MELAUDIA :: forums

Version complète: captation de piano à la Maison de Musique de Plaisance-du-Gers
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour à tous,

L'association qui travaille autour de l'orgue de Plaisance organise cette animation, une série de petits concerts pour un auditoire de 20 personnes dans une petite salle :
http://orgue-plaisance-gers.fr/pages/6_a...rubrique_2 lire la colonne de droite en début de page
Les rencontres intimes avec le piano de Luan GÓES !
Au programme Bach, Ravel, Debussy

Dans la lignée des captations que j'ai expérimentées à l'orgue de Plaisance-du Gers, je me suis dit que c'était une opportunité de sortir les micros pour me frotter à un autre contexte. Le même répertoire étant joué à toutes les séances, cela me permettra de m'améliorer en y revenant plusieurs fois.

Je prends rapidement conseils auprès de René et Rémy mes mentors en la matière. C'est René que je trouve et qui me donne la recette :
- capsules omni
- couple ORTF
- positionnement dans la diagonale
- 3 mètres du piano
- 2 mètres en hauteur
- viser les cordes


J'arrive un peu avant le début du concert et je n'ai que 20 minutes pour m'installer (je mets environ 1 heure quand j'opère à l'église, sans contrainte).


Enfer et damnation, je n'ai pas les 3 mètres de recul et la moitié de la salle dont la "scène" est sous une mezzanine qui doit culminer à 2m20.


Ensuite, une autre mauvaise pioche, de l'endroit où je suis posté tout proche des micros, je trouve le son pas propre, dû à la proximité du mur latéral de la salle.


Une vue de Luan au piano pendant le concert. Le piano est seulement entrouvert, autrement le niveau sonore serait trop élevé pour la pièce.

Une dernière frayeur au moment de débrancher. J'avais enregistré toute la session en continu. Au moment de fermer, fichier trop gros impossible d'enregistrer en AIFF. J'ai été obligé d'enregistrer en .caf, je ne connais pas cette extension.
Après coup, j'ai compris qu'il faut poser les marqueurs de morceaux, de façon à ce que l'enregistrement se fasse avec des tronçons déjà délimités.

Je vous soumets le résultat. Il y a quelques variations de niveau vers le début, le temps que je trouve mes marques :
http://www.melaudia.net/plaisance2017072...titled.aif
http://www.melaudia.net/plaisance2017072...er%201.aif
http://www.melaudia.net/plaisance2017072...er%202.aif
http://www.melaudia.net/plaisance2017072...er%203.aif
http://www.melaudia.net/plaisance2017072...er%204.aif
http://www.melaudia.net/plaisance2017072...er%205.aif
http://www.melaudia.net/plaisance2017072...er%206.aif
http://www.melaudia.net/plaisance2017072...er%207.aif
http://www.melaudia.net/plaisance2017072...er%208.aif

Remarques, critiques, ... bienvenues pour avancer.

a+mitiés raoul
Bonjour Raoul,
- Et si le piano était installé à la place de l'harmonium?
Tous le monde y gagnerait. Le piano, en profitant d'une plus grande hauteur, pourrait développer ses transitoires et ses harmoniques. Mais peut-être que la photo est trompeuse (grand angle ?).
Tu pourrais même installer ta régie son sur la mezzanine. Les auditeurs, quand à eux, seraient cantonnés sous la mezzanine. Leurs bruits de chaise, leurs ronflements, leurs pets et autres borborygmes seraient amortis avant de parvenir à tes micros.
Accessoirement, il serait plus facile de mettre en scène l'entrée de l'artiste par la porte d'accès.
Bonjour Dominique,

En arrivant, j'ai demandé si on pouvait reculer le piano, juste pour donner plus de recul aux micros.
Mais on n'a pas le droit de bouger les éléments, la salle servant également à d'autres usages.

Mais écoutez les extraits et dites-moi. C'est surtout ça que j'attends de vous tous.

a+mitiés raoul
Bonjour à vous tous

Compte tenu de la disposition de la salle on pouvait s'attendre à moins bien. Le gros PB est que le piano est contre le mur et du coup il y a trop de grave qui ne s'épanouit pas, coincé entre le piano et le mur. Cet aspect des choses est sans doute un peu améliorable avec un logiciel.

Ceci étant et les contraintes étant ce qu'elles sont, le grave trop présent, c'est tout de même plutôt bien. C'est tout le PB d'enregistrer quand on a la maitrise de rien. Je n'ai jamais entendu un piano tirer autant de grave car la disposition permettait de la mettre au milieu de la pièce et là ça changeait tout... pour tout le monde, en bien.

Ce soir on vient de me demander de faire un enregistrement de concert de piano dans l'église de Beg Meil, normalement ce sera plus facile.

Il pleut en Bretagne ....

René
Bonjour René,

RCGV a écrit :
Il pleut en Bretagne ....

- Profites bien du beau temps Rolleyes.

Bonjour à tous,

Il pleut un peu en Bretagne, mais pas tant que ça non plus. Je viens de rater un concert à la cathédrale Saint-Etienne de Saint Brieuc, je m'y suis pris trop tard. Dommage température et hygrométrie idéale pour écouter de la musique Cool
Pour revenir à cette captation, le piano n'est pas le plus simple des instruments à enregistrer. Il y a de multiples méthodes, qui vont de 2 à X micros, et dans le cas présent la configuration est assez défavorable. Proximité de cloisons, couvercle du piano en partie fermé.....
Pour être honnête, je trouve cette captation globalement moins réussie que celle de l'orgue de Plaisance. Avec 2 micros, personnellement, j'aurai plutôt choisi les capsules cardioïdes en cherchant à viser d'un peu plus près la table d’harmonie côté capo d'astre. Enfin, c'est sans doute plus facile à dire qu'à faire, surtout lorsque le temps de mise en œuvre est compté.
Continu comme ça Raoul, je trouve que cet exercice à vraiment sa place sur Mélaudia. Et désolé de n'avoir pas pu répondre à temps à ta demande. Next time...

Salutations.

Rémy.
Bon finalement j'ai enregistré le piano en l'église de Beg Meil*. L'église est faite de béton armé et elle est de proportions raisonnables ce qui rend son acoustique très agréable et sans défaut, le temps de réverbération est pilpoil pour le piano. Probablement pour des formations cela dit aussi être intéressant. Le mois d'août nous le dira.

Par crainte de me faire avoir j'ai placé les micros à 2 mètres au lieu de 3 et j'ai bien fait. Même si le placement relevait de l'expérience, il se trouve qu'au prochain coup je ne toucherais à rien. Le mieux étant l'ennemi du bien.

Il ne pleut plus en Bretagne, prenez soin de le noter!

* Beg : la Pointe
* Meil : Le miel

La pointe du miel!
Bonsoir à tous,

De 15:39:15 à 20:43:51, ça va il n'a plu à peine 5 heures.

Rémy, je vais t'appeler demain pour avoir plus de précisions sur tes préconisations. J'y retournerai peut-être demain soir pour une nouvelle séance.

a+mitiés raoul
Bonjour Raoul, bonjour à tous.

De mon point de vu et compte tenu de la situation , ta position de micros devrait ressembler plus à cela et avec des capsules cardio.
[attachment=18034]

Salutations.

Rémy.
Bonjour,

En moins radical, je pensais à une position semblable à celle
décrite ici : http://www.schoeps.de/showroom/
2 x CCM4
[attachment=18035]

adaptable, en jouant sur la hauteur, au piano entrouvert
( augmenter de 15 à 25 cm l'ouverture si possible )

cdt
Pages: 1 2
URLs de référence