MELAUDIA :: forums

Version complète: Centre acoustique d'un boomer
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour à tous,

J'ai subitement un doute quand à la position physique du centre acoustique d'un (gros/38 cm) haut-parleur.
On lit un peu de tout sur le Web !
- au niveau du dôme,
- au 1/3 de la membrane par rapport au bord de celle-ci
- au niveau du milieu de la bobine mobile.
Vos avis ?
Comment mesurer localiser précisément ce centre acoustique ?

Alain
Bonjour Alain,

Avec Arta, peut on mesurer la phase entre l'emission et la reception ?
Je ne connais pas ce logiciel, mais pour les deux signaux en phase à une fréquence fixe, la distance est un multiple de la longueur d'onde.
Distance entre le micro et le centre émissif.

Bien á toi,
Vincent
Bonjour à tous,

Une chose est sûre, ça ne serra jamais la bobine Rolleyes ( ce n'est pas la bobine qui excite l'air, je ne parle que des HPs électrodynamique ).
Après, je pense qu'il se déplace '' un peu '' en fonction de la fréquence.
Pour un JBL K140 en médium ça serra le dôme alu ( puisque le cône n'est pas parfaitement rigide, il ne va pas '' bouger '' en haute fréquence ), et dans les basses ça sera environ 1/3 de la profondeur du cône ( en partant de devant, ce qui correspond environ à la moitié de ça surface) suivant le profil du cône.
Bref, rien ne vaut une (des) mesure (s).
Ce n'est que mon opinion, merci de me corriger ci-besoin Big Grin

Cordialement
Christophe
Bonjour Alain,

En partant d'une mesure en dual channel, la voie rebouclée
fait référence t=0. ("loopback as time reference")
Puis estimer le délai - le temps de vol du hp au capteur du micro -
en faisant coïncider au mieux la phase mesurée du hp avec sa phase minimum,
dans Rew: fonction estimate IR delay , fenêtre impulse, controls.

cdt

par là environ.. [attachment=19966]

Correct measurement of loudspeaker phase response is a difficult process. The summary below offers some guidance for determining minimum- phase response of a loudspeaker, so that time-of-flight can be calculated for this loudspeaker, and therefore the location of acoustic centre can be established.
Est-ce que quelques centimètres ont une grande importance compte tenu des longueurs d'onde en jeu pour un 38 cm ?
La réponse est à mon avis quelque part entre le cache noyau et la suspension, et elle me semble bien suffisante.
Même si on ne comprend pas bien l'anglais, c'est à ne pas manquer,
c'est très explicite et visuel, et valable pour toutes sortes de haut-parleurs:

https://www.youtube.com/watch?v=LFEwxEnpcos

La procédure doit être réplicable sur ARTA et REW.
Bonjour Forr,

Très visuel, en effet, quoiqu'il dispose amha d'un donnée théorique lui permettant d'estimer le délai d'une manière plus rapide et précise:
le passe bas en Butt2 à 10 kHz.
Le délai exact est donc obtenu en plaçant la phase à -90° à 10 kHz, ( phase minimum)
non en cherchant une courbe de phase plate en fin de bande:[attachment=19967]

cdt
Alain, tu nous diras si ça dépends de la fréquence.
A bientôt,
Vincent
Merci à tous pour vos réponses.
@Cristophe:
dans les basses ça sera environ 1/3 de la profondeur du cône ( en partant de devant, ce qui correspond environ à la moitié de ça surface) suivant le profil du cône.

C'est aussi ce que dit Dominique Petoin sur son site et ça me rappelle ce que disait aussi J.Hiraga pour les pavillons, propos dénoncés par JMLC qui lui, dans les cas des pavillons, indique clairement que le centre acoustique est au niveau de la membrane du moteur qui charge ce pavillon.
@Jimbee et xnwrx :
je pense aussi à quelque chose comme ça
@xnwrx
Oui, c'est a quelques cms près car il s'agit de régler un délai.
@Forr
Merci pour le lien
@Vincent
Je vais pour le moment m'en tenir aux propositions de Jimbee et xvwrx pour avancer dans mon projet de filtrage, mais dès que j'ai une minute, je fais des mesures.

Cordialement
Alain
Même si tu règles un délai, la précision dont tu as besoin est fonction de la longueur d'onde, puisque ce délai se traduit par une distance ou un déphasage relatif à cette fréquence (longueur d'onde). C'est bien relatif à ton signal d’intérêt. Donc dans tous les cas la précision dont tu as besoin est de l'ordre d'un pourcentage de la longueur d'onde min restituée. A 10% de cette longueur d'onde, tu es déjà très précis.
Pages: 1 2
URLs de référence