MELAUDIA :: forums

Version complète: Trouvaille bluffante sur les câbles HP
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

philou a écrit :
J'ai pas mal hésité à "partager" cela

Un témoignage est un témoignage, il n'y a pas à se prendre le chou sur ce point, en revanche les précisions permettant de le relier éventuellement à d'autres est toujours la question récurrente.

Je ne cache pas (quoique que je ne l'ai pas dit d'emblée) ce que le patron d'Aufiofolia m'avait dit de surprenant pour les câbles de modulation : les changer de sens après usage s'entendrait d'après lui, sans que l'on sache pourquoi. Pour de forts signaux et des câbles atténuant plus, cela me semblerait compréhensible. Là, je ne sais que penser, sinon que c'est a priori de l'ordre du pouillième, donc que ce n'est pas un problème. Il y aurait d'autres améliorations à faire plus prioritaires sur mon système (et pour lesquelles je sais pourquoi il y a à améliorer)...

philou a écrit :
j'ai mis l'son, et pourquoi pas j'ai mis la musique ?

Parce que cela peut aussi bien être du chant (magnétique bien entendu (et bien écouté)) Big Grin

Thierry

jeanphilippe a écrit :
Connaissant Jled, et je pense que tout le monde le connait, aussi célebre que JH, je ne pense pas que c'etait une blague [...]

Sans connaître jled, j'ai la même impression. De toutes façons, un témoignage est un témoignage... tout peut arriver sans qu'il y ait pour autant blague...

Thierry

Un témoignage n'engage que son auteur.
C'est comme le poids du jambon à la kermesse de l'école, le verdict final est donné par la balance....
Dans la plupart des domaines, c'est la métrologie qui permet de vérifier et d'avoir mieux qu'une simple évaluation .
C'est pourquoi il a été inventé tant d'appareils de mesure.

Cdlt,
gérard

escartefigue33 a écrit :
Un témoignage n'engage que son auteur.
C'est comme le poids du jambon à la kermesse de l'école, le verdict final est donné par la balance....

L'exemple est caricatural. La difficulté de faire quelque chose d'un témoignage n'est ni de cet ordre ni de cette nature.

escartefigue33 a écrit :
Dans la plupart des domaines, c'est la métrologie qui permet de vérifier et d'avoir mieux qu'une simple évaluation .
C'est pourquoi il a été inventé tant d'appareils de mesure.

Dans la mesure (c'est le cas de le dire Smile ) où l'oreille et le cerveau travaillent différemment des instruments de mesure, il y a une marge entre ce qui peut être fait sans écoute et ce qui peut être fait avec. Elle n'est vraisemblablement pas très grande, mais loin d'être négligeable.

Thierry

Bonjour,
A la lecture de ces pages, on constate que tous les cerveaux ne fonctionnent pas de la même manière...

Cdlt,
Gérard
Bonjour,
>> A la lecture de ces pages, on constate que tous les cerveaux ne fonctionnent pas de la même manière...

Tout à fée, c'est bien rassurant, et cela ne date pas d'hier, et tellement évident qu'il ne me semblait utile de le rappeler !!

>> Il y aurait d'autres améliorations à faire plus prioritaires sur mon système

Si on peut aider, n'hésitez pas à questionner..

>> Je ne cache pas (quoique que je ne l'ai pas dit d'emblée) ce que le patron d'Aufiofolia m'avait dit de surprenant pour les câbles de modulation

Tout à fée, pour mieux comprendre le "phénoméne" il faut s'intéresser au début de la fabrication d'un conducteur c'est à dire son tréfilage, puis à son torsadage et toronnage ( éventuel ), puis à son marquage ( pour étre sur de son "orientation" )..
Le patron de KF explique bien cela en vidéo..
Phil.

escartefigue33 a écrit :
A la lecture de ces pages, on constate que tous les cerveaux ne fonctionnent pas de la même manière...

Oui, mais du tout comme vous le laissez entendre !!!

Par exemple, pour être concret et simple, je suis foncièrement un instinctif (en l'état actuel des connaissances, ce serait d'origine génétique, et ce n'est pas modifiable par une formation fortement mentale comme une formation scientifique). Je vous vois, au contraire, manquer d'instinct (on ne peut pas tout avoir !).

