MELAUDIA :: forums

Version complète: Bilan Carbone
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Enfin ou Cambronne... Eh merde !
Dans le monde actuel (ah) que nous vivons, avec ses préoccupations sur le CO2, le Méthane et le reste,
Un ampli numérique fabriqué en chine est-il plus "carbon free" qu'un vieil Audio Research à tube Yankee des années septante ??
Quoique les 6550 actuelles sont aussi fabriquées en Chine...
COMPLIQUE !!!!!
utiliser des "nos". ;-)
Salut Yves,

C'est une question que je me pose parfait, en relation avec ce hobby qui n'est pas du tout ''décroissant'', mais relève plutôt de l'accumulation, parfois irraisonnée de matos en tout genre.

Je me suis souvent ''rassuré'' en me disant que le matos ''vintage'' est déjà ''amorti'' du point de vue environnemental... et que son achat, s'il se fait ''à la place '' d'un neuf, évite de régénérer des consommations en tout genre.
Après, il y a parfois du transport qui ruine le bilan.

le DIY est aussi un bon candidat, surtout sur la base de composants anciens.

Bon, l'audio - surtout à tube de puissance - n'est pas prête pour la rationnement énergétique... mais quelques 845 face aux datacenter monstrueux qui tournent pour Amazon, semblent une goutte d'eau.

Après si on suit la théorie du colibri : bah, on arrête l'audio.

Julien

Julien a écrit :
Après si on suit la théorie du colibri : bah, on arrête l'audio.
Julien


Aller ... une paire de vieux LB, un K209 alimenté par panneaux solaires et des disques chinés d'occas doivent permettre une certaine décroissance supportable ...

nicolasd a écrit :

Julien a écrit :
Après si on suit la théorie du colibri : bah, on arrête l'audio.
Julien


Aller ... une paire de vieux LB, un K209 alimenté par panneaux solaires et des disques chinés d'occas doivent permettre une certaine décroissance supportable ...

Ne pas oublier les pédales pour le tourne-disque ...

YvesA a écrit :
Ne pas oublier les pédales pour le tourne-disque ...


Je crains le pleurage ... je verrai plutôt un mécanisme à ressort à remonter ou un poids style comtoise ...

C'est vrai, assez vite, on arrive à LA solution : le gramophone.

Mécanique, pas d'ampli, pas de composants rares, largement compensé du point de vue environnemental, disque sans plastique, points en bambou ou pic de cactus...
Parfait quoi.

Julien
Aller s'inscrire à pied à la chorale locale... imbattable..Wink
et si on chante faux mais qu'on entend juste ?...la misère...Tongue
Pour revenir au sujet, je pense qu'au fond les audiophiles doivent représenter environ 0.01% du global ... Pollution carbone, plastique ou consommation d'énergie réunis, et que le choix de la qualité de son chez soi est a priori LE critère déterminant d'un audiophile, qu'on soit plutôt tubes ou ampli numérique Smile

Cordialement

.
Pages: 1 2 3 4
URLs de référence