marche est de permettre de mieux cibler les essais, donc d'en r?duire le nombre.

Thierry


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Jean François - 16/03/2013 21:30:24

Citation jaimilson "Mais il y a aussi, je pense, une volont? de tuer la FM au profit de la radio num?rique. Cela n'a pas (encore ?) abouti car, au fond, personne ne veut payer pour les nombreux ?metteurs qu'il faudrait installer"

Ce qui ne changera pas le probl?me de la d?gradation de la dynamique des enregistrements diffus?s, j'?coute aussi France Musique sur internet, c 'est exactement la m?me chose.

Il y a une d?gradation g?n?rale de la qualit? de la diffusion de la musique.

Le t?l?chargement des albums cd co?tent d?j? tr?s chers et de principe vendu sous le format MP3 vraiment mauvais. Pour obtenir du Flac, APE ou du Wav, il faut payer encore plus cher son album immat?riel et le 24 bits rallonger encore la monnaie. Alors que l'album devrait ?tre vendu dans sa qualit? optimum, ce qui ?tait le cas pour les vinyls... C'est carr?ment du vol!!! Et pas d?mocratique, car on d?truit volontairement la qualit? d'un enregistrement pour justifier de le vendre moins cher que l'album mat?riel en 16 bits 44000, le vendre au moins fortun? au rabais, lamentable!!!


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - jaimilson - 18/03/2013 12:31:22

Jean Fran?ois a écrit :

jaimilson a écrit :
"Mais il y a aussi, je pense, une volont? de tuer la FM au profit de la radio num?rique. Cela n'a pas (encore ?) abouti car, au fond, personne ne veut payer pour les nombreux ?metteurs qu'il faudrait installer

Ce qui ne changera pas le probl?me de la d?gradation de la dynamique des enregistrements diffus?s, j'?coute aussi France Musique sur internet, c 'est exactement la m?me chose.

Vous avez visiblement compris l'inverse de ce que j'ai dit. Soyons plus direct :

Comme pour les autres supports (vinyle versus CD, CD versus SACD), passer ? un nouveau support que la FM, pour faire marcher le commerce, pas pour am?liorer les performances, passe par la d?gradation et le d?nigrement du support existant. C'est facile ? favoriser : la tentation des mauvaises ?conomies qui tuent la qualit? sont toujours l? !

Je ne pr?tends pas que la radio num?rique offre, en soi, une meilleure qualit? de son : diffuser de l'audio ? faible d?bit num?rique, donc compress?e, est tr?s vraisemblablement permis (? v?rifier).

La seule am?lioration en soi de la radio num?rique est la prise en compte de la propagation hertzienne, plus pr?cis?ment des trajets multiples, puisque, par construction du signal (en gros par des techniques d'?talement de spectre), ils sont d?corr?l?s, donc peuvent ?tre s?par?s et d?modul?s (du moins les principaux d'entre eux). On peut, par exemple, tr?s bien ?tre entre deux ?metteurs ?mettant la m?me station de radio dans la m?me bande, ce qui est impensable en FM !

Jean Fran?ois a écrit :
Il y a une d?gradation g?n?rale de la qualit? de la diffusion de la musique.

Oui, mais ce n'est pas simplement un but, c'est aussi un moyen.

Jean Fran?ois a écrit :
Et pas d?mocratique, car on d?truit volontairement la qualit? d'un enregistrement pour justifier de le vendre moins cher que l'album mat?riel en 16 bits 44000, le vendre au moins fortun? au rabais, lamentable!!!

D'un c?t?, oui. D'un autre c?t?, on vend aussi du mat?riel de plus en plus de m... Il y a une certaine coh?rence dans la d?gradation, voire la d?cadence.

Thierry


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 29/03/2013 17:05:35

Bonjour ? tous,

Je ne poss?de pas beaucoup de disques en exemplaires multiples. Il m'en est pass? deux r?cemment dont j'ai pris la peine de comparer les versions.

