MELAUDIA :: forums

Version complète: Ablon-sur-Seine 27 octobre 2019
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonsoir,

Rencontres de très grande qualité servies par un repas de chefs.
La musique en début de journée :
https://www.youtube.com/watch?v=6SYCS0jtS3c

Merci encore à Mélaudia de rendre cela possible.
Vincent

calivin a écrit :
Bonsoir,

Rencontres de très grande qualité servies par un repas de chefs.
La musique en début de journée :
https://www.youtube.com/watch?v=6SYCS0jtS3c

Merci encore à Mélaudia de rendre cela possible.
Vincent


Cher Vincent

Le fait de servir un excellent repas rend le reste secondaire. Si un jour vous faites un Ablon avec une basse tambouille, la qualité du matériel s'en trouvera nettement améliorée. Les filtres sous copyeon seront sans grand intérêt.

René

Cher René,

Les sens, tous les sens en eveil, aussi la lecture.
J'ai pourtant préciser "en début de journée".
Ces journées sont très riches, où tous les instants se savourent sans confusion, sans influence mutuelle, enfin je l'ai vécu ainsi.

Vincent
Ah! Lala !
Quand je pense que des tâches imposées m’on fait louper ça.
En plus de celà il y avait du beau monde (c’est une habitude mais avec des variantes) apparemment.
J’espère ne pas manquer la prochaine réunion!
Est ce que tu as fait des mesures? 😂😂😂😂
Oui, avec Christian que je remercie encore. J'ai appris quelque chose.
Et les photos du matériel écouté ? et l'analyse de ces écoutes !
Bonjour à tous,
Cette réunion de Mélaudia a été pour moi l'occasion de remettre le pied à l'étrier après une succession d'ennuis de santé.
Je voudrais aussi vous rapporter succinctement les propos de brunop qui nous a donné des nouvelles très encourageantes de Jean Hiraga. Lui aussi n'a pas été épargné sur le plan de la santé. Il y a 6 mois, on lui a détecté une vilaine tumeur quelque part à l'arrière du palais. Il a subi une très importante intervention chirurgicale sans compter les chimios et les séances de rayons. Il commence à s'en remettre et à sortir à l'occasion de rencontres entre amis ou pour assister un festival de jazz... Malgré toutes ces épreuves Jean a su préserver son flegme, sa bonne humeur et sa finesse d'esprit. Et brunop d'ajouter selon Jean à propos de son cancer : "Maintenant j'en connais un rayon". Dans quelques semaines il entamera une chirurgie réparatrice.
- Bon courage Jean !
[attachment=26634][attachment=26635][attachment=26636][attachment=26637][attachment=26638]
Voici quelques photos traduisant l'ambiance,mais pris par l'animation des essais,je n'ai pas fait de photos du matériel en place.Cette réunion s'est passée dans la précipitation.L'installation ayant pris du retard.Nous avons commencé à faire de la musique vers 11h30,puis passage à table.De ce côté l'organisation était parfaite : terrine de Dominique/patriceb qui n'a jamais été aussi bonne (mais c'est l'impression qu'on a à chaque fois).Saucisses/lentilles d'Yvesf excellentes,Far breton de Dominique comme même René n'en n'a jamais mangé (René,tu sais ce qu'il te reste à faire) Big Grin ).Merci à ces fins cuisiniers sans qui la réunion ne serait pas pareille,sans oublier leurs épouses qui les ont épaulés.
[attachment=26629][attachment=26630][attachment=26631][attachment=26632][attachment=26633]

Les participants attentifs aux explications sur les câbles d'Yves Cochet :


Et de brunop dirigeant sa chorale donnant des infos sur la degawatisation Big Grin !



