MELAUDIA :: forums

Version complète: mesures et écoute d'un système WE15A
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonsoir à tous,

http://forums.melaudia.net/showthread.ph...#pid100419

jefourcade a écrit :
J'invite d'ailleurs ceux qui possèdent ces pavillons à faire quelques mesures et à les publier : mesures de distorsion entre 50 et 10000 hz, mesure entre 300 et 10000 hz en réponse semi anéchoïque avec temps de propagation de groupe et spectrogramme.


http://forums.melaudia.net/showthread.ph...#pid100490

foecouter a écrit :
je peux mettre à disposition de Mélaudia le local et des 15A pour vos essais et mesures de tout moteur de votre choix dans la configuration actuelle des pavillons


Suite à cet échange, j'ai proposé de donner corps à ces belles intentions, ce que les deux protagonistes ont tout de suite accepté.

La date : 2 juin 2018
Le lieu : quelque part entre Agen et Montauban
Le système : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=6759
Groupe : 4 places de libres pour arriver à 7 personnes max

Vos questions seront traitées dans ce fil.

a+mitiés raoul

Bonjour,

Je dirais volontiers oui, mais ce qui me retient, c'est que le 2 juin, la SNCF fait grève...

J'attends un peu de voir comment la grève évolue, mais si ça roule, je pourrais (conditionnel) arriver à Valence d'Agen à 13H05 (en ayant mangé un sandwich dans le train), et repartir à 18H24, ça collerait au planning ?

A+

Jérôme
Bonsoir à tous,

Après proposition et consultation privées, j'ouvre cette invitation au public, pour 2 places.

a+mitiés raoul
Bonjour,

C'est dans une semaine.

a+mitiés raoul
La mesure d'un 15A va être un peu plus compliqué que prévue, parce que ce n'est pas tout à fait comme un pavillon de sono des années 60. L'objet est plus grand, les surfaces en jeu sont plus grandes, les bruits "parasites énormes" les retards géants. Curieusement cette vieillerie n'émets pas toujours par la bouche donc l'environnement déterminera la balance acoustique du bidule.

La zone 50Hz 200Hz dépendra de l'état de la 555, des pertes pneumatiques et de la jeunesse de membrane. J'avais qqch comme 8dB d'écart entre mon montage et ceux de Klein.

La zone des 200-1000 la qualité du bois tension-rigidité et des fixations-environnement et de 1500-4000 de la qualité des tubes/assemblages et des amortissants.

Pour bien faire il faudrait une table tournante et une chambre sourde ou une pièce à zéro absorption pour se faire une idée. Au final il n'y pas deux 15A qui sonnent pareils, si une technologie a été abandonnée c'est qu'il y a parfois de bonnes raisons.

Si les curieux ne peuvent pas se délecter de mesures de 15A c'est simplement que les propriétaires se sont aperçu de quelques "variances" entre pièces, et que poser un étalon était d'aucune utilité. C'est bien plus utile de connaitre les gestes qui sauvent que de copier ce qui marche chez machin. Rien n'empêche d'utiliser des moyens de mesure pour suivre les modifications.

Bonne bourre,

PFB

PFB a écrit :
La mesure d'un 15A va être un peu plus compliqué que prévue, parce que ce n'est pas tout à fait comme un pavillon de sono des années 60. L'objet est plus grand, les surfaces en jeu sont plus grandes, les bruits "parasites énormes" les retards géants. Curieusement cette vieillerie n'émets pas toujours par la bouche donc l'environnement déterminera la balance acoustique du bidule.

La zone 50Hz 200Hz dépendra de l'état de la 555, des pertes pneumatiques et de la jeunesse de membrane. J'avais qqch comme 8dB d'écart entre mon montage et ceux de Klein.

La zone des 200-1000 la qualité du bois tension-rigidité et des fixations-environnement et de 1500-4000 de la qualité des tubes/assemblages et des amortissants.

Pour bien faire il faudrait une table tournante et une chambre sourde ou une pièce à zéro absorption pour se faire une idée. Au final il n'y pas deux 15A qui sonnent pareils, si une technologie a été abandonnée c'est qu'il y a parfois de bonnes raisons.

Si les curieux ne peuvent pas se délecter de mesures de 15A c'est simplement que les propriétaires se sont aperçu de quelques "variances" entre pièces, et que poser un étalon était d'aucune utilité. C'est bien plus utile de connaitre les gestes qui sauvent que de copier ce qui marche chez machin. Rien n'empêche d'utiliser des moyens de mesure pour suivre les modifications.

