MELAUDIA :: forums

Version complète: Réparation HP
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
J'ai essayé après consultation de vidéos tutos Youtube de changer des suspensions mousse de vieux HP.

Les HPs sont repartis pour un second usage.

Maintenant il faudra que change deux ensembles bobine mobile, cône de HP Altec 515 8G.

J'ai effectué cela avec de la colle contact néoprène.

La maladie des HP suspension mousse est bien réelle (cela tombe en poussière) (Tannoy, et nombreux HP grand public)

Il existe aussi sur certains HP des suspensions en caoutchouc néoprène qui ne se décomposent pas.
Bonjour Jean Paul,

Je répare des HP principalement pour mon usage depuis un certain temps. Je pense par expérience qu'il vaut mieux éviter la néoprène classique (avec solvant) sur les suspensions mousse, en effet cela à tendance à réduire encore plus leur durée de vie (le solvant contenu dans la néoprène fait fondre en surface la mousse). J'utilise de la colle vinylique rapide, qui ne contient pas de solvant. La néoprène est utile en revanche pour coller les spider et les suspensions tissus côté saladier ainsi que les suspensions caoutchouc. Pour coller une bobine sur le cône et sur le spider, il faut impérativement utiliser de l’époxy bi-composants, la seule qui a une tenu mécanique adaptée aux contraintes mécanique.

Salutations

Rémy
C'est de la colle à bois vinylique si je comprend bien ou colle blanche, avec celle ci on a davantage de temps pour placer ses éléments.

Avec la néoprène il faut placer cela assez rapidement car cela prend vite.

Je n'ai pas décollé la bobine mobile solidaire du cône, pour cela de l'Araldite doit convenir.

C'est la première foi que je fait cela, les colles des kits de réparation sont des colles contact à prise rapide marron ou incolore assez semblable à la néoprène.

jeanpaulp a écrit :
La maladie des HP suspension mousse est bien réelle (cela tombe en poussière) (Tannoy,


Seulement certains modèles Tannoy Jean Paul
Cdt
JLouis

Mes 38 "Gold monitor" (achetés à Londres en 1980) ont nécessité un changement de la suspension mousse en 2000 effectuée sans problème ni tout démonter.
on doit nettoyer soigneusement les portées de joint (acétone au pinceau ou coton) sur la membrane et le saladier.
la colle néoprène convient si on l’emploie en simple enduction. Un filet de colle pour assembler deux pièces de porosité et texture différentes permet d'ajuster les pièces en regard pendant quelques secondes...donc, Très Bien préparer le boulot, se concentrer et, c'est gagnant !
J'ai fait refaire la suspension de Tannoy HPD 385 à la maison du Haut Parleur à Lyon par des suspension Tannoy d'origine (joint périphérique mousse+spider), la suspension HP étaient trop souple, en soufflant dessus le cône bougeait.

Il existe par contre pour les HP à suspension tissu petits plis une sorte d'enduit noir ou transparent passé sur les plis, je ne sais pas de quelle substance il s'agit?

Les HP que j'ai réparé sont des boomers d'enceintes JBL R123 (modèle grand public)

Le nettoyage prend bien plus de temps que la réparation.

La Boutique du Haut Parleur fournit de nombreuses suspensions pour cela.
Il y a autant de méthodes que de bonhomme, -1 avec Jys, +1 avec Rémy pour ma part.
Vincent
manque de bol, aujourd’hui on trouve des néoprènes sans solvant !
Pour préciser mon point de vue, l'acétone risque de faire gonfler la membrane, donc au scalpel à sec.
La colle néoprène ne permet pas un bon centrage sauf à enlever le cache noyau, méthode de premier montage il est vrai.
Seulement voilà, je n'aime pas enlever le cache noyau.
Vincent
J'ai les deux médiums des enceintes à refaire, pour eux ce sera colle vinylique, ce sera plus facile à mettre en place avec précision (laisser sécher à chaque collage).

l'acétone pour nettoyer le saladier OK, la vieille mousse du cône raclée avec un cutter.
Pages: 1 2
URLs de référence