MELAUDIA :: forums

Version complète: La vérité sur les diaphragmes en béryllium
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour:

Steve Mowry a ?crit une synth?se de ses connaissances au sujet des fabricants de diaphragmes en b?ryllium pour haut-parleurs.

Le document word, en anglais, qui s'intitule (traduction ) "la v?rit? sur les diaphragmes en b?ryllium" s'av?re tr?s int?ressant et tr?s complet. Il est t?l?chargeable sous forme compress?e ?:

http://www.s-m-audio.com/truth.zip

Un discussion a suivi cette publication sur le forum DIYaudio.

http://www.diyaudio.com/forums/showthrea...genumber=1

Cordiales salutations,

Jean-Michel Le Cl?ac'h
La revue allemande HobbyHifi, a fait dans son N.5/2010 des mesures comparatives d'une compression JBL 2450J "standard" (titane) avec une version ?quip?e de la membrane Beryllium de Brush-Wellmann Trueextent (distribu?e par Behringer-electric.de). La revue concluait que la version Berrylium (B) ?tait clairement meilleure. Personnellement, je ne trouve pas que cela ressortait vraiment des graphiques de courbe de r?ponse, distorsion, r?ponse impulsionnelle, waterfall. Les mesures ?taient toutes faites sur pavillon Jabo KH72.

La version B maintient certes le niveau maxi de rendement y compris de 3 ? 12kHz, mais l'autre descend en pente douce jusqu'? 20kHz o?? elle est encore ? 100dB (la B s'?croule apr?s 12-15 kHz). La B a nettement plus de distorsion 2, 3 et 5 en dessous de 1kHz, et encore plus sur un test de 400Hz ? 7V (le r?dacteur le rel?ve d'ailleurs lui m?me dans son commentaire de ce graphique particulier). La B r?pond un tout petit chouia mieux sur une impulsion mais a un chouia plus de retard dans la mesure waterfall.

Alors, qu'en penser?

Chris.

elac310 a écrit :
La version B maintien certes le niveau maxi de rendement y compris de 3 ? 12kHz, mais l'autre descend en pente douce jusqu'? 20kHz o?? elle est encore ? 100dB (la B s'?croule apr?s 12-15 kHz). [...] Alors, qu'en penser?

Une descente en pente douce dans le m?dium-aigu est vraisemblablement la cause du manque de naturel que j'avais trouv? lors d'une ?coute de la Baltic II. La voix humaine ?tait dou?atre. J'avais r?ussi ? trouver la courbe de r?ponse sur internet (pas facilement du reste). Bref, un effet du marketing ! Un autre effet du marketing ?tant, pour m?moire, que la Baltic II a un ?vent pour gagner une octave dans le bas du spectre.

Thierry

URLs de référence