MELAUDIA :: forums

Version complète: fractionnement ? ou peut on faire monter des 38 cm ?
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Voici un article en Français, court et clair qui illustre bien la discussion sur le nombre de voies et le phėnomène de distorsion par intermodulation :

http://www.neumann-kh-line.com/neumann-k...modulation

Je vais essayer de trouver si il est possible de mesurer cette distorsion avec ARTA ou REW.

Dominique T
Bonsoir

Article intéressant, merci Domininique T
En matière d'intermodulation, il confirme que les systèmes multivoies sont largement préférables de ce point de vue aux systèmes à deux voies, ou, pire, au large bande.
Mais l'analyse IMD permet également de différencier des HP entre eux, et le type de signaux à utiliser n'est pas le même. Par exemple, l'injection de plusieurs raies de fréquence assez élevée entraîne la production de produits d'IMD infrabande très audibles. Ici un AMT dans lequel on injecte une séquence à 4 raies autour de 8 kHz :
[attachment=13816]
On observe l'apparition spectaculaire de six raies infrabande, inexistantes dans le signal incident, mais clairement audibles même avec le casque sur les oreilles.
J'ajoute qu'il s'agit de produits d'intermodulation d'ordre 2, donc des sous-produits de H2, finalement.
Ceux qui prétendent n'attacher d'importance qu'aux harmoniques d'ordre impair, ou, pire, aux "beaux dégradés d'harmoniques" ont des oreilles bien indulgentes, et n'ont jamais regardé ça de très près.
REW comme ARTA proposent des méthodes de mesure d'intermodulation, mais sur la base de signaux 2 tons. Ca a le mérite d'exister, mais ça ne va pas très loin.
Un bon soft pour générer des séquences plus adaptées : NCH signal generator.

Pascal
311

pvrx a écrit :

On observe l'apparition spectaculaire de six raies infrabande, inexistantes dans le signal incident, mais clairement audibles même avec le casque sur les oreilles.
J'ajoute qu'il s'agit de produits d'intermodulation d'ordre 2, donc des sous-produits de H2, finalement.

Pascal


Bonjour,

De H2 ?
Si je ne me goure, les six raies sont les combinaisons en fy-fx, non?

[attachment=13819]

un autre générateur:
http://www.sonelec-musique.com/logiciels...tigen.html

cdt

jimbee a écrit :
Si je ne me goure, les six raies sont les combinaisons en fy-fx, non?


Oui, donc liées aux non-linéarités d'ordre 2

Le Relais Sonore a écrit :
Sur la mesure de l'AMT que tu présentes, tu veux dire que les sous harmoniques que l'on observe sont dus à des phénomènes électromécaniques ?


En grande partie en tout cas. Et ça peut être discriminant, exemple ci-dessous de deux AMT testés dans des conditions identiques :

[attachment=13820]

Pascal

314
Pour mon projet actuel, je passe en revue un grand nombre de composants de toutes technologies, avec l'objectif de sélectionner les meilleurs, sur la base de mesures fines.
Ca ne remplace sans doute pas l'écoute comparative, mais comment faire ?

Pour répondre à ta question, c'est bien pour faire du tri.
Ca permet en outre de développer ma connaissance, et accessoirement de la partager...
Mes travaux portent sur la recherche de la qualité maximale en forte puissance, et la recherche de paramètres discriminants.
THD, bien sûr, mais aussi et surtout comportement temporel et intermodulation. Sur ce dernier point, notre outil de génération et surtout de calcul est toujours en cours de développement sous Matlab, je communiquerai de façon précise et complète dès que nous serons prêts, ça devrait être intéressant.

Pascal
315

pvrx a écrit :
Oui, donc liées aux non-linéarités d'ordre 2


C'est l'aspect "sous-produits de H2" qui m'interroge.
Sur un essai semblable de tweeter, fait ici autour de 95 dBspl, j'observe
les raies prévues infrabande qui émergent avant que les H2 n'apparaissent:
[attachment=13832]

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9
URLs de référence