MELAUDIA :: forums

Version complète: Self-made audio for music fan, Akihiko Kaneta
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Cher Sébastien, chers passionnés,

comparer ce que font les uns et les autres : J’adhère totalement. A la lecture, à l'écoute, à la conversation. Pour apprendre à quelques moments et ainsi pouvoir progresser. A ce propos, ma dernière action fut de commander cet ouvrage de Akihiko Kaneta, 2014, compilation de descriptions issues de la revue Musen to Jikken (je lirai schémas et photos et compte sur l'appli google traduction pour des bribes de texte sur smartphone).
------------------------------------
Ca y est ! Je l'ai reçu ! Très bel ouvrage. Il me plaît d'imaginer que le titre aurait pu être : les 3 formules du professeur Kaneta. Avant de rejoindre la bibliothèque des Linear Audio, Self, Cordell, Leach, Girard et autres, il passera par la table de chevet.

" ...j'ai bien hâte que tu nous en dises plus, même s'il y a de fortes chances que je ne comprendre pas la majorité de l'analyse. Ça m'apprendra à être débutant en électronique! En ce sens, vu le grand intérêt des membres du forum pour les conceptions de Akihiko Kanéda, un travail de vulgarisation serait probablement apprécié par plusieurs."

Je suis flatté que tu me proposes cette initiative. Ce sera après tout un juste retour puisque ce sont tes messages qui m'ont incité à acquérir cet ouvrage. Et un honneur d'avoir l'occasion de commenter ces écrits et schémas d'anthologie.

Ma vision du Japon. De l'enfant à l'écoute, c'est Pearl Harbor et MidWay via le cinéma. De l'adolescent rêveur, c'est les 3 formules du professeur Sato et les trains à sustentation via la bibliothèque municipale. Du jeune adulte, ce sont les articles Kaneda dans la revue de l'Audiophile (merci Jean) via ma bibliothèque. Aujourd'hui, Bruno, Gilles, Sébastien, Christian, vous me permettez écoutes et lectures audiophiles originales et passionnantes, malgré notre XXIème siècle où l'esprit pourrait être blasé.

Donc, le livre "self made audio for music fan", un bel ouvrage de 235 pages, couvert d'une magnifique jaquette couleur en papier glacé.
Merci à la librairie Junku Paris. Pour moi, et j'imagine pour les japonais de France.
10 modèles décrits : sept amplificateurs, un amplificateur avec convertisseur N/A intégré, et deux convertisseurs A/N. Le tout câblé sur de multiples plaques bakélite perforées Sunhayato. Tous les amplificateurs sont à couplage direct, sans condensateur de blocage DC en entrée ou dans la contre-réaction. M. Kaneta parle de DC Amplifiers depuis juillet 1973 dans la revue MJ.

Bonus : Les réalisations de Teksanyo en photos ici : http://ss5.inet-osaka.or.jp/~teksanyo/index.html ; une lettre ouverte du professeur ; la revue MJ en image sur le net : 無線と実験
p.14 à p.35 : Système aiguilleur à transmission de courant pour tri-amplification
La photo d'illustration dans le livre montre trois appareils : un aiguillage passif pré-bufferisé, une gestion de batteries, un amplificateur stéréo.

La transmission du signal audio de générateurs à forte impédance de sortie vers des récepteurs à impédance faible d'entrée, est appliquée à l'ensemble des montages décrits dans cet ouvrage. Donc transmission dite en courant plutôt qu'en tension. L'amplificateur, dernier maillon est alors un solide IVC : convertisseur courant vers tension en V/mA qui ne diffère que de peu d'un ampli de tension en V/mV. Cela se joue essentiellement à l'agencement de la contre-réaction.
[attachment=17488] : 65mA de courant de repos et DHT de 0.0022% à 6W/8R

Quoi de mieux alors que de commencer par la description d'un système pour évoquer ce principe de transmission, voire de traitement du signal. En effet, les réseaux passifs d'aiguillage (ici en amont des amplis) sont à designer en conséquence. M. Kaneta signale que le nombre moindre de composants ne peut que servir le respect musical.

