MELAUDIA :: forums

Version complète: IWATA
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour

Je ne sais pas si j'ai réussi à retrouver la loi d'expansion d'un pavillon IWATA. C'est à vous de juger.
Peut être suis-je passer à coté de certaines hypothèses, vos réactions me le diront.
http://petoindominique.fr/php/pavcomp.php au début du chapitre.

Je lisais dans un autre sujet le reproche fait à certain pavillon d'une directivité qui se resserre quand on monte dans les aigus.
Est-ce vraiment un problème ?

Cordialement, Dominique.

tonipe a écrit :
Je lisais dans un autre sujet le reproche fait à certain pavillon d'une directivité qui se resserre quand on monte dans les aigus.
Est-ce vraiment un problème ?


La directivité se resserre pour toutes les sources ponctuelles, cela dépend en gros de la longueur d'onde à émettre et des dimensions de la source. D'une longueur d'onde de 1cm jusqu'à 15m il se passe des trucs.

Dans certains cas le constructeur désire une directivité serrée, dans d'autre pas, c'est selon l'application.

En règle générale il faudrait que la source ait une efficacité homogène sur toute la bande de fréquence (pour laquelle elle a été conçue). L'auditeur percevra alors une balance tonale homogène quelque soit sa position par rapport au HP (mais pas un volume sonore équivalent).

Après tout dépend de l'application, est-ce que l'auditeur est fixe? quelle est la zone d'écoute, quelle est le milieu (champs libre ou salon) et le nombre de sources.

Considérant un milieu réverbérant (nos salons) la directivité (l'index de directivité) d'un HP va déterminer une distance d'écoute (intelligibilité).

PFB

Pour une application Hi-Fi domestique, une directivité plus resserrée dans les aigus est-elle un problème ?

Cordialement, Dominique.
JMLC considérait la directivité resserrée comme un avantage: moins de réflexions dans le local et plus de précision (si ma mémoire est bonne, mais ses écrits sur le forum doivent pouvoir être retrouvés facilement).
Par contre, cela réduit la taille de la zone d'écoute. Pour ceux qui écoutent seuls, toujours installés dans fauteuil méticuleusement placé au sweet-spot et sans trop bouger la tête, ça peut le faire.
D'autres préféreront un pavillon qui arrose plus et permet une écoute à plusieurs ou sans se placer au millimètre dans son canapé.

C'est un choix personnel.

Mikael

folkdeath95 a écrit :
JMLC considérait la directivité resserrée comme un avantage: moins de réflexions dans le local et plus de précision


Salut,

La directivité ne signifie pas grand chose, l'évolution de la directivité en fonction de la fréquence est plus significative. On parle d'index de directivité. L'idéal étant une variation d'intensité régulière en fonction de l'angle d'écoute, en fait il suffirait de pivoter les hp pour régler le niveau sonore. On en est loin il suffit d'écouter des HP tournés (par l'arrière) pour perdre les aigus.

Concernant les réflexions, dans nos locaux habituels, je crois deviner qu'il y en aura toujours. Dans l'ordre habituel sol, mur latéraux, plafond, mur derrière l'auditeur.

Si on veut éviter que ces réflexions ne perturbent l'intelligibilité d'un message sonore, il n'y a qu'une solution, se rapprocher de la source. C'est ce que font les ingénieurs son, ils écoutent dès quelques dizaines de cm et jusqu'à 1,5m.

Il y a un autre point à soulever c'est la puissance émise par une source sonore, nous avons tout intérêt à ce que la puissance émise le soit en direction de l'auditeur, car l'énergie émise dans les autres directions perturbe le message par déphasage et "étale" l'énergie perçue (si elle n'est pas absorbée).

On en arrive à un idéal théorique d'une écoute à 20cm d'une enceinte hyper directive en milieu anéchoïde, et ça c'est vraiment pas habituel, déjà que certain audiophiles braillent si on se rapproche de leurs HP...

PFB

En continuant, à 2cm, ça s'appelle un casque (;-)

En pratique il n'y a pas de loi générale de l'acoustique à rechercher. Certains préfèrent directif, éventuellement selon les caractéristiques acoustiques de leur pièce , d'autres le contraire ... Pour en revenir aux Iwata, ce qui serait intéressant serait de les comparer à des pavillons de même taille approximative, de mesurer et d'identifier les caractéristiques clé. Il existe aussi une feuille de calcul Iwata JMLC que je n'ai pas sous la main, étant en déplacement, et aussi une feuille de calcul Biradial JMLC.

Tonipe, il y a dans votre article des affirmations qui me paraissent aventureuses, pour le moins, et pas forcément sustentées par des faits (par exemple un seul pavillon pour une compression...), ce qui gâche un peu amha le contenu plus intéressant.
Jean-Louis
Bonjour Jean-louis P

J'ai réfléchi à votre remarque, et je reconnais explicitement que vous avez raison.
La meilleure façon de le reconnaître a été de re écrire le passage dans la partie "Adaptation à votre chambre de compression".
Dites moi ce que vous en pensez maintenant...
Sachez Jean-Louis, que je suis ouvert à toutes les remarques, et que je corrige ce qui doit l'être.
S'il y a d'autres points, ils seront corrigés eux aussi.

Cordialement, Dominique.
Bonjour Dominique,

La deuxième version du pavillon de M.IWATA n'a pas un rapport L/H constant prêt de son embouchure, c'est voulu par son concepteur pour avoir une meilleur adaptation d'impédance acoustique et peut être d'autres points.

Il n'y a pas d'erreur sur ce point.

D'autre part, le brevet de ce pavillon et ses formules associées ont été publiées, Jean-Michel en a fait l'étude et développé ses propres pavillons hybrides.

Il y a effectivement des feuilles Excel de JLMC qui existent déjà.

Cordialement.

Eric
Un exemple,

Le pavillon IWATA JLMC 120 Hz là.

http://forums.melaudia.net/showthread.ph...76&page=13

Post 130.

Eric
Bonjour

La conception des pavillons JMLC est certainement irréprochable sur le plan technique.
Je dis certainement parce que je n'ai pas vérifié en pratique.
Mais qu'est-ce que c'est moche !!! (Avis exclusivement personnel).

Revenons au pavillon IWATA.
J'ai calculé avec des ondes cylindrique.
Si je passe aux ondes sphérique j'aurai un peu plus de surface.
Or il faudrait plus de surface sur les dernières sections...
Je regarde le résultat pratique.

Cordialement, Dominique.
Pages: 1 2 3
URLs de référence