MELAUDIA :: forums

Version complète: 416 French connection: filtrage
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Mais alors, comment font ils chez PSI ?

Il semble que le filtrage actif intégré soit analogique, et pourtant, qu'ils ont optimisé la phase (d'après PFB)...

DominiqueT

jimbee a écrit :

Dominique-Tanguy a écrit :
Sinon, il pourrait être intėressant d'envisager un filtre actif deux voies (analogique) avec réglage de dėlai


Hélas, les filtres analogiques n'ont pas de vrais délais mais des passe-tout, qui ne donnent le comportement d'un délai que sur une bande de frq réduite, là où le group delay est stable, et dont la largeur est interdépendante avec la valeur du retard voulu.
Avec le réglage du "délai" sur 3400 behringer :
http://elektrotanya.com/behringer_cx3400...nload.html

le 1ms ne tient tout juste qu'à 200 Hz et crée le boxon au dessus.
Pour un retard stable jusqu'à 1 kHz, le crédit est de 0,2 ms.

Effectivement, c'est un constructeur qui semble avoir optimisé la mise en phase et qui donne de l'information à ce sujet dans les fiches techniques de ses enceintes. PSI, des enceintes que j'ai hâte d'écouter. Je vais voir s'ils ne viennent pas au SSI à Montréal au printemps 2016.

Sébastien

Dominique-Tanguy a écrit :
Mais allrs, comment font ils chez PSI ?


Bonjour Dominique,

De mémoire, ils utilisent non pas un passe-tout mais une série,
savamment calculés / décalés pour obtenir le retard voulu, 8 sur les petites et 14 pour les 3 voies.
à 26' : https://www.youtube.com/watch?v=WaJ259LAY2c

Douglas Self dans "The design of active crossovers " ( p. 297) montre un montage de X passe-tout
créant un retard quasi parfait jusqu'à 20 kHz, mais utilisant quand même 16 amplis op,
entourés de composants de précision, pour 0,3 ms.

cdt

Dominique-Tanguy a écrit :
Mais alors, comment font ils chez PSI ?

Il semble que le filtrage actif intégré soit analogique, et pourtant, qu'ils ont optimisé la phase (d'après PFB)...
DominiqueT
[quote=Dominique-Tanguy]

Bonsoir,
Chez PSI (voir le lien ci-dessous), ils font comme chez Altec, Behringer ou Rane, ils utilisent des filtres dits "passe-tout" qui permettent de faire varier la phase sans modifier l'amplitude MAIS dans une bande de fréquence réduite. C'est pour cela que les filtres qui utilise cette technologie présentent des pentes très raides d'au moins 24 dB/octave. Je crois d'ailleurs me souvenir que Linkwitz en personne en parle sur son site et propose des filtres de pente 48 dB/octave.

http://www.psiaudio.com/en/our-technology/cpr/
Remarque : Je n'ai pas vu sur le site de PSI la moindre référence aux pentes de coupure de leur filtre.
cdlt
Alain

J'ai pris le temps de ressortir quelques mesures prises cet été. En me servant de la méthode d'affichage de la phase sur REW dont Jimbee nous a parlé, et dont les étapes sont explicitées dans le lien ci-dessous par Dom-T, je souhaitais faire un premier état de lieu avant de commencer à jouer avec rePhase et le miniDSP OpenCRC-An éventuellement.

http://forums.melaudia.net/showthread.ph...7#pid73087

J'ai volontairement pris des mesures du grave et du médium séparés, pour me faire une première idée de ce que cela donne sans les fréquences de raccordement. Voici quelques exemples:


[attachment=15022]

[attachment=15023]

[attachment=15024]


Bonne journée,

Sébastien
bonjour Sébastien
as tu fait ces memes mesures mais au point d'écoute ?
Oui, je les ai aussi au point d'écoute. Je travaille souvent avec trois variables de distances: 1) champ proche; 2) champ semi-proche (50-75-100 cm) et 3) champ éloigné au point d'écoute.

Par contre, pour les pavillons sectoriels comme mes Onken 500 Wood, je me garde une petite gêne quant aux mesures en champ proche et j'aime bien commencer avec un balayage spatial en champ semi-proche, micro en main et bruit rose en RTA. C'est la technique que pvrx avait suggérée.

À+

Sébastien
pour ma part je fais attention a la phase de chaque hp filtré a la fréquence de coupure et au point d'écoute, et ensuite en sommation .
Voici une nouvelle mesure du grave qui a été prise avec le filtrage de deuxième ordre et les valeurs correspondantes que j'ai actuellement. Par contre, je ne me rappelle plus à quelle distance je l'avais prise...

[attachment=15026]

J'observe qu'entre 200 et 75 Hz, la phase passe de 0 à 120˚. Je me rappelle avoir lu que c'était difficile d'obtenir une phase près de 0˚ dans les fréquences graves. Savez-vous quelle est l'explication à cela?

J'ai retrouvé une rare mesure de sommation prise en sweep à 1m, car pour toutes mes mesures de sommation prise depuis 2-3 mois environ, je n'utilise presque exclusivement que le bruit rose et RTA.

Bref, la mesure dont je parle date d'avant les ajustements de filtre et de calage temporel réalisés plus récemment. La voici:

[attachment=15027]

Je constate une rotation de phase vers 360 Hz. Elle correspond à peu près à un creux que j'avais en réponse en cette fréquence. Sinon, environ 160˚ de rotation de phase vers le raccordement situé aux environs de 600 Hz.

Bonne journée,

Sébastien

Sébastien a écrit :
J'observe qu'entre 200 et 75 Hz, la phase passe de 0 à 120˚. Je me rappelle avoir lu que c'était difficile d'obtenir une phase près de 0˚ dans les fréquences graves. Savez-vous quelle est l'explication à cela?


Toute voie grave est caractérisée par le passe haut formé par la charge du haut parleur.
Grosso modo, en clos, 2eme ordre phi -> 180° quand f-->0, et -> 360° en br.

Pour "normaliser" la courbe de phase:

[attachment=15028]

La dépression à 300 Hz est un peu enquiquinante.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
URLs de référence