Bonne bourre,

PFB

Bon, Finalement les 15A+555, c'est de la merde ?
pour tes esgourdes tellement délicates qu'elles ne supportent plus rien d'autre que de droit et plat ?
"la mesure"...où, quand, comment ? devient un Vrai Problème Isométrique...VPI*
*Virtual Processive Intelligence et autres fantaisies...je vous laisse jouer avec l'ordre des lettres et le sens des mots...

jys a écrit :
Bon, Finalement les 15A+555, c'est de la merde ?
pour tes esgourdes tellement délicates qu'elles ne supportent plus rien d'autre que de droit et plat ?


Mes escouades, ma bite et mon cul n'ont aucune importance, comme ma personnalité, ici on parle de technique de mesure d'une veillerie.

J'averti jusque que mesurer un 15A c'est juste un peu différent de l'habituelle mesure de HP d'audiophile. En taille tout d'abord le 15A fait 4m3 donc tourner autour d'un truc de 4m3 dans une pièce normale ça devient vite compliqué. L'idéal serai de disposer d'un piece de 100m2 avec plus de 4m de hauteur sous plafond, équipée d'un système de levage.

Ensuite une mesure dans l'axe c'est pas possible vu que l'axe varie et qu'a certaines fréquences vers 200Hz le 15 A n'est pas un pavillon, mais une sorte de sphère pulsante.

La mesure n'apportera pas grand chose, l'important est de connaitre le comportement du machin et savoir comment corriger. Une bonne source est la lecture des bulletins et notes techniques associées au pavillon 15A, tout y est expliqué. Les recommendation d'installation, montage et réglages ont été publiée par le département des opérations de la division des équipements de la WE.




PFB

PFB a écrit :
Ensuite une mesure dans l'axe c'est pas possible vu que l'axe varie et qu'a certaines fréquences vers 200Hz le 15 A n'est pas un pavillon, mais une sorte de sphère pulsante.


Ces propos ne veulent rien dire. Quelque soit le transducteur, celui-ci se caractérise par un diagramme de directivité qui est constitué d'une mesure dans un axe donné (quelque soit cet axe ... que l'on prend généralement comme l'axe transducteur - auditeur) et des variations en fonction de la fréquence autour de cet axe.

Ce n'est pas l'axe qui varie mais le niveau ! C'est celui-ci qui est éventuellement plus ou moins elevé en fonction de la direction mesurée.

Nous n'allons pas mesurer le diagramme de directivité total du pavillon. Je rappelle que le but initial était la mesure du niveau de distorsion dans les basses fréquences.

Nous ferons une mesure avec le micro situé au niveau de la bouche du pavillon en plusieurs endroits de celle-ci.

PFB a écrit :
La mesure n'apportera pas grand chose


Par rapport à zéro mesure, une mesure apporte toujours quelque chose !

Salut,

Arrêtez donc de vous titille et de vous chauffer. Tongue

Tout le monde ici à raison :
C'est toujours intéressant d'avoir des données,
Effectivement, la mesure est complexe et risque fort d'être un peu ''décevante'', car entachée d'une très grande incertitude.

Pour ma part, j'ai déjà fait ces mesures notamment les variations dans le plan vertical, qui sont énormes (+/-10dB au bas mot et dans le désordre fréquentiel le plus total !)

E revanche, je suis très intéressé par les distorsions même si elles dépendent grandement du réglage du driver, comme l'a justement dit PFB.

Selon ce qu'on faire de ces mesures (aide à l'installation ?) :
Je conseillerais juste quand même de s'éloigner un peu de la bouche pour tenter ''d'intégrer'' les différentes zones rayonnantes car sinon, on risque fort de ne rien pouvoir tirer de mesure faire à une distance trop faible par rapport aux dimensions de l'objet.
1m me semble un minimum et doit permettre, dans la pièce bien traitée où vous serez, de ne pas ''trop'' souffrir des réflexions du volume.
Et de se mettre à 15° hors axe horizontal.

Après, l’analyse et et la mise au point qui découle de tout ça... c'est çà le jeu (ou la galère...).

Julien

Julien a écrit :
Je conseillerais juste quand même de s'éloigner un peu de la bouche pour tenter ''d'intégrer'' les différentes zones rayonnantes car sinon, on risque fort de ne rien pouvoir tirer de mesure faire à une distance trop faible par rapport aux dimensions de l'objet.


La "bouche" du 15A c'est 19600cm2 comparé à un médium de 10cm effectivement on dirait qu'il y a qqch qui change.

Mesurer un 15A c'est mesurer un moniteur placé au fond d'une armoire Normande qui aurait une porte ouverte. La notion d'axe "source auditeur" est qqch d'obscur et le son ne sort pas toujours par la porte ouverte.

J'ai quand même 2 membranes ALE et une Western à mon actif, la mesure à niveau réaliste de vieilleries est un sport de riche.

Je commencerai par qualifier la 555 sur tube...

Bonne chance

PFB

Pages: 1 2 3 4 5 6 7
URLs de référence