En revanche, une chose qui n'a rien de génétique, c'est d'avoir ou pas une vision absolue des choses. Vous avez, comme beaucoup d'artisans, une propension à absolutiser considérable. C'est dommage. En pratique avec cette mentalité : ou bien l'artisan propose ce dont on a besoin et l'on peut être tranquille, ou bien l'on veut quelque chose de différent mais il est vain de tenter de négocier.

Thierry

philou a écrit :
. . .
Tout à fée, pour mieux comprendre le "phénoméne" il faut s'intéresser au début de la fabrication d'un conducteur c'est à dire son tréfilage, puis à son torsadage et toronnage ( éventuel ), puis à son marquage ( pour étre sur de son "orientation" )..
Le patron de KF explique bien cela en vidéo..

Si le phénomène existe, il est forcément mesurable.
La question est : Que faut il mesurer ?

Il reste surprenant qu'aucune recommandation n'existe (à ma connaissance) à l'intention des poseurs de câbles, de téléphone, d'antennes, de distribution d'énergie, etc...
Dans la plupart des cas ils fonctionnent même de façon "bidirectionnelle" !

La réponse "c'est pas pareil" entraîne la question "développer".

Yves.

philou a écrit :
>> Il y aurait d'autres améliorations à faire plus prioritaires sur mon système

Si on peut aider, n'hésitez pas à questionner..

Votre coupure de cette citation de mon message est fallacieuse. Citation complète :

jaimilson a écrit :
Il y aurait d'autres améliorations à faire plus prioritaires sur mon système (et pour lesquelles je sais pourquoi il y a à améliorer)...



philou a écrit :
>> Je ne cache pas (quoique que je ne l'ai pas dit d'emblée) ce que le patron d'Aufiofolia m'avait dit de surprenant pour les câbles de modulation

Tout à fée, pour mieux comprendre le "phénoméne" il faut s'intéresser au début de la fabrication d'un conducteur c'est à dire son tréfilage, puis à son torsadage et toronnage ( éventuel ), puis à son marquage ( pour étre sur de son "orientation" )..
Le patron de KF explique bien cela en vidéo..

Seconde citation de mon message également coupée. Citation complète :

jaimilson a écrit :
Je ne cache pas (quoique que je ne l'ai pas dit d'emblée) ce que le patron d'Aufiofolia m'avait dit de surprenant pour les câbles de modulation : les changer de sens après usage s'entendrait d'après lui, sans que l'on sache pourquoi. Pour de forts signaux et des câbles atténuant plus, cela me semblerait compréhensible.[...]


[Sad bis repetita Sad ] Votre objection (torsadage et toronnage éventuel) ne colle pas, car lesdits câbles de modulation (du moins ceux de la série que j'ai) n'ont pas de repère pour le sens d'utilisation du câble neuf. Seule l'utilisation, selon le patron d'Audiofolia, dissymétriserait (un peu) le câble "sans que l'on sache pourquoi". [mais philou saurait Tongue , ou bien il porte bien son nom Rolleyes , plus concretement : lisez avant de répondre ! ]

Thierry

Yves a écrit :

philou a écrit :
. . .
Tout à fée, pour mieux comprendre le "phénoméne" il faut s'intéresser au début de la fabrication d'un conducteur c'est à dire son tréfilage, puis à son torsadage et toronnage ( éventuel ), puis à son marquage ( pour étre sur de son "orientation" )..
Le patron de KF explique bien cela en vidéo..

Si le phénomène existe, il est forcément mesurable.
La question est : Que faut il mesurer ?

[ter repetita] Selon le patron d'Audiofolia (je n'ai pas vérifié), c'est l'usage du câble de modulation qui crée la dissymétrie, le sens de première utilisation du câble neuf étant, bien entendu, au hasard. Il ne savait pas quoi mesurer, il ne me l'a pas caché !

J'ai souligné que le câble atténue peu, donc d'un bout à l'autre il est soumis à la même tension. Aucun sens de courant n'est privilégié (pas de composante continue pour le signal).

Lien ?

Thierry

URLs de référence