Concernant les tests effectués :
J'avais amené 2 DACs PHILIPS IS5021 (un dans son jus et un dont les condensateurs de sorties ont été remplacés par des Elna Silmic II).Le premier branché sur son alimentation d'origine dont seul le transfo en 110V a été changé par un de même puissance en 230V.Le second,branché sur l'alimentation de jeanlef survitaminé (transfo de 500VA,pont redresseur de 15 ou 20 A filtrage par 10000 µF etc...),mon alim prévue au départ,modifiée provisoirement sur une planche de bois ayant refusé de fonctionner (ça m'apprendra).
Bruno avait amené son DAC IS5021 fortement tweaké (tous les condos chimique remplacés dans le DAC,alim de course degawatisée etc).

Gilou avait amené son petit DAC Topping qui nous avait bien plu lors d'un comparatif précédent.

Dominique avait amené son préampli passif à commutation par résistances,à 128 pas.Les résistances d'origine pas terribles ont été remplacées par des Vishay RN55D et les valeurs recalculées pour le passer de 50K à 10K.Dominique a aussi intégré un DAC à base de convertissuer AD1865 dans le boitier.

Pour des questions pratiques,les DACs Philips possédant des entrées et sorties numériques,ont été branchés en cascade,le Topping n'ayant pas de report numérique a été mis en fin de chaîne.
Le préampli ayant 4 entrées commutables,toutes les sorties analogiques des DACs,ont été ramenées sur celui-ci.Ce qui permettait de passer d'un DAC à l'autre instantanément à partir de la télécommande sans autre manipulation.
Tous les niveaux des Philips étaient réglés de même manière mais le Topping n'ayant pas de réglage,avait un niveau un peu plus faible.Un essai de réglage des Philips,au niveau du Topping,n'a pas été possible,car ceux-ci transmettaient leur réglage de volume par le biais de leurs sorties numériques au Topping,et le volume de celui-ci baissait en même temps.

Concernant les écoutes,je n'ai pas trouvé trop de différences entre mes 2 DACs Philips,mais celui de brunop était nettement meilleur.Le petit Topping était handicapé par son volume inférieur mais ne déméritait pas.Pris par le temps,nous avons essayé brièvement le DAC AD1865 de Dominique,qui m'a paru plutôt bon mais il aurait fallu faire une comparaison plus approfondie.Ça sera pour une prochaine fois.

Nous devions faire un essai de bicâblage,mais n'avons pu aller jusqu'au bout par manque de temps.
L'idée était de :
1) on alimente chaque enceinte par un câble unique et on écoute.
2) un second câble devant être installé,nous le branchons d'abord en parallèle sur le premier pour voir si le fait de passer de 2.5mm² à 5 mm² change quelque chose à l'écoute.
3) on sépare totalement la voie grave du reste sur le le filtre et on l'alimente par un des 2 câbles,l'autre câble alimentant les voies médium/aigu.
Par manque de temps car il fallait intervenir au fer à souder,démonter des composants pour accéder aux soudures,nous n'avons pas dépassé l'étape 2.
Et bien rien que de doubler la section de câble apportait une modification à l'écoute.Selon moi,on avait un peu plus de niveau,ça filait plus haut dans les aigus et ça percutait plus dans le grave.
J'ai emmené les filtres chez moi pour les modifier et nous reprendrons les essais lors de la prochaine réunion.

Nous avons aussi écouté un fabuleux ampli Kaneda 172 degawatisé par brunop.J'avais déjà eu en main un Kaneda 172 pour dépannage,et l'avait trouvé intéressant sans plus,lui trouvant un manque d'impact dans le grave.Celui de Bruno va beaucoup plus loin(le prix aussi).La degawatisation apporte un plus indéniable,n'en déplaise à ses détracteurs qui la combattent malgré qu'ils n'en n'ont pas entendu les effets.
Pour info,le Kaneda 172 est un ampli hybride,utilisant des tubes 5702 sur le différentiel d'entrée suivi de Mos 2SJ77,puis de 2SK214 et enfin de 2SK2554 pour la puissance.
Ça manque un peu de filles ces réunions !😀
Pages: 1 2 3
URLs de référence