MELAUDIA :: forums

Version complète: Questions sur la conception d'un pavillon de graves
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour tout le monde,

comme déjà évoqué dans d'autres sujets, j'ai comme projet la construction d'une paire de pavillons de grave pour mes yamaha 3882. Ce qui est bien c'est que ma future pièce n'est pas prête, j'ai donc un peu de temps pour bien mûrir la chose Big Grin

Initialement, je pensais partir sur des Onken/4550, car les Altec 210/211 sont trop volumineux pour pouvoir être placés proprement, sans parler du passage par les portes/escaliers, ou le poids qu'ils représentent.
Ces derniers temps toutefois, la réflexion continuant son bonhomme de chemin, j'ai eu quelques illuminations (c'est peut-être le fait d'écouter les enregistrements de Raoul? Big Grin Big Grin ) , qui me permettraient de résoudre pas mal de problèmes d'intégration, de poids, de réglage et de prix, mais qui vont m'obliger à concevoir un truc de A à Z et un peu ... "différent".

J'ai donc quelques questions "de base" sur les charges combinées pavillon et bass-reflex, telles qu'utilisées dans les 210/211 et 4550:

1. concernant le bass-reflex de type Onken, ce que je vois, c'est une partie centrale contenant les HP en pavillon, et deux fentes sur toute la largeur (ou hauteur, selon la disposition) servant d'évent, avec une structure pour rigidifier tout ça. La question que je me pose est: peut-on imaginer que cet évent fasse tout le tour du pavillon? En gros, le pavillon flotterait au milieu d'une boite sans que les bords du pavillon ne touchent cette boite sauf ponctuellement pour que ça tienne (le tout soigneusement rigidifié bien entendu) ... est-ce que cela changerait les caractéristiques de la chose, d'avoir cet évent périphérique? (dans les essais de calculs que j'ai fait, la surface d'évent ne semblait pas jouer, contrairement à la longueur.

2. concernant la courbe de base du pavillon: si j'utilise les feuilles de calcul JMLC, les pavillons sont très (trop) longs pour moi. Les pavillons utilisés sur les 210/211 et les 4550 ont un rapport largeur/longueur beaucoup plus intéressant et c'est ce type-là que je pourrais/voudrais utiliser, mais je ne trouve pas leur formule.
(Pensant pouvoir extrapoler une courbe basée sur les points des plans Altec, et en faisant passer une conique par 5 de ces points, les autres points ne se trouvent pas dessus, le pavillon Altec ne semble donc pas être une conique)

Merci d'avance !

Oliver
Bonjour Oliver

1) oui c'est possible mais quel avantage y trouves-tu ? Ca va encore compliquer la construction

2) attention c'est sur la surface qu'il faut relever la progression, qui est en principe exponentielle. Je pense que c'est sur un arc de cercle qu'il faut mesurer les longueurs et hauteurs.
Normalement, avec la surface de gorge et de bouche tu dois pouvoir faire une simulation avec Hornresp, en faisant varier le coefficient T.

Cdt
Jean-Louis
Salut Oliv',

comme le dit Jean-Louis,
les pav' Altec sont des Expo, généralement tronqués...
le BR assurant le relais sous la zone du cut-off du pavillon,
attention de ne pas te louper à faire autrement, si ça marche pas, le risque d'en faire du bois pour le BBQ est élevé,
et si tu as mis de la peinture / colle, nocif, faut même oublier le BBQ,
je parle de BBQ, car c'était le cas ce soir, pas de pluie, ça faisait longtemps et c'est trop bon...


A+
Oliv'
merci pour les réponses.

Pour le point 1, on y reviendra quand j'aurai débroussaillé le reste.

Pour le point 2, si c'est exponentiel je comprends mieux certaines choses.



J'ai commencé à jouer avec Hornresp pour voir quels paramètres jouent sur quoi, et surtout pour comprendre comment ça fonctionne.

Je pense que je vais déjà simuler les 210/11 et 4550 pour voir si ça correspond à ce que l'on trouve sur le net, ça me permettra de valider que j'ai bien compris (ou pas)

Un des paramètres dont je ne sais pas trop comment le comprendre, c'est la surface de gorge: pour moi il faudrait que ça soit la surface qui laisse passer l'air du HP, donc inférieur à la surface des HP dans notre cas, mais j'ai l'impression que Hornresp utilise cette surface comme surface de départ du pavillon.
Du coup, quand on a un pavillon qui est autre que circulaire et à plusieurs HP, ça ne fonctionne pas, si? Dans ce cas, comment différencier ces deux surfaces (l'étranglement, et le départ du pavillon)?

Deuxième "souci": dans l'aide de hornresp, il est expliqué que pour simuler un pavillon avec deux côtés parallèles, il faut utiliser la progression parabolique ... pourquoi? Et du coup je ne sais pas très bien comment comprendre quoi lui donner en entrée, si je veux simuler un pavillon à deux pétales, ou à 4 pétales ...


A propos Barbecue, demain matin je traverse le sud-Ouest ... je crois que je vais emmener une ou deux tronçonneuses, pour me frayer un chemin entre les arbres qui ne manqueront pas de joncher les routes, non? Big Grin
Pour Hornresp le mieux est de potasser le fil ad hoc sur Diyaudio; l'auteur est très serviable.
Pour la forme / nb de pétales ca ne jouera que sur la réponse hors axe donc ds un second temps

Jean-Louis P a écrit :
Pour Hornresp le mieux est de potasser le fil ad hoc sur Diyaudio; l'auteur est très serviable.

oui, mais 500 pages de "nouvelle mise à jour disponible", je ne sais pas si ça vaut l'investissement en temps. Par contre, oui, David McBean a l'air très sympa et je ne manquerai pas de lui poser des questions précises, quand je serai capable d'en formuler Big Grin
Je continue donc de jouer et je comprends de plus en plus de choses, j'ai notamment la confirmation que le changement d'hémisphère impose une inversion de logique dans la conception des logiciels Big Grin Big Grin

Je vais tenter de pondre une petite explication sur ma réflexion de ces derniers jours, il faut que je crée des illustrations alors laissez moi quelques jours pour clarifier tout ça, je reviens !!

