MELAUDIA :: forums

Version complète: Géométries internes des compressions "classiques" JBL et Pioneer TAD
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour à tous,

Je résume ici les informations que j’ai minutieusement rassemblées au fil des ans sur les géométries internes des compressions "classiques" JBL et Pioneer TAD.

Les gorges internes sont toutes coniques, mais sur la base d'un conduit hypothétique ayant la même longueur et le même diamètre d'entrée et de sortie, et en supposant une expansion exponentielle ou hyperbolique-exponentielle (hypex), on peut calculer des fréquences de coupure équivalentes.

La raison pour laquelle cela est important est que pour le meilleur accord possible avec un pavillon, on voudrait que le pavillon (y compris l’adaptateur pour gorge) ait les mêmes paramètres (Fc et T) que ceux de l’amorce de pavillon qui commence réellement déjà dans la compression. .

Alors, on y va:
[attachment=24410]

J'espère que quelqu'un le trouvera utile! :-)
Marco
T'aime pas les Altec's?

PFB

PFB a écrit :
T'aime pas les Altec's?

PFB


C'est trollement drôle. Tu crois que Marco va prendre tes répliques de pollueur pour de l'humour helvète ?

Bonjour Nars,

Si tu veux être exemplaire, il faudrait commencer par dire Bonjour.

Si tu veux être constructif, il faudrait nous expliquer simplement ce que sont Fc et T ?
Comment les mesurer sur les compressions et les pavillons ?
Quelles sont les plages d'accord possibles ?

Ce sujet est très interessants et donnera surement les raisons techniques du bon fonctionnement d'un couple.
Sur les 811, j'ai essayé des B&C et des Coral. Retour vite fait aux Altec.

Vincent
Merci Marco,
ta comparaison moteur+profil d'expansion du pavillon est très intéressante...l'expo est bien placé pour charger efficacement le moteur dans le bas...
pourquoi couper à 2xFc un pav calculé pour couper à Fc ? question récurrente avec les adeptes des pavillons courts (non "tronqués" Wink)
Jean-Yves

calivin a écrit :
Bonjour Nars,

Si tu veux être exemplaire, il faudrait commencer par dire Bonjour.

Si tu veux être constructif, il faudrait nous expliquer simplement ce que sont Fc et T ?
Comment les mesurer sur les compressions et les pavillons ?
Quelles sont les plages d'accord possibles ?

Ce sujet est très interessants et donnera surement les raisons techniques du bon fonctionnement d'un couple.
Sur les 811, j'ai essayé des B&C et des Coral. Retour vite fait aux Altec.

Vincent


Bonjour Calivin,

No offense, je me permettais juste de mettre en exergue la PFBerie habituelle qui commence à tous nous lasser.
En termes d'exemplarité, permets moi de ne pas rentrer dans ce jeu, je veux bien dire Bonjour, of course, volontiers;
mais les 1er de cordée on a vu ce que ça donnait ces derniers temps, et point troll n'en faut. Les samedis jaunes suffisent ! Smile

Je peux expliquer certains termes bien sûr dans la limite de mes petites connaissances. Fc est la coupure basse acoustique du pavillon, en pratique un ensemble pavillon+moteur est un passe-bande donc il a aussi une Fc haute, qu'on ne prend généralement en ligne de compte que pour les pavillons de grave-medium. T est un coefficient utilisé dans le calcul de la formule d'expansion de ce dernier. Il affecte aussi la linéarité de réponse, ainsi que probablement aussi la réponse en puissance. Mais aussi sans doute les réflexions internes.

Le bon fonctionnement d'un couple est difficilement prévisible à l'avance, mais effectivement les profondeurs de gorge/expansion en fonction de la profondeur/expansion du pavillon associé sont sans doute très liées pour un fonctionnement performant dans le domaine de la reproduction sonore, en tout cas adaptés aux besoins que l'on peut en avoir. On peut ajouter à cela la géométrie de la pièce de phase, sur la face diaphragme (fentes, slits, arrosoir, nombre d'ouvertures ...) et du côté de la gorge, où les "ouvertures" ainsi que leur taille jouent un rôle prépondérant. C'est en fait l'assemblage des variations de ces paramètres tous ensemble qui vont changer la façon dont le moteur s'adapte au pavillon.

PFB pense que les pavillons et moteurs ne sont pas adaptés pour un usage domestique, et il le redira sans doute encore une fois. Ceci dit s'il apporte quelque élément constructif au fil de Marco, je ne pourrai que l'en féliciter, cela redorera un peu son blason qui en a bien besoin.

Cordialement

.

narshorn a écrit :
PFB pense que les pavillons et moteurs ne sont pas adaptés pour un usage domestique, et il le redira sans doute encore une fois.


Le pavillon a très souvent été associé au HP de basse de grand diamètre, c'était courant dans les années 30. Effectivement dans les années 30 les fabricants de haut-parleurs étaient capables de produire des diamètres inférieures et les ingénieurs capable de mesurer des rendements. Et malgré un écart de 10db (ou plus) entre un haut-parleur à cône et une chambre associée à un pavillon, ce fût un choix technique couramment adopté pour garantir une réponse en puissance pas trop cabossée.

narshorn a écrit :
Ceci dit s'il apporte quelque élément constructif au fil de Marco, je ne pourrai que l'en féliciter.


En général maximiser le diamètre de la gorge par un évasement nul permet de baisser un peu la fréquence de coupure du couple chambre de compression/pavillon.

PFB

Bonjour,

Votre tableau est intéressant mais je ne comprends pas bien la finalité. Ne voudrait-il pas mieux calculer la fréquence de coupure du pavillon conique interne à la chambre de compression ?

Cordialement
Jean

jefourcade a écrit :
Bonjour,

Votre tableau est intéressant mais je ne comprends pas bien la finalité. Ne voudrait-il pas mieux calculer la fréquence de coupure du pavillon conique interne à la chambre de compression ?

Cordialement
Jean


Techniquement, un pavillon conique n'a pas de fréquence de coupure.

Pour calculer une fréquence de coupure, il faut supposer un pavillon exponentiel (ou hypex) de même longueur, surface de la gorge et surface de la bouche.

Ceci est la finalité de la table.

Cordialement,
Marco

marco_gea a écrit :
Techniquement, un pavillon conique n'a pas de fréquence de coupure.


ah? il me semblait que mon baffle plan avait une fréquence de coupure

PFB

Pages: 1 2 3
URLs de référence