MELAUDIA :: forums

Version complète: [split encore] EAC pochettes - de l'intérêt de la démat
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

Ludovico a écrit :
J’ai des vinyles 100% numériques qui sonnent bien mieux que le CD correspondant et même aussi meilleurs que beaucoup de vinyles analogiques.
La dématérialisation n’a aucun charme, sans odeur ni sueur bref, sans intérêt pour moi.


MDR...
Comment un vinyle peut il être 100% numérique ?
Cdt,
Gérard

escartefigue33 a écrit :

Ludovico a écrit :
J’ai des vinyles 100% numériques qui sonnent bien mieux que le CD correspondant et même aussi meilleurs que beaucoup de vinyles analogiques.
La dématérialisation n’a aucun charme, sans odeur ni sueur bref, sans intérêt pour moi.


MDR...
Comment un vinyle peut il être 100% numérique ?
Cdt,
Gérard


Mdr lol ptdr tdc
Ne fais pas semblant de ne pas comprendre. Les vinyles à base de master numérique tu connais?
De toute façon je pense que l’on ne se mettra pas d’accord l’escargot, le temps nous dira qui a raison si tu vis encore, disons, 40 ans pour que la mode du dematerialise s’estompe.
Bref, c’est de la merde.
Pas cdlt.

Ludovico a écrit :
Mdr lol ptdr tdc
Ne fais pas semblant de ne pas comprendre. Les vinyles à base de master numérique tu connais?
De toute façon je pense que l’on ne se mettra pas d’accord l’escargot, le temps nous dira qui a raison si tu vis encore, disons, 40 ans pour que la mode du dematerialise s’estompe.
Bref, c’est de la merde.
Pas cdlt.


Les vinyles "numériques" sont sans doute gravés par une imprimante 3D Big Grin Big Grin

Seul un attardé mental peut croire qu'on reviendra un jour aux supports analogiques.
Le numérique est partout, il devient de plus en plus performant à mesure que les capacités mémoire et la vitesse des microprocesseurs progressent.
Dans tous les domaines, le numérique a supplanté l'analogique, la photo, le médical, la mesure, l'imagerie etc...
L'analogique n'est plus qu'un vestige périmé du siècle dernier

PS :
Tu peux éviter les messages privés à la con

cdt
gérard

escartefigue33 a écrit :

Ludovico a écrit :
Mdr lol ptdr tdc
Ne fais pas semblant de ne pas comprendre. Les vinyles à base de master numérique tu connais?
De toute façon je pense que l’on ne se mettra pas d’accord l’escargot, le temps nous dira qui a raison si tu vis encore, disons, 40 ans pour que la mode du dematerialise s’estompe.
Bref, c’est de la merde.
Pas cdlt.


Les vinyles "numériques" sont sans doute gravés par une imprimante 3D Big Grin Big Grin

Seul un attardé mental peut croire qu'on reviendra un jour aux supports analogiques.
Le numérique est partout, il devient de plus en plus performant à mesure que les capacités mémoire et la vitesse des microprocesseurs progressent.
Dans tous les domaines, le numérique a supplanté l'analogique, la photo, le médical, la mesure, l'imagerie etc...
L'analogique n'est plus qu'un vestige périmé du siècle dernier

PS :
Tu peux éviter les messages privés à la con

cdt
gérard


Non j’ai trop envie de t’envoyer des jolis messages privés mec.
Alors le retarde mental te dit que mes amis sont bien contents quand je leur prête mes vestiges du passé (c’est à dire CD et Blu-ray, je ne prête pas mes vinyles numériques ou pas) et pas juste des fichiers qui vont disparaître avant ta mort quand ton disque dur sera hors service. Au fait, t’en as pour longtemps?

