MELAUDIA :: forums

Version complète: Trouvaille bluffante sur les câbles HP
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

tientien a écrit :
Moi, j'ai très nettement l'impression que Jled rigole tout seul devant son écran......

Après un si grand élan d'enthousiasme ? Big Grin

pvrx a écrit :
Le mieux, maintenant, ce serait peut-être de supprimer ce fil ?

Bonne question.

S'il était unique, éventuellement le garder comme monument (au more... and more...).

Comme ce genre d'approche, ou d'éloignement, est récurrente, que faire ?

Thierry

tientien a écrit :
Moi, j'ai très nettement l'impression que Jled rigole tout seul devant son écran......


j'espère qu'il n'est pas le seul et pour conclure sur cette résurgence printanière je vous propose cette pensée rassurante

"on ne vous empêche pas de croire, vous ne nous empêcherez pas de penser" (jean-michel Ribes)

"on ne vous empêche pas de croire, vous ne nous empêcherez pas de penser" (jean-michel Ribes)

D'autant que l'un n'empêche pas l'autre, au contraire !

Les Amis du Son a écrit :
D'autant que l'un n'empêche pas l'autre, au contraire !

L'un et l'autre sont des moyens d'aborder une question. Tout dépend ce que l'on en fait.

L'on voit souvent, hélas, ce que l'on pourrait appeler l'effet "radeau de la méduse" : se raccrocher à une croyance (souvent erronée) ou à une pensée (souvent déplacée ou inadaptée) !

jaimilson a écrit :
... !


En fait, tu vis des débats sans fin, sur le fond et la forme...

"L'un et l'autre sont des moyens d'aborder une question. Tout dépend ce que l'on en fait. L'on voit souvent, hélas, ce que l'on pourrait appeler l'effet "radeau de la méduse" : se raccrocher à une croyance (souvent erronée) ou à une pensée (souvent déplacée ou inadaptée) !"

Le plus à craindre, en cherchant à avoir l'air, est de se retrouver avec l'effet, sans l'air.

jys a écrit :

jaimilson a écrit :
... !


En fait, tu vis des débats sans fin, sur le fond et la forme...

Parler de "débats sans fin, sur le fond et la forme", c'est opposer fond et forme, ce qui est une opposition artificielle, une dialectique... l'on sait où mènent les dialectiques...

Sur je ne sais plus quel fil, vous souligniez, alors que c'était totalement hors sujet, que votre chef ne vous "aime pas" ou "aimait pas". On peut se demander en quoi c'est important pour vous que votre chef vous aime... Permettez moi de me focaliser sur d'autres aspects de la réalité !

Thierry

Les Amis du Son a écrit :
Le plus à craindre, en cherchant à avoir l'air, est de se retrouver avec l'effet, sans l'air.

En l'air ? Big Grin

" l'on sait où mènent les dialectiques"

et j'vous parle pas des dialectiques sur les diélectriques !
URLs de référence