MELAUDIA :: forums

Version complète: ça tourne !
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
J'entame ma deuxième année de conservatoire, à Tarbes dans une des classes de Jérôme Hallay en Techniques du Son. C'est un cours sans doute pas académique, basé essentiellement sur la pratique du terrain (captation, editing, un peu de sonorisation, ...).
En cette semaine de décembre, Jérôme nous emmène sur un de ses projets. Il s'agit d'enregistrer un duo de musiciens, pour leur troisième album.

On arrive à Luz Saint-Sauveur, à la Maison du Parc National et de la Vallée, où les artistes sont en résidence.

[attachment=27060]

On découvre la salle, qui fait aussi cinéma. C'est également une des scènes du festival Jazz à Luz.


Notre régie mobile est installée dans la cabine de projection.


Une vue plongeante sur la scène, permet le contact visuel direct avec les musiciens.

Nous voilà partis pour quatre jours de travail, ... et de plaisir partagé.
[attachment=27064]

Le duo est formé de Isabelle Cirla à la clarinette basse et Joël Trolonge à la contrebasse.










Hormis les pièces jouées pendant la captation, je ne connais pas leur musique, que je découvrirai en écoutant leurs deux précédents CD. Je dirais que c'est du jazz contemporain "à atmosphères", tout en profondeur et plein de douceur.
https://www.duocirlatrolonge.com/
https://www.facebook.com/duoCirlaTrolonge/

Petit moment de détente quand, sous la direction de Joël, Jérôme s'essaie à la contrebasse (il est de formation violon classique).


Merci à Jérôme pour cet enseignement pétri d'humanisme, même s'il nous pousse dans la mare de temps en temps pour nous faire patauger. Mais c'est aussi comme ça qu'on apprend.
Merci aux musiciens, qui sans se départir de professionnalisme, de rigueur et d'implication (y a quand même un disque à mettre en boîte), nous ont fait un accueil chaleureux, à nous les novices.
Merci à mes camarades de classe, Philippe, Paul et Georges, qui ont enrichi ce moment de partage par leurs apports différents (bonne humeur, maladresses, soutiens encouragements, contributions liquide et solide).

A Luz on est des montagnards et ça ne date pas d'hier.
Bonjour,
Un extrait du résultat en exclusivité ?

Jean-Michel
Bonjour Jean-Michel,

Je pense qu'il aurait été malvenu de demander un quelconque extrait d'une création encore en devenir.
Quand ça sera sorti, je serai ravi d'acquérir le disque et je compte bien avoir accès au master. On a enregistré en 24/48.

J'aurai l'occasion d'en reparler.

a+mitiés raoul
C'est une formation qui doit être passionnante !
C'est bien courageux de ta part, même si tu as peut-être plus de temps libre maintenant.
Et ça donne une perception totalement différente du simple "consommateur" qui essaye de régler son système.
Ceci dit la salle de cinéma n'avait pas l'air bien bien chauffée, vu les doudounes !

Comme je l'ai déjà évoqué, je suis particulièrement sensible aux bruits "parasites" sur les enregistrements.
J'ai réécouté l'enregistrement de Fricsay du triple concerto ; un disque que je connais depuis 50 ans, sous forme 33t, CD, et fichier.
Je persiste à penser que le très faible bruit de fond dont je bénéficie dans mon bled est un plus important. Sur cet enregistrement, c'est la première fois que j'entends aussi nettement les 3 solistes bouger (petits craquements de chaise, mouvements d'archets, de manches...).

Je dis ça juste parce que je suppose que c'est la hantise du preneur de son, les bruits "parasites", et bien pas pour tout le monde...
Je trouve ça très émouvant, ça rend les choses plus humaines, un peu imparfaites, mais ça ressuscite la vie, un enregistrement sans bruits c'est un enregistrement momifié...

C'est d'ailleurs une idée de polar qui me trotte dans la tête : le disque live qui donne les indices révélateurs d'un méfait, mais seulement s'il est écouté dans des conditions particulières.
Merci Raoul pour cette expérience qui nous fait sortir de notre quotidien . Ecouter c'est bien, enregistrer c'est mieux...
Cela permet de choisir et de comprendre ce que l'on entend.

Christophe.

xtof a écrit :
Cela permet de choisir et de comprendre ce que l'on entend.


Toutafé, c'est un super moyen de se caler les oreilles ... vieux souvenirs ...

YvesA a écrit :
Je dis ça juste parce que je suppose que c'est la hantise du preneur de son, les bruits "parasites", et bien pas pour tout le monde...
Je trouve ça très émouvant, ça rend les choses plus humaines, un peu imparfaites, mais ça ressuscite la vie, un enregistrement sans bruits c'est un enregistrement momifié...


Bonjour,
Tout à fait d'accord. Les prises de son pasteurisées détruisent l'enregistrement. Un peu d'humanité là dedans, comme ailleurs, ne peut que faire du bien.

RCGV

rliyung a écrit :
Bonjour Jean-Michel,

Je qu'il aurait été malvenu de demander un quelconque extrait d'une création encore en devenir.
Quand ça sera sorti, je serai ravi d'acquérir le disque et je compte bien avoir accès au master. On a enregistré en 24/48.

J'aurai l'occasion d'en reparler.

a+mitiés raoul

*
Super Raoul,
je savais pas que tu étais impliqué dans ce genre de sortie !

Quand les musiciens seront au point, tu n'oubliera pas de faire un master full-analogique sur bande, STP...

Julien

Julien a écrit :

rliyung a écrit :
Bonjour Jean-Michel,

Je qu'il aurait été malvenu de demander un quelconque extrait d'une création encore en devenir.
Quand ça sera sorti, je serai ravi d'acquérir le disque et je compte bien avoir accès au master. On a enregistré en 24/48.

J'aurai l'occasion d'en reparler.

a+mitiés raoul


Super Raoul,
je savais pas que tu étais impliqué dans ce genre de sortie !

Quand les musiciens seront au point, tu n'oubliera pas de faire un master full-analogique sur bande, STP... ce serait quand même plus respectueux de l'humanité des musiciens Rolleyes

Julien

Julien a écrit :

Julien a écrit :

rliyung a écrit :
Bonjour Jean-Michel,

Je qu'il aurait été malvenu de demander un quelconque extrait d'une création encore en devenir.
Quand ça sera sorti, je serai ravi d'acquérir le disque et je compte bien avoir accès au master. On a enregistré en 24/48.

J'aurai l'occasion d'en reparler.

a+mitiés raoul


Super Raoul,
je savais pas que tu étais impliqué dans ce genre de sortie !

Quand les musiciens seront au point, tu n'oubliera pas de faire un master full-analogique sur bande, STP... ce serait quand même plus respectueux de l'humanité des musiciens Rolleyes

Julien

"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

Bonjour Julien,

Pas toujours les mêmes,
Moi aussi je bégaye !
Mais comment supprimer la répétition ?!

Cordialement.
Jean

Pages: 1 2
URLs de référence