Voici le Current Buffer et le Channel Filter au coeur du dispositif. Pour un Onken OS-5000T, un Onken OM-455 et un Altec 416-8A. Rl, Rm et Rh (1R) ne servent qu'à capter les courants à la simulation, ou modéliser les trois IVC en aval. Le préampli en amont doit générer un courant. Le point discutable : des cibles électriques (6dB), de somme unitaire soit, mais quel résultat acoustique une fois passé les haut-parleurs limités (perturbés) en fréquence ?
[attachment=17415]

Kaneta propose un assemblage bridgé (j'imagine pour la voie grave) adapté à des IVC inverseurs comme les 218 (ou 219 ? Gilles, Sébastien ?) de cet article. Tension doublée, puissance quadruplée, amortissement divisé. Pour une configuration tri-amplifiée complète avec des voies graves bridgées, je n'ose compter le nombre de coffrets !
[attachment=17444]

Bonus : reportage d'une séance d'audition d'un système à transmission de courant, avec synoptique, photos et liste de matériels
p.36 à p.58 : Amplificateur 10W IVC (entrée en mA, sortie en V) SiC Mosfet / Mosfet :
La photo d'illustration montre deux coffrets : un pour les deux modules amplificateurs, un pour l'alimentation. Liaison d'alimentation : XLR 6 côté ampli stéréo (+/-15V, GND, +25V), XLR 5 et XLR 2 côté alimentation. Option full batteries évoquée.
  • premier étage : différentiel à fet N 2SK117, sur générateur de courant à 2SJ109
  • deuxième étage différentiel à bjt PNP 2SA606, sorties sur résistances (et non sur puits de courant)
  • suiveur driver à bjt NPN 2SC959
  • push-pull à deux "canal N", décliné en deux formules : Mosfet 2SK2554 en TO-3P chez Renesas ; SiC Mosfet 2SCH2080KE en TO247 chez Rohm
  • Quelques valeurs de résistances sont adaptées, la polarisation du PP à 150mA est inchangée.
  • contre-réaction : entrée "+" en gnd, entrée "-" en input et via 10kR en output. Donc configuration IVC.
2SK2554 : (Silicon)
  • Vgs = 1.5V
  • Yfs = 80A/V
  • Ciss = 7700pF
  • Id = 75A
  • Pch = 150W
2SCH2080KE (Silicon Cartribe)
  • Vgs = 2.8V
  • Yfs = 3.7A/V
  • Ciss = 1850pF
  • Id = 40A
  • Pch = 262W
Ces Mosfets (Si comme SiC) sont conçus pour les applications à découpage rapide (PWM). Ils sont ici détournés pour une application linéaire basse fréquence. Le KE du SiC : K pour 1200V ; E pour TO-247 (et non pour Kaneda Edition). Le modèle Spice fourni par Rohm est un "sub" extrêmement élaboré.
Le transformateur R-Core est suivi d'un redressement à quatre diodes SCS106AG et d'un filtrage à 2*(6*4700µF). En bas de page 58, Ikuo Tsunoda en séance d'évaluation sur des Scala Utopia.

Voici modélisation et simulation FFT (dht de 0.011% à 6W/8R) du montage avec modèle SiC Mosfet Rohm :
[attachment=17470]
p.59 à p.80 : Amplificateur IVC hybride de 66W/8R
La photo d'illustration dans le livre montre deux coffrets : une alimentation AC/DC, un amplificateur stéréo à peignes dissipateurs latéraux.
  • étage différentiel d'entrée : double triode 396A M. Kaneta rappelle la bonne réputation en terme de musicalité de cette référence
  • deuxième étage différentiel à bjt PNP 2SA606, sorties sur 2.2kR
  • suiveur driver à bjt NPN 2SC1161
  • push-pull à deux "canal N" SiC Mosfet 2SCH2080KE en TO247 chez Rohm polarisé à 200mA
Les éléments lourds de l'alimentation sont :
  • un transformateur R-Core 800VA Teksanyo TS-180 à 17 connexions aux secondaires
  • dont un double secondaire de 27V/12.5A redressé par un double pont de diodes SiC 20 ampères SCS120AG
  • 2 condensateurs de 22000µF 63V Chemi-Con KMH
p.106 à p.128 : Amplificateur IVC SiC Mosfet de 180W/8R
La photo d'illustration dans le livre montre un coffret unique, dissipateurs latéraux pour modules amplificateurs, alimentation centrale.
  • premier étage : différentiel à fet N cascodé sur générateur de courant à fet N (5*2SK117)
  • deuxième étage différentiel à mosfet 2SJ77, sorties sur résistances (et non sur puits de courant)
  • suiveur driver à mosfet 2SK214 ou SCTMU001F, l'un comme l'autre en boîtier TO220
  • si ces 3 étages sont alimentés en +/-100V, le push-pull à deux "canal N" SiC Mosfet 2SCH2080KE en TO247 polarisé à 300mA, est lui alimenté en +/-60V
  • contre-réaction : entrée "+" en gnd, entrée "-" en input et via 12kR en output. Donc configuration IVC
Les éléments de l'alimentation sont :
  • un transformateur R-Core 800VA Teksanyo TS-180C
  • avec un double secondaire de 44V/7.8A redressé par un simple pont de diodes SiC 20 ampères SCS120AG puis filtré par 2 condensateurs de 56000µF 71V Elna via 2 résistances de 0.33R.
  • avec un double secondaire de 70V redressé par un simple pont de diodes SiC 6 ampères SCS106AG puis filtré par 2*3 condensateurs de 680µF 200V Panasonic
le SCTMU001F est un SiC Mosfet en TO220 de 400V ; 20A ; 132W : impressionnant. 132W avec un TO220, l'occasion de dire que le SiC a une conduction thermique 3 fois meilleure que le Si. Mais sa transconductance est de seulement 2.7A/V à 10A. La capacité parasite d'entrée est assez élevée, 1200pF. Rohm signale qu'il est adapté aux applications audio, en linéarité ? voyons cela. Puisque la courbe Id=f(Vgs) est en ordonnée logarithmique sur le datasheet, voici la simulation Spice avec axes linéaires :
[attachment=17484] : seuil élevé et linéarité moyenne