Bonjour

Un tutoriel pas mal sur HornResp http://www.hometheatershack.com/forums/d...ryone.html

Cdt
Jean-Louis
merci !
Me revoilà, j'ai avancé un peu Big Grin

Depuis la dernière fois, je me suis trouvé une paire de répliques de 4560, un peu plus hautes que les vraies (1050 de haut contre 914 sur la doc)
[attachment=16544]
Après avoir bouché le gros évent du haut qui devait contenir des tweeters, et viré toutes les grilles qui faisaient bzoiiing, la mesure à 1 mètre, avec les 3882, donne ça sans filtre ni égalisation:
[attachment=16545]
C'est mesuré dans la pièce un peu encombrée, je n'ai pas la force de les redescendre dans l'escalier tout seul avec les HP dedans pour faire des mesures dans le jardin, désolé.

Avec un filtre LR12 à 400Hz et une très légère égalisation:
[attachment=16546]
J'ai ensuite utilisé la géométrie de ces caissons dans hornresp et voici ce que j'obtiens:
[attachment=16547]
Là me vient la première question: que penser de ce pic entre 20 et 25Hz que je n'ai pas dans la réalité ?

Je continue, en simulant les géométries des 4550 (donc avec deux HP) d'abord en configuration "contre un miur" (1.pi) :
[attachment=16548]
puis dans un coin (0.5pi):
[attachment=16549]
on voit toujours ce pic que je n'avais pas dans la réalité. Ce qui m'inquiète un peu, c'est si je base ma construction sur ces simulations, il y a fort à parier qu'à la sortie je ne trouve pas le même résultat, ça m'inquiète un peu ..
Bon, je fais pareil pour les 210/211 en 1.pi:
[attachment=16550]
puis 0.5pi:
[attachment=16551]
On constate un décalage de la courbe vers la gauche entre la 4550 et la 210.

Bon et alors? on fait quoi?

Big Grin

La réflexion est la suivante: ce genre de caisson, de par sa taille, je ne pourrai pas le placer à une bonne distance des murs.
On voit souvent des photos sur le net avec les 210/211 couchés, contre le mur du fond ou dans un coin.
Si c'est pour le placer dans un coin et avoir des problèmes éventuels de résonances, alors pourquoi ne pas aller un peu plus loin, et économiser du bois par la même occasion.
Ce que je veux dire, c'est qu'on peut imaginer que les murs de la pièce servent de fond pour la caisson.
Donc en gros, un pavillon totalement ouvert sur l'arrière, fixé dans le coin de la pièce à 45°, les bords de la bouche du pavillon ne touchant pas les murs. Cet espace devient l'évent.
En prévoyant le montage de manière à ce que ça puisse bouger (de quelques cm), cela permettrait de régler la surface de l'évent.

Alors, pourquoi cette idée?
En fait, en jouant avec tous les paramètres dans Hornresp, j'ai pu constater (ça va être évident pour la plupart des lecteurs, mais pour ma part je n'ai pas encore trouvé de bouquin qui explique tout cela donc je découvre au fur et à mesure), que la bande passante s'étendait vers le bas si on augmentait le volume. Bon en fait on décale la réponse du BR sans que ça n'affecte la réponse du pavillon. Avec mon montage contre le mur, un gros voire énorme volume ne pose plus de problèmes, puisque les murs sont déjà là. Il en va de même pour les évents.

Voilà donc où j'en suis.

Une simulation d'une possibilité donnerait ceci:
[attachment=16552]
la partie pavillon:
[attachment=16553]
la partie BR:
[attachment=16554]
Pour arriver à ce résultat, la géométric correspond grosso modo au pavillon du 4550 (gorge 1700, bouche 10000, longueur 54) en lui ajoutant un gros BR: 1800 litres, et 7000cm2 d'évents.
J'aurais tendance à favoriser une construction à 4 pétales plutôt qu'un rectangle, mais ça c'est pour plus tard.

Cette combinaison permet de diminuer le pic dans les graves, mais aussi de monter assez haut: si un jour je veux raccorder un pavillon à 500 voire 600Hz sans voie intermédiaire, ça peut rester possible. En réduisant la gorge à 1500cm2, on fait même remonter de 2-3dB la partie entre 100 et 300Hz, qui pourrait être égalisée et ainsi encore augmenter la BP vers le haut


Idée débile? Un paramètre fondamental que j'ai oublié?

Merci d'avance pour vos avis !!!
Bonjour,

La conception d'une enceinte BR à pavillon est une des plus difficile car il faut bien régler l'accord du BR par rapport à la réponse du pavillon pour avoir une réponse linéaire comme vous avez pu le constater. Or la coupure basse du pavillon est difficilement prédictible.

Dans tous les cas, vous avez intérêt à réaliser un volume et un évent plus important que ceux que prévoit la simulation. Puis à l'aide de la mesure et en stimulant la réponse avec Hornresp à ajuster le volume et l'évent pour obtenir une réponse linéaire.

Question probablement hors sujet : avez vous la possibilité de faire un pavillon type estrade ?

Cdl
Jean
Pages: 1 2
URLs de référence