MELAUDIA :: forums

Version complète: comment placer ses voies au mieux?
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonsoir tout le monde.

Mon système évolue tout doucement.
Aujourd'hui j'en suis là:
- deux Yamaha 3882 en U-frame (90cm de haut, en attendant le printemps pour passer aux pavillons Onken ou 4550, également 90cm de haut mais 150cm de large)
- pavillon JBL 2360 (80cmx80cm)
- pavillon Altec 511B
- tweeter JBL 2405

Pour l'instant tout ça est installé/empilé verticalement, mais je ne suis pas persuadé que l'empilement vertical (2x15", puis 511, puis 2360 avec les 2405 devant) soit la meilleure solution pour des distances d'écoute "domestiques", donc courtes.
Je me demandais donc, si ça ne serait pas mieux, pour réduire la distance entre les sources, de poser les 2360 directement sur les graves (4550, à l'avenir), et les 511 également posée sur les graves, à côté des 2360. Le 2405 resterait dans le 2360.
Cette configuration permettrait de réduire la hauteur totale, donc de rapprocher les sources.

L'inconvénient serait qu'un déplacement gauche-droite de l'auditeur modifierait la distance relative aux sources, donc le déphasage.

Donc ma question est de savoir s'il est préférable d'avoir un empilement vertical important et un calage en phase constant quelle que soit la position de l'auditeur, ou bien un système un peu plus compact, mais avec une mise en phase plus variable selon la position de l'auditeur ??
Bon à la réflexion, autour de 1500Hz on doit être pas loin de 50cm de longueur d'onde, peut-être que les quelques cm de déphasage (déplacement latéral de l'auditeur) entre 2360 et 511 côte-à-côte n'auraient aucune incidence?

Si ça n'est pas très clair, dites-le moi je ferai des dessins cotés demain.

Bon en gros, j'aimerais savoir si certains d'entre vous ont déjà joué avec ces problèmes d'étalement. Mon souci est surtout le placement des 2360, qui est assez compliqué à réaliser (construction d'un support qui serait très différent selon la configuration choisie, je ne peux pas suspendre), j'aimerais donc éviter de trop tâtonner, si c'est possible.

Merci d'avance !

Oliver
Bonsoir Oliver,
avec ces gros ensembles, l'idée est souvent de rapprocher les sources jouant sur les fréquences les plus aigu.
Sur ce critère, empilement vertical ou horizontal ne change plus forcément grand chose.
Toujours selon ce principe, rapprocher le tweeter du 551B et l'ensemble du JBL2360 serait la marche a suivre.
Sachant qu'il est également préférable de garder les voies les plus aigu a hauteur d'écoute, le 2360 fini forcément tout en haut.
Pour ce qui est des alignements, j'ai testé une fois le tweeter décalé latéralement, pour le placer a hauteur d'écoute.
En filtration conventionnel, cela passait, mais le positionnement gauche / droite de l'auditeur rendait l'écoute moins constante.
Depuis que je suis passé en FIR, avec donc un calage et une mise en phase de premier ordre, le tweeter sur le côté ne passe plus du tout, équilibre bien trop changeant en bougeant la tête, il est donc axé, comme le reste.
Pour ce qui est de l'écoute domestique, proche de ces relativement gros systèmes, j'ai beaucoup gagné en améliorant le filtrage de l'ensemble sur l' homogénéité, et je n'ai plus du tout l'impression de "regarder une télé de trop près". Il y a donc a mon avis d'autre piste, et pas que la géométrie de l'ensemble, pour améliorer ce point.
Salut Greg et merci pour ta réponse.

Effectivement, je pense que le placement relatif entre les voies les plus aigües sera le truc le plus critique d'un point de vue phase, et visualisation acoustique de la source dans l'espace.
Donc ce que je verrais probablement, c'est le tweeter juste au-dessus du 511B, à hauteur d'écoute, et le 2360 à côté de ces deux-là.

Même si je ne me suis pas exprimé à ce sujet, j'ai suivi ton post sur la filtration FIR avec la plus grande attention, j'ai fouillé tous tes liens, et j'ai bien l'intention de vérifier ça ici par moi-même Big Grin .
Reste encore à voir la méthode: je pense passer par un système tout fait (Najda, mini-DSP ou similaire) plutôt que de passer du temps à bricoler sur le PC (j'en passe déjà trop et ça me gonfle assez souvent).

Oliver.
Bonjour Oliver,
poser le 2360 a côté ne va pas dans le sens d'un système plus compact en se basant sur les distances entre centres émissifs :
le 511B étant plus large que haut, pour rapprocher son centre émissif du JBL, alors le JBL devrait être au dessous ou au dessus, mais pas sur le côté.
Par rapport au grave, placer le JBL au dessus du 511 (le tout aligné verticalement) ou sur le côté ne change pas grand chose.
Je pense que tu connais mon choix puisque appliqué sur mon système, donc avec ton matériel je testerai la même :
Grave au sol, 511B au dessus, au dessus le JBL et le tweet posé dans le jbl ou entre le 511 et le JBL (permet d'avancer ou reculer ce dernier si pas de correction par délai possible), le tout aligné verticalement.
Un petit schéma en ajoutant un point entre chaque transducteurs travaillant ensemble permettant de symbolisé ce fonctionnement au raccord est très parlant pour ce choix

Petite parenthèse sur le PC : cela complique les choses au départ, le temps de monter une configuration au point, mais c'est a l'usage finalement plus simple et direct (le PC faisant tout) : PC=>amplis=>Haut-parleur
Bonjour Olivier

M'étant déjà posé cette question, j'ai testé, et toujours préféré l'alignement vertical, comme les autres forumeurs.

