MELAUDIA :: forums

Version complète: 416 French connection: filtrage
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Parfait, je vais prendre fc à -3dB.

Fc -6dB, j'ai donné. Sinon, j'ai un roman déjà en cours de lecture... ;-)

Sébastien
Bonjour Sébastien,

La mise au point d'un filtre aiguilleur est progressive, mais aujourd'hui il y a plus rapide et moins cher que de l'ajuster à coup et à coût de composants maintes fois remplacés.

Je ne peux que relayer le conseil de jimbee : travailler autour d'un trio courbes cibles sous Xsim de Liberty Instruments. Trio remarquable qui conduira à une somme linéaire ET à un délai de groupe progressif. Pour ton système (à centres émissifs quasi-alignés), des cibles B3 semblent effectivement un bon choix.

Une méthode de travail :

  • Mesurer les 3 haut-parleurs de l'enceinte et visualiser les réponses .frd (par exemple avec le Omnimic de Dayton).
  • Générer et tracer les cibles B3 avec Fb et Fh en paramètres d’ajustement pour que toutes puissent résulter d’une atténuation par filtrage du haut-parleur associé mesuré.
  • Mesurer les 3 haut-parleurs en impédance et sauvegarder les .zma (par exemple avec le Dats de Dayton)
  • Construire sous Xsim, un filtrage électrique du second ordre pour 3 haut-parleurs (les C et L de départ peuvent être issus d'un calcul B2). Médium en polarité inversée.
  • Affecter aux 3 haut-parleurs les .frd ainsi que les .zma respectifs (sous Xsim).
  • Importer tour à tour les 3 cibles « B3 » (sous Xsim) et travailler la constitution du filtre électrique (insertion éventuelle de résistances) et les valeurs de composants pour faire tendre les 3 résultats électroacoustiques vers les 3 cibles (sous Xsim).
  • Veiller à ce que l'impédance globale ne descende pas trop (sous Xsim)

Acheter les composants, les câbler et écouter …

Bien à toi, Jean-Marc.
Bonsoir Jean-Marc,

À court terme, je reste critique de ta proposition, non pas que je souhaite la dénigrer, au contraire, seulement, j'ai déjà de nombreux composants en main, donc, les frais sont "passés". Quant au temps, ce n'est pas très long pour l'instant de seulement changer des composants en connectant le tout avec des pinces crocodiles pour les essais/mesures.

La grande nouveauté pour moi et d'avoir des courbes cible, offertes par quelqu'un de compétent dans le domaine. Le fait de pouvoir les entrer dans REW pour fin de travail et comparaison est très intéressant. D'ailleurs, semblerait que je ne sois pas trop loin de la première courbe visée pour le passe-bas du 416.

La démarche avec XSim m'interpellent beaucoup, mais je crois qu'elle sera de l'ordre du moyen terme. J'ai à me doter d'un logiciel pour exploiter XSim sur Mac, m'approprier XSim, reprendre des mesures d'impédance de mes HP, me familiariser avec les types de fichiers pour mes mesures (je suis nul en informatique), etc, etc... Tout ça me donne le vertige... même si au final ça ne représente pas beaucoup de temps, c'est de l'inconnu.

En terminant, pour revenir aux courbes cible, tout n'est pas en Butt3. Seulement le passe-bas du 416. Il me semble que Jimbee propose un Butt2 en passe-haut pour le compression médium.

À suivre,

Sébastien
Bonsoir Sébastien,
Je suis cette discussion avec intérêt sans comprendre la "nécessité intrinsèque" à ce raccord "correct" en phase...autant dire que je suis "largué"...
cdt
J'ai poursuivi mon petit bonhomme de chemin. Je me suis rendu compte que même à 1,10m, l'influence de la pièce se faisait sentir sur les mesures. Je suis donc revenu en champ très proche avec micro collé à quelques cm du HP. Je ne suis pas sûr de ce que ça vaut et si je devrais réessayer des mesures à environ 1m avec une hauteur de micro différente.

Enfin... Voici les deux mesures qui s'approchaient le plus de la courbe cible:

[attachment=15168]

Et ici en comparaison avec la phase cible, la mesure qui s'en approchait le plus (on en est loin):

[attachment=15169]

Jimbee, le fichier du jour suivra par courriel. Tu verras quelques autres essais, mais rien de concluant... Un pas de plus peut-être vers les logiciels de simulation :-)

Salutations,

Sébastien


Édition: p.s.: je commence à en avoir mon casque! Ça fait une heure et plus de trois logiciels téléchargés en vue de faire fonctionner XSim et je n'y arrive pas. Ça me frustre profondément d'être perdu et impuissant dans ces dédales informatiques...

Sébastien a écrit :
Enfin... Voici les deux mesures qui s'approchaient le plus de la courbe cible:

Et ici en comparaison avec la phase cible, la mesure qui s'en approchait le plus (on en est loin):


Pas tant que cela; théorème du maringouin : si l'amplitude est proche--> la phase aussi.( pour une voie, à phase minimum, donc en iir, à la polarité près )
Pour comparer, préalablement caler t:0 au début de l'impulsion, onglet impulse, estimate ir delay, shift.
Tu verras alors que la phase n'est environ qu'à ≈ 20° de la cible dans la zone du raccordement 450/ 800 Hz.

[attachment=15170]

Tiens, je ne connaissais pas le théorème du maringouin. J'aime ça comme appellation. D'autant plus que j'habite le pays du maringouin, et de la mouche noire, du brûlot, de la mouche à chevreuil, etc...

Jimbee, sur ta plus récente image, peux-tu me préciser quelle mesure tu as utilisée dans mon récent fichier? Se peut-il que ce soit la 4? Il semble qu'en appliquant les ajustements que tu me suggères, ça ressemble à ça.

À+

Sébastien

Sébastien a écrit :
Jimbee, sur ta plus récente image, peux-tu me préciser quelle mesure tu as utilisée dans mon récent fichier? Se peut-il que ce soit la 4? Il semble qu'en appliquant les ajustements que tu me suggères, ça ressemble à ça.

À+

Sébastien


Sur le dernier fichier mdat, il ne s'ouvre à l'arrivée qu'une mesure :
"oct 25 17:42:06 , Butt3 2,2mH 33µF et 1,5 mH"

Étrange... Ce matin, quand j'ai travaillé un peu cela, c'était avec un fichier d'hier contenant plusieurs nouvelles mesures. Je vais revérifier le tout en fin de soirée aujourd'hui et j'essaierai de t'envoyer le fichier approprié.

Dans ce travail d'atteinte de courbes cible, peut-il y avoir un désavantage à utiliser des mesures en champ proche à quelques cm des enceintes vs. en champ plus éloigné vers 1m, 1m20? À part que la pièce influence beaucoup plus la réponse en champ plus éloigné.

Sébastien
Comment compte tu mesurer la phase à la frėquence de raccordement avec des mesures en champ proche ?

En utilsant les outils de sommation de REW ?

La distance minimale est celle qui devrait permettre d'avoir une ėquidistance entre les sources émissives.

L'effet de la pièce, à un mètre, est controlė par le fenêtrage normalement.

Cordialement,

Dominique T
Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
URLs de référence