1) Dexter Gordon - Go (BLUE NOTE 84112 et 46094)
La r?f?rence 84112 fait partie de ce qu'on trouvait couramment en France dans les ann?es 80-90. Une s?rie qui se reconnait ? la mention "r??dition de 1983" au dos de la pochette.
La 46094 est une r??dition que j'ai achet? r?cemment (pas plus vieux que 2009), un galette de 180g sortie sous la marque Blue Note elle-m?me. Je ne me souviens plus si c'?tait estampill?e "audiophile".

Peu de diff?rence ? mes oreilles, tout juste si le saxo a le grain un peu plus marqu? sur la derni?re r??dition.
Je suis assez content de ce constat, j'en ai ? la pelle de cette "r??dition de 1983" d'origine fran?aise. Je sais que je peux les garder.

?a me ram?ne un autre 'sensation', je cite de m?moire et on a le droit de s'en m?fier.
Il me semble que d'autres r??ditions (que je ne saurai dater, fin des ann?es 80 ?) portant l'?tiquette DMM sonnaient 'froid'. Si quelqu'un a une exp?rience concordante/contradictoire ?

2) Daniel Humai/Ren? Urtregger/Pierre Michelot - Hum ! (VEGA V30S837 et CARLYNE 007)

Le VEGA est une r??dition (ann?es 2000?) conduite par le magasin parisien ParisJazzCorner. Une galette de 180g qui se revendique audiophile.
Le CARLYNE est une r??dition de 1982 (l'original est de 1960).
C'est sans appel, le deuxi?me appara?t plat ? c?t? du VEGA.

Je les garde tous les deux.
Le deuxi?me m?me s'il est moins bon est un bel objet. La pochette, diff?rente de l'originale, est un dessin original. Le mien est le 11?me sur un tirage de 1000.
Le premier parce qu'il est bon. Sur le site d'annonces de collection CDANDLP, l'original est pros? ? 400EUR :
http://www.cdandlp.com/artist/0-0-0/1/1/urtreger-michelot-humair.html

a+miti?s raoul


RE: s?parer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 21/04/2013 11:24:08

Est-ce-que quelqu'un connait le label B-13 Records? J'ai crois? un de leurs vinyles en boutique et fait des recherches il s'agit apparemment de bootleg mais la qualit? de pressage semble bonne (c'est vendu par pleins de boutiques dites audiophile). Dans le catalogue du Miles David, Zappa, Ornette Coleman, Albert Ayler...
http://www.discogs.com/label/B%2013


RE: s?�parer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 20/09/2015 17:40:17

Ludovico a écrit :
Est-ce-que quelqu'un connait le label B-13 Records?
...
http://www.discogs.com/label/B%2013


J'ai déjà vu ces vinyles dans les bacs mais je n'en ai pas acheté. Je pense que ce sont des documents tombés dans le domaine public (regarder les dates), ce qui ne préjuge de rien, ni sur le plan artistique, ni musicologique, ni audiophilique.

Sinon, ça vient passer sur mes lecteurs, Charle Haden/Christian Escoudé :
.vinyle titré "Gitane" ALL LIFE AL001 original enregistré en 1978
.CD titré "Duo" DREYFUS 849226-2

Le report numérique est tout à fait honorable, on pourrait vivre avec. Mais l'écoute du vinyle est tout simplement sublime.
---
Je retrouve des notes que j'avais prises il y a quelques temps.
J'ai deux CD qui proviennent des mêmes séances : Wes Montgomery - Smokin' at the Half Note :
POLYGRAM 840 841-2 (production espagnole 1990)
POLYDOR J28J 25117 (réédition japonaise)
mes observations selon les morceaux :
.No Blues sur le japonais, on perçoit mieux le feulement de la contrebasse, batterie et guitare sont plus incisives
.Willow weep for me sur l'annonce du morceau, l'ambiance de la salle est mieux rendue sur le japonais
.Portrait of Jenny la version espagnole est plate, peu nuancée
.pareil sur Surveywith the fringe on top
---
Montés en ligne récemment suite rangement. Je na sais pas si c'est exprès ou une erreur d'achat, j'ai deux versions CD de Bass on Top de Paul Chambers chez BLUE NOTE :
46533-2 (édition 1995)
93182-2 (édition 2007) The Rudy Van Gelder Edition
Il faut savoir que l'emblématique preneur de son RVG avait entrepris de reviser une partie de son œuvre chez BLUE NOTE, éventuellement en usant des moyens techniques du jour (RVG est adepte du mastering numérique), ce qui a donné cette RVG Edition.