Par ailleurs, placer le tweeter dans un pav est certes séduisant (sources coaxiales quand on est en face), mais :
* Il faut un pav large et/ou un tweeter de petit diamètre (genre Fostex Ft90H)
* Même si le tweeter est en phase, il va démarrer bien avant la compression, et je trouve que ça s'entend.
Perso je préfère aligner les bobines mobiles (avec juste le recul dû au filtre), donc tweeter au-dessus.

Remarque amicale : "autour de 1500Hz on doit être pas loin de 50cm de longueur d'onde". Euh... plutôt autour des 23 cm ;-)
@+
Yannick
OK merci à tous les deux !

Je vais expliquer pourquoi je pose la question.

L'empilement vertical est ce que que j'ai aujourd'hui dans mon montage expérimental:

[attachment=16266]

(Je précise que les décalages temporels sont gérés par le DCX, et qu'il n'est pas facile de descendre les grands pavillons vu comment ils sont suspendus, mais c'est prévu)

Je n'ai que 3 amplis sous le coude, et après avoir reçu les 2405, en attendant de pouvoir passer en 4 voies, je me suis amusé à remplacer le pavillon 511B+908B par le 2405, juste pour voir.
D'un point de vue filtrage, j'en vois déjà qui ont les poils qui se hérissent sur le dos (j'ai coupé à 4000Hz entre le 2360/2482 et le 2405).
Eh bien ce que j'ai remarqué, c'est une très nette amélioration, alors que les 2405 ne montent pas beaucoup plus haut que les 511B+908B.
Alors OK, c'est probablement juste dû au fait que j'ai rajouté ce petit plus tout là-haut, là où mes oreilles ont perdu un peu d'efficacité?

Mais ce à quoi j'ai pensé, c'est que la partie medium+aigüe était devenue plus homogène car les centres se trouvent plus proches, en hauteur.

Je me suis donc dit qu'il serait intéressant de descendre le grand pavillon pour le mettre à hauteur d'oreille, et qu'en plaçant le 511 à côté (avec le 2405 juste dessus), un décalage latéral serait moins choquant qu'un décalage vertical (Selon l'idée que les orchestres où les musiciens sont dispersés à gauche et à droite sont plus courants que ceux où ils jouent empilés les uns sur les autres Big Grin )
De même je suis plus habitué aux concerts où l'auditoire se trouve au même niveau voire au-dessus de l'orchestre, ça me dérange donc un peu d'avoir par exemple un piano, qui joue à 2 mètres de haut.

Mais à voir, quand je remettrai les 511 dans la boucle, et que j'aurai descendu les 2360 aussi bas que possible.

Bon je crois qu'il va falloir faire un montage réglable pour tout ça, pffff ...

vavavoom a écrit :
Remarque amicale : "autour de 1500Hz on doit être pas loin de 50cm de longueur d'onde". Euh... plutôt autour des 23 cm ;-)


Oups désolé oui farpaitement tu as raison. faut que j'arrête de faire des calculs de tête sur le dijo, ça ne marche pas toujours dans le bon sens Big Grin Tongue

Salut Oliv'

le plus logique c'est la position axiale, mais dans la pratique, c'est l'écoute et les tests in situ qui vont s'imposer
pour le(s) tweeter(s), souvent en super tweeter, tu peux aussi le(s) placer autrement, par exemple :

http://www.melaudia.net/ecouteRDS0506.php
http://www.melaudia.net/ecouteSud04MR-1.php
http://audio-heritage.jp/JBL/speaker/dd55000.html
http://www.jblpro.com/pub/obsolete/4355.pdf

tu peux aussi t'inspirer des moniteurs THX où le contrôle du spot est tout aussi important que la compacité,
les exemples chez JBL ne manquent pas, mais généralement, avec le 2360, JBL ne mettait pas de tweeter,
c'est notre côté audiophile qui nous fait ajouter un/des tweeters.

A+
Olivier
OK, merci pour les liens, c'est vrai qu'il y a de tout.

Vais continuer de cogiter ça, et me bricoler un truc Big Grin
Oliver (avec un seul i donc ... oups)
avant ton test 2482 + 2405 coupé a 4 kHz, tu raccordais a quel fréquence le 2482 + 908B ?
Entre la 2482 et la 908, c'était autour de 2500Hz. J'avais fait quelques essais plus bas et plus haut, pas constaté de différence énorme, mais c'est vrai que je reprends tous les réglages à chaque fois, donc difficile de comparer dans ces conditions.

Il faudrait commencer par égaliser les sorties dans la plage où c'est possible, pour pouvoir ensuite faire varier la fréquence de coupure de manière continue, et voir comment évoluent les choses.
Pages: 1 2 3
URLs de référence