MELAUDIA :: forums

Version complète: Trouvaille bluffante sur les câbles HP
Vous regardez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

jimbee a écrit :


Très beau...
Mais quel nid à poussière...c'est Madame (notez la majuscule) qui l'a dit...Rolleyes

L'art c'est comme les produits gogophiles, le plus dur c'est trouver un client. Wink
Mais un ami charlatan éprouvé et totalement décomplexé, m'a confié un jour : Il y en a un qui se lève tous les matins, il suffit de le trouver.
Et le prix élevé justifie la difficulté de cette recherche Tongue

Je vous laisse méditer là dessus...

Gérard

escartefigue33 a écrit :
L'art c'est comme les produits gogophiles, le plus dur c'est trouver un client. Wink
Mais un ami charlatan éprouvé et totalement décomplexé, m'a confié un jour : Il y en a un qui se lève tous les matins, il suffit de le trouver.
Et le prix élevé justifie la difficulté de cette recherche Tongue

Il n'y a pas deux réalités : celle des prix (je cite) "justifiés" et celle du hors de prix. Il n'y a qu'une seule réalité : ce qu'est prêt à débourser le client. Si on veut regarder de plus près, il faut voir le modèle économique. La chasse au pigeon peut effectivement être un modèle économique...

Thierry

Je ne comprendrai jamais rien au commerce...
Les produits que je fabrique ont un prix, calculé sur la matière première, le développement, la main d'œuvre, les charges et frais et évidemment un petit bénéfice.
C'est ce que j'appelle un prix justifié.
J'ai eu un jour la surprise d'apprendre qu'un produit que j'ai créé et que je vends à un seul client en grande quantité se trouvait sur le marché à un prix qu'il avait multiplié par 8,6...
Il n'apporte strictement rien au produit, ne le modifie pas, ne le mesure pas, je ne suis même pas sûr qu'il le remballe.
Est ce un prix justifié ?

Je sais qu'un bon commerçant (celui qui fait un max de béneff) ne vend pas un produit au prix qu'il vaut mais au maximum de ce qu'est prêt à payer le client.
Est ce honnête ?

Gérard

escartefigue33 a écrit :
Je ne comprendrai jamais rien au commerce...
. . .
Je sais qu'un bon commerçant (celui qui fait un max de béneff) ne vend pas un produit au prix qu'il vaut mais au maximum de ce qu'est prêt à payer le client.
Est ce honnête ?

Mauvaise analyse: la valeur d'un produit est celle que le client est prêt à payer pour l'avoir !
Il n'y a pas de commerçant honnête, ou alors il ne le reste pas longtemps Sad
(Commerçant ou honnête, au choix.)

Yves.

escartefigue33 a écrit :
Je sais qu'un bon commerçant (celui qui fait un max de béneff) ne vend pas un produit au prix qu'il vaut mais au maximum de ce qu'est prêt à payer le client.
Est ce honnête ?


Ca s'appelle le prix de marché.
Cependant, lorsqu'un prix de vente représente cent fois le prix des composants, l'arnaque est manifeste. Le syndrome du "pas assez cher, mon fils" est toujours redoutablement efficace. Mais c'est souvent suffisant pour convaincre.
Descartes disait : c'est le doute qui fait l'homme. Mais pour douter, c'est-à-dire être tout simplement capable de concevoir une objection, encore faut-il avoir quelques bases...

Pascal

escartefigue33 a écrit :
Je ne comprendrai jamais rien au commerce...

Le commerce... l'économie... c'est la psychologie humaine...

escartefigue33 a écrit :
Les produits que je fabrique ont un prix, calculé sur la matière première, le développement, la main d'œuvre, les charges et frais et évidemment un petit bénéfice.
C'est ce que j'appelle un prix justifié.

C'est ce que l'on appelle, un peu pompeusement et artificiellement, l'analyse de la valeur. On a vu les tubes des Beattles financer la recherche sur les scanners médicaux, choix d'investissement sans rapport avec les vinyles et la musique ! Alors, "justifié" Big Grin

escartefigue33 a écrit :
J'ai eu un jour la surprise d'apprendre qu'un produit que j'ai créé et que je vends à un seul client en grande quantité se trouvait sur le marché à un prix qu'il avait multiplié par 8,6...

Dans une activité industrialisée, le rapport entre le prix de détail à l'unité et le prix de gros rapporté à l'unité est typiquement de 10. Cela n'a donc rien de surprenant.

escartefigue33 a écrit :
Il n'apporte strictement rien au produit, ne le modifie pas, ne le mesure pas, je ne suis même pas sûr qu'il le remballe.
Est ce un prix justifié ?

La réponse ne peut être que technique, pas morale ! Techniquement l'analyse de la valeur peut montrer que le stockage, la manutension, etc....... fait beaucoup plus de frais que vous ne pensez. Y compris l'attente du client par le commerçant !

escartefigue33 a écrit :
Je sais qu'un bon commerçant (celui qui fait un max de béneff) ne vend pas un produit au prix qu'il vaut mais au maximum de ce qu'est prêt à payer le client.
Est ce honnête ?

Quand un client achète un paquet de cigarettes, il sait ce qu'il achète (il n'y a aucune tromperie), et il accepte de le payer trop cher !

Thierry

Bonjour Gégé,
>> Son propriétaire m'a avoué qu'il avait une très forte impression (objective celle là) de s'être fait arnaquer, qu'en penses tu ?
Comment pourrais-je avoir un avis, je ne connais pas la marque, je ne connais pas le prix du cable, et surtout je n'ai jamais écouter ce cable..
Bon maintenant qu'il a été "détruit" (pardon autopsié !!) , ca va étre difficile de l'écouter..
Gégé, en fait vous étes artisan ou patron de PME ?
Phil.

philou a écrit :
Comment pourrais-je avoir un avis, je ne connais pas la marque, je ne connais pas le prix du cable, et surtout je n'ai jamais écouter ce cable..
Phil.


Déjà renseigné sur ce fil:
http://www.heavensgateaudio.de/HGA2004/H...320Be.html

http://www.heavensgateaudio.de/HGA2004/H...10Bpe.html

Parce qu'il faudrait réfléchir plus d'une nanoseconde pour se faire un avis : ????
---->

[attachment=7111]

C'est bien ça, voici une photo de ceux que j'ai "autopsiés" :
[attachment=7112]

et tripes à l'air :

[attachment=7113]

Je n'en ai démonté que 15cm, il m'est facile de le reconstituer.

J'ai proposé à son propriétaire de le tester en ABX en comparaison avec du fil de fer à vignes (nous sommes aux portes du Médoc). Tongue

Plus sérieusement, ce sera une comparaison ma collection câbles RCA de test, du plus ordinaire jusqu'au cuivre argenté isolé téflon et quadri torsadé à la mode de qui-vous-savez. (un pote à cloclo Wink ).

Système : Ampli Plinius MK4, enceintes Klinger-Favre studio20 et lecteur du même niveau, câbles HP en or massif plaqués argent et gainés lézard de Sibérie (les plus rares). Cool

Cdlt,
Gérard
Gégé, ou plutot Mr G.G.,
Pourquoi ne répondez vous jamais aux questions ??
Phil.
URLs de référence