J'ai failli me faire avoir à la première écoute, en fait le niveau est plus élevé sur la version revisitée.
En prenant le soin d'égaliser (à l'oreille) les niveaux, je n'ai trouvé aucune différence entre ces versions. Même pas un placement différent d'instruments.

Je crois déjà avoir eu l'occasion de dire du bien des report CD de la belle époque BLUE NOTE et je persiste. Est-ce que cela tient à ce que :
<<
The classic Blue Note albums which span the mild 1950's to late 1960's were recorded directly on to two track analog tapes. No multitrack recording was used ans consequently no mixing was required. Therefore, this CD was made by transferring the one step analog master to digital.
>>
Cette note de pochette sur l'édition 1995 devrait inciter à ce qu'on attache les mains dans le dos aux opérateurs lors de certains transferts analogique-numérique.
RVG a eu raison de ne retoucher à rien.


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Musique1933 - 21/09/2015 10:57:56

C'est malheureusement rarement le cas, la "loudness war" est passée par là. Il y en a même qui recherchent les versions cd des années 1980 car en "flat transfer" parait-il...


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 05/06/2016 11:37:37

Bonjour à tous,

Je me suis laissé tenté par quelques titres en promo sur Qobuz, des albums que je possède déjà dans un autre format. Je vous livre un rapide retour d'une écoute rapide.

Eagles - Hotel California (24/96 vs vinyle FR années 80) :
.Hotel California
>meilleur en HD, le vinyle est plus plat, plus flou

BB King/Eric Clapton - Riding with the King (24/88.2 vs CD) :
.Ten long years
.Three o'clock Blues
.Worried life Blues
.When my heart beats like a hammer
>aucune différence ne m'a sauté aux oreilles, les deux sont excellents

Eric Clapton - Ocean Boulevard (24/192 vs vinyle FR années 80) :
- Let it grow
>meilleur en HD, le vinyle est plus plat, plus flou

Dave Brubeck - Time out (24/96 BNF vs vinyle réédition US COLUMBIA indatable, non estampillée audiophile) :
.Blue Rondo a la Turk
.Take five
>le vinyle est meilleur, plus vivant, plus pétillant

Une remarque concernant les fichiers issus de la BNF (Bibliothèque Nationale de France). J'en ai acheté plusieurs et je vais oser généraliser.
Il semblerait que ces fichiers proviennent du fond de dépôt légal, en vinyle donc. Je ne sais pas avec quel matériel il lisent leurs vinyles et réalisent le transfert numérique, mais cette tendance de résultat un peu mat, voire terne me paraît être une constante.

a+mitiés raoul


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 05/06/2016 11:59:52

Je finissais de lire une interview de Sonny Rollins (Jazznews mai 2016) et qu'ouïe-je ? Sonny avait créé un label dénommé DOXY RECORDS.

Je me souviens avoir épinglé des margoulins qui surfent sur la mode du vinyle et remplissent les rayons d'une production merdique, à éviter absolument : DOXY, WAX, JAZZWAX, WAXTIME.

Après quelques vérifications, je suis rassuré DOXY-pour-la-poubelle n'a rien à voir avec Sonny Rollins :
http://doxyrecords.com/

Sortez couvert.


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 05/06/2016 14:35:42

Et oui ça fait un paquet de labels de rééditions à éviter. On va finir par penser qu'à part de rares exceptions les seules rééditions qui valent le coup sont les audiophiles à 50 Euros (Music Matters par exemple).
Heureusement on trouve quand même des rééditions pas trop chères et de qualité, bien pressées (Beatles en mono, Zappa, King Crimson, Neil Young).


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 05/06/2016 15:47:31

Ludovico a écrit :
Et oui ça fait un paquet de labels de rééditions à éviter. On va finir par penser qu'à part de rares exceptions les seules rééditions qui valent le coup sont les audiophiles à 50 Euros (Music Matters par exemple).
Heureusement on trouve quand même des rééditions pas trop chères et de qualité, bien pressées (Beatles en mono, Zappa, King Crimson, Neil Young).