Escartefigue a raison: la démat' est le futur inéluctable de la musique, le grand public a très largement arrêté d'acheter sur support physique (d'acheter de la musique, en fait). La prochaine étape est sans doute la dématérialisation des musiciens eux-mêmes.
Vu que, depuis quelques temps, les gens ne veulent plus payer pour la musique, il n'y aura, d'ici quelques décennies, plus personne pour s'embêter à en jouer et ne rien en tirer. Les chansons seront donc composées par des algorithme et interprétés par des avatars. Avec un peu de chance, il restera quelques nostalgique passéistes pour encore s'amuser à jouer avec des instruments, des gens un peu bizarres pour aller les voir et des tordus pour acheter des disques.
Bonsoir,
Les progrès de la technologie sont à sens unique, on ne reviendra pas en arrière à moins d'une catastrophe planétaire.
Le numérique est en train de dépasser l'analogique en résolution, et il y a un boulevard devant pour progresser encore, nous apporter demain une qualité musicale inégalée, comme il est le cas en photographie où l'argentique a déclaré forfait.
Il en sera de même en audio, ceux qui aiment la musique ne s'y tromperont pas.
Déjà, beaucoup ont constaté que les amplis en classe D surpassaient les amplis analogiques dans le grave, et ce n'est que le début.
Actuellement on nous ressort même les cassettes du siècle dernier, dernier sursaut d'une technologie périmée, pour tenter de relancer un commerce moribond.
cdt,
gérard

escartefigue33 a écrit :
Bonsoir,
Les progrès de la technologie sont à sens unique, on ne reviendra pas en arrière [...]
cdt,
gérard

C'est ce que je disais en-dessus.

escartefigue33 a écrit :
Bonsoir,
Les progrès de la technologie sont à sens unique, on ne reviendra pas en arrière à moins d'une catastrophe planétaire.
le progrès n'est pas obligatoire, si on n'a pas trop l'esprit moutonnier
...
Déjà, beaucoup ont constaté que les amplis en classe D surpassaient les amplis analogiques dans le grave, et ce n'est que le début.
je suis content de de ne pas me compter dans le "beaucoup" et encore plus heureux de m'en secouer de ce "beaucoup"
Actuellement on nous ressort même les cassettes du siècle dernier, dernier sursaut d'une technologie périmée, pour tenter de relancer un commerce moribond.
là je suis d'accord avec toi, je merdre le pur commerce
cdt,
gérard

Bonjour Raoul,
Personne ne peut stopper la recherche scientifique, même si elle fournit des armes capables de détruire l'humanité, il est même probable que ça finisse comme ça.
Bien sûr que le progrès est facultatif, on peut encore s'éclairer à la bougie, et se déplacer à cheval, mais ce n'est plus très pratique quoi qu'aujourdhui vu les grèves, ce serait une solution...

Mais dans le domaine qui nous intéresse, l'évolution de la technologie apporte des progrès considérables, la numérisation rend nos pépites musicales éternelles et reproductibles à l'infini sans erreur, ni bruit ajouté.

Tu as testé les amplis numériques dans les plus mauvaises conditions, il ne sont pas faits pour fonctionner au minimum de leur puissance sur ton HR, comme d'ailleurs la plupart des amplificateurs.
Refais l'expérience avec un simple atténuateur à résistances en sortie de façon à monter le volume à moitié, et tu seras peut être surpris, comme moi je l'ai été.

Sur des enceintes à rendement moyen comme mes "Papillons" un FDA à cent balles fait des merveilles, et surpasse un ampli analogique en dynamique et résolution.
Evidemment, il ne faut pas être accro à la H2 (qui ne fait pas partie de l'enregistrement)...

Cdt,
Gérard
Les principaux progrès, en ce qui concerne la dématérialisation, ce sont la gratuité et l’encombrement. Ce sont eux qui expliquent qu’elle se soit imposée chez le grand public, certainement pas une différence de qualité versus le CD, quand on voit comment tout cela est écouté.
Effectivement, comme le dit Escartefigue, il est difficile de penser que les gens vont se remette à payer pour de la musique et s’encombrer avec des disques.
Cela aura sans doute d’autres conséquences (cf mon message plus haut), mais c’est le progrès, donc forcément super bien, hein.
Pages: 1 2 3 4 5 6 7
URLs de référence