MELAUDIA :: forums

Version complète: Trouvaille bluffante sur les câbles HP
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Avec quoi, tes propos?
????
Me faire électrocuter avec quoi, tes propos?
Cherche pas,c'était juste une plaisanterie pour dire de ne pas te faire électrocuter par l'air électrisé(je sais ,c'était pas terrible)!Big Grin

jeanphilippe a écrit :
Personne ni rien n'arrivera à convaincre ce escartefigue33, ce monsieur est aigri et plein de haine, nous traitant de gogos, je méprise, rien d'autre.


Bonjour,
Relis attentivement les messages et tu verras qui a de la haine pour qui.
Les gogos existent bel et bien dans l'audio, j'en rencontre très souvent.
Ce n'est pas de leur faute, ils sont trompés sans cesse par les publicités, mais aussi par ceux qui qui écrivent n'importe quoi dans les forums, pour ceux qui les fréquentent.
Leur méconnaissance de l'électronique ne leur permet pas de discerner la vérité de l'affabulation.
Aucun électronicien ne reconnait le son des câbles, ça ne te surprend pas ?
Pourtant, il y a énormément d'électroniciens audiophiles...

Je ne suis pas vraiment mélomane, mais j'écoute de la musique quasiment chaque jour et pour moi, c'est l'interprétation qui compte, un bon morceau reste bon même en MP3.
Je ne chasse pas les craquements de chaise dans les enregistrements, je recherche l'ambiance, l'immersion dans la musique.
Je sais qu'il est illusoire d'espérer retrouver exactement l'ambiance originale d'un concert avec un système domestique, parce que l'enregistrement a été adapté à des conditions standard d'écoute.
Pire encore, beaucoup d'enregistrements d'aujourd'hui ont été mixés pour une écoute sur un baladeur dans la rue avec 1dB de dynamique.. Sad

Cdlt,
Gérard

Pour une fois je suis d'accord avec toi, oui il y a des gogos chez les audiophiles et les autres, oui on ne peut pas avoir chez soi tout l'ambiance d'un concert ou tout simplement le son d'une petite formation de jazz ou meme le son d'un violon, on va s'en rapprocher, effectivement le probleme vient deja des enregistrements et ensuite de tout le reste, la piéce, les electroniques et bien sur les hp, mais si l'émotion est là avec les poils qui se dressent alors on peut dire qu'une partie du but est atteinte.

escartefigue33 a écrit :
Les gogos existent bel et bien dans l'audio, j'en rencontre très souvent.
Ce n'est pas de leur faute, ils sont trompés sans cesse par les publicités, mais aussi par ceux qui qui écrivent n'importe quoi dans les forums, pour ceux qui les fréquentent.
Leur méconnaissance de l'électronique ne leur permet pas de discerner la vérité de l'affabulation.

Je ne dédouanerai pas totalement les gogos, car ils se réfugient dans de la pensée magique au lieu de le faire dans l'empirisme.

Thierry

jeanphilippe a écrit :
Pour une fois je suis d'accord avec toi, oui il y a des gogos chez les audiophiles et les autres, oui on ne peut pas avoir chez soi tout l'ambiance d'un concert ou tout simplement le son d'une petite formation de jazz ou meme le son d'un violon, on va s'en rapprocher, effectivement le probleme vient deja des enregistrements et ensuite de tout le reste, la piéce, les electroniques et bien sur les hp, mais si l'émotion est là avec les poils qui se dressent alors on peut dire qu'une partie du but est atteinte.


C'est pas si difficile d'être d'accord..
Nous en sommes tous là, et en plus nous vieillissons et perdons de l'acuité auditive, personne ne peut le nier.
Je rencontre beaucoup d'audiophiles de mon âge et plus (65) et je constate que si je suis dans la moyenne, beaucoup ont des oreilles vraiment déglinguées, et même parmi les musiciens.
Mais cela ne les empêche pas de prendre du plaisir à écouter la musique, aller au concert, de jouer etc...

Mais dans ces conditions, les super-tweeters et la recherche d'une bande passante de 20Hz à 20Khz n'ont vraiment plus de sens, on recherche avant tout une sonorité équilibrée qui permette une écoute réaliste avec un niveau moyen.

Et comme la bonne vieille loi des "400.000" est toujours valable, il ne sert à rien de descendre très bas si on ne monte plus très haut, sous peine d'obtenir une sonorité fatigante.

C'est pourquoi mes TQWT qui font tant rire les audiophiles intégristes, me suffisent largement à prendre mon plaisir... en large bande, avec seulement un ampli, raccordé directement aux bornes du HP, sans filtre, sans préampli et avec 98dB de rendement quand même...
Une source, un DAC, un ampli une paire de HP... la simplicité.
Seule concession, un DEQ2496 en numérique pour corriger une grosse résonnance sur une seule fréquence.
Une paire de câbles de modulation Qued DAC-ampli, 3m de câbles sortie HP standard de 4mm², câble optique standard pour la liaison numérique.
Il y a 20 ans, je ne me serais pas contenté d'un système aussi minimaliste, mais je me souviens surtout de la galère pour régler enceintes, filtres, amplificateurs etc. pour finalement se rendre compte que c'était la pièce qui n'allait pas... Sad

Cdlt,
Gérard

Bonjour Gérard,
Je le répéte encore une fois, vous allez finir par vous faire des amis !!
>> "Je ne suis pas vraiment mélomane, mais j'écoute de la musique quasiment chaque jour et pour moi, c'est l'interprétation qui compte, un bon morceau reste bon même en MP3. Je ne chasse pas les craquements de chaise dans les enregistrements, je recherche l'ambiance, l'immersion dans la musique. Je sais qu'il est illusoire d'espérer retrouver exactement l'ambiance originale d'un concert avec un système domestique, parce que l'enregistrement a été adapté à des conditions standard d'écoute."
A cette lecture, et en me remémorant les propos d'un autre "anti-cable" assez connu, je viens de me conforter dans l'idée que l'on ne parle pas de la méme chose..
En admettant que nous entendions la méme chose (ce qui n'est pas vrai, puisque chacun a ses propres oreilles, un systéme différent etc..), surtout nous n'écoutons pas la méme chose !!
Ce fil peut durer des siècles, nous ne serons jamais d'accord si l'on ne parle pas de la méme chose..
Phil.

escartefigue33 a écrit :
Mais dans ces conditions, les super-tweeters et la recherche d'une bande passante de 20Hz à 20Khz n'ont vraiment plus de sens, on recherche avant tout une sonorité équilibrée qui permette une écoute réaliste avec un niveau moyen.

Déjà, à 20 ans, mes oreilles ne montaient qu'à 19 kHz.

Comme nos oreilles ne font pas une transformée de Fourier, un peu de marge me semble judicieux. Combien ? A étudier.

escartefigue33 a écrit :
C'est pourquoi mes TQWT qui font tant rire les audiophiles intégristes, me suffisent largement à prendre mon plaisir... en large bande, avec seulement un ampli, raccordé directement aux bornes du HP, sans filtre, sans préampli et avec 98dB de rendement quand même...

Comme je tiens au confort d'écoute apporté par la charge sphérique close de mes satellites (Baltic), j'aurais du mal à me contenter d'un large bande. Une charge sphérique avec un évent, pour l'écoute que j'ai faite (Baltic II), apporte une octave supplémentaire mais pas à la hauteur du reste du spectre, d'où la nécessité d'une voie basse.

Thierry

URLs de référence