Bonjour Ludo,

Le tableau n'est pas si noir que ça.
Les firmes installées ne sont pas folles, elles ont aussi compris où étaient leurs intérêts. COLUMBIA, RCA, VERVE, ATLANTIC ont depuis quelques temps entrepris de rééditer eux-mêmes leur catalogue en vinyle. Faut pas se leurrer, on ne retrouvera pas tout, le marché de l'occasion reste une source de choix, et comme tu dis il y a les labels qui se sont positionnés sur le créneau audiophile qui ont négocié des droits d'exploitation auprès des grandes marques.

Puisque je suis sur ma lancée, j'avais envie de partager une observation.
SPEAKER CORNER est une marque, allemande je crois, qui est installée depuis un moment dans le créneau de la réédition à visée audiophile. J'ai un certain nombre de galettes qui viennent de chez eux et j'ai quelques unes qui m'ont un peu déçu, sur la question du support physique. Certains ont tendance à craquer un peu trop. Hormis ce point, la qualité auditive est tout à fait satisfaisante à mes oreilles.

a+mitiés raoul


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 05/06/2016 18:42:17

Et bien je suis curieux de savoir quelles sont les labels qui font actuellement des rééditions de qualité et bien pressées.


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Dominique-Tanguy - 05/06/2016 18:48:13

rliyung a écrit :

Ludovico a écrit :
Et oui ça fait un paquet de labels de rééditions à éviter. On va finir par penser qu'à part de rares exceptions les seules rééditions qui valent le coup sont les audiophiles à 50 Euros (Music Matters par exemple).
Heureusement on trouve quand même des rééditions pas trop chères et de qualité, bien pressées (Beatles en mono, Zappa, King Crimson, Neil Young).


Bonjour Ludo,

Le tableau n'est pas si noir que ça.
Les firmes installées ne sont pas folles, elles ont aussi compris où étaient leurs intérêts. COLUMBIA, RCA, VERVE, ATLANTIC ont depuis quelques temps entrepris de rééditer eux-mêmes leur catalogue en vinyle. Faut pas se leurrer, on ne retrouvera pas tout, le marché de l'occasion reste une source de choix, et comme tu dis il y a les labels qui se sont positionnés sur le créneau audiophile qui ont négocié des droits d'exploitation auprès des grandes marques.

Puisque je suis sur ma lancée, j'avais envie de partager une observation.
SPEAKER CORNER est une marque, allemande je crois, qui est installée depuis un moment dans le créneau de la réédition à visée audiophile. J'ai un certain nombre de galettes qui viennent de chez eux et j'ai quelques unes qui m'ont un peu déçu, sur la question du support physique. Certains ont tendance à craquer un peu trop. Hormis ce point, la qualité auditive est tout à fait satisfaisante à mes oreilles.

a+mitiés raoul


Bonsoir Raoul,

Même constat que toi avec Speaker Corner, très déçu, craquements inacceptables...

Dominique T


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 05/06/2016 23:32:53

Ludovico a écrit :
Et bien je suis curieux de savoir quelles sont les labels qui font actuellement des rééditions de qualité et bien pressées.


Ce fil ne parle que de ça, les bons comme les mauvais.
Juste comme ça sans réfléchir, les bonnes rééditions se trouvent chez Analogue Productions, Mosaic, Music on vinyl, et puis les labels détenteurs des fonds originaux, Columbia, Atlantic, Verve.


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Sébastien - 06/06/2016 02:15:31

Ivraie:

J'ai aussi eu une mauvaise expérience avec Speakers Corner pour un album de Wes Montgomery. Par contre, une très bonne expérience aussi, avec un Antonio Carlos Jobim.

Mobile Fidelity: très déçu de la réédition de Doolittle des Pixies qui a perdu son âme punk avec une présentation plus léchée et beaucoup moins corrosive. Je suis revenu avec la version 4AD pour mon plus grand plaisir.


Bon grain:

De superbes expériences avec Classic Records. D'ailleurs, je ne sais pas à quelle édition vinyle du Dave Brubeck Time Out Dom-T faisait référence récemment, mais celle de Classic Records est jouissive!

Mobile Fidelity: un sublime Sea Change de Beck.

Music on Vinyl: généralement très bon. Le Miles Davis Kind of Blue est excellent.

Daniel Lanois, en vinyle sur Anti ou autres. Quel réalisateur! Toute la musicalité et le génie de ce dernier son transmis sur les éditions vinyles.


Plusieurs maison d'édition indépendantes en Terre d'Amérique:

-Touch and Go, avec les excellents enregistrements analogiques du réputé Steve Albini;

-Thrill Jockey et toute la production des albums de Tortoise par un des membres du groupe, John McIntire;

-Drag City, avec Smog entre autres.


Enfin, il y en a tant d'autres... Connaissant maintenant cette discussion, j'y reviendrai.

Sébastien


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 06/06/2016 06:09:41

Je suis surpris que tu mette Analogue Production et Music On Vinyl dur le même plan, la qualité n'a absolument rien à voir. Analogue Production c'est vraiment du haut de gamme, tout analogique et super bien pressé chez Pallas ou Quality Records. Music On Vinyl c'est du bas de gamme, au mieux ils utilisent un Master numérique HD, mais le plus souvent qualité CD. Les coffrets Mosaic sont de super qualité mais très chers.
Concernant les labels comme Atlantic ou Verve, le fait qu'ils disposent des fonds originaux n'est pas un gage de qualité, je n'ai jamais entendu parler en bien de leurs rééditions et celles que j'ai croisées font vraiment bas de gamme (Roland Kirk par exemple).

rliyung a écrit :

Ludovico a écrit :
Et bien je suis curieux de savoir quelles sont les labels qui font actuellement des rééditions de qualité et bien pressées.


Ce fil ne parle que de ça, les bons comme les mauvais.
Juste comme ça sans réfléchir, les bonnes rééditions se trouvent chez Analogue Productions, Mosaic, Music on vinyl, et puis les labels détenteurs des fonds originaux, Columbia, Atlantic, Verve.




RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 06/06/2016 06:49:19

Ludovico a écrit :
Je suis surpris que tu mette Analogue Production et Music On Vinyl dur le même plan, la qualité n'a absolument rien à voir. Analogue Production c'est vraiment du haut de gamme, tout analogique et super bien pressé chez Pallas ou Quality Records. Music On Vinyl c'est du bas de gamme, au mieux ils utilisent un Master numérique HD, mais le plus souvent qualité CD. Les coffrets Mosaic sont de super qualité mais très chers.
Concernant les labels comme Atlantic ou Verve, le fait qu'ils disposent des fonds originaux n'est pas un gage de qualité, je n'ai jamais entendu parler en bien de leurs rééditions et celles que j'ai croisées font vraiment bas de gamme (Roland Kirk par exemple).


Bonjour Ludo,

Tu as raison sur de nombreux points, mais dans mon esprit, il ne s'agit pas d'établir un classement entre ces éditeurs, ce qui m'intéresse c'est d'abord de pointer le doigt sur les mauvais faiseurs, ensuite, c'est la musique qui prime.
Stevie Ray Vaughan et Jimi Hendrix sont ressortis chez Music On Vinyl et non pas chez Mosaic. Je suis donc allé les chercher là où ça pousse. Même si la qualité technique est remarquable et d'un autre niveau chez AP et Mosaic.

a+mitiés raoul


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 22/09/2016 21:27:51

Bonsoir à tous,

Mes dernières rentrées en HD.

Eagles - Hotel California 24/96
vs vinyle ASYLUM 53051 pressage probablement français
le vinyle sonne plat, le fichier HD est plus dynamique, plus lumineux, un plus beau piqué sur la guitare

Eric Clapton/BB King - Ridding with the King 24/88.2
vs CD REPRISE 47612
le fichier HD est meilleur partout, grave plus tendu, batterie qui descend plus bas, guitare sèche plus déliée, piano plus fruité, guitare avec plus de coffre

Eric Clapton - 461 Ocean Boulevard 24/192
vs vinyle REPRISE 2479138 pressage français
le vinyle paraît plus naturel plus aérien, on a un grave un peu moins présent en HD mais plus de détail

Herbie Hancock - Gershwin World 24/96
vs CDVERVE 557797
difficile à départager, jusqu'à arriver à Summertime où la voix de Joni Mitchell offre une plus belle articulation

Santana - Abraxas 24/88.2
vs vinyle CBS S64087 édition néerlandaise d'avant qu'ils ne pressent de la daube
très léger avantage à la HD où les notes de guitare sont plus longues, elles semblent partir de plus loin

Dave Brubeck - Time Out 24/96 (BNF)
vs vinyle COLUMBIA CS 8192 réédition US actuelle
le son est plus mat sur la HD, le vinyle propose un saxo plus suave, je m'interroge sur le matériel utilisé par la BNF pour ses repiquages

a+mitiés raoul


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 23/09/2016 22:37:38

Pour le Dave Brubeck, tu peux préciser de quelle réédition il s'agit? Il y en a eu des tas avec cette référence: https://www.discogs.com/The-Dave-Brubeck-Quartet-Time-Out/master/34081

Il y a les Analogue Production certainement au-dessus du lot, et les autres qui sont en fait gérées par Sony Music, dont on connait la qualité avec les Back To Black.


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 23/09/2016 22:50:07

Ludovico a écrit :
Pour le Dave Brubeck, tu peux préciser de quelle réédition il s'agit? Il y en a eu des tas avec cette référence: https://www.discogs.com/The-Dave-Brubeck-Quartet-Time-Out/master/34081

Il y a les Analogue Production certainement au-dessus du lot, et les autres qui sont en fait gérées par Sony Music, dont on connait la qualité avec les Back To Black.


C'est dans le texte : BNF pour Bibliothèque Nationale de France.
Je m'interrogeais sur l'origine de ces enregistrements, quelqu'un a suggéré que ça devait provenir du dépôt légal. Reste à savoir les conditions du transfert numérique.


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 23/09/2016 22:55:04

Je parlais de la réédition vinyle US…


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 23/09/2016 23:30:55

Ludovico a écrit :
Je parlais de la réédition vinyle US…


Je ne saurai dire plus que ce que j'ai écrit, à part que l'étiquette du disque ne me laisse pas penser que c'est un original.


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 15/11/2016 07:54:50

Que pensez-vous des dernières rééditions vinyle des Pink Floyd? A priori ça vaut le coup...


RE: s?�parer le bon grain de l'ivraie - folkdeath95 - 15/11/2016 08:01:50

Ludovico a écrit :
Je trouve ce retour au vinyle ridicule, vos exp?�riences ne sont pas isol?�es. De plus, le choix musical propos?� dans ce format est limit?�, et parfois m?�me certains albums ne sortent que dans ce format en ?�dition limit?�e au prix fort, vite en rupture. Quel mesquinerie, mais cette mode cessera vite je pense.


Ludovico a écrit :
Non, aujourd'hui le vinyle n'a plus aucun int?�r?�t puisque ceux qui sortent en neuf sont tir?�s de source num?�rique, et l'exp?�rience de Raoul va en ce sens.
Le vinyle n'apporte aucune ?�motion particuli?�re il pr?�sente simplement une coloration agr?�able dans le m?�dium. J'en ai discut?� r?�cemment avec un ing?� son et lui m?�me reconnait que ce n'est que nostalgique et que le CD est un format bien plus qualitatif.
La seule ?�motion que ?�a me procure c'est quand j'?�coute un vinyle qui n'a pas ?�t?� ?�dit?� en CD et c'est pas souvent...
Heureusement que tous les ?�diteurs ne c?�dent pas ?� cette mode r?�trograde et commerciale.


Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Mais tu en changes vachement souvent, quand même...Wink


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 15/11/2016 09:01:39

Ludovico a écrit :
Que pensez-vous des dernières rééditions vinyle des Pink Floyd? A priori ça vaut le coup...


Bonjour Ludovico,

C'est intéressant au moins pour l'iconographie. Pour retrouver les grandes pochettes et livrets dépliables.
Pour ce qui est de la musique tout dépend comment ça a été traité (je cite La Palisse).

Si tu testes tu nous raconteras.

a+mitiés raoul


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 15/11/2016 13:23:18

rliyung a écrit :

Ludovico a écrit :
Que pensez-vous des dernières rééditions vinyle des Pink Floyd? A priori ça vaut le coup...


Bonjour Ludovico,

C'est intéressant au moins pour l'iconographie. Pour retrouver les grandes pochettes et livrets dépliables.
Pour ce qui est de la musique tout dépend comment ça a été traité (je cite La Palisse).

Si tu testes tu nous raconteras.

a+mitiés raoul


Je n'ai pas trop envie.de prendre le risque, surtout que j'ai déjà des éditions d'epoque sauf DSOTM et le 2e album, qui ne sonnent pas toujours très bien maus ama c'est l'enregistrement qui n'est pas top à la base.
Pour Mkl, si je n'aimais pas le vinyle je n'aurais pas acheté un preampli phono à tubes Diafan...


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - folkdeath95 - 15/11/2016 16:18:18

Ludovico a écrit :
Pour Mkl, si je n'aimais pas le vinyle je n'aurais pas acheté un preampli phono à tubes Diafan...


Ca serait donc quelqu'un qui avait piraté ton compte qui a posté tes messages de décembre 2012? Ou ton double maléfique?Big Grin

Mikael


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 15/11/2016 17:06:48

folkdeath95 a écrit :

Ludovico a écrit :
Pour Mkl, si je n'aimais pas le vinyle je n'aurais pas acheté un preampli phono à tubes Diafan...


Ca serait donc quelqu'un qui avait piraté ton compte qui a posté tes messages de décembre 2012? Ou ton double maléfique?Big Grin

Mikael


Il n'y a que toi pour ressortir des dossiers aussi vieux, en 2012 je n'avais même plus de quoi écouter de la musique convenablement alors c'est possible que j'ai dit quelques bêtises...


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 26/12/2016 12:34:06

Bonjour à tous,

J'ai rentré quelques albums de chez QOBUZ. Il y a une promo jusqu'au 31/12 sur une série d'albums essentiels, j'en ai pris quelques uns que j'ai déjà dans d'autres supports, pour vois.

Kenny Burrell - Midnight Blue "Chitlins con carne"
.vinyle BLUE NOTE BLP 84123 réédition US 1973
.CD BLUE NOTE CDP 7 46399-2
.AIFF 24/192
la démat sonne plus plein en bas que le CD
le vinyle est très proche du HD, un peu moins de brillance dans le médium

Horace Silver - Song for my father "Song for my father"
.vinyle BLUE NOTE ST 46548 réédition 180gm US 1997
.CD BLUE NOTE CDP 7 84185-2
.AIFF 24/192
le CD paraît plus "âpre", donne un son plus "râpeux" qu'en HD, avec un piano moins nuancé
le vinyle est très proche de la démat, peut-être un piano un peu plus beau, plus suave, plus séduisant

Lee Morgan - The Sidewinder "The Sidewinder"
.vinyle BLUE NOTE BST 84157 édition française 1985
.AIFF 24/192
le vinyle sonne plus creux que la HD, ça se ressent surtout dans le médium

Deep Purple
- Deep Purple in Rock
- Shades of Deep Purple (mono - plus authentique que la stéréo ?)
.vinyles édition française années 80
.fichiers AIFF 24/96
les vinyles portant en bon état sont à la rue, sur le plan de la lisibilité, pour le reste ça se vaut

Un point de satisfaction, les rééditions HD sont à la hauteur des meilleures éditions vinyles (jusqu'à ce que je change d'avis :o).
Un seul (grand) regret, les rééditions CD (BLUE NOTE notamment) comportent très souvent des pistes supplémentaires écartées des productions vinyles. Elles ne sont pas reprises par QOBUZ sur ses fichiers.

a+mitiés raoul


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - Ludovico - 30/12/2016 19:52:01

Salut Raoul.

En effet, le HD semble "battre" le vinyle, à chaque fois. J'ai vu que Qobuz propose quasiment tous les albums du label de Jazz "Hatology" (anciennement Hat Hut) http://www.hathut.com/hatology

Ce serait intéressant de faire la comparaison, leurs vinyles étaient superbement pressés, j'en ai chez moi et j'en emprunte aussi à ma médiathèque.


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 30/12/2016 20:17:27

Bonsoir Ludovic,

Le vinyle quand il est de bonne extraction (original, pressage audiophile) tient le coup, voire même reste supérieur. Ce qui n'est pas le cas des éditions "délocalisées".
J'ai jeté un œil, le catalogue Hatology n'est pas en HD. Pour l'instant, je n'achète que du 24bits. Je me dis ce qui est proposé en 16/44.1 ... hé bé je l'achète en CD.

a+mitiés raoul


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 18/06/2017 11:24:31

Bonjour,

Underground de Thelonious Monk à 5 euros le 24/96 ça fait pas lourd le bit, je n'ai pas hésité longtemps :
http://www.qobuz.com/fr-fr/album/underground-thelonious-monk/0886443373259?qref=dac_7

Une occasion de confronter à mon exemplaire vinyle :
CBS JAZZ MASTERPIECES 460066 digitally remastered directly from the analog tapes (pas retrouvé la date).

Ben ça sonne pareil ! Je n'ai pas réussi à trouver la moindre différence.

Hypothèses :
- ça sort du même master numérique
- ma lecture CD et vinyle sont aussi mauvaises l'une que l'autre

a+mitiés raoul


RE: séparer le bon grain de l'ivraie - rliyung - 12/08/2017 17:24:45

Bonjour,

Je viens de rentrer ce vinyle : Jonas Hellborg - Elegant Punk (DEM LP 004) intéressé que j'étais par le titre Little Wing porté par la compile du CD Triangle.


Quand j'ai lu sur la pochette que :

Citation :
This record is very dynamic so it has been mastered with a little more treble than usual. The purposes is that you will be able to avoid noise by turning down the treble control a little bit on your amplifier.

Je me suis empressé de comparer les deux versions, et la différence est saisissante. Le vinyle fourmille de détails alors que le CD est tout propre, tout tracé au cordeau.
Comme j'ai quelques autres disques dont sont tirés des titres de la compile, je me suis fait une petite séance pour les comparer.
Il y a quelques [erreurs de transcription que j'ai corrigées], ils étaient pressés de rendre les CD qu'on leur avait prêtés ?

Triangle #2 Track 2 - Dockings - Michel Portal
[err: le bon titre est Dolphy]
.pas de différence perceptible
Triangle #3 When the things go wrong - Trouble mind - Archie Sheep & Horade Parlan
[err: Trouble in mind - Archie Schepp]
.plus de dynamique sur le Triangle, saxo plus gras et piano plus brillant
.son plus doux sur le CD initial
Triangle #7 The men you were - Loving you - Charley Horn
[err: The man you were - Shirley Horn]
.pareil
Triangle #11 Fantaisie KV397 - Mozart sonate pour piano - Ivo Pogorelich
.pareil
Triangle #17 Stabat mater - Schubert - Staccato 2
.pareil
Triangle 18 Little Wing - Elegant Punk - Jonas Ellborg [err: Jonas Hellborg]
.c'est tout propre sur la compile Triangle, y a rien qui dépasse
Triangle #21 Violoncelle - Staccato 1
[err: piste 1 contrebasse Blues in the basement - Ray Brown]
.pareil
Triangle #22 Cloche Staccato 1
.vraisemblablement piste 13 mais la tonalité est nettement plus basse sur le Triangle, comme si qu'on avait ralenti la vitesse de défilement

Ne possédant pas l'enregistrement original et n'ayant pas de porte à mon garage je n'ai pas pu juger Triangle #20 The garage door.

Il y a longtemps, j'avais ouï dire que Triangle avait remanié les morceaux de musique pour sa compile, ce qui semble se vérifier pour quelques titres, c'est ... pour que ça colle au mieux avec le rendu de leur production de l'époque ? (y a des mauvaises langues partout :o)