A propos de simulations Spice, Rohm propose pour ce SiC Mosfet de multiples fichiers d'évaluation sous Simetrix. Exemple :
[attachment=17485]

Bonus : un reportage photos d'une audition, où on évoque des amplificateurs Kaneda à STC3030. Des TO247 jusqu'à Pd=339W !! Cette réduction de la résistance thermique [Rth=(Tj-Ta)/Pd] agit-elle sur la distorsion thermique ? (distorsion thermique des semi-conducteurs et absorption diélectrique des isolants = distorsion mémoire néfaste au message musical, à mon sens)
amplificateur 5

en construction
Amplificateur 6

en construction
Amplificateur 7

en construction

JM Plantefeve a écrit :
Cher Sébastien...

Je suis flatté que tu me proposes cette initiative. Ce sera après tout un juste retour puisque ce sont tes messages qui m'ont incité à acquérir cet ouvrage. Et un honneur d'avoir l'occasion de commenter ces écrits et schémas d'anthologie.

Ma vision du Japon. De l'enfant à l'écoute, c'est Pearl Harbor et MidWay via le cinéma. De l'adolescent rêveur, c'est les 3 formules du professeur Sato et les trains à sustentation via la bibliothèque municipale. Du jeune adulte, ce sont les articles Kaneda dans la revue de l'Audiophile (merci Jean) via Ma bibliothèque. Aujourd'hui, Bruno, Gilles, Sébastien, Christian, vous me permettez écoutes et lectures audiophiles originales et passionnantes, malgré notre XXIème siècle où l'esprit pourrait être blasé.

Donc, le livre "self made audio for music fan (traduction ?)", un bel ouvrage de 235 pages, couvert d'une magnifique jaquette couleur en papier glacé.
Merci à la librairie Junku Paris. Pour moi, et j'imagine pour les japonais de France.
Sept amplificateurs, un amplificateur avec convertisseur N/A intégré, et deux convertisseurs A/N.
Je m'en tiendrai avec mes compétences limitées aux sept systèmes amplificateurs purement analogiques.


Bonjour Jean-Marc,

De mon côté, ce soir, j'ai une pensée toute spéciale pour le réalisateur et dessinateur Hayao Miazaki qui m'a permis de plonger une partie de mon âme dans une certaine mythologie japonaise, quoique elle englobe de grands pans de l'histoire contemporaine du Japon, via ses nombreux films d'animation, dont certains sont des chefs-d’œuvre.

C'est toujours aussi une occasion de remercier Gilles pour son partage de l'univers récent d'Akihiko Kanéda. Moi qui me croyais sur la route du tube pour toujours, j'ai bifurqué.

Quant aux sept conceptions auxquelles tu fais référence, il serait bien de les situer dans le cursus de Kanéda. Si l'on reprend la table des matières de l'ouvrage dont nous parlons, les huit premières sont les suivantes: p.14: Kanéda 219, p.36: Kanéda 222, p. 59: Kanéda 223, p.81: Kanéda 224, p.106: Kanéda 225, p.129: 226, p.155: 228 et p.181: 228+.

De cette série, j'ai eu la chance d'avoir pendant quelque temps le 228 avant de passer au 228+. Maintenant, j'attends un Kanéda 225 pendant le courant de l'été.

Enfin, j'aimerais bien avoir tes "compétences limitées", car avec celles-ci je me sentirais moins limité.

À très bientôt,

Sébastien

Bonjour Sébastien,

Dans quoi me suis-je lancé !? L'appli Google traduction ne m'est pas d'un grand secours, j'ai l'impression que le smartphone a beaucoup à faire et il n'est peu être pas à la hauteur. Impossible vers le français, des morceaux en anglais.

Première rédaction au post #2.

edit : en fait je n'utilisais pas au mieux l'appli smartphone, vive la réalité augmentée !
Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8
URLs de référence