MELAUDIA :: forums

Version complète: Martin Logan Odyssée
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour à tous,
Je ne comprends pas pourquoi il y a cette différence de capacité d'environ 25% entre les deux cellules.
Cette capacité mesurée est parfaitement symétrique.
Il semble que ce soit un défaut de construction, avec une épaisseur différente de l'adhésif de fixation ou des spacers.
Les deux cellules ont été testées en rendement à la même distance, avec le même transfo et la même carte HT.
Je n'ai pas mesuré la HT en service, ce que je ferai aux prochains essais.
La courbe de réponses est assez torturée, mais je n'ai pas le filtre du constructeur, simplement une capa de 50µF.
D'ailleurs quand on examine le schéma du filtre, on constate qu'il n'est pas si simple...

Cdlt,
Gérard
Bonjour,

Une épaisseur différente pour les "spacers" me paraît invraisemblable...

Idem pour la largeur des "spacers"...

Il faudrait faire un contrôle visuel, avec un palmer pour l'épaisseur.

Reste le vieillissement du matériau des "spacers". On peut avoir des qualités différentes pour un même produit, évoluant différemment dans le temps, même chez 3M.

Il faut savoir aussi que la constante diélectrique du matériau isolant des "spacers" (4 à 5) est plus élevée que celle de l'air (1). Les "spacers" forment donc une capacité (parasite, nuisible) qui peut représenter 50%, voire davantage, de la capacité totale. Le vieillissement du matériau peut changer sa constante diélectrique et expliquer cette différence de capacité.

De toute manière, si les "spacers" ont les mêmes dimensions, épaisseur et largeur, il n'y a pas d'autre explication que le changement de la constante diélectrique.

Les meilleurs électrostatiques sont ceux qui n'ont pas, ou très peu, de "spacers".

Bien cordialement.
Bonjour,
Ce message date presque de 3 ans...
J'ai toujours ces cellules et je les ai fait fonctionner, j'ai même bobiné les transformateurs.
L'épaisseur totale armatures comprises est assez différente d'une cellule à l'autre, celle qui a la plus faible distance entre les armatures donne le meilleur rendement, il y a bien une différence d'épaisseur

Avec les transfos que j'ai bobinés, la courbe de réponse relevée de 250Hz à plus de 20kHz relevée à 2m est très régulière :

[attachment=19743]

Associée avec le Hframe, le résultat était très intéressant, mais très directif, c'est je pense, un des défauts du système.
De plus, le bas médium manque un peu de consistance, mais je crois qu'on peut améliorer cela en montant plus haut avec le H-Frame.
En tout cas, pour l'écoute de grands ensembles ou de voix, c'était très impressionnant, très aérien.
Si quelqu'un est intéressé, je suis prêt à les céder avec les transfos pour un prix raisonnable, à convenir en MP.
Ils ont été entreposés au sec.

Gérard
Ça reste toujours valable, même 3 ans après...

Donc, s'il y a une différence d'espace entre les électrodes des deux cellules, en réduisant proportionnellement la tension de polarisation du diaphragme de la cellule dont les électrodes sont les plus rapprochées, on égalisera les champs électriques et on obtiendra le même rendement pour les 2 cellules.

C'est pas très sérieux de la part d'un constructeur comme Martin-Logan mais je ne suis pas surpris.

La directivité excessive n'est pas forcément un défaut, l'auditeur est dans le champ direct même à plusieurs mètres. Le son reste identique quelle que soit l'acoustique de la pièce.

Bien cordialement.
Il n'y a pas de réglage de la HT, mais 2dB cela peut être corrigé avec le réglage de balance.
Gérard
Chaque panneau disposant de sa propre alim HT, un simple potentiomètre sur le primaire du transfo d'alim permet d'ajuster la HT. A mon avis c'est plus élégant que de jouer sur la balance pour équilibrer les niveaux.

Mais, bon, ce ne sont pas mes panneaux. Big Grin

Bien cordialement.
Pages: 1 2
URLs de référence