MELAUDIA :: forums

Version complète: Trouvaille bluffante sur les câbles HP
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

Citation :
A la réflexion c'est plutôt très triste pour les personnes pensant cela...


On peut généraliser cela aux personnes convaincues du contraire et qui s'évanouissent, se dégonflent ou encore se cachent derrière des arguments vaseux quand on propose un test en aveugle. Et pourtant, j'en propose des choses a cette personne qui serait capable de reconnaitre un cable, ou le sens d'un cable, sans que ca ne lui coute quoi que ce soit en retour, mais toujours pas de volontaire...

Alors comment croire les personnes affirmant percevoir des différences tres nettes a l'écoute qu'on ne saurait ni retrouver a la mesure ni expliquer techniquement, et qui se refusent étrangement de participer a tout test en aveugle?!

Parce que un test ABX n'est en rien une démarche pouvant être prise au sérieux, à mon avis ...

Une écoute sur le long terme, oui!!!
Une écoute avec nombreuses commutations étant bien trop épuisante pour pouvoir
être considérée comme fiable, donc non !!!.

Entre câbles bien différents ( capacitifs ou pas ), personnellement, je pense pouvoir réussir un test sur le long terme,
par contre, sur le sens de fonctionnement du câble, alors là, je suis comme toi, j'ai des gros doutes !!!

jys a écrit :

jaimilson a écrit :
Sur je ne sais plus quel fil, vous souligniez, alors que c'était totalement hors sujet, que votre chef ne vous "aime pas" ou "aimait pas". On peut se demander en quoi c'est important pour vous que votre chef vous aime... Permettez moi de me focaliser sur d'autres aspects de la réalité !


Moi, je m'en souviens très bien, ce jour là je t'avais dit :'mieux vaut une bonne manipe qu'un mauvais calcul'

J'ai toujours été convaincu qu'une bonne manip. vaut mieux qu'un mauvais calcul, donc ce n'est pas à moi particulièrement qu'il faut le dire, comme pour insinuer je ne sais quelle position contraire de ma part Tongue

jys a écrit :
Je te rassure, le Professeur Fortier (patron du labo) et les autres chercheurs m'adoraient, surtout quand je leur venait en aide sur leurs installations (ce qui est absolument normal dans un labo universitaire sauf pour les crétins qui ont un 'plan de carrière')

Vous n'aviez pas donné de nom. Il y a un lien internet avec les souvenirs dudit Professeur ? Tongue

Vous croyez qu'il faille un enjeu de taille (e.g. " ' plan de carrière' ") pour que les gens ne s'entendent pas ? Si c'est une croyance, cela se respecte Smile . Ne cherchez pas à la partager, merci.

jys a écrit :
Tu n'as à l'évidence besoin d'aucun conseil et comme tu n'en donne pas, l'équilibre est respecté

Il me vient à l'esprit :
- valeurs de repliement de spectre concernant le témoignage d'écoute micro large bande de Charles Fortin
- réponse à une demande concernant une mesure d'impédance, je ne sais plus pour qui.
J'en oublie peut-être de plus anciennes... Mr l'Insinuateur. Tongue Tongue Tongue

Thierry

tubix a écrit :

ce qui ne l'empêche pas de ne pas entendre de différence entre un ampli 300B et un transistor, par exemple !!!
.../...
Des techniciens de ce genre sont très bons techniquement, ils savent parfaitement noyer le poisson en utilisant des mesures n'ayant aucun rapport avec un résultat auditif, quand ça les arrange.
Ils sont souvent d'une parfaite mauvaise foi si leurs mesures n'indiquent rien de bien probant, sans remettre en cause le fait même qu'elles puissent être erronées ou sans objet .

Halte au feu ! Et pas d'amalgame, SVP, ou alors c'est précisément cela qui s'appellerait noyer le poisson.
Sur le fil que j'ai indiqué, je pointais plutôt l'autopsie du câble Audionote, ainsi que le sujet bicâblage. Dans ces sujets, il n'est pas question des avantages comparés du tube ou du semiconducteur, ou alors j'ai mal lu.
Certaines avancées s'avèrent être des pièges à c... parfaitement markettés, et miser sur la niaiserie (ce qui est malheureusement toujours un pari gagnant) s'appelle de l'escroquerie, même si la victime est consentante.

Pascal

Les Amis du Son a écrit :

jaimilson a écrit :

Les Amis du Son a écrit :
Le plus à craindre, en cherchant à avoir l'air, est de se retrouver avec l'effet, sans l'air.

En l'air ? Big Grin


Bravo, c'est ça, tu as saisi le jeu de mots.
Mais c'était pas la peine de me le réexpliquer...
Merci quand même.

Je crois que nous ne sommes pas seuls en ligne, et le ton change bigrement d'un interlocuteur à l'autre, alors la petite lourdeur "En l'air ?" peut éventuellement être utile, désolé.

Thierry

Les Amis du Son a écrit :
" l'on sait où mènent les dialectiques"

et j'vous parle pas des dialectiques sur les diélectriques !

La question soulevée étant générale, mon propos était général, avec une allusion pas technique du tout, et encore moins drôle que technique...

Thierry

jaimilson a écrit :
J'en oublie peut-être de plus anciennes... Mr l'Insinuateur. Tongue Tongue Tongue


Moi, lorsque je n'ai rien de pertinent à avancer ou que la question ne mérite pas de réponse, je me renseigne (et cela peut prendre beaucoup de temps) ou je lâche l'affaire (mode Zen)

Citation :
Parce que un test ABX n'est en rien une démarche pouvant être prise au sérieux, à mon avis ...

Une écoute sur le long terme, oui!!!
Une écoute avec nombreuses commutations étant bien trop épuisante pour pouvoir
être considérée comme fiable, donc non !!!.


Encore une fois, cet argument n'est valable que si on parle de différence subtile. Sur une différence flagrante, pas besoin d'écouter sur une longue période comme tu le dis. D'autant plus que, quand on connait l'impact que peuvent avoir les effets de masque, la psycho-acoustiques et l'habitude, sur notre faculté à juger une écoute, je pense plutôt que les écoutes sur le long terme ont tendance à fausser le jugement...

Citation :
Entre différents câbles bien différents ( capacitifs ou pas ), personnellement, je pense pouvoir réussir un test sur le long terme,
par contre, sur le sens de fonctionnement du câble, alors là, je suis comme toi, j'ai des gros doutes !!!


A moins de vraiment mal choisir son câble, la capacité n'aura que très peu d'influence sur le signal aux bornes du HP pour un ampli ayant une impédance de sortie faible. Là où je te rejoins, c'est que si on choisit volontairement un câble avec une capacité très élevée, une faible section, et qu'on pilote le tout avec un ampli à tube avec une impédance importante, on peut éventuellement avoir une influence du câble. Mais c'est un cas extrême!

Mais la on est totalement HS. Ici l'idée est de différencier un câble ésotérique avec un câble en 4mm2 de chez Leroy Merlin, dont la capacité n'a surement pas grand chose à envier au premier.

P.S: Ma proposition est toujours valable! Smile

Une super ambiance ici aussi, je vois que les sujets proposés mettent en avant
le taux de testostérone de certains... Meme réflexion concernant le sujet à propos de l'usage de deux tweeters...
Jeanphilippe,

Il faut faire comme moi, ne pas lire les messages qui partent en vrille, et restez dans le sujet.

Pour l'instant, entre Tubix, PRVX et moi - entres autres - sur ces derniers posts ne me semblent pas dévier tant que ça du sujet du post. Donne nous ton avis sur ces points-ci, et laisse de côté les messages parasites! Tongue
URLs de référence