MELAUDIA :: forums

Version complète: DIRAC LIve
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour,

Quelqu'un sur ce forum a t'il déjà travaillé avec ce logiciel?

Je me demande entre autre comment ils font pour mesurer l'alignement temporel (micro usb).

Le logiciel et le kit de mesure sont fournis avec le Mini DSP SHA, qui peut intégrer aussi les mesures et l'égalisation depuis REW.

https://www.dirac.com/dirac-blog/room-co...vs-room-eq

Dominique-Tanguy a écrit :
Bonjour,

Quelqu'un sur ce forum a t'il déjà travaillé avec ce logiciel?


J'avais, par deux fois, utilisé la période démo, 14 jours actuellement, pour des résultats au mieux amusants, variants,
selon les options - ampleur des corrections, volume des mesures autour du point d'écoute, cible ... - du sandwich moutarde pour les timbres
au gâteau industriel crème chantilly pour l'équilibre général.

Merci Jimbee,

un peu comme les Trinnov j'ai bien peur...
J’ai pu tester Dirac avec un ddr24hd qui m’avait été prêté.
Le point faible était le micro Umik ne mesurant pas correctement en HF par rapport à mon M30. J’en ai tenu compte pour la courbe cible.
Les points de mesures imposés sont un peu contraignats, je préfère l’approche de Lyngdorf ou Trinnov Audio. Comme pour les autres systèmes de room correction le résultat dépend aussi de la qualité et pertinence des mesures.

De ce que j’ai pu observer la correction est à la fois à phase minimale mais avec une correction de phase en plus pour relocaliser les enceintes si elles ne sont pas equidistantes.

La correction obtenue était interessante mais comme les autres concurents très dépendant de la courbe cible choisie.

Le résultat obtenu est cependant pour moi clairement inférieur à du Trinnov Audio qui bien mis en oeuvre apporte un vrai plus. J’ai pu écouter la correction Trinnov dans de bonnes conditions à de multiples reprises.

J’économise pour remplacer mon TacT RCS2.2X par un Trinnov Ametyst.
Il est dommage qu’il n’existe pas de version logicielle de la correction Trinnov.
Toujours satisfait du LINEA RESEARCH ASC48.
Très peu d'EQs (3) pour un bon résultat + un lowshelf et un highself.
Trop d'EQs pour une courbe de réponse au cordeau tue le son.
A mon sens, le seul intérêt de ces logiciels/matériels c'est l'inversion de la réponse impulsionnelle, seule à même de pouvoir (peut-être) limiter les réflexions.
Faire de l'EQ et de la correction de courbe cible, c'est à la portée de n'importe qui avec un micro et REW, et ça n'apporte pas grand chose (ça dégrade même).
Inverser la RI est moins trivial et ne peut pas se pratiquer sans précautions sauf à vouloir un unique point d'écoute bien resserré, et avec un résultat bien incertain.

Donc c'est certainement très bien pour le quidam qui ne sait pas ce qu'est un égaliseur paramétrique, mais sans intérêt pour nous.

MiniDSP se recentre sur Dirac Live, Roon, Spotify, Tidal, quobuz... c'est à dire faire de la merde, et délaisse totalement ce qui a fait leur réputation (Filtrage FIR et DIY), je leur souhaite donc de bien vite se planter et de disparaître sur ce marché ultra concurrentiel où ils ne sont plus les seuls.
Et le Trinnov semble disposer d'une entrée phono ! 🙂

Mais effectivement, pas donné, et la configuration ne semble pas simple, mais il faudrait que je creuse un peu...

C'est aussi un filtre actif deux voies ?

Ragnarsson a écrit :
J’ai pu tester Dirac avec un ddr24hd qui m’avait été prêté.
Le point faible était le micro Umik ne mesurant pas correctement en HF par rapport à mon M30. J’en ai tenu compte pour la courbe cible.
Les points de mesures imposés sont un peu contraignats, je préfère l’approche de Lyngdorf ou Trinnov Audio. Comme pour les autres systèmes de room correction le résultat dépend aussi de la qualité et pertinence des mesures.

De ce que j’ai pu observer la correction est à la fois à phase minimale mais avec une correction de phase en plus pour relocaliser les enceintes si elles ne sont pas equidistantes.

La correction obtenue était interessante mais comme les autres concurents très dépendant de la courbe cible choisie.

Le résultat obtenu est cependant pour moi clairement inférieur à du Trinnov Audio qui bien mis en oeuvre apporte un vrai plus. J’ai pu écouter la correction Trinnov dans de bonnes conditions à de multiples reprises.

J’économise pour remplacer mon TacT RCS2.2X par un Trinnov Ametyst.
Il est dommage qu’il n’existe pas de version logicielle de la correction Trinnov.

Oui il a une entrée phono et du filtrage deux voies en plus des EQ iir ou fir et du room correction. Il fait aussi player réseau.
Bonjour, je me demande si une utilisation dérivés de Dirac live ne serait pas intéressante ? Pour faire tendre une courbe cible chargé en multi-amplification, mesure face au différents HPs avec un décalage léger haut, bas droite...

Cordialement,
Jérôme

Ragnarsson a écrit :
Oui il a une entrée phono et du filtrage deux voies en plus des EQ iir ou fir et du room correction. Il fait aussi player réseau.


Je suis intéressé par ton opinion, qui semble être à l'opposé de celle de xn, qui écrit que les corrections ne peuvent qu'apporter des dégradations.

C'est un sujet intéressant à développer... Trinnov apporte une automatisation très poussée, avec du matériel très performant, mais il n'en reste pas moins que de nombreuses corrections seront apportées au signal.

Personnellement, mon avis a un peu évolué sur le sujet. Pensant plutôt comme xn pendant des années, j'ai découvert avec le Lab Gruppen qu'il pouvait être bénéfique de corriger le grave. A l'écoute, j'y trouve un avantage indéniable.

Ce week-end, je vais m'amuser à refaire des mesures et à écouter le système "flat", sans corrections.